AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Dans la peau d'un fugitif...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 3 Mai 2012 - 18:01

* Comme si elle avait été entendue, des sirènes de police se firent très vite entendre au fond de la rue. Pas de doute, ils venaient ici, attirés par la présence du Némésis. *
Ouf....
* Le Monstre pénétrait dans la casse. Chacun de ses pas lourds écrasait bruyamment un morceau de taule éparpillé sur le sol. Il marchait lentement, promenant son regard sur l'ensemble des éléments du décor. Il la cherchait. *
* Rebecca se recroquevilla derrière son tas de ferraille compressée et se tapis dans l'ombre. Elle observait la créature par le trou d'un pot d'échappement miraculeusement placé là. Il ne pouvait pas la voir. *
* Soudain, alors qu'il s'avançait dans sa direction, les voitures entrèrent dans la casse, toutes sirènes hurlantes. Aucun officier ne savait qu'elle était ici mais ils ne tarderaient pas à le savoir. *

BAM BAM

* Les premières balles commencèrent à pleuvoir contre la cuirasse du monstre génétiquement modifié. Sans résultat, évidemment. Rebecca s'en doutait, Jill n'avait pas réussi à venir facilement à bout du premier et nul doute que cette nouvelle version devait connaître quelques améliorations. *
* Horrifiée, Rebecca regarda à nouveau par le trou et vit que 2 véhicules de police s'acharnaient après la créature tandis qu'un troisième attendait, posté un peu en retrait, pour surveiller la zone. Rebecca se leva brutalement et se mit à courir pour rejoindre les agents. *
* Elle fut vite reconnue. *

AGENT : - Rebecca !

- Dépéchez vous de partir d'ici, cette chose est pratiquement immortel !


* Mais les tirs venaient de cesser. Le Nemesis s'était approché sans sentir la moindre balle. Les agents se réfugièrent à couvert derrière leur véhicule, mais cela fut une maigre protection. *

- STAAAAAAAARRRSSS

* Un bruit strident leur vrilla les tympans. La première voiture de police venait d'être envoyée valser loin derrière eux, se retrouvant sur le toit avec fracas. Il y eut des cris. Rebecca se précipita dans la voiture restée à l'arrêt. Elle se jeta sur la portière sans attendre et l'ouvrit, s'engouffrant dedans comme dans un taxis *

- Dépêchez vous, vite ! je suis à la recherche de deux agents infiltrés portant des tenues de STARS. Ils ne doivent pas être loin vu qu'on avait rendez-vous par ici.

* La voiture démarra en trombe. Rebecca prit la radio pour demander du renfort mais elle n'en eut pas besoin. *
* En effet derrière eux, le bruit s'intensifia. *
* Le monstre les suivait en courant. *


hj : Allez au prochain coup je vous tombe dessus comme par hasard et tout ce joli monde va se retrouver Very Happy Par contre je vous laisse choisir qui vais-je apercevoir dehors pour attirer l'attention des conducteurs.

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Mer 9 Mai 2012 - 9:12

*Chris accepta le cigare tendu par Eames, des cigares cubains étaient joliment disposés dans un étui en argent, il le prit et le rangea dans une poche de sa veste, ça pourrait toujours servir plus tard. Après un joli discours qui ne laissait peu de choix, Wesker laissa 3 minutes de réflexion à Chris. Pendant ce temps, il réfléchit péniblement à toutes les possibilités qu'il avait. Il disposait des mauvaises cartes en main et le destin ne jouait pas vraiment en sa faveur depuis le début. Le temps passa rapidement et il prit la décision de suivre Wesker...enfin, juste un petit peu, le temps de trouver une échappatoire et de fausser compagnie à son "sauveur".*

-Bon ok, on se casse de là et fista !

*La réponse sembla convaincre Wesker et Eames, leur attitude se relâcha en s'exprimant par un petit sourire. Chris fut le dernier à emboiter le pas à la bande, il resta en retrait et alluma son cigare dans les flammes naissantes de la pièce, en tira une bouffée et exprima un regret de ne pas pouvoir profiter de son cigare. il chopa les bouteilles posées sur le meuble et les lança parterre, et sur le mur de l'entrée, rependant leur contenu qui s'étala près de l'entrée et du couloir. Il lança le cigare dans le précieux liquide, ce qui eut pour effet de provoquer une vive flamme qui se propagea rapidement comme avec de l'essence, la porte et son pourtour, l'entrée, tout était assailli par les flammes et seul un dingue pourrait franchir ce mur de feu, ou un pompier. Il profita de se retournement de situation pour se précipiter vers la première fenêtre de la pièce, l'ouvrit et sortit par les escaliers de secours. Il entendit la haine de Wesker derrière la fournaise de flamme qui bloquait l'entrée, sa rage ne pouvait égaler que la souffrance dont il ferait preuve pour punir Chris. Rapidement, il se jeta sur les escaliers de secours et les descendit le plus vite possible. Il jubilait, la menace Wesker était évité, et il avait déjà des projets. Umbrella c'était fini. Il avait pas prévu de les quitter comme ça, mais il savait qu'il ne les regretterait pas, pas plus que de refuser l'aide de Wesker qui sentait l'odeur du piège à loup, façon de parler. Chris toucha le pied à terre et fuit dans la direction opposé, son uniforme de STARS le sauverait peut-être encore un moment, il fila à l'angle d'une rue sans savoir qu'il se jetait dans la gueule du loup. Une voiture conduite par Rebecca fonçait droit vers lui, l'agente n'avait surement pas appréciée être trahie de la sorte, comme pouvait l'exprimer le regard qu'elle avait. Chris traversa rapidement la route, derrière le véhicule qui commença à freiner, il sema quelques coups de feu aléatoire sans se retourner et tourna à sa gauche. Maintenant, il pourrait facilement s'engager dans une ruelle en sachant que la jeune femme n'y pénétrerait pas avec son véhicule. La chance lui souriait. C'est un peu comme s'il venait d'échapper à un loup et à un lion dans la même journée, mais il abandonna l'idée que dame chance lui ai tendu la main en apercevant cette chose. Plus de 3 mètres de hauteur, avoisinant les 300 kilos, possédant à la fois une gatling et un lance-roquettes, la créature avança vers lui en l'analysant son œil laser. Elle l'identifia rapidement comme étant John Williams, nouvelle recrue chez les STARS, 30 ans, menace potentielle détectée. John as Chris, était passé de Charybde à Scylla en l'espace d'un instant, il commençait presque à regretter la compagnie de Wesker, même le regard de haine de Rebecca aperçu furtivement. La créature cria: "STAAARS" et il semblait déjà regretter l'uniforme qui avait provoquer "un effet pas possible dans son pantalon" quelques heures plus tôt. Il s'engagea dans la ruelle, manquant de trébucher contre une poubelle au passage, et sprinta avant de faire une esquive derrière le mur qui tournait. La créature fit tourner le barillet rotatif de son arme et une pluie de balle frappa le mur en résonnant. Suite à ça, elle s'engagea dans la ruelle d'un pas lourd.*

STAAAAAAAARRRRRSSS !!!!

HJ: J'avais plusieurs solutions pour fausser compagnie à Wesker, mais c'était tellement marrant avec cette solution. Surprised Je suis cependant prêt à éditer mais c'est à éviter ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert.Wesker

avatar



Messages : 129
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21

Dossier du personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Dim 28 Oct 2012 - 16:03

* Tout se passe à une vitesse fulgurante. Chris pensa certainement que ses paroles endormiraient Eames et lui, après que l'UBCS leur eût tourné le dos. Les deux hommes se jetèrent un regard entendu, ce genre de regard complice, qui ne nécessitait aucunes paroles pour se faire comprendre. Chris était sur le point de les rouler tous les deux dans la farine. Comment un pion dans son genre peut-il se penser malin ... Songea Wesker en déboutonnant son holster. Wesker agrippa solidement le grip son son Samürai Edge, prêt à dégainer. Eames fît de même. Si Wesker s'était bien juré une chose, c'était que personne ne pourrait se permettre de le doubler ... Personne ! *

* Lorsque les deux hommes furent sur le point d'abattre Chris, ce dernier jeta plusieurs bouteille d'alcool et dans la demi seconde balança le cigare que lui avait précédemment tendu Eames. Un gigantesque mur de flamme s'éleva telle une barrière naturelle invoquée pour protéger l'UBCS. Eames et Wesker appuyèrent brièvement sur les détentes de leurs pistolets, le ronflement du feu atténuait le son des détonations sèches et deux balles sifflèrent silencieusement en direction de la position supposée de Chris. Certainement trop tard ... *

* Wesker rugit bestialement et ses yeux semblèrent eux même habités par des flammes tant son regard semblait flamboyant sans ses lunettes. La rage fît bientôt place à la douleur, car si Eames avait plongé dans l'ascenseur, Wesker était resté figé sur place, stoïque. Les flammes le dévorèrent bientôt et Eames dût agripper son gilet par balle pour le tirer à l'intérieur de la cabine d'ascenseur qui les emmènerait au sous sol. Eames retira son gilet en vitesse et déchira sa veste d'officier des S.T.A.R.S pour la jeter sur le grand blond. Bientôt, il ne resta plus que quelques épais filets de fumées qui s'échappaient du corps brûlé d'Albert Wesker. Ce dernier ne ressentait plus la douleur, n'avait plus aucune perception qu monde qui l'entourait. *

* La seule chose qui occupait son esprit, était le visage Chris Lester, celui qui avait réussi à le prendre de vitesse avec brio. Pour la seconde fois de sa vie, Wesker venait d'être pris de vitesse et étrangement, l'autre personne qui avait réussi cet exploit miraculeux portait le même nom que le caniche UBCS. *

* Eames redressa Wesker et l'adossa contre la paroi métallique, quelques secondes après, la porte de l'ascenseur coulissa, laissant entrevoir un hall sombre aux diverses couloirs qui menaient vers les caves personnelles de chacun des résidents. Eames se plaça sous le bras de Wesker afin de l'aider à se lever. Le grand blond eût brièvement le temps d'apercevoir son reflet dans le miroir ... La feu avait heureusement été arrêté avant d'avoir pût ravager son visage athlétique.
Pendant qu'ils avançaient dans le petit hall, Wesker examina son corps et sembla indifférent au fait que son bras gauche ait été totalement carbonisé. Le feu avait aussi pris soin de s'occuper des sa cuisse gauche. Son pantalon brûlé, déchiré, dégoulinait de sang, de crasse, de cendre et de sueur. La peau de son bras était à vif et sa main semblait avoir été déposée sur un grill durant plusieurs heures, complètement carbonisée. *

* Juste avant d'ouvrir la porte donnant sur la rue, à l'autre extrémité du hall, Eames voulut se saisir du pistolet de Wesker, mais celui-ci, habité d'une vivacité hors du commun directement issue de son instinct de survie, l'agrippa à la gorge et le plaqua au mur. *

- Premier avertissement. Siffla Wesker en montrant les dents, prêt à grogner tel un pitbull non tenu en laisse. Lorsqu'il lâcha prise, Eames se massa la gorge en toussotant.

* Wesker parvint à marcher sans l'aide son ancien partenaire, même si sa cuisse gauche le faisait incroyablement souffrir le martyr. L'ancien capitaine des S.T.A.R.S poussa la porte qui donnait sur une ruelle étroite. Après avoir rejoint l'artère principale, il fût surpris par une voiture de police qui passa devant lui à toute allure. Le grand blond se plaqua au mur et jeta un coup d’œil dans la direction vers laquelle se dirigeait la voiture. Il aperçu un homme habillé de l'uniforme des S.T.A.R.S traverser la rue en courant, la voiture se dirigeait droit sur lui. Il reconnut immédiatement la silhouette de l'individu isolé ...

Chris ...

* Eames sur les talons, Wesker suivit la voiture qui s'arrêta brusquement. Wesker s'en approcha, l'arme au poing et jeta un regard inquisiteur aux deux S.T.A.R.S à l'avant. Les vitres arrières étaient teintées. *

- [Officier de police] [i]Vous tombez bien, on essaie d'inter...

* Cinq coups de feu retentirent, les balles traversèrent le pare brise pour se loger dans les deux officiers de police. Des gerbes de sang éclaboussèrent l'habitacle et la tête du conducteur s'abattit sur le volant de la voiture, déclenchant le klaxon continu de la voiture. Satisfait, il voulut se retourner, mais juste avant d'avoir pût faire le moindre mouvement, un terrible rugissement retentit. *

STAAAAAAAARRRRRSSS !!!!

* Nullement effrayé, Wesker ricana. *

- Personne ne me fausse compagnie Chris, Personne ! Hurla Wesker en respirant violemment, la haine reprenait le dessus. Tu vas payer pour ça ... Marmonna t-il en montrant son bras carbonisé et sa cuisse ensanglantée ...

* Mais a peine eu t-il terminé sa phrase que le Nemesis ouvrit le feu sur Chris, puis sur lui et Eames. Tous se jetèrent à terre... Mais cette fois-ci, Chris ne lui échapperait pas. Wesker sortit de sa poche une télécommande arborant un petit écran qui montrait des portraits de S.T.A.R.S. Il séléctionna celui de Chris,puis appuya sur un bouton. Sur l'écran, on pouvait désormais lire les mots suivants :

Nouvelle cible acquise, John Williams lancement de la procédure d'élimination.

[HRP:Désolé pour la longueur, mais c'est histoire de se remettre dans le bain. Rebecca, je ne t'ai pas vu dans la voiture en raison des vitres teintées Wink Chris, j'ai lajoie de t'annoncer que tu deviens la cible prioritaire du Némésis [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 8 Nov 2012 - 12:39

hj : Super ! On va bien s'amuser :p Je poste un petit message pour nous remettre dans le bain.

dj :

* A forcer de rouler à vive allure, la voiture de STARS fini par arriver à proximité de l'agent William. Assise à l'arrière, Rebecca se cramponnait toujours pour ne pas basculer sur le côté. Quand elle vit le fuyard à travers le pare-brise, Rebecca le pointa du doigt *

- Là ! C'est lui !

* La voiture s'engagea à sa poursuite, mais le traître avait une chance folle et se mit à courir dans une ruelle beaucoup trop étroite pour eux. Le conducteur arrêta la voiture. Mais alors que Rebecca se lançait déjà pour ouvrir la porte, un homme arriva près de la voiture et abatti les hommes du STARS. Elle n'avait rien vu venir et étouffa un cri. Wesker. Et il ne l'avait pas vu car elle était dissimulée à l'arrière. L'infirmière ouvrit de grand yeux, partagée entre la terreur et la fureur de savoir John en train de s'éloigner. *
Bon sang que se passe-t-il ?
* Elle sorti son arme de poing de son holster et attendit que le grand blond s'éloigne. *
* Mais c'était sans compter sur la présence du Nemesis qui n'avait pas relâché sa proie. Il rugit derrière eux. La jeune STARS se tapis à l'intérieur de la voiture, prise en sandwich entre Wesker et l'horrible créature. *
Lequel des deux est le pire monstre ?
* Ses deux collègues se vidaient de leur sang à l'avant et elle restait là sans pouvoir agir. *
Aucun de vous deux ne paie pour attendre, mais je dois d'abord prévenir les collègues par la radio de la voiture... pourvu que le nemesis ne m'écrase pas...
* Elle tremblait de peur et n'osait pas se montrer. Ce n'était pas le moment de jouer les héroïne téméraire pour se faire tuer juste après. Si elle voulait être efficace, elle devait pour le moment rester discrète. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 8 Nov 2012 - 14:35

*La créature rugit une nouvelle fois son mot favoris, "STARS", avant de se mettre à la poursuite de Chris, en marchant à allure modérée.*

-Je fais parti d'Umbrella ! cria Chris pour se faire entendre du monstre.

*La créature ne lui répondit pas, à priori, elle n'avait pas été créée pour engager un brin de causette, ni pour laisser place à des émotions comme la pitié. Chris ne s'imaginait même pas cette chose en train de pleurer. Ça aurait été tellement grotesque et inimaginable. Les pas du géant résonnaient dans la mince ruelle qui répercutait les sons avec puissance. Bien qu'elle fut mince, il y avait cependant assez d'espace pour qu'elle puisse s'y engager, malgré son imposante stature. Le barillet rotatif tourna une nouvelle fois et une pluie de balle s'abattit, quelques secondes plus tard, sur le mur adjacent. Chris était passé in-extremis, une demi seconde avant les impacts. Il trébucha un peu plus loin et se releva rapidement afin d'engager, ou plutôt de terminer, sa course qui prenait fin en voyant que la ruelle se transformait en cul-de-sac.*

*Désespérément, il freina son allure et s'immobilisa devant le mur de brique, attendant la sentence que lui réservait son bourreau. Il frappa plusieurs fois du poing sur le mur, frappa sans se soucier de s'abimer la main, répondant à la fois du sang sur celui-ci et des larmes qui vinrent s'ajouter aux flaques de pluie qui séjournaient sur le sol. Le mur était trop haut pour pouvoir être escaladé, et il n'avait pas le temps d'empiler les poubelles pour s'en faire un marche-pied. Il ne restait qu'une possibilité. Seul une benne à ordure se trouvait à proximité, trop éloigné pour pouvoir s'en servir pour escalader le mur, et bien trop lourde pour pouvoir la déplacer. Il ne restait qu'à faire sauter le mur. Il jeta un coup d’œil à sa gauche et vit enfin le géant s'engager à l'intersection de la ligne droite de la ruelle. L'un des dispositifs à son bras ressemblait à un lance-roquettes, mais comment dire à cette chose qu'on voulait qu'elle l'utilise pour faire sauter le mur ? Et comment être sûr de survivre à l'explosion ? Peut-être qu'en se jetant dans la benne...non, ça ne marchera jamais car si cette arme venait à bout d'un char, elle n'aurait aucun mal à percer le blindage d'une benne à ordure.*

*Chris s'adossa au mur et se laissa glisser par terre, où il s'y adossa en prenant désespérément sa tête entre ses deux mains. Il parvint à voir la créature, le Némésis, devant lui à plus ou moins 10 mètres de distance. Il vit également quelqu'un d'autre derrière la créature qui venait de s'immobiliser sans préparer d'attaque. Wesker. Il était là en chair et en os et surtout en chair, malgré qu'elle semblait gravement brulé par endroit. La vengeance était un plat qui se mangeait froid. Inutile de dire qu'elle sera très froide venant de sa part. Chris bascula sa tête vers le ciel, comme pour demander que sa prière soit exaucée et qu'il ait une mort assez rapide et pas trop douloureuse, et c'est la qu'il vit une main tendue, tout juste assez pour qu'il puisse prendre appuie sur le mur et se hisser en haut. Mais qui ?*

HJ: Fiou, j'ai pas joué le Chuck Norris et j'ai pas tenté des trucs de folie. Pour la main, ça peut très bien être quelqu'un d'autre, je ne force pas une gentille STARS à me venir en aide. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert.Wesker

avatar



Messages : 129
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21

Dossier du personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 8 Nov 2012 - 18:14

[Eames] - M*rde, il se fait la malle !

* Les deux hommes abandonnèrent la voiture de police bien que Eames eût juré apercevoir l'ombre d'un mouvement à l'arrière de ce véhicule. Les deux hommes dépassèrent le Némésis qui semblait rechercher un trajet. Eames pris appui par deux fois sur le mur de brique avant de se lancer à son sommer pour ensuite parvenir à s'y hisser. Wesker fît de même et son partenaire lui donna un coup de main pour ne pas perdre de temps. Les deux hommes retombèrent de l'autre côté. Chris détalait, accompagné par un inconnu, ils se dirigeaient vers un bâtiment. Wesker et Eames ne connurent aucunes hésitations et vidèrent leurs chargeurs de quinze balles sur le duo. *

* Une petite distance d'un vingtaine de mètres les séparaient de leurs cibles mais les deux hommes étaient aguerris lors qu'il s'agissait du maniement d'une arme. Les percuteurs s'affolèrent, et les deux canons laissèrent filer une vingtaine de balles qui sifflaient en direction de leurs proies. Plusieurs balles s'éclatèrent contre les parois, mais trois d'entre elles touchèrent Chris au gilet qui trébucha contre les marches menant à la porte d'entrée du bâtiment tandis que son sauveur, plus chanceux, le hissa dans le hall d'entrée, refermant la porte derrière lui. *

* Le mur derrière Eames et Wesker fût soudain balayé par une roquette, provoquant une explosion assourdissante qui projeta les deux hommes à quelques mètres. Eames se releva difficilement, tandis que Wesker cherchait déjà à forcer la porte qui semblaient verrouillées de l'intérieur. Un coup de feu éclata et la serrure vola en morceaux. Eames défonça la porte d'un coup de pied. Une fois dans le hall, des pas d'éléphants résonnèrent au dessus de leur tête. Les deux hommes prenaient la fuite par le toit apparemment. *

* Les deux partenaires s'élancèrent dans ces mêmes escaliers. Arrivés au deuxième, le sifflement d'une roquette se fît entendre, et une formidable explosion retentit un peu plus haut. Wesker continua son ascension, toujours aussi bien accompagné. Au quatrième étage, il constatèrent que le palier avait été complètement dévasté par la roquette et durent s'arrêter, ne pouvant poursuivre dans les escaliers, inaccessibles. *

* Une autre roquette fût lancée, puis le barillet rotatif de la mitrailleuse lourde ronronna. Le bâtiment fût ébranlé par une autre explosion et la mitrailleuse ravageait le bâtiment d'un tir qui progressait verticalement à partir du rez de chaussée, déchiquetant les murs porteurs. Plusieurs secousses se ressentirent et le bâtiment s'effondrait dans un gigantesque nuage de poussière ... *


[HRP : Némésis pas content Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 8 Nov 2012 - 18:48

hj : Chris je pensais venir te sauver mais un inconnu m'a devancé Laughing Ce n'est pas grave.
hj2 : Voilà c'est édité, désolé pour le temps à éditer. Après avoir relu j'ai mieux compris, je ne sais pas pourquoi j'avais compris que Chris quittait le lieu... Par contre pour le moment je ne peux pas faire grand chose, j'attends que Chris sorte pour reprendre le fil de mon message.

dj :

* Elle attendit durant ce qui lui semblait être une éternité avant de se relever. Elle voulait s'assurer que Wesker avait bien disparu pour bouger. Une fois rassurée, elle se redressa sur la banquette arrière et saisit la radio d'une main tremblante. Une odeur de mort flottait dans l'habitacle. *
Comment une telle abomination a-t-elle pu arriver ?
* Elle connaissait mal les collègues encore chauds qui gisaient sur leur sièges, mais le choc de leur exécution lui donnait le tournis. Elle pressa le bouton de contact et fit des efforts pour articuler. *

- Centrale, ici l'agent Chambers. Je me trouve aux abords de la ville, non loin d'une zone commerciale désafectée et d'une casse de voiture. Impossible d'identifier la rue avec précision... J'ai... Deux de nos hommes viennent d'être abattus par l'agent Wesker. Je l'ai reconnu. Envoyez du renfort, l'individu est armé et agressif. Nous avons également un Nemesis sur les bras et un traître qui se fait appeler John Williams. Je vais essayer de le retrouver. Terminé.

* Elle raccrocha sans attendre de réponse, même pas certaine que quelqu'un l'avait entendu. Puis elle revint à l'arrière et ouvrit la portière de la voiture. Elle prit appui sur la carrosserie quelques secondes le temps pour ses jambes d'arrêter de trembler. Et souffla un bon coup. *
Je dois savoir qui est ce John, et pourquoi Wesker lui en veut...
* Raffermissant sa prise sur son arme de poing, elle se mit en route dans la direction par où les hommes avait fuit. En fait, ce n'était pas très difficile de retrouver leurs traces. Il suffisait de suivre les décombres laissés derrière eux par le Nemesis et les deux ennemis. La jeune STARS se fit discrète et parvint à proximité du bâtiment où ils c'étaient tous réfugiés. Cachée derrière une voiture garée là, elle attendit sans savoir que John/Chris était accompagné et si cette compagnie était amicale ou non. *
* Lorsqu'elle vit le Nemesis arroser pour la seconde fois le bâtiment où tous les protagonistes étaient entrés, son sang se glaça. Que pouvait-elle faire a part resté cachée et attendre qu'un survivant sorte pour l'interroger ? Elle regarda les alentours et vit une ombre passer derrière une fenêtre. Les habitants du quartiers devaient s'être retranchés chez eux et elle les comprenait parfaitement. Le Nemesis gronda et le bruit du bâtiment qui souffrait lui donnait des frissons. Comment se sortir de se pétrin ? Est-ce que le Nemesis avait une cible précise ? *
* Accroupie derrière le coffre d'une voiture, elle attendit, dissimulée aux yeux de tous et du monstre. *
J'espère que les gars du central vont pouvoir nous aider avec du matériel approprié...

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 15 Nov 2012 - 14:05

-Mais bon sang... qu'est-ce que tu fais là ? *tonna Chris sur un ton qui ressemblait plus à celui du reproche que de la reconnaissance.*

-Mais je t'en prie. Inutile de me remercier, c'est naturel. *dit-il avec ironie.*

*Bien entendu, Chris était heureux qu'on vienne le sauver. Il ne l'avait pas dit mais n'en pensait pas moins. Cependant, son partenaire se mettait également dans une situation complexe en l'aidant. Entre Wesker et Eames, sans oublier le Némésis qui n'était vraiment pas content et qui n'hésiterait pas à abattre quiconque se mettrait en travers de son chemin. Eric le dévisagea un instant et lui sourit en lui faisant un signe du pouce. il n'avait pas peur de se jeter dans un nid de guêpes et il le montrait.*

-Si tu peux peux marcher, on ferait mieux de progresser aux étages supérieurs.

*Chris examina les impacts de balles à l'arrière de son gilet, constata qu'il n'y avait de grave et se mit en route. Il grimpa l'escalier ainsi que les suivants. Le bâtiment leur offrira une bonne protection s'ils parviennent jusqu'en haut.*

-Dis, euh... tu n'aurais pas vu une jeune fille... dans un uniforme de flic par hasard ?

-Non, pourquoi ? Elle t'a tapé dans l’œil ? ha ha ha.

*Chris se prépara à rétorquer mais il fut couper par une explosion qui secoua la structure de l'immeuble. Le sol se mit à bouger d'une petite secousse et il se stabilisa en choppant la rampe de l'escalier. Le Némésis était résolu à faire s'écrouler cet endroit comme un simple château de carte. A l'extérieur de l'immeuble, la créature brandit une nouvelle fois son arme et fit feu, et une autre roquette s'écrasa contre l'immeuble avec une explosion. Cette fois-ci, l'explosion avait creusé un trou dans un mur qui donnait une vue sur ce qui se passait dehors. Chris regarda son collègue d'un regard qui en disait long. Il ne voulait pas se trouver à l'intérieur quand la bâtisse allait s'écrouler. Ils firent marche arrière en descendant les escaliers aussi vite que possible. Plusieurs impacts ébranlèrent le bâtiment en une seule fois, le plafond se craquela par endroit, les murs explosèrent et l'escalier céda en s'effondrant à l'étage inférieur.*

-C'est pas possible, ça va pas tenir bien longtemps !

*Le bâtiment risquait de s'effondrer d'une minute à l'autre, comme l'annonçait les secousses qui semblaient provenir du bas de la structure. Wesker devait jubiler, ainsi que son compagnon et que la créature qui arborait déjà une sorte de sourire mortuaire dû à l'absence de ses lèvres.*

-SAUTE !

*Chris s'exécuta et franchit la distance de l'escalier effondré. Il aida son partenaire et réceptionna sa main. Ils descendirent ensuite les 2 derniers étages le plus vite possible en évitant un morceau du plafond qui se détacha. Ils sortirent ensuite par l'entrée principale, le souffle court mais toujours en vie.*



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert.Wesker

avatar



Messages : 129
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21

Dossier du personnage
Age du personnage:

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Jeu 15 Nov 2012 - 17:07

*Tout s'effondrait, ce qui poussa les deux hommes à rebrousser chemin. Mais la fuite se stoppa nette lorqu'une roquette s'engouffra dans la cage d'escalier par le trou béant, venant percuter le mur opposé que Wesker et Eames longeaient. Après un bref sifflement, une étonnante déflagration se produisit, éjectant des quantités incroyables de plâtres, de bois, de verres et autre matières solides. Les deux hommes furent projeté un peu partout, provoquant de nombreuses contusions et bleus. Heureusement que ces derniers étaient équipés de genouillère, car quand Eames vît sa rotule percuter une marche, le choc fût encaissé par la protection. Wesker perdît connaissance un instant après avoir percuté une rambarde. Le bâtiment s'effondra de manière rectiligne, soulevant un nuage de fumée. Seul le premier étage avait résisté. *

* Wesker gisait sur le dos parmi les décombres qui tapissaient la rue. La vision floue, les oreilles sifflantes, il balança son regard de gauche à droite, il pût apercevoir une silhouette étalée sur le sol, à moitié recouverte par quelques plaques de plâtres. Le sol était pleins de gravats, de cadavres et de poussière, plusieurs voitures avaient étés enfoncées par de gros morceaux de béton. Les lunettes fumées de Wesker reposaient, brisée par la chute à portée de bras. D'immenses traits lumineux passaient régulièrement devant son champ de vision et une masse sombre s'immobilisa à côté du grand blond, écrasant ses lunettes.
Soudain, quelqu'un agrippa son gilet et sembla le tirer en arrière. Les membres encore engourdis, Wesker ne sentait même plus les gravats lui lacérer les cuisses. Il fût ensuite adossé à une voiture et le visage de Eames apparût, une de ses arcades sourcilière était ouverte, il épongeait régulièrement l'hémorragie avec ses manches. Il mis la main au Holster du grand blond, saisit son pistolet et lui plaça dans les paumes. Eames se plaqua ensuite contre la voiture et se relevait régulièrement pour tirer dans la même direction que le Némésis, comme si une bataille rangée avait lieue. *

* Lorsque Wesker repris complètement conscience, il jeta un œil par dessus le capot de la voiture. Il ne voyait pas les cibles qui étaient cachées derrière un camion renversé mais il pouvait constater que la rue était dans un sale état. Des lampadaires était étalés sur le sol, des voitures renversée. Une bouche incendie avait été éventrée et de l'eau en fusait tel un geyser. Des bâtiments avaient été éventrés par la mitrailleuse lourde du Nemesis. *

Un chaos total ...

[Hj: Derrière le camion, soit l'un de vous, soit des renfort envoyés par les S.T.A.R.S. A vous de voir ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Ven 16 Nov 2012 - 10:27

* Le Nemesis était à quelques mètres d'elle seulement. Il lui tournait le dos. Haut de près de trois mètres, l'imposant monstre l'était tout autant en hauteur qu'en largeur. Il remplissait la rue comme un démon tout droit sorti des enfers. Rebecca se mordit la lèvre. La situation ne cessait de dégénérer comme si tout ce qu'ils avaient déjà vécu n'était pas le pire. Plus le temps passait et plus les dégâts s'accumulaient. Les victimes commençaient à ne plus pouvoir se compter sur le doigt d'une main et il faudrait faire intervenir les équipes de secours tôt ou tard, sans quoi la ville entière risquait de finir écrasée sous la colère du monstre. *
* Lorsque la mitrailleuse fendit la maison en travers, Rebecca retint un cri. Personne n'était sorti et le Nemesis le savait bien. Il continuait de mitrailler tout ce qu'il trouvait à la recherche de sa proie. Rebecca compris alors ce qui clochait. *
Il est comme "programmé"pour s'en prendre à une cible en particulier... mais qui ? Wesker ou John ?
* La réponse s'imposa d'elle-même. Le traître avait donc plus qu'un autre traître sur le dos. Il avait aussi un des monstres les plus terribles créés par Umbrella. *
Il doit donc tremper dans des affaires encore bien plus louches, je dois le retrouver...
* Rebecca sorti de derrière la voiture pendant que le monstre s'obstinait après la bâtisse qui montrait des signes de faiblesse de plus en plus inquiétant. Ce ne serait qu'une question de minutes avant qu'elle ne s'effondre. *
* La jeune stars se faufila derrière une voiture du côté opposé de la rue. Elle voulait avoir le bâtiment bien en face et se dégager une possibilité de fuite en avant quand la maison s'effondrerait. Chose qui ne se fit pas attendre. *
* Du coin de l'oeil, elle n'eut que le temps d'apercevoir une voiture estampillée RPD arriver, suivit de trois fourgons d'hommes armés. Ils allaient probablement essayer de neutraliser le Nemesis. *
* Mais tout le monde s'interrompit. La maison dans laquelle était toujours les quatre hommes était en train de s'écrouler. Le Nemesis semblait presque ravit du spectacle et envoyait à présent des projectiles dans tout ce qui se trouvait dans la rue, éventrant sans vergogne les maisons alentours. Rien ne résistait aux assaut de l'arme de destruction massive. Le Nemesis grognait sa joie et Rebecca, complètement paniquée, pensa sa fin venue. *
* Dans la rue, des milliers de débris virevoltaient dans un fracas morbide. On entendait des gens crier dans les maisons brisées. Rebecca courut droit devant elle dans la rue alors qu'un camion s'y engageait. Les mains sur la tête, elle se précipitait vers le bout de la rue où elle pensait pouvoir s'abriter dans un local à poubelle de fortune. C'était toujours mieux qu'une voiture pour se cacher. *
* C'est alors qu'elle reconnu la silhouette de John s'échapper de la maison quelques secondes avant qu'elle ne soit complètement détruite. Changement de plan. Elle le suivi sans cesser de courir, c'était plus important que tout le reste. *
* Derrière elle, le camion venait d'être percuté par le Nemesis qui c'était retourné vers les fuyards. Les agents du RPD quant à eux avaient stoppé les véhicules à l'entrée de la rue pour la condamner et se déployaient à présent dans le périmètre. Certain se précipitèrent derrière le camion couché sur le flan pour porter secours au conducteur. *
* Pas le temps de réfléchir, Rebecca courut jusqu'à ce que John/Chris et son complice s'arrêtent dans un angle mort. Elle ne cherchait plus à se cacher et lui lança un regard assassin. *

- Tu me dois des explications !

* Malgré tout, elle avait mis la présence de Wesker dans un coin de sa tête. Elle ne l'avait pas vu sortir mais cela ne signifiait pas pour autant qu'il était mort. La mauvaise herbe a la vie dure. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   Mer 21 Nov 2012 - 10:23

- Tu me dois des explications ! *lança la gamine sur un ton sérieux qui était impressionnant pour son âge.*

-Planque-toi ! *répondit Chris en la forçant à se baisser.*

*Le RPD servait de distraction au Némésis qui avait commencé à faire chauffer la gatling et cribler le fourgon d'une tempête de balles. Leur effort pour stopper la créature était inutile mais ça offrait une bonne distraction en attendant, car elle semblait avoir laissé de côté son objectif principal.*

-Tu fais donc équipe avec cette gonzesse ? *répondit Eric sans chercher à faire dans la dentelle, comme à son habitude.*
*Il allait se prendre une paire de baffe si tout le monde s'en sort, pensa Chris. Wesker était hors de vue. Chris ne l'avait pas vu ressortir du bâtiment mais il se méfiait de ces coups de fouine. Vu que le Némésis faisait un carnage plus loin, ça laissait une petite zone ou l'homme aux lunettes noires pouvait se cacher, d'autant plus qu'une couche de poussière flottait encore dans la zone en rendant même les yeux les plus perçants incapables de voir au travers. Chris se protégea le visage en voyant que l'épaisse couche de poussière semblait élargir sa progression. C'était peut-être le moment ou jamais de jouer les hôtesses de l'air. Il vérifia son chargeur sans se rendre compte du nombre de balle qu'il restait à l'intérieur avant de le remettre en place.*

-Maintenant !

*Il leur fit signe d'y aller en premier et resta encore cloitrer derrière le véhicule renversé. Il se releva sans se précipiter, malgré que la poussière devenant moins opaque et trottina pour les rejoindre. Sa jambe avait subit un choc dû à une mauvaise réception dans l'immeuble. Tout ça à cause de Wesker. Non. C'était plutôt de sa faute. Il regrettait de ne pas avoir accepté l'offre de Wesker. Tout ceci aurait été différent s'il avait accepter sa proposition. Il se jura de ne pas fuir à sa prochaine rencontre avec lui. Il était temps d'en terminer.

Pendant ce temps-là, du côté de Némésis.

*Némésis faisait parler sa gatling à sa place. Le son des balles qui sifflaient dans l'air était presque plus agréable que de l'entendre dire "STARS". Le fourgon encaissa une quantité de balles et sa texture blindé ne tarda pas à en être cabossé, et d'ici quelques secondes, il ne ressemblerait qu'à une épave. Les policiers s'abritèrent inconsciemment derrière le seul endroit qui leur semblait sécurisé. Ils tirèrent quelques coups de feu maladroit et se remirent à leur position de défense. La créature avança en direction d'eux et braqua son "bras-de-la-mort" dans la direction de ce qu'elle identifiait comme une menace. Une roquette fusa en direction du premier fourgon qui fut protéger à quelques mètres de hauteur à cause de l'explosion. L'intelligence artificielle du Némésis annonça 6 pertes humaines et le scanner analysa la seconde zone à attaquer. Le second fourgon était analysé et sa vision entoura la texture des 6 autres policiers à travers l'épais fourgon -quoique aucune épaisseur ne semblait porter le terme adéquat quand on l'opposait à la puissance du Némésis- Il fit tourner le barillet rotatif et une nouvelle pluie de balles frappa l'acier blindé du véhicule. Il contourna le véhicule et chopa un des agents du RPD qui n'avait pas pu bouger pour cause de paralysie. Il était comme tétanisé et s'élevait comme un poids plume dans les airs, soulevé par le bras imposant du Némésis. La créature le regarda et il vit son sourire mortuaire, un peu comme si le dieu grec de la mort, Thanatos, allait lui donner sa sentence. L'une des tentacule sortit de son cou et elle s'immobilisa. L'agent RPD ferma les yeux en attendant sa mort, sachant que sa protection pare-balle ne servirait même pas à atténuer le choc. Les secondes lui semblèrent longues et finalement son corps retomba sur le sol. Il était toujours en vie et ouvrit les yeux. La créature rebroussait chemin et lui tournait le dos, tandis qu'il sentait son cœur battre comme jamais dans sa poitrine. Elle avait reçue un nouvel ordre. L'ordre d'éliminer Chris Lester et Rebecca Chambers.*

HJ: J'ai pas pu m'empêcher de donné vie à cette créature. monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dans la peau d'un fugitif...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans la peau d'un fugitif...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La musique dans la peau
» Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.
» Ayez le rythme dans la peau ; Maracasse
» A la recherche d'un endroit calme [libre]
» J'adore qu'on dise du mal de mes amis c'est la seule chose qui m'aide à me sentir mieux dans ma peau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: Les Rues de Raccoon City-