AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Lun 14 Mai 2012 - 11:59

*La jeune Hellpride avait donc opter pour le fusil à pompe et c'est avec cette arme encombrante qu'elle couvrait le capitaine, après quelque pas dans les fougères un coup de feu retentit. Avec son expérience Enrico reconnu que celui-ci provenait du désert eagle que l'agent Samantha Tremens avait hérité.Le trio se hâta encore plus et ne tardèrent guère à se positionner à l’orée de la foret.Le coup de feu annonçait bien que quelque chose se passait du coté de Steve.Tout ceci ne rassurait nullement Marini du fait qu'il ne possédait pas d'arme entre les mains et que les dangers pouvaient surgir de n'importe où dans ces conditions.Visiblement les deux agents qui l'accompagnait semblait garder les yeux bien ouvert et le RPD supportait plutôt mal sa blessure.*

Le spray de premier secours ne devrait plus tarder à faire son effet pour masquer la douleur...

*Le monstre du lac ne les avait finalement pas attendu pour se pointer sur le champs de bataille que Steve avait préparé et même que quelque peu caché la mère ressentit immédiatement sa progéniture et sa précipita sur le groupe.Enrico trop encombré pour réagir immédiatement par feu se délesta de son colis pour se saisir du 357 , son gilet de combat ne le protégeait plus et cela allait sans doute lui causer des problèmes déjà que blessé un peu plus tôt...Shaw et Drew avait pris les devant et vidaient leurs fusil simultanément sur la bête qui se stoppa d'ailleurs net à quelque dizaines de mètres de leur position.Marini se saisit de son couteau de combat à l'aide sa main gauche et tenait en joue l'Eache il réclama à haute voix.*

Enrico - Cessé le feu !!

*Sans trop réfléchir un instant de plus il se précipitât sur la bête mi passoire mi sonné, pour s’assurer sa propre couverture il tira ses six de ses dix dernières balles à intervalle régulier, jusqu’à qu'il soit en position de chevauchement de la bête se mettant ainsi assis sur son dos, il vida son barriller pour le recharger une derniere fois de ses quatre dernieres balles de calibre 357, mais la bete n'avait pas dit son dernier mot et le STARS s'écria.*

Enrico - Couvrez moi !!!

*Tous n'étaient pas des tireurs d'élites et Enrico serrait doublement les fesses espérant que ni une balle perdue ni les crocs du monstre ne viendraient entraver sa mise à mort de l'agité.L'aisance technique avec la quelle l'homme d'origine espagnole avait su monter sur la bête ne provenait pas du fait qu'il chevauchait les chevaux de bois des manèges lors de sa jeunesse, mais du fait qu'il pratiquait quelque fois la tauromachie, lorsqu'il retournait en Andalousie au début des années 1980.Cette culture régionale lui était resté dans le sang et aujourd'hui il allait s'en inspirer.Des balles de divers endroit venait percuter le monstre et le capitaine pu enfin reprendre une meilleur stabilité afin d'ascénir de violents coups de couteau dans la nuque de l'animal à sa merci.Au bout du 7ème le monstre expulsa Marini par au dessus de sa tête avant de s'écrouler au sol pour ne laisser que pour seul mouvement le sable virevoltant par le souffle rapide sortant des narines du futur condamné.Enrico ramassa son magnum et vint vider son charger entre les deux yeux de la bête mettant ainsi fin au danger qu'elle représentait.C'en était ainsi fini, du moins ce fut ce que le capitaine pensa à cet instant car une voix inconnu vin l'interrompre dans ses pensées.*

UBCS Echo 4[radio]- Ici Echo 4 , l’équipe Charlie à été décimé ainsi que le projet "hybride aqua 02", récuperons la progéniture et retour au laboratoire.Terminé.

*Le policier épuisé par ses cascades se retourna apercevant 4 hommes armés de mitraillettes portant chacun une combinaison noir marqué du logo d'Umbrella sous laquelle l'inscription " ECHO TEAM "faisait ressortir les diverses striures du vêtement de combat.Un problème se présentait à eux.*

UBCS Echo 4 - On récupère le spécimen vivant, le gros n'a plus aucune valeur étant mort.On ne laisse pas de témoin !

*Sans pitié ni peur le quatuor vint à lever leurs armes automatiques en direction des trois groupes que formait à gauche Shaw et Drew puis Marini seul au milieu puis Samantha et Steve un peu plus loin sur la droite.Mais la RPD fut la plus rapide pour le coup, la première balles à voler fut celle du desert eagle qui alla se loger en pleine poitrine du 3eme UBCS donnant ainsi le ton à la fusillade qui venait de commencer.Enrico alla se réfugier derrière l' imposante carcasse du monstre et ce saisi de son beretta en vérifiant son contenu et ses munitions.

Un peu moins de trois chargeurs !!

*Le jeune Heeche quand à lui n'avait pas bougé des masses toujours prisonnier de la veste du capitaine.Par contre impossible d'apercevoir Shaw et les autres cela signifiait qu'ils avaient pu se réfugier quelque part.Impossible non-plus de ressortir la tête pour Enrico L'un des Ubcs arrosait au dessus lui.Ce ne fut qu'a la fin de son chargeur que le STARS pu enfin riposter par quelques balles de 9 mm mais sans grandement toucher cible.L'équipe Echo semblait bien armé et déterminé , elles venaient de se réfugier derrière un gros tronc d'arbre allongé sur le sol.*

De là où ils sont et avec leurs armes automatiques ça va pas être facile.Le sniper pourra nous être utile.

*À cet instant Enrico aperçu le corps inerte du RPD Drew Hawk sur le sol, ça faisait un partout et Marini ne souhaitait plus de perte parmi son effectif, puis il lanca dans la direction de steve:*

Enrico - Sttteeeevee,on va faire des tires de couverture essayez de trouver une faille pour les atteindre de votre coté.

*Enrico espérait que tous les avaient entendu, mais ce n'était pas gagné dans tout ce brouhaha...*

INVENTAIRE : lampes torche, beretta avec 28*9mm, colt python vide, une capsule de produit spécial

Hj : nouvelle situation interressente Very Happy j’espère ne pas en avoir fini trop vite avec la bestiole, mais je vous ai concocté cette petite surprise qui est aussi une première pour moi.


Dernière édition par Enrico Marini le Mer 23 Mai 2012 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Mer 23 Mai 2012 - 14:05

Il y a encore une équipe en vie ? Ça faisait vraiment pas partie de mon plan. Je me dois de ne laisser aucun survivant. Si jamais l'un d'eux parle... Il risque même de me reconnaitre ou de me balancer auprès du boss.

*Il était difficile pour Chris de laisser ses "coéquipiers" U.B.C.S. en vie. Il suffirait d'un mot pour que ça ruine sa carrière et ses plans, son avenir et sa sécurité sont en jeu. Mais après tout, il ne portait pas vraiment Umbrella et la raclure qui y bossait dans son cœur, et il n'aurait aucun regret à diminuer le personnel bossant pour Umbrella, ça fera juste des salaires en moins à verser à leurs yeux.*

- Sttteeeevee,on va faire des tires de couverture essayez de trouver une faille pour les atteindre de votre coté.
Chris: -T'en as de bonnes toi. Comme si je pouvait faire quelque chose avec un fusil à 2 coups et des fléchettes tranquillisantes....

*Les balles pleuvaient dans tout les sens, surtout du côté U.B.C.S., et Chris ne parvenait pas à viser sans sortir de sa couverture. Face contre terre, il s'immobilisa contre le sol, derrière une souche de bois en décomposition. Certes, sa planque ne lui offrait pas une protection idéale, mais ça lui éviterait de se faire trouer la peau tout de suite. Chris sentit une rafale abimer son abri d'infortune, les balles s'enfoncèrent dans le bois pourri et provoquèrent des éclats de la souche, révélant la quantité incroyable de spécimens de coléoptère se nourrissant du bois mou, charmant. Il garda serré contre lui le fusil de chasse et savait que 2 coups n'offraient aucun droit à l'erreur, il n'était pas permis de rater sa cible. Il installa le canon de son arme sur la souche et fit feu.*

-Homme à terre ! hurla l'un des membres de la team écho 4.

*Le coup avait touché au but et transperça le sternum de l'U.B.C.S. qui s'était effondré sous le coup. Un coup fatal qui était l'un des meilleurs moyens de tuer sur le champ. Tout les assassins, tout les tireurs d'élites savaient ça, même Chris le savait car il avait bien fait parti des commandos, autrefois. Le sang fraichement répandu ne tarda pas à attirer des créatures qui se lancèrent sur le pauvre homme décédé afin d'en faire leur repas. Les coups de feux U.B.C.S. ne tardèrent pas à trouver d'autres cibles, les animaux infectés d'Umbrella devinrent la priorité des coups de feux et Enrico pu placer un fantastique coup à son tour. C'était comme la loi de la jungle ou de la mer, une goutte de sang était capable d'attirer une meute, et une flaque était la meilleure manière de prendre l'avantage contre les ennemis que l'on affronte.*

-Repliez-vous ! Tir de couverture ! On ne peut rien faire pour ceux à terre ! Il y a des leurres biologiques dans le coin, faites gaffe, on dirait qu'on est pas les seuls ici à utiliser ça.

*Tels étaient les mots d'un chef d'escouade au sein de l'U.B.C.S. Les hommes encore debout se hâtèrent de fuir et de tenir une position plus avantageuse, tandis que leurs coéquipiers sombraient sous la menace biologique des animaux de la foret, qui autrefois, gambadaient gentiment dans une foret paisible avant d'être transformés par l'épidémie.*

-On peut pas les laisser en vie, Enrico. Il faut se lancer à leur poursuite !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaw Hellpride

avatar



Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Hé hé...

Dossier du personnage
Age du personnage: 23 ans

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Sam 2 Juin 2012 - 21:56

*Certaines situation méritent le titre d'apocalypthiques. Là c'était le cas, je ne trouvais pas d'autre mots. Pour une première mission je commençais d'une manière des plus flamboyante. Entre l'attaque d'Each Uisge, la découverte de sa nature fondamentale et l'arrivée fracassante de l'echo team, j'avais le choix en terme de situation de crise. Je pouvais cependant être fière de moi. Citez moi un seul STARS dont le premier PV à été aussi rocambolesque, quoique Racoon City semblait être relativement "animée". Il est aisé de comprendre que je ne pensais pas du tout à ça lorsque plusieurs armes lourde se pointèrent sur moi et sur Drew. Ma réaction première fut de partir et de partir vite. En fait, je filais vers les bois et m'y trouvais une planque dans laquelle Drew me rejoignit à grande peine. Un seul coup d'œil me fit comprendre l'affreuse vérité. Il s'était prit plusieur balles et il n'était plus maintenu en vie que par une chose. Pas par volonté de fer ou par une quelconque résistance incroyable tombée du ciel... Seul le virus T l'empêchais d'avoir la chance de mourir. Il était aux limites, à la fin du chemin.

Je dois accorder une chose aux hommes. Malgré tout, je connais peu d'hommes pleurant librement. C'est une question d'honneur, de fierté, une quelconque raison tribal et méprisable. Néanmoins, lorsqu'ils pleurent, personne ne peut rien dire. Aussi surprenant que cela puisse paraitre, Drew était d'un calme surprenant. Pourtant les larmes coulaient, seules, sans cris ni sanglot, sans que ses traits ne soient troublés par la peine. Il pleurait bel et bien en ce matin de printemps, alors que ça mort approchait. Il posa sa main sur mon épaules, il n'avait plus de poigne, son bras était juste un poids mort. Sa voix déclara, sereine, quelque peu brisée.*

- L'un d'entre eux est proche. Je vais vous aider à l'abattre miss, je vais faire diversions.
- Vous êtes taré.

*Ce n'était pas une reproche où un appel dans un élan sentimental. C'était une constatation. Une simpme constatation énoncée d'un ton neutre et égale. Je ne sus pas ce qu'il se produisit dans les lymbes de son esprit vacillant, mais il sourit avec amusement.*

- On l'est tous un peu dans cette ville. Je vous souhaite bonne chance pour votre carrière. La mienne fini aujourd'hui.

*Il se leva de toute sa hauteur, dépassant de la planque comme un panneau indicateur. Moi je me coulais dans les ombres, me glissant sans bruit vers le tireur le plus proche. Du coin de l'œil, je vis Drew s'effondrer lourdement, l'arme au poing. Curieusement, même à cette distance, il me sembla qu'il souriait... Crétin... S'était un crétin... Un honorable crétin. J'arrivais à la hauteur de l'assaillant visé. Il n'avait rien vut et se contentais d'aroser la plaine comme un idiot. Il ne réalisa presque pas lorsque je lui posais le canon du fusil à pompe à l'arrière du crâne. Je murmurais alors.*

- Œil pour œil, dent pour dent...

*Je pressais la détente et le contenu de sa tête repeignit le sol. Il n'y avait rien d'assez reconnaisable pour que je puisse être dégoutée. On m'avait dit que tuer pour la première fois était dure et que j'aurais forcement des regrets.
Des regrets j'en avais, pour Drew. Je suis ainsi faite, je déteste des gens même si je sais qu'ils sont bon. Je n'y peux rien, c'est dans ma nature.
Alors quelque fois je me déteste.

Le reste est plongé dans le brouillard mais je le connais. Le sang et la haine avaient appellé leurs avatars. Les animaux infectés avaient surgis de partout, forçant le replit des forces echo après plusieurs minutes de batailles sur le fil du rasoir. Entre les animaux et les combattants d'Umbrella, j'avais faillis y rester plusieurs fois. Lorsque je rejoignais les trois autres, j'étais couverte de sang, et mon fusil était souillé jusqu'à la crosse. Lorsque j'entendis Steve, je piquais un fard. Certe, moi aussi j'avais rapidement développé une certaine antipathie contre l'écho team mais...*

- On est encore en vie par quasi miracles et tu veux retourner dans la gueule du loup ? Mais carrement Stevette ! Le chasseur la RPD la bleue et le loup de mer sont en route pour tuer les méchants agents spéciaux surentrainés ! On y croit ! C'est clair qu'il faut faire quelque chose mais la poursuite, ça me semble juste l'idée la plus conne qu'on pourrait avoir...

*Peut être un poil exessif, mais au moins j'avais dis ce que je pensais. Ignorant ma tirade et la réaction de Steve, Samantha s'adressa à Enrico.*

- Il faudrait mettre le spécimen en sécurité agent Marini, le porter sur vous est dangereux

*Je me reconcentrais, ignorant Steve à mon tour. La corrida d'Enrico n'avait pas manqué d'allure. Il avait peut-être pratiqué l'équitation pour avoir une assiette pareille... Entout cas, je ne pouvais que lui tirer mon chapeau en attendant ses directives.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Lun 4 Juin 2012 - 16:40

*Les tirs fusaient et bien qu'Enrico n'eut recenser que quatre individus il s’avérait être quasiment le double,le camp des policiers firent mouche par divers moyens et le groupe ne s'en tira pas si mal que ça puisque qu'une bonne moitié de leurs agresseurs venait de toucher le sol et le trio restant annonçait son replis.Seul Drew ne s'en était sortit et la large flac de sang l'entourant de la tête au pied en émettait la certitude, les autres ne semblaient pas blessés et Steve prit la parole sans perdre une seconde.*

Steve - On peut pas les laisser en vie, Enrico. Il faut se lancer à leur poursuite !

Shaw - On est encore en vie par quasi miracles et tu veux retourner dans la gueule du loup ? Mais carrement Stevette ! Le chasseur la RPD la bleue et le loup de mer sont en route pour tuer les méchants agents spéciaux surentrainés ! On y croit ! C'est clair qu'il faut faire quelque chose mais la poursuite, ça me semble juste l'idée la plus conne qu'on pourrait avoir...

Samantha - Il faudrait mettre le spécimen en sécurité agent Marini, le porter sur vous est dangereux.

*Chacun venait d'exprimer son opinion sur les problèmes et à vrai dire les trois interlocuteurs du capitaine détenaient chacun une grosse part de vérité dans leurs dire respectifs.Le STARS prit la parole en répondant dans un premier temps à la RPD.*

Enrico - Je vais même faire mieux !!Ce spécimens est beaucoup trop dangereux...Sans compter qu'ils étaiant venu pour lui.

*Enrico se dirigea d'un pas presser vers le monstre saucissonné s'équipant de son couteau de combat, puis arrivé à sa hauteur le décapita de trois coups de couteau, il récupéra son ceinturon et le remis à sa place d'origine s'adressant pressément à nouveau au trio.*

Enrico - Steve a raison et je suis bien placé pour la savoir, il ne faut pas les laisser s'en fuir, ils ont vu nos visages ils mettront des primes sur nos têtes pour avoir vu ce qui se tramait ici!!Samantha et Shaw avec moi !! Steve colle une balle dans la tête à chacun des cadavres et débarrasse nous des animaux infectés !

*Enrico en avait trop découvert lors de son escapade dans le manoir de la foret Arclay fin des années 1990 ce qui faillit lui coûter la vie assassiné par le traître Wesker.Il ne souhaitait donc pas réitéré une mise à prix sur les têtes de son équipe.Les deux femmes le suivait au trot, il en profitât au passage pour se munir d'une des mitraillettes d'UBCS, toujours en courant dans la direction des fugitifs il vérifia l'arme qui ne contenait finalement que les trois quarts du chargeur.Les fuyard avait pris la poudre d'escampette direction l'acces au lac par les véhicules, le trio de policier venait donc de passer à coté des voitures de polices.*

Enrico - Dépêchons nous ils ont surement prévu un point d'extraction par la route.

*Le chemin qui menait de la route jusqu'à la barrière d’accès au lac avoisinait le gros kilomètre , ce qui laissait encore une chance au groupe de les rattraper et ce ne fit sans trop tarder puisque l'un d'entre eux était grièvement blessé.*

Enrico - Shaw prends par la gauche ! Sers toi des arbres comme camouflage et pour l'effet de surprise.

*Le choix de cette stratégie ne fut pas anodine, puisque dans un premier temps cette tactique en elle même avait déjà fait ses preuves et dans un second temps l'agent Hellpride ne semblait vraiment pas emballer par la course poursuite extrêmement dangereuse dans laquelle ils s'étaient entrepris, il fallait donc la mettre en confiance, en sécurité et moins l"exposer. Le trio de tête venait d'apercevoir le deux poursuivant visible et commencèrent à ouvrir le feu de leurs armes de poings.Marini fit feu immédiatement mettant l'homme le plus proche au sol.Le second ne tarda pas à être abattu par l'une des deux femmes alors que le troisième se fit une joie de loger deux balles dans la jambe gauche de Marini avant de prendre de la fuite.*

Enrico - Ça va aller !*dit il en serrant les dents*Rattrapez le !!Ne le laissait pas s'en fuir !!

J’espère qu'elles vont y arriver sans grabuge..

*Enrico observa sa double blessure les deux balles étaient ressorti l'une avait percuté le haut de la cuisse extérieur gauche du capitaine et l'autre l’intérieur du mollet.Il enleva son pull et son t-shirt pour le mettre en lambeau et s'octroyé un pansement compressif de fortune sur ses deux parties saignantes, cela lui faisait horriblement mal, mais les organes vitaux pour la motricité de la jambe ne semblait pas touché.Les deux policiers étaient parti et Enrico s’avançait vers les deux cadavres pour les immuniser au virus éventuel d'une balle entre les deux yeux.Quand à sa grande surprise la second balle ne quitta pas sa chambre puisque que le second truant n'avait pas rendu l’âme, il semblait vouloir dire quelque chose, Enrico écarta les armes proche de l'agonisant et rapprocha son oreille du condamné.*

UBCS Echo 4 - Le type qui est avec vous il est de chez nous...Les traîtres sont punis par l'organisation...Aider moi moi...Je mérite au moins ça pour l'info..

Ce type pourrait avoir bien plus à nous apprendre sur l’organisation...

*Enrico se rabilla de son pull vérifiant son beretta le temps de prendre une décision.Finalement le sang ressortit de la bouche de son interlocuteur annonçant la fin du débat.Le vétéran pressa encore une fois la détente et se mis à rebrousser chemin direction les voitures de police.Arrivé à leurs portés il décrocha la radio de la dernière voiture arrivé sur les lieux passant un message d’alerte demandant deux ambulances, une autre voiture de RPD ainsi que le service de la morgue.*

Central [radio] - Bien reçu ! Ils seront sur place dans 20 minutes.

*Enrico ouvrit le coffre de l'auto et se saisit d'un des deux sprays présent dans la mallette de premier secours puis vida l'intégralité de son contenu sur ses deux blessure, ainsi le soulageant quelque peu.Des coups de feu se firent entendre venant du nord...*

Ça doit être Shaw et Sam...

*Enrico referma le coffre se munit d'une branche adéquate pour le soulager dans sa marche qu'il entreprit en direction du carnage, il espérait trouver Steve et de manière habile sans l'agresser entreprendre une certaine conversation qui tournerait ...aux paroles... ou aux feux...*

INVENTAIRE : lampes torche, beretta avec 12*9mm, colt python vide, une capsule de produit spécial



Dernière édition par Enrico Marini le Mar 19 Juin 2012 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Mer 13 Juin 2012 - 9:15

Enrico - Steve a raison et je suis bien placé pour la savoir, il ne faut pas les laisser s'en fuir, ils ont vu nos visages ils mettront des primes sur nos têtes pour avoir vu ce qui se tramait ici!!Samantha et Shaw avec moi !! Steve colle une balle dans la tête à chacun des cadavres et débarrasse nous des animaux infectés !

Chris: -C'est comme si c'était fait !

*Chris rechargea son arme de deux balles dans le canon et commença à exécuter sa tâche, tandis que tout le monde commençait à se déplacer et à suivre les directives d'Enrico, le capitaine des S.T.A.R.S. Bientôt, il pourrait vérifier la carcasse du grand lézard mais en attendant, il posa son pied sur le corps d'un U.B.C.S. au sol pour l’immobiliser, et de son canon pointé à 10 centimètres du visage, il fit feu et la boite crânienne vola en éclat sous le choc. Il était enfin seul. Les STARS venaient de bouger, ce qui lui donnerait le temps de vaguer à de nouvelles consignes fixés par lui-même. Récupérer du sang dans une seringue. De la poche tactique de sa veste, il sorti une petite seringue prête à servir et se dirigea de ce pas vers l'animal qui gisait sur le sol. D'une plaie béante, il récolta le sang qui en coulait jusqu'à remplir le contenu de l'instrument qu'il utilisait. Avec précaution, il la rangea délicatement dans l'étui qu'il replaça dans sa veste. Il en oublia les consignes d'Enrico donnés quelques minutes auparavant, à vrai dire, il en avait plus rien à faire, pas plus qu'il en avait à faire des paroles de la gamine et de son air agaçant.*

-Mais carrément Stevette, gna gna gna gna gna, ça me semble juste l'idée la plus conne qu'on pourrait avoir... dit-il en imitant un ton de voix faux supposé être celui de la brune.

*Il en profita pour troquer son fusil par une des mitraillette posé au sol et traça son chemin dans la verdure de la forêt. Seul quelques membres d'Umbrella l'empêchaient de fuir la zone. Le travail n'était pas accompli tant qu'il restait un témoin capable de l'identifier. Malgré toute la terre qui recouvrait sa peau et ses vêtements, malgré le fait qu'il n'ai pas une tenue d'Umbrella, il restait une cible identifiable, sous la saleté qui le recouvre se cache Chris Lester, UBCS chez Umbrella. Mais plus pour longtemps. Des détonations retentirent un peu plus loin et il devait s'agir d'un duel STARS/UBCS, en espérant que ce soit des UBCS qui tombent sous le feu ennemi. Il tourna la tête dans la direction Nord-ouest et continua de courir avant de se rendre compte, au dernier moment, qu'il commençait à chuter dans une pente raide et glissante. Sa tête ne fit qu'un tour et son corps se jetait sur le sol qui l'entrainait comme un toboggan. Il essaya de se ressaisir tant bien que mal et de se réceptionner à une racine ou une branche à laquelle s'accrocher. Mais c'était trop tard. Son corps retomba sur le sol,couvert de coupures et d'equimose, il était dos au sol et peinait à se relever. Tout juste conscient de sa dégringolade, il palpa sa poche et en ressortit l'étui qu'elle contenait intact. Soulagé, il commença à se relever et constata qu'il avait eu de la chance en retombant sur ce truc mou, gluant certes, mais mou. Avec sa main, il toucha le point de chute et constata une substance gluante et verte au bout de ses doigts. Il vit bouger curieusement les pierres qui l'entouraient, frétillantes comme un saumon qui se débat avant de constater que c'était un nid, et pas n'importe lequel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaw Hellpride

avatar



Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Hé hé...

Dossier du personnage
Age du personnage: 23 ans

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Mar 19 Juin 2012 - 11:40

*Je soupirais en entendais mon supèrieur. Ma morale et mon passage en école de police avait un tant soit peu adoucis mon répondant. Malgré tout ce que je pouvais dire, il était mon supèrieur. Une pensée non exprimée est inutile, je me contentais alors d'un simple soupir.
Nous partîmes immédiatement, laissant le vieux faire son sinistre boulot. Ce n'étais sans doute pas l'idée première d'Enrico, mais je voyais cette besogne comme une sorte de remontrance. Il ne participait pas à la traque qui le brulait, comme si on lui claquait au nez la porte qu'il venait d'ouvrir.
Je repartis alors., encore, entre les ombres du bois hanté. Chaque bruissement de feuilles humides, chaque souffle de vent semblait à une mise en garde. J'avais un mauvais presentiment. Alors que le soleil jouais entre la surface de plomb immobile du lac et les feuilles vert opale, sa lumière me semblait distante. J'avais l'impression d'une fausse lumière, comme si l'éclairage était une illusion. 
Aux première traces de nos assaillant, Enrico me fit prendre par le coté.
Un sourire amer se traça, moi aussi on me mettait de coté ? Soit... J'obtemperrais sans mots et me coulais de nouveau entre les ombres. J'avais peur, Uisge mort, il restait les autres, les infectés, gémissant le mal qui les rongeait entre les troncs noirs. Ces choses qui n'existe plus que si peu, que leur apparitions est une surprise, un coup de sang brutal. Il n'y a rien et d'un coup ils sont là, rampant, grognant, mordant le vide avec férocité. J'eus la chance de n'en croiser aucun. De mon post, j'aidais discrètement mes collègues, fée macabre au travail.
Cependant, l'une des cibles fut plus habile et Enrico en fit le frais. Je tirais sur lui mais ne parvins pas à l'atteindre. Je retournais vers Enrico mais il nous fit signe (Samantha faisait de même) de partir.*

- Ça va aller ! Rattrapez le !! Ne le laissez pas s'enfuir !!

*Je fis demi tour sur place avec un grognement de hargne. Il avait raison, ici, nous ne ferions que le gêner. Je partis en sprint, talonnée par Sam. Arrivée à ma hauteur, elle me tapota l'épaule tout en courant.*

- Lorsqu'il sera en vue, prends encore par la gauche, j'irais à droite. On va essayer de le prendre en sandwich !

*Je hochais la tête. Certe, théoriquement, l'échange d'ordre aurait du se faire dans l'autre sens. Cependant, je n'étais ni experimentée, ni très à cheval sur la hiérarchie...
Lorsque je devinais une silhouette droit devant, je pris à gauche comme elle me l'avait dit. En quelque seconde, nous arrivâmes à son niveau. Sapantha tira la première et l'USBC ralentit considérablement le pas pour ne pas dire qu'il s'arrêta. Se fut mon tour d'entrer dans la danse. Je tirais et, vengence dut au hasard, je touchais sa jambe. Je pourrais dire sans mentir que son ventre faisait parti du lot. Je l'avais touché avec toute la précision que peut avoir un fusil à pompe...
Je déboulais sur le chemin mais Samantha, connaissant son travail, le braquait déjà de son arme. L'homme se tordait de douleur mais il n'emettais pas le moindre son, ne s'échappaient de ses lèvres que des grognements et des gémissements sourds.
Samantha me jetta un regard et je hochais la tête. Je n'étais pas Enrico, je savais pas ce que je devais tirer de lui. Elle tira. Je laissais passer un silence puis déclarais, sombre.*

- On doit rejoindre Enrico.

*Hochement de tête, je repartis en sprint. Il n'était, bien sur, plus là. Je m'arrêtais et mes épaules descendirent dans un profond soupir. Samantha posa un main compatissante sur mon épaule.*

- Le plus simple est de retourner au lieux de l'attaque. Enrico doit y être, il ne serait pas partit seul et blessé dans les bois.
- Oui, vous avez raison... Merci.

*Quelque part, j'admirais cette femme au même titre qu'Enrico. Elle était pragmatique, sensée et douée de la sagesse qu'accorde l'expèrience. J'espérais qu'un jour j'y arriverais moi aussi.
Je finis par apercevoir Enrico et fonçais sur lui, suivi par la RPD.*

- Enrico ! Enrico tout va bien ?! On à réussi à le retrouver, qu'est ce qu'on va faire à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Ven 22 Juin 2012 - 13:36

*Arrivé sur les lieux Steve n'était plus là et n'avait même pas fait sa part du travail, ce qui confirma les dire du soldat de l'équipe Echo.Sans trop avoir le temps Enrico fut obligé de mettre en joue rapidement les quelques bestioles de la foret qui s'animaient dans sa direction 10 coups de feu suffirent pour leurs pênes.Le vétéran exténué s'empressa de saisir son couteau pour venir perforer la boite crânienne des cadavres UBCS pas encore potentiellement réveillés.Il ne lui restait plus que Drew Hank à immuniser d'une certaine manière, Enrico se pencha sur son cas, mais à la vue du collègue noyer dans l'horreur et de l'intensité de ses blessures qui s'amplifiait il eut un moment de doute peu habituel.L'agent du RPD avait été le premier à tomber, donc le plus longtemps exposé au virus sa jambe rogner par des animaux n'arrangeait pas son cas et c'est ainsi que d'un cris suivit d'un mouvement du bras le cadavre de l'ex-policier se remit en mouvement percutant la jambe malade du STARS la laissant ainsi se ramasser au sol une nouvelle fois.Le mort vivant s'agrippa à son mollet de sa main la moins frêle, Marini percuta la détente de son pistolet à l'infini pour en laisser resortir ses deux dernières balles.Heureusement son reflex de viser la tête lui sauva la vie.Il vérifia son mollet indemne et ramassa le pompe de l'homme doublement mort.Il s'empara de son dernier chargeur de 15 mm qui côtoyait sa ceinture ensanglanté et rechargea son pistolet.Le pompe ne contenait que deux cartouches qu'il récupéra.Les deux femmes accouraient vers lui, le soulagement apparu sur le visage du capitaine.*

Shaw - Enrico ! Enrico tout va bien ?! On à réussi à le retrouver, qu'est ce qu'on va faire à présent ?

*Enrico leva le pouce vers le ciel et lança à regard à Sam pour qu'elle lui confirme le décès de l'homme traqué, celle-ci le justifia d'un signe de la tête et le vétéran se releva à l'aide de son bâton puis tendit les deux dernières cartouches à sa protéger.*

Enrico - J'ai réussi à obtenir des aveux de l'un des types! Il semblerait que Steve travaillait pour eux et qu'il les est trahit! À mon retour il n'était plus là, il n'avait même pas fini d'achever les contaminés.Je ne sais pas ce qu'il était venu chercher...Mais en tout cas le fait de s'accorder avec nous ne lui à posé de soucis...J'ai prévenu les secours et du renfort, ils ne devraient plus tarder!

Samantha - Que fait-on pour Steve ? On se met à sa poursuite ?

Enrico - Je crois bien que ça va être compromis.*Montrant sa jambe.*

Sam - L'agent Hellpride et moi pouvons y aller !

Enrico - À l'heure qu'il est il peut être n'importe où dans la foret et déjà bien loin...Ce type est dangereux de plus nous ne connaissons même pas ses motivations...Il serait plus raisonnable de rester groupé ici en attendant les secours.Nous pourrions encore être la cible d'autres animaux sortant de la foret.

*La lutte contre le monstre du lac, la bataille contre la troupe des soldats UBCS et la course poursuite...Cela faisait déjà pas mal pour la matinée et si le groupe voulait passer cette journée en un seul morceau il valait mieux s’arrêter là.De plus les policiers avaient rempli leurs missions et la mauvaise condition physique du capitaine l'incitait à mettre un terme à cette matinée sanglante bien remplis dont les trois quarts de l'équipe s'en étaient sortie avec brio.*

INVENTAIRE : lampes torche, beretta avec 15*9mm, colt python vide, une capsule de produit spécial

HJ: donc comme je le dis dans mon dernier paragraphe...je pense qu'on en a assez fait pour ce topique et que l'on peut le conclure.Je suis très content d'avoir RP avec vous deux, dans cette qualité et dans cette rapidité de réponse.Comme je le disais à Chris, rien ne nous empêche de se refaire une aventure tout les trois dans 1 ou 2 mois par exemple...(pour une suite ou autre).Donc si vous êtes daccord pour vous diriger vers la fin du topique et que nous concluons chacun notre tour. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergei Vladimir

avatar



Messages : 990
Date d'inscription : 21/02/2011
Localisation : Umbrella

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Lun 2 Juil 2012 - 8:21

*Il n'eut d'autre choix que de tirer dans le tas, perforant les coquilles avec des balles de 5.56 mm. C'était le meilleur choix à faire pour éviter de se retrouver avec des bébés en quête de vengeance pour leur maman. Chris contempla la destruction du nid, parsemé de coquilles, de glue verdâtre et de morceaux de jeunes lézards. Il avait accompli sa mission et par mesure de précaution, il ne retournera pas chez Umbrella ce soir, ni demain, ni jamais. Les troupes d'U.B.C.S. avaient été décimés pour la plupart, mais il se pouvait très bien qu'il y ait des survivants. Pour ne pas prendre de risque, il allait quitter Raccoon city. Son salaire, il l'obtiendrait d'une autre façon, sauf si Umbrella continuait de virer sur son compte. Peu probable. Le Brésil ou le Mexique étaient déjà des lieux envisageable... Mais pas pour l'instant. Il lui restait encore 2-3 projets sur les bras à régler. Sa tête ne serait mise à prix que dans plusieurs heures, voir quelques jours. C'est parfait pour terminer ce qu'il avait entreprit.*

Il me faut une planque pendant ce temps. Me créer ma propre équipe... trouver quelqu'un qui pourrait analyser l'échantillon et fuir.


*Il allait avoir du pain sur la planche. Chris reprit sa course dans la foret, sans vérifier que ses "camarades" de l'UBCS étaient encore en vie, sans donner la moindre explication à Enrico, sans même provoquer la bleue sur sa posture de tir.*

Le tournoi d'échec... on se reverra là-bas, j'y compte bien.

*Quelques jours plus tard, Chris enverra un bulletin d'inscription par courrier.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaw Hellpride

avatar



Messages : 108
Date d'inscription : 02/03/2012
Localisation : Hé hé...

Dossier du personnage
Age du personnage: 23 ans

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Mar 3 Juil 2012 - 22:57

*Lorsque je vis Enrico lever le pouce, un sourire se traça sur mes lèvres. Pas une simple rictus comme d'habitude, non. Pour la première fois depuis longtemps mon visage s'éclaira de joie.
Il allait bien.
Je ne sais comment, je l'avais imaginé, pâle, au portes de la mort, rampant vers le point de départ en déroulant un ruban de sang. La réalité était toute autre; même si il était un peu blanc, son visage n'avait rien du masque de la mort que je m'imaginais. J'étais contente, soulagée par cette heureuse nouvelle.
Cependant ma joie s'estompa lorsque j'entendis la vérité sur Steeve. Mes dents se serrèrent et je grognais alors que les deux autres parlaient pratique.*

- Cet homme... Il a osé nous trahir...

*Je ne l'aimais pas. Dès le début, je ne lui avais trouvé aucun honneur. Néanmoins, trahir était la pire des choses à mes yeux. Et ce n'était pas une petite opération... Drew était mort, nous avions combattu un monstre et une unité délite et il avait osé se servir de nous ?! Je me doutais que ces agissements coulaient dans le sang des gens comme lui. La vie n'est pas un film, les gens n'agissant que par pur interet existaient.
J'en avais connu un alors en croisé un autre me mettait hors de moi. Lorsque Sam proposa de partir après lui, ma main se serra sur mon arme. Je ne demandais que ça mais la réponse d'Enrico m'apparut comme une implacable sagesse. Partir à sa recherche revenait à se scuicider. Jamais nous ne le retrouverions dans cette forêt. Je soupirais.*

- Je suis d'accord avec Enrico. Il est temps de rentrer.

*Sur le chemin jusqu'a notre véhicule je marchais derière Samantha et Enrico.
J'avais appris une chose importante, en plus de la peur et de la véritable tache qui m'attendait à Racoon City. Quoiqu'il arrive, je pourrais toujours compter sur les autres. Même si je redoutais toujours les hommes, je savais que je pouvais compter sur, à défaut de toute la gente masculine, des gens comme Enrico. C'est pour ça que, lorsque la voiture fut en vue...*

- Enrico ?

*Il se retourna vers moi, près à m'entendre*

Je pourrais te dessiner ?

- Non rien, ce n'est pas grave.

*Je partis en courant jusqu'au fourgon, un petit sourire aux lèvres. Je lui donnerait demain... Si je survis à cet après midi !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   Mer 4 Juil 2012 - 9:39

*Tout le monde semblait d'accord avec le capitaine, les gyrophares ne tardèrent pas à venir illuminer le chemin de l'entrée en scène donnant sur le lac.Shaw retourna vers le fourgon après avoir interpeller le capitaine puis finalement s’être tu.Enrico remarque une affiche plaqué au sol maintenu par l'un des couteau sanglant manquant dans son étui de l'un des UBCS.Celui-ci était planté sur une affiche annonçant un grand tournoi d’échec au j's Bar prévu pour la fin du trimestre.On pouvait apercevoir des lettre inscrite au stylo : pour Chris.*

100 € l'inscription...Je vais me laisser tenter...Chris...

*La fourgonnette s’arrêta en lieux du carnage et Marini passa les directives, notamment sur les quatre lieux à cadavres d'où les fusillades et le premier massacre avait eu lieu.Il se dirigea en boitant de plus en plus vers son ambulance qui l’attendait près de la voiture rendu épave par les journalistes.Shaw s'était installé dans la voiture de Samantha, elle semblait bien s'entendre toutes les deux.Marini se pencha un instant par la fenêtre de la voiture, sa jeune partenaire semblait prendre des notes ou écrire son journal peut être...Mais lorsqu'elle aperçu Rico elle plaqua son cahier contre elle, Enrico sourit et ne manqua pas de la féliciter pour sa première journée.*

Enrico - Si tu te sent d'attaque dans les mois avenir je referais appel à toi...En attendant tu peu prendre ton après midi, on fera les rapports demain.

Sam[arrivant] - Votre voiture ne fonctionne pas , j'ai fait venir une dépanneuse.Le service de morgue aura fini dans quatre heures je reste sur place pour épaulé leurs éventuelle protection avec les autres policiers.Pour ce qui est de Drew je m'en occupe.

Enrico - Merci, je vais prendre l'ambulance direction l’hôpital.

*Enrico fit un signe de la mains aux deux femmes avant de monter dans la fourgonnette de secours, sa jambe lui faisait de plus en plus mal, mais très vite les ambulancier à son bord s’occupèrent de nettoyer les plaies donnant leurs avis sur l'état de cette jambe.La camionnette s'éloigna cette matinée plus que chargé en était fini.*

Chris... si c'est bien toi on va se revoir...


FIN


Suite à : Finale du tournoi d’échec trimestriel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrée en scène (Enrico Marini et Chris Lester)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» L'entrée en scène d'une folle... [PV Musashi et Akito]
» [inscriptions jusqu'au 06/05/11] L'entrée en scène du premier Capitaine Corsaire
» L'entrée en scène du chef mécano. [PV Katharina.]
» Entrée en scène ! [Terminé]
» demande gif entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: La Forêt-