AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Ven 10 Fév 2012 - 20:22

APPARTEMENT DE MIKAIL - 07H09.

*Une nuit de récupération complète pour Mikail ,voila qui lui avait fait énormément de bien ,aujourd'hui il se sentait d'humeur a aller travailler ,chose importante ,puisque depuis quelques temps ,l'agent S.T.A.R.S. ne se faisait pas une joie d'y aller et pour cause ,le morale n'allait pas vraiment ,sans doute le mauvais temps qui régner sur Raccoon City qui devait jouer ,ou peut-être tout simplement le fait que tout sois si calme ,un calme au parfum fort étrange ,Mikail connaissait bien cela ,depuis le temps qu'il travailler pour les S.T.A.R.S. ,il pouvait sentir ce qui n'allait pas .Mais malgré son sentiment qui lui indiquer que quelques choses de très fort allait se produire d'ici peu ,sa motivation était belle et bien la et il allait en profiter pour aller faire un saut au commissariat ,il allait reprendre tranquillement la routine qu'il ne connaissait que trop bien depuis maintenant en petit moment*

Ouais ,je suis sur que sa va aller aujourd'hui.

*A présent ,Mikail se dirigeait vers son salon ,il alluma la télé comme a son habitude et alla derrière son bar pour se préparer un café corsé et sans sucre ,il lui fallait au moins cela pour le réveiller complétement*

Surtout avec la journée qui se profile.

*Il s'assit ensuite sur une des chaises présente dans la pièce et commença a boire tranquillement son café tout en regardant ce que les information avait a proposer aujourd'hui*

INFORMATION- Et maintenant les nouvelles ,ce matin ,des corps on était retrouvé sans vie non loin de la foret de Raccoon City ,des analyses pousser on du être effectuer pour identifier les corps tant ces derniers était martelé de blessure ,et apparemment ,il s'agira de 4 membres appartenant aux S.T.A.R.S. de New-York .

*Mikail s’arrêta net de boire son café ,très étonner et abasourdit par la nouvelle qui venait de tomber au info*

- Comment cela a t'il pu arriver ,ce n'est pourtant pas n'importe quel hommes qui s'en occuper ,se sont des .S.T.A.R.S. tout de même.

*Par la suite ,l'agent du S.T.A.R.S. ne dit plus un mot afin d'entendre ce qu'en avait penser les légistes qui s'en était occuper*

INFORMATION- La police n'a cependant pas conclu comment ils avaient pu se retrouver dans un tel état ,pour le moment on pencherai plutôt sur la thèse d'un suicide collective.

- Quoi?!


*Mikail se leva de sa chaise*

- Jamais ils n’auraient pensé au suicide ,sinon ils n'auraient pas était recruté chez nous ,il doit y'avoir autre chose la dessous.

*Puis ,L'agent du S.T.A.R.S. alla éteindre sa télé*

Il se passe autre chose ,j'en suis sur.

*Une fois cela fait ,Mikail se dirigea vers la sorti de son appartement en emmenant son 357 Magnum graver du logo S.T.A.R.S. sur le canon comme sur la crosse ,puis ,il alla jusqu’à sa voiture ,démarra et fit route vers le commissariat de Raccoon City*

COMMISSARIAT DE RACCOON CITY - 07H41.

*Une fois devant l'immense bâtiment que représenter le commissariat de raccoon city ,Mikail descendit de sa voiture ,fit quelques pas ,entra dans le commissariat et fit quelques pas dans le hall*

Bon allez ,et c'est partit.

*A peine le Capitaine des S.T.A.R.S. avait'il fait quelques pas qu'une voix au son familier l’arrêta*

???- Capitaine Victore.

*Ce dernier ce tourna pour voir Stenson qui lui courrait après*

- Eh bien Stenson ,qu'est-ce que vous avez?


*Le jeune policier lui tendis un dossier*

STENSON- Vous avez reçut sa.

*Mikail le saisit et regarda ce qu'il y'avait marquer dessus*

Sa viens du bureau des S.T.A.R.S. baser a new-york.

*Il releva la tête vers Stenson*

- Vous savez ce que c'est?

STENSON- Non ,il a était envoyé a votre attention.

*Le Capitaine Victore fit quelques pas en arrière en regardant Stenson*

- Très bien ,merci Stenson.

*Sans dire un mot de plus ,Mikail tourna les talons et monta les marches ,puis ,il se dirigea dans son bureau ,s'assit sur sa chaise et ouvrit le dossier du quel une note tomba ,Mikail la ramassa et la lit*

"A l'intention du Capitaine Mikail Victore"

Signé du chef de leur bureau.

*Puis ,il observa attentivement le contenue de dossier ,dans ce dernier ,on pouvait y trouver un plan de la foret de raccoon city ,des photos d'un vieux manoir ainsi que quelques notes et un dossier complet sur des témoignages laissé par des scientifiques*

Sa c'est plutôt étrange.

*En effet l'agent S.T.A.R.S. venait de tomber sur une autres notes du chef des .S.T.A.R.S. de new-york*

"Se sont les derniers notes laisser par le Capitaine Ericksen et son équipe ,taché de poursuivre l’enquête et de reconstituer une équipe pour vous aider a la finir ,soyez très prudent ,ce manoir n’est pas quelques choses d'ordinaire"

Ericksen ,mais c'est ,c'est lui qui a était retrouver mort avec son équipe aux alentours de la foret ,alors ils comptent sur nous a new-york pour boucler l’enquête ,eh bien ,en la mémoire de ces agents ,on va réussir a la finir.

*Le Capitaine Victore se leva de sa chaise et enfila son blouson ,prêt a se rendre les lieux ,mais ils se souvint alors de quelques choses*

Mais c'est vrai ,je doit me constituer une équipe d'abord.

*Sans plus tarder ,Mikail écrit sur un bout de papier un message a l'intention de ses futurs coéquipiers qu'ils voulaient avoir avec lui ,il devait être judicieux dans le choix de ses camarades*

C'est bon ,cette fois je peut y aller.

*A présent ,l'agent Victore descendit les marches et s’arrêta a l'accueil ou Stenson se trouvait*

- Stenson ,je peut vous demander un service?

STENSON- Oui Capitaine ,que dois-je faire?

- Dés que vous voyez les agent Chambers et Sicks ,vous leur remettez se papier de ma part.

STENSON- Très bien Capitaine ,je n'y manquerais pas.

-Merci Stenson.


*Sur le papier que Mikail lui avait remis ,il avait inscris a l’intention des deux S.T.A.R.S. au message claire*

"J'ai besoin de votre aide au plus vite ,j'aimerais vous compter avec moi sur cette enquête plus que suspecte ,et vous me paraissez indispensable a cette enquête ,venait me rejoindre a la foret de raccoon city ,devant le vieux manoir ,Stenson dispose d'un plan pour vous repérer .Rendez vous a 20H00 devant le manoir" Signé CAPITAINE MIKAIL VICTORE

*Puis ,Le Capitaine Victore sa hâta dehors pour faire vite ,mais ,a sa grande surprise ,des hordes de journaliste l'attendait ,sachant déjà qu'il avait hériter de l'affaire*

Hum ,tout compte fait ,c'est peut-être une chance pour moi.

JOURNALISTE- Capitaine Victore ,un commentaire sur l’enquête?

- Tout ce que j'ai a dire ,c'est qu'un agent pourrait être précieux pour cette enquête ,oui ,Max Bizzini si il était encore ici m'aurait était d'une aide très précieuse ,c'est tout.

*Puis ,Mikail rentra chez lui le reste de la journée afin de se préparer et la nuit venu ,il se mit en route vers la foret de Raccoon City*

FORET DE RACCOON CITY - 19H55.


*Mikail se gara un peu plus loin pour ne pas attirer l'attention et sortit de sa voiture*

Bon allez ,direction ,le manoir.

*Grâce au plan de la foret ,Mikail se repéra sans grande difficulté et après quelques minutes ,la manoir lui faisait face ,Mikail s’arrêta un peu ,croisa les bras et attendit tranquillement*

Bon ,j’espère qu'ils répondrons a l'appel ,j'ai vraiment besoin de leur aide ,sinon ,je n'irais pas bien loin sans eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Sam 11 Fév 2012 - 9:26

Residence Washington - Chez Rebecca - 6h45

BIP BIP BIP BIP BIP

* Le petit réveil digital posé sur la table de chevet en bois martelais le crâne de Rebecca avec sa sonnerie stridente. Rien de tel pour mettre de mauvaise humeur le matin. Depuis le temps que la jeune femme voulait un radio-réveil, il serait temps qu'elle se décide, d'autant plus que ça ne coutait pas grand chose et qu'elle avait les moyens. *
* Elle sortie de son lit et donna un petit coup sec sur le bouton d'arrêt du réveil. Le silence retomba aussitôt dans la chambre baignée par la lueur orangée d'une lampe. *

Hum... Vivement ce soir que je retrouve mon lit.

* Le week-end approchait à grand pas et pour une fois, Rebecca n'était pas de garde. Cela lui laisserait tout le temps de se reposer car elle ne l'avait pas fait depuis longtemps. Elle commençait sérieusement à ressentir les effets d'un travail intense et d'une pression continue. En effet, travailler chez les STARS mettait les nerfs à rude épreuve. *
* Après avoir pris sa douche, elle se sentit déjà mieux. Habillée de façon classique, elle se rendit dans la cuisine afin d'y prendre un petit-déjeuner copieux. *
* Puis, quand tout cela fut fait, elle mit sa veste et sortie de chez elle pour se rendre à pied au commissariat, comme elle le faisait tous les matins. *

Commissariat de Raccoon City - 7h53

* Sa journée commençait à 8heures et elle n'était pas en retard. La fraîcheur de la nuit l'avait poussé à se dépécher et la chaleur du hall d'entrée la réconforta. *

Plus qu'une journée et ensuite je pourrai dormir...

* Elle soupira tandis qu'elle marchait d'un pas rapide vers son bureau situé au premier étage. Elle avait croisé quelques collègues qu'elle avait tous salué d'un "bonjour" encore un peu ensoleillé. *
* Le grand bureau des STARS était vide. Ni Jill, ni Chris ni Barry n'étaient encore arrivés. Ils commençaient tous plus tard qu'elle. Quelques feuilles et une enveloppe l'attendaient sur son bureau, de la paperasse comme d'habitude. Des formulaires à remplir, des photocopies à faire et un tampon à ajouter. Elle connaissait toutes les procédures. *
* Tandis qu'elle pressait le bouton de mise en marche de l'imprimante, un homme entra dans le bureau. Il s'agissait de Stenson, un agent assez haut placé dans la hiérarchie. *

STENSON : - Bonjour Rebecca, tu vas bien ?

* Elle fut assez surprise de le voir de si bonne heure mais se sentit un peu moins seule. Elle lui sourit en voyant qu'il tenait un petit papier à la main. *

- Ca va et toi ? Tu apportes les nouvelles ?
STENSON : - Je ne sais pas si tu as entendu mais une équipe des STARS de New York a été retrouvée sans vie cette nuit dans la forêt de Raccoon. Mikail Victore est sur l'affaire et il m'a chargé de te donner ça.


* Rebecca prit machinalement le papier qu'il lui tendait mais assimilait peu à peu la nouvelle. *

- Que s'est-il passé ? Que faisait cette équipe là-bas ?
STENSON : - On n'en sait pas beaucoup plus pour le moment.


* Rebecca acquiesca d'un signe de tête et baissa les yeux sur le papier qu'elle venait de déplier. Elle le lu rapidement. *

"J'ai besoin de votre aide au plus vite ,j'aimerais vous compter avec moi sur cette enquête plus que suspecte ,et vous me paraissez indispensable a cette enquête ,venait me rejoindre a la foret de raccoon city ,devant le vieux manoir ,Stenson dispose d'un plan pour vous repérer .Rendez vous a 20H00 devant le manoir" Signé CAPITAINE MIKAIL VICTORE"

* Cette annonce ne choqua pas la jeune femme qui avait l'habitude de partir rapidement en mission. Elle songea juste à son lit qui allait devoir attendre encore un peu. Parfaitement réveillée à présent, elle releva la tête vers Stenson qui attendait visiblement une réponse de sa part. *

- Très bien, j'y serai sans problème.
STENSON : - Merci Rebecca. Bonne chance.


* Il tourna les talons et disparu dans le couloir. *


Forêt de Raccoon City - 20h00

* Venue en voiture, Rebecca était à l'heure. Elle était partie un peu tard de chez elle car elle avait préparé avec soin toutes ses affaires. Elle s'était équipée d'un pistolet de service M92F chargé, de quelques chargeurs de rechange, une lampe torche, un couteau de survie et sa traditionnelle et indispensable trousse de premiers secours. *
* le manoir qui les concernait se situait au bout d'un chemin de terre assez peu fréquenté et légèrement enfoncé dans les bois. Peu de promeneurs s'aventuraient par ici, encore sous la peur de ce qu'il s'était passé quelques temps auparavant. Le lieu donna des frissons à Rebecca qui s’avança en écrasant des feuilles mortes dans un bruit peu discret. Elle aperçu une forme debout. Il s'agissait de Mikail, déjà sur les lieux. La jeune femme ignorait depuis combien de temps il était là mais surement depuis peu vu le froid qui les entourait. Une rafale de vent lui arracha un petit cri et elle arriva bientôt à la hauteur du capitaine de mission. *

- Bonsoir Mikail. Me voici arrivée. J'ai pris avec moi tout mon matériel et j'attends tes instructions pour commencer la mission. Est-ce que tu en sais plus sur ce qu'il s'est passé ? Stenson ne m'a pratiquement rien dit quand il est venu me voir ce matin.

* Elle attendit sa réponse, serrant ses bras autour d'elle pour se protéger du froid. Sous sa veste, son gilet par balles lui donnait chaud mais elle aurait dû prendre un bonnet. *
* Rebecca se demandait également qui d'autre allait les rejoindre, et surtout comment tout cela allait tourner. Des missions horribles, elle en avait vu des tas et celle-ci ne lui disait rien qui vaille. Son instinct avait allumé en elle toutes les lumières d'alarmes. *
* Rebecca s'efforçait pour autant de ne pas montrer son anxiété. Elle devait rester professionnelle en toute circonstance. *

Le passé est le passé, il faut aller de l'avant...

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Randy Sicks

avatar



Messages : 741
Date d'inscription : 21/10/2010

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Dim 12 Fév 2012 - 16:42

Et... tu les connais?

*Randy resta coi. Comme hypnotisé par les images de la télévision, il posa son mug de café brulant sur le comptoir de la cuisine avant de venir s'assoir en biais sur le dossier du canapé. A l'écran, un jeune reporter en anorak commentait l’évènement de la nuit, cadré serré devant un pan gelé de la forêt d'Arklay. Dans son dos, des équipes de légistes du RPD travaillaient consciencieusement, accroupis dans les herbes blanchies par le froid. Des cordons de sécurité virevoltaient ça et là, barrant l'accès à des nuées de journalistes locaux.*

« Il était près de 5 heures ce matin lorsque un promeneur noctambule a fait la macabre découverte : quatre corps, tous affreusement mutilés, retrouvés là, à même le sol, sur le chemin d'accès de cette villa. Pour le moment, nous n'avons pas d'explications quant à la présence ici de ces quatre policiers, tous membres de l'équipe d'élite des STARS de la ville de New-York. L'unité, contactée il y a quelques minutes, n'a pas voulu répondre à nos questions. »

*L'usage voulait que les portraits des disparus soient affichés dès l'annonce de l’évènement, comme cela pouvait bien se faire avec les malheureux soldats d'Irak. Immédiatement, Randy reconnut le visage buriné et pale du commandant Edvard Ericksen. Il avait eu l'occasion de rencontrer l'homme plusieurs fois lors de colloques et de séances de formation. C'était un agent exemplaire, intègre, arraché aux forces spéciales de son pays pour compléter l'unité Delta des STARS de New-York. C'était en 1976. Les trois autres, il ne les avait jamais vus.*

Randy : Je... oui, oui et non. Qu'est-ce que les gars de New-York fichaient ici? D'habitude, c'est nous qu'on envoie au casse-pipe sur cette fichue circonscription!

*Cette journée commençait bien mal. Oui, Randy était en colère. Le fait de ne pas avoir été mis au courant d'une telle opération le dérangeait considérablement. Et pourquoi la direction des services avait pu avaliser un tel déploiement d'agents extérieurs sur leurs plates-bandes? Assise en tailleur sur le canapé, Hanneke Van Lierde s'appropriait le compte-rendu du journaliste puis, lorsque le commentateur embraya sur les résultats sportifs, elle baissa le son en tendant la télécommande. Au delà de la large verrière du salon, le ciel était immaculé alors que de gros flocons de neige se mettaient à tomber mollement. Raccoon City s'éveillait peu à peu. *

Hanneke : Qu'est ce que tu vas faire Sicks?

*Randy fronça les sourcils un moment avant d'adresser un sourire las à la petite hollandaise. Hanneke. Dix jours maintenant que la jeune fille vivait chez lui depuis son retour des iles Fidji (cf.Opération Fidji). En fin de contrat là-bas et sans véritable pied à terre, elle n'avait pas eu besoin d'insister longuement pour se faire héberger à l’œil chez le policier. Après tout, ça faisait une éternité que le STARS n'avait pas partagé son appartement et ce regain de vie n'était, pour ainsi dire, pas pour lui déplaire. *

Randy : Je vais aller voir Richardson. Si je peux... attends! Monte le son!

*Toujours sur la même chaine d'informations, après un tonitruant jingle « Breaking News », Randy reconnut la silhouette familière de Mikail Victore descendant les marches du commissariat, ceinturé par une nuée de micros et de caméras de presse. Questionné sur l'affaire du massacre, l'homme s'était montré professionnel en adressant néanmoins un étonnant appel du pied à Max Bizzini.*

Randy : Mike Victore, c'est un bon agent. A priori, c'est lui qui reprend l'affaire. Bizzini, c'est plus particulier. C'est un mec talentueux mais il bosse sur courant alternatif. Ça fait un moment que je ne l'ai pas vu, j'espère qu'il jettera un œil aux news...

*Randy consulta sa montre : 08 heures 15. Son chat grattait à la verrière, suppliant. Délaissant la compagnie de la rouquine, il s'orienta vers le dressing et attrapa son téléphone portable, laissé dans la poche de sa veste. Curieuse coïncidence : 3 appels en absence. Et un message vocal.*

« Bonjour agent Sicks, c'est l'officier Stenson. J'imagine que vous avez vu les infos... Bref, Mikail Victore dirige l'enquête et il vous veut avec lui. Si ça vous tente, passez au bureau. J'ai mis en forme un petit dossier sur le sujet. Bonne journée. »

*Le policier raccrocha et resta planté sur le pallier le temps d'une brève seconde de réflexion. Après coup, il attrapa son badge du STARS, le passa autour du coup, et enfila son manteau. Puis il entrebâilla la porte.*

Randy : Hanneke, je suis au bureau, je n'en ai pas pour très longtemps. Pas de conneries chez moi... et fait rentrer mon chat!


Forêt de Raccoon City - 20h00

*Un postulat de départ comme celui-ci, Randy en avait vu des dizaines : la forêt, une bâtisse sinistre et une atmosphère glacée. A huit heures du soir en même temps, il ne fallait pas croire aux miracles. Lorsqu'il claqua la portière de sa voiture, deux de ses partenaires se trouvaient déjà là, sur le sentier de terre qu'il avait vu à la télévision le matin même. Les cordons de sécurité voletaient toujours, soulevés par les bourrasques d'un vent sournois. Mikail donc, et Rebecca Chambers, la petite gamine du Manoir Spencer. Il tendit une main en l'air pour les saluer mais avant de s'approcher, il ouvrit la portière arrière de la Toyota pour récupérer son désormais fidèle UMP9 et son petit sac à dos Camelback. Après coup, il s’enfonça son bonnet sur la tête et se joignit à ses camarades.*

Randy : Messieurs dame...


Dernière édition par Randy Sicks le Ven 2 Mar 2012 - 10:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celia Raynsford

avatar



Messages : 609
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 30
Localisation : Pléneuf Val André

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Dim 19 Fév 2012 - 15:42

Résidence F. Roosevelt – Logement n° 9 – 07h23

*C'est la lumière du jour qui réveilla Celia ce matin et non son téléphone portable qui faisait office de réveil. Habituellement, elle avait un sommeil de plomb et ce n'était pas le peu de lumière qui filtrait à travers les volets qui la dérangeait. Cependant, depuis quelques jours, son sommeil était perturbé. En effet, elle avait enfin une piste sérieuse sur la disparition de son père alors que cela faisait plusieurs mois qu'elle était au point mort. Et forcément, les quelques découvertes qu'elle avait faites sur son géniteur la travaillait de jour comme de nuit*
*Celia désactiva son réveil avant de s'extirper de son lit. Elle s'étira et enfila un peignoir en soie avant de se diriger vers la cuisine. Elle fit chauffer du café et se prépara deux tranches de pain avec du beurre. Une fois rassasiée et un peu mieux réveillée, elle alla prendre une bonne douche et termina de se préparer*

Bureaux d'Umbrella – 08h27

*Ces derniers temps, l'activité était moindre à Raccon City. C'est la raison pour laquelle la jeune femme passait le plus claire de son temps dans les bureaux d'Umbrella. Ces jours de répit lui permettait d'avancer sur l'enquête de son père. Ce dernier avait quitté sa petite famille en Irlande pour la ville de Raccoon City sans aucune explication. Il téléphone chaque année le jour de la St Valentin à la mère de Celia dans le seul but de lui faire constater qu'il était toujours en vie. Personne n'a jamais su les véritables raisons de son départ, ni ce qu'il fait aujourd'hui*
*C'est avec quelques minutes d'avance qu'elle poussa les portes de la tour qui abritait les bureaux et laboratoires d'Umbrella. Comme chaque matin, elle devait montrer patte blanche. Même si la grande majorité des employés la connaissait, les règles étaient les règles chez Umbrella. Des portiques et des agents de sécurité lui faisaient face. Chaque matin, Celia avait l'impression de se retrouver dans un aéroport, prête à passer en salle d'embarquement. Une fois sa carte d'employée montrée et les portiques passés, elle se rendit jusque son bureau, saluant au passage les quelques collègues qu'elle croisa dans les couloirs*
*La première chose qu'elle ne pu s'empêcher de faire après s'être installée confortablement dans son fauteuil, était de se replonger dans le dossier qu'elle avait monté sur son père. La dernière piste qu'elle avait de lui était l'adresse d'un manoir perdu dans la forêt de Raccoon City. Elle ne savait pas ce qui l'avait conduit à cette demeure ni même s'il si trouvait encore, mais elle comptait bien le découvrir*
*Après plusieurs heures passées sur l’ordinateur, à essayer de rassembler d'autres informations, Celia se leva et se dirigea vers la salle café. Dans cette dernière il y avait plusieurs petites tables rondes, une machine à boissons chaudes, une machine à boissons fraîches et une télé qui était constamment branchée sur la chaîne d'actualités. La jeune femme salua les collègues présents avant de se diriger vers la machine à boissons chaudes pour sélectionner un café. Une fois prêt, elle s'installa sur l'une des tables et regarda les informations. Elle manqua de recracher le peu de café qu'elle venait d'ingurgiter quand elle vit aux actualités qu'on parlait du fameux manoir sur lequel elle enquêtait. Des hommes, quatre plus précisément, avaient été retrouvés mort aux abords de la demeure. Le plus étonnant dans cette histoire était de savoir que ces derniers faisaient partis des STARS de New York et enquêtaient sur on ne sait trop quoi. Cela ne pouvait pas être qu'une simple coïncidence … Elle ne perdit pas une seconde, avala d'une traite le restant de son café et se dirigea vers le bureau de son supérieur. La porte était ouverte mais Celia toqua tout de même pour signaler sa présence*

Johnson : - Entrez !

*La jeune femme s’avança lentement jusqu'au bureau de son supérieur*

- Bonjour monsieur. Je viens de voir les informations, la mort suspecte de ces hommes … Et je me doute bien que vous allez envoyer une équipe sur place. Je souhaiterais en faire parti si vous n'y voyez pas d'inconvénients bien sûr.

*L'homme en face d'elle la contempla quelques instants, se demandant qu'elles pouvaient être les raisons de cette dernière de se présenter spontanément sur une affaire comme celle-ci, avant de lui répondre*

Johnson : - De toute façon, je comptais vous y envoyer. Vous aurez deux autres collègues et une scientifique pour vous épauler.

*Celia sourit pour le remercier avant de quitter le bureau et de rejoindre le sien pour préparer son équipement. Elle prit un petit sac à dos dans lequel elle déposa une lampe torche, un briquet, des chargeurs de rechange, un couteau de survie et une petite trousse de soin. Sur elle, elle avait son irremplaçable Glock 17*

Forêt de Raccon City – 20h20

*Celia avait pris soin de se garer quelques mètres plus loin pour ne pas attirer l'attention. Sachant que la présence des STARS était quasi inévitable, elle s'était stationnée derrière le manoir et comptait bien trouver une entrée secondaire. Il ne lui restait plus qu'à attendre l'arrivée de ses collègues. Si ces derniers tardaient trop, elles commenceraient sans eux*

HJ : Ne sachant pas s'il y avait ou non un tour de passage, j'ai pris la liberté de poster. Ça incitera peut être les autres à suivre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Bizzini

avatar



Messages : 147
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 30
Localisation : Raccoon City/Milano

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Lun 20 Fév 2012 - 1:19


-Quelque part dans le Dakota du Nord : 6 heures 40 minutes-


*Max venez de se réveillé d'une bonne nuit de sommeil.La tête un peut dans les choux il se dirige vers la cuisine ou d'un simple geste il mais en route la cafetière avant de ce dirigé vers la salle de bain.Il allume la lumière et commence a se déshabillé pour entré dans la douche,avec un peut de lenteur Max fait coulé l'eau qui d'abord et complétement gelée et enfin,après quelque secondes l'eau chaude arrive.Le jeune homme se détend tranquillement laissant l'eau parcourir sont corps,une épaisse buée se forme alors sur la parois de la douche laissant Max dans sa détente.Après quelque minutes,il ressort de la douche en prenant a la volé une serviette qui porte autour de la taille,tout en s’avançant vers la cuisine ou le café venait de finir de coulé.Encor trempé,il prend une tasse pour se versé une bonne dose de café pour se diriger vers sont ordinateur personnelle qui se trouve sur la petite table basse dans le salon.Tout en l'activant,Max prend la télécommande de la télévision et allume celle ci,il porte sont regarde en direction de l’écran de sont ordinateur et tape le mots de passe pour entrée dans sa session.L’écran affiche tout de suite une fenêtre ou il ai t'écris "1 Nouveaux message",sans attendre le jeune homme clique dessus et celui ci le dirige vers sa boite mail privée.*

-A l'attention de Max Bizzini.

Bonjours Max,vue les circonstances actuelle je serait bref avec vous...
Il y a maintenant plus de 2 heures de cela nous avons reçus un rapport concernant Raccoon City et étend donné que c'est la ville ou vous avait exercé votre métier de S.T.A.R.S,nous avons pensées que cela pourrais vous intéressé grandement.Car nous avons besoin de vos "lumière" sur cette enquête qui va débuté.

"Il y a maintenant 2 heures.Nous avons reçus un rapport venant de S.T.A.R.S de New York ou dans celui ci,ils parle que 4 de leurs agents qui sont mort dans des circonstances plutôt étrange.En effet,ceux ci ont étai retrouvais a Raccoon City dans la forêt Arkley prêt d'un manoir ou nous ne savons encore pas a qui il appartiens mais les recherche se poursuivre.Selon les renseignements que nous on fournie les S.T.A.R.S,ils n'étais pas au courant d'une opération sur Raccoon City et surtout si il devait se passé quelque chose dans cette ville ce serait les autorité de Raccoon qui devait mené l'enquête et non ceux de New York.En bref !Je voudrait juste que vous analysiez un peut cette situation et nous faire un rapport que nous puissions envoyé un agent sur les lieux le plus vite possible.Nous vous envoyions des donnés sur cette situation."


*Fin du message.Max clique sur le téléchargement des fichiers qui se trouve en bas.Il se lève et se dirige vers sa chambre pour s'habiller tout en s’essuyant un peut pour enlevé le reste d'eau sur sa peau.Il reviens dans la salon après avoir enfilé un jean's,des chaussettes et un sous pull noir.il s'avance vers sont ordinateur qui venait de finir le téléchargement de donné qu'on lui avait envoyé,quant tout un coup quelque chose a la télé venait d’attiré sont intention.En effet celle ci montre le poste de police de Raccoon City et il vit un homme descendre les marches doucement.Il s'avance vers sont téléviseur et augmente le sont doucement.Il reconnait entre mille le capitaine Mikail Victore un vieux collègue a lui avec qui il a partagé énormément de mission quant il étais encore S.T.A.R.S.Le jeune homme sourit à voir son ancien collègue prendre la parole devant les caméras.En tout cas pour lui il n'a pas changé d'un poil depuis tout ce temps.Il écoute attentivement ce que le capitaine des S.T.A.R.S de Raccoon va raconté a la presse,surement concernant ce qui c'est passé avec les autres agents de New York.*

JOURNALISTE
- Capitaine Victore ,un commentaire sur l’enquête?

Victore- Tout ce que j'ai a dire ,c'est qu'un agent pourrait être précieux pour cette enquête ,oui ,Max Bizzini si il était encore ici m'aurait était d'une aide très précieuse ,c'est tout.


*Le sourire de Max s'effaca directement a cette annonce faite par sont ancien camarade et ami...Il retourne sur le canapé et s'assoie lourdement sur celui ci avant de dirigé sont regard vers l'ordinateur ou les données sont maintenant affiché a l’écran.Dans un grand soupire et en portant les main sur sont visage Max réfléchie a la situation.Il est vrais que Victore ne l'aurait pas abandonné si il lui aurait demandé sont aide,mais cela fait tellement longtemps qu'il n'a pas mis les pieds à Raccoon City.Il ne voulait plus y retourné après tout ce qu'il c'était passé la bas...Puis il y a Rebecca....Est les autres ancien collègues a lui,que dirait il si il le voyait dans les rue de Raccoon ou a ses abord?!Il pense,réfléchie à tout...Enfin!Il prend sont portable et tape un numéro avant de m'être le haut-parleur.Le téléphone sonne.Quelqu'un décroche,une voix masculine.*

???- Je vous écoute Bizzini?

-Je prend l'affaire de Raccoon City en main...Il me faut un vole dans l'heure qui suis pour arrivait rapidement au plus près de la ville.De là je prendrais un taxis pour rejoindre le manoir.

???- Très bien,mais je pense cela n'ai pas une bonne idée on pourrait vous reconnaitre...Nous devrions confié cette affaire a une autre personnes monsieur Bizzini,sans douté de vos talent car a plusieurs reprise vous nous avez étais d'une aide très précieuse et....

-Non! je prend cette affaire que vous le vouliez ou non!Pour mon identité ne vous en faite par pour ça j'ai l'équipement de mission avec mon masque a gaz impossible de me reconnaitre,ni même de reconnaitre ma voix.....

???- ......Ce n'ai parce que un de vos collègue a fait une annonce a la télé que vous devriez courir a sont aide *soupire*Très bien...Il y a un vole dans quelque heures direction un petit ville a quelque kilomètre de Raccoon.On vous réserve un billet sur votre faux nom habituelle et taché de ne pas vous faire repéré par vos collègues et même les agents d'Umbrella qui vont surement s’intéresser à cette affaire!Est je veux un rapport détaillé de cette mission quant elle sera terminé!Nous vous envoyions les heures de vole sur votre portable dans quelque minutes et comme toujours cette avion sera en vole privée pour ne pas vous faire contrôlé.Bonne chance!

*Le portable se coupe,l'agent Bizzini pousse un grand soupire de soulagement et ce dirige vers sa chambre préparé rapidement ses affaires pour cette mission.Combinaison noir avec sont masque a gaz,MP5 RAS, sont fameux Beretta 9 mm,une trousse de soin,couteaux a crans d'arrêt et des munitions.*

Forêt de Raccoon City - 19 heures 33 minutes


*L'agent viens d'arrivé sur les lieux,le manoir se dressant devant lui,il ne put s’empêchait de laissé échappé un grand soupire.Max avait le visage masqué mais malgré cela le froid venait sûr lui comme des coups de poignard.L’hiver c'était belle et bien installé a Raccoon.La forêt étais sombre et inquiétante mais malgré ça le jeune homme s'avance doucement à travers les arbres et buisson qui se trouve devant lui.II aperçoit l'entrée principal et sur sa gauche un long chemins granuleux qui se termine devant un portail d'entrée,qui a étais surement ouvert pour les besoin de l'enquête.Selon les renseignements les agents des S.T.A.R.S devrez venir enquêté sur le manoir ce soir vers 20 heures,si les renseignement sont exacte!Après quelques minute Max entend du bruit vers le portail sans bougé de sa position il aperçois une silhouette sortant de la brume qui attend tranquillement,quelque minute plus tard une seconde et une 3 éme silhouette apparait.L'agent n'ai pas assez prêt pour entendre quoi que ce soit de leurs conversation.Il se contente d'observé et d'attendre la suite de événement.

En tout cas si les agents de Umbrella se pointe ici,sa risque de chauffé pas mal pour vous...Je t'aiderai comme je peu Mikail!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Wong

avatar

Modératrice

Modératrice

Messages : 414
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 27
Localisation : Dans tes pires cauchemars.

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 ans.

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mer 22 Fév 2012 - 11:49

*... La fenêtre ouverte, le vent glacial faisait valser ses longs cheveux ébène à son rythme, n'hésitant pas à frapper la peau de la trentenaire de manière agressive. Pourtant, elle aimait cette sensation de liberté, cette façon de respirer le grand air de la route sur le chemin du retour. Sa main droite était posée sur le volant, l'autre tenait une cigarette à moitié consommée, ses yeux étaient rivés sur la route qui s'assombrissait au fil des minutes, le tout sur un fond de musique Jazz tout à fait relaxante. L'air totalement passif, le regard paraissant vide, elle était pourtant en train de s'imaginer dans le bain chaud qu'elle ferait très certainement couler après avoir jeté négligeamment les clés de son appartement sur le canapé. C'était en effet l'une des seules fois où elle finissait ses bilans avant minuit, l'une des seules fois donc où elle n'avait pas envisagé de squatter les locaux de la Corp pour la nuit, que ce soit pour assouvir sa soif de travail ou pour se permettre de s'assoupir sur l'un des fauteuils de son bureau. Quoi qu'il en soit, l'heure était à la détente... C'était sans compter l'appel qu'elle recevait et qui l'extirpa de ses pensées les plus douces. *

*... Elle jeta un coup d'oeil furtif à sa montre qui indiquait bientot 20:00, posa le tube de nicotine entre ses fines lèvres et inspira une grosse bouffée relaxante – c'était l'une des folies qu'elle s'était permise pour son soir de répis – avant de rouler ses yeux sur le siège passager, sur lequel était posé son téléphone, vibrant toujours au rythme d'une sonnerie plutôt discrète. Rapidement, elle l'attrapa du bout des doigts en même temps que de recracher la fumée en direction de la fenêtre et répondit, sans même prendre le temps de regarder le nom. *

[Ada]-Oui ?
[Nate]-Ah Ada je... Je t'appelle avec mon numéro pour être sûr que tu répondes mais...

[Ada]-T'es bien sûr de toi... Viens-en au fait.
[John]-Bonsoir miss Wong. Grand bien me fasse vous n'avez pas snobé votre téléphone, le travail passe avant toute futilité n'est-ce pas.
[Ada](Visiblement consternée par ce changement pueril d'interlocuteur, elle lâcha un long soupire, sans réponse)

[John]-Un de vos collègues s'est désisté pour un projet d'une grande importance, une mission que nous devons absolument mener à bien pour gagner du temps sur l'étude d'un nouveau spécimen de plante. Si nous pouvions éviter tout un tapage médiatique autour de cette affaire, j'en serai plus que ravi.
[Ada]-Un désistement... Quelle conscience professionnelle dites moi, vos recrutements ne sont plus ce qu'ils étaient.

[John]-Arrêtez de raconter des conn... carabistouilles, miss Wong. Rentrez vous changer et prendre vos affaires si vous n'êtes pas équipée ou allez-y directement, j'ai besoin de vous sur le site du manoir abandonné du nord ouest de la forêt de Raccoon.
[Ada]-C'est une mauvaise parodie de Spencer que vous me proposez là...

[John]-Je vous envoie le plan et un rapide brief de la situation. Vous êtes une sorte de jument sauvage Wong, je ne peux pas vous donner clairement l'ordre de le faire surtout si vous aviez prévu autre chose, mais... Pensez au juste retour des choses, et à une potentielle prime...

*... Il ne la laissa pas commenter, il raccrocha immédiatement. Il n'avait pas tort, il connaissait l'asiatique et savait qu'elle pouvait se permettre d'accepter ou de refuser les ordres à sa convenance grâce au travail qu'elle fournissait et qui la rendait indispensable à la firme. Il savait également qu'un juste retour des choses, comme il l'avait si bien souligné, aiderait certainement la femme à se décider. En clair, si intéret il y avait, Ada ne refusait que très rarement. Elle aimait se sentir indispensable, et elle aimait être payée pour. *

*... Elle jeta son téléphone sur la place passager et alterna son regard entre celui-ci et la sacoche qui se trouvait à ses pieds. Un objet pratique qui contenait tout ce dont un scientifique avait besoin pour aller sur le terrain. Rapidement, elle ouvrit sa boite à gant pour se conforter sur le fait qu'elle n'était finalement pas obligée de rentrer chez elle. Son regard valsa sur son arme de poing 9mm semi automatique tout à fait convenable et qui la suivait partout, bien qu'elle n'excelle pas dans son port ni dans son utilisation. Sans tarder, elle referma la boite et jeta son mégot par la fenêtre, avant de faire un demi tour rapide sur la voie où elle était engagée. Elle prendrait le temps de visualiser la carte de le briefing quelques minutes avant de sortir de sa voiture...*

*... Quelques longues minutes plus tard, Ada était sortie de sa voiture, fraichement équipée de sa sacoche attachée à sa taille et de son arme accrochée à sa hanche grâce à son holster de cuir noir. Toute cette histoire était plutôt trouble pour cette femme qui avait l'habitude de situations concrètes. Cette fois-ci il semblerait qu'ils aient à faire à quelque chose de bien plus complexe... Elle passa une main dans ses longs cheveux et jeta un coup d'oeil aux alentours : La nuit était pratiquement tombée, le silence était omniprésent lorsqu'il n'était pas rompu par le bruit de moteurs de voitures lointaines. La grande brune n'avait pas eu le temps de se changer, mais elle se félicitait interieurement de de ne pas avoir opté, pour une fois, pour la robe et ses eternels escarpins en allant travailler ce matin même. Elle n'était pas une femme de terrain -ou très peu-. Plus simplement, elle était vétue d'une petite veste noire, d'un jean de couleur foncée surplombée d'une haute paire de bottes en cuir noires et à talons. Lentement, elle se mit à marcher, saccadant sa respiration dans des soupirs qui en disaient long sur son état d'esprit. Elle savait qu'elle devait retrouver des collègues, mais elle savait aussi qu'elle detestait travailler en groupe. Elle n'excellait que dans un travail solitaire où elle était maîtresse de ses mots, de ses gestes et de ses décisions. *

Raysnford... La seule dont le nom me dit quelque chose. Une soirée de plus passée avec ces pantins de soldats aux bottes de la firme.

*... Elle s'approcha d'une voiture visiblement arrivée depuis peu qui laissait s'echapper une lumière peu puissante grâce à laquelle on pouvait deviner une silouhette féminine. Ada s'approcha et s'abaissa légèrement au niveau de la fenêtre avant de frapper trois coups à l'aide de son index gauche replié. *

______________________________________
Responsable Laboratoire spécialisée dans la Chimie Analytique.
Umbrella Corporation – Research and Development
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy E. Otehima

avatar



Messages : 174
Date d'inscription : 11/11/2010
Age : 27
Localisation : Ici et là...

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Sam 25 Fév 2012 - 18:00

    *Le café brûlant fumait dans le froid ambiant du matin et gardait bien au chaud les mains fines de l’agente UBCS, debout devant une vitrine d’une boutique d’électronique. Les télévisions projetaient en gros titre que des corps ont été retrouvés dans la forêt de Racoon city. Les S.T.A.R.S semblaient impliqués dans cette affaire, notamment avec leur logo qui apparaissait sans cesse à l’écran.* Un meurtre tout simplement, *songea MIssy qui ne croyait pas à l’affirmation du suicide… Après tout, Umbrella pratiquait l’art de maquiller ces histoires très vite. Elle réajusta son manteau au niveau du cou, un trech noir qui accentuait son côté sobre, mais auquel un foulard aurait été de mise avec cette température. Son café avait prit le temps de refroidir un peu et elle commença à le boire, en se mettant en route, juste après avoir vu l’heure : 7 h 10. Sachant qu’elle prenait une bonne demi-heure avant d’arrivée aux bureaux de la corp… *

    *À peine arrivée, on lui avait déjà assigné à une équipe, sans connaître encore les raisons. Elle ignorait si c’était parce qu’elle arrivait en avance ou si c’était son indispensable talent sur le terrain… Euh non, elle optait pour la première option. Elle avait apprit à assimiler le fait que personne n’est indispensable pour le parapluie… Les heures passaient. On lui transmit plus d’information au cours d’un briefing et inconsciemment, elle s’en était douté : C’était en lien avec la mort sordide des S.T.A.R.S. Missy devait rejoindre l’équipe directement au manoir Spencer, soit près de là où les corps ont été retrouvé. Ses effets avaient été antérieurement préparés avec soin et serrés dans un sac qu’elle emmena avec elle, au moment venu…*

    *On la déposa à plusieurs mètres du point de rencontre. Un froid saillant s’était installé après la nuit tombé. Un holster gainait son baretta à sa cuisse et le reste de ses effets –chargeurs, kit de soin, lampe torche,…- était confiné de part et d’autre dans sa tenue, un treillis noir, rehaussé d’une veste coupe-vent. Ses cheveux étaient attachés dans une longue tresse qui tombait sur son buste. Elle s’aventura prudemment dans la forêt, empruntant un sentier, jusqu’à voir de la lumière, assez faible, venant d’une voiture et où se tenait une silhouette féminine. Avec les informations qu’on lui avait refilées, elle pouvait conclure qu’elle croisait là, Raynsford. Elle se rapprocha encore un peu et mima de tousser pour signaler sa présence…*


[Comme j’avais précisée à certain, je suis un peu rouillée, mais… Non, voilà. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mar 28 Fév 2012 - 5:46

HJ:Voila le post ,désolé du temps que j'ai mis a répondre ,en espérant que le post vous plaise. Smile

*Un lieu froid et peu accueillant ,le foret de Raccoon City ,voila ou Mikail se retrouver a présent ,il était charger de terminer l’enquête commencer par les agents S.T.A.R.S. du bureau de new-york ,mais cette histoire se révéler plus qu'étrange et beaucoup de point avait était laisser dans l'ombre jusqu’à maintenant ,des points de que Mikail et ses peut-être futur équipiers devrait éclaircir si il voulait venir a bout de cette enquête qui avait jusque la beaucoup de victime et ce dans des morts bien mystérieuse .Le Capitaine du S.T.A.R.S. attendait depuis maintenant quelques minutes dans le froid et la quiétude de la nuit noir de le foret de Raccoon City ,il espérait vraiment que les personnes a qui il avait fait appel viendrait pour continuer l’enquête avec lui ,pour cela ,il n'avait pas choisi n'importe qui afin de l'aider ,en effet les agents Chambers ,Sicks et il l’espérait l'ex agent Bizzini pourrait apporter un grand plus a tout cela*

Tout seul ,sa sera trop compliquer de résoudre cette enquête.


*Puis ,un bruit de mouvement si fit entendre dans le dos de Mikail ,se dernier se retourna immédiatement et pointa son arme dans le sens du bruit ,il pointa sa lampe torche et en même temps tout en s’écriant*

- Qui est la!


*Pas de réponse a ce moment la ,mais juste une ombre furtif qui se déplaça ,Mikail n'eut même pas le temps de la suivre du regard tellement cette dernière se voulait rapide ,Mikail baisa son arme et détourna son regard sur l'immense baptise que représentait le manoir qu'il devait explorer*

J’espère ne rien trouver d’anormal la dedans.

*Perdu dans ses pensées ,Mikail entendit de bruit de pas et fit a nouveau volt face pour se tourner vers ce qu'il entendait ,cette fois rassurer ,il s’aperçut que c'était une femme qui se présenter devant lui ,la jeune Rebecca Chambers semblait-il ,ce qui soulagea instantanément ,le Capitaine S.T.A.R.S.*

REBECCA- Bonsoir Mikail. Me voici arrivée. J'ai pris avec moi tout mon matériel et j'attends tes instructions pour commencer la mission. Est-ce que tu en sais plus sur ce qu'il s'est passé ? Stenson ne m'a pratiquement rien dit quand il est venu me voir ce matin.

*Mikail sourit a la jeune femme tout en se redressant devant elle*

- Rebecca ,c'est toi ,je suis rassurer de te compter avec moi sur cette enquête ,je commencer a me dire que je serait tout seul pour la faire ,ce qui tu t'en doute bien n'aurait pas était du tout évident.

*A peine eut-il fini sa phrase que Randy Sicks fit a son tout son apparition pour participer a la mission*

Randy- Messieurs dame...

Et de deux ,c'est vraiment rassurant.

- Randy ,je suis vraiment heureux de te voir ici ,j’espère que nous ferons du bon boulot ensemble ,comme avant.

*Le Capitaine Victore se tourna vers ses deux camarades les fixant tout les deux prêt a leur expliquer la situation*

- Bon ,au mois vous êtes la vous deux ,j'aurais aimer compter sur Max Bizzini pour nous épauler ,mais visiblement il ne sera pas de la partie ,tant pis ,un élément comme lui nous aurait pourtant était bien utile.

*Il dévia son regard vers le manoir qui se présentait a eux et commença son explication a propos de l’enquête*

- Bien ,alors voila le topo ,vous n’êtes pas sans savoir, que l’équipe de S.T.A.R.S. qui s’occupait de l'affaire faisait partit de la cellule de new-york ,ils sont d'ailleurs décéder de manière bien étrange ,mais tout d'abord ,comment ont-ils hériter de l’enquête?

*L'agent S.T.A.R.S. fit une brève coupure avant de reprendre son explication*

- Eh bien ils ont prit l’enquête après avoir recenser des témoignage de la part d'une équipe de chercheurs qui ont dit avoir était dans un immense manoir en plein cœur de la foret pour faire des fouilles et qu'une fois qu'ils sont sortis ,ils ont commençaient a faire des cauchemars horribles qui matérialiser leur peur les plus profondes ,ils ont aussi déclarer qui si ils se faisaient blesser dans leur rêve ,ils étaient toucher en réalité aussi ,sa semble insensé mais c'est ce qu'on recenser les S.T.A.R.S. de new-york ,mais sa ne s’arrête pas la ,ces chercheurs sont morts peu après dans d'horribles conditions ,puisqu'ils ont étaient retrouver avec d'immense plait couvrant leur corps et les S.T.A.R.S. de new-york sont morts de la même manière ,voila vous savez tout maintenant ,libre a vous de m'aider a résoudre cette, enquête ,si vous voulez partir je ne pourrais pas vous en vouloir car après tout ,aucune affaire de ce genre n'avait était recensé nul part ,c'est une premier même pour nous.

*L'agent Victore pointa son 357 Magnum et commença a monter les marches ,la lampe torche croiser a sont arme éclairant les lieux pour ne pas que Mikail se fasse piéger*

- Restez sur vos gardes ,ce coup la ,je ne le sens pas.

*Quelques pas plus tard ,Mikail arriva devant les portes du manoir ,ils se tourna vers ses coéquipiers*

- Tenez vous prêt ,on y va.

*La porte une fois ouverte ,le groupe déboucha dans un très grand hall qui tomber en ruine a vus d’œil ,Mikail s’arrêta net*

- Très jolie deco ,mais pas sur que j'y passe mes vacances quand même.

*Dit Mikail en souriant pour détendre un peu le groupe ,non pas que le groupe était stressé ,mais l'humour pouvait servir a encourager le petit groupe présent sur les lieux*

- Bon ,on reste prudent quand même.

*A présent sur les lieux ,le groupe devait maintenant rester extrêmement prudent ,car qui sait ce qui pouvait leur arriver en ces lieux*


Dernière édition par Mikail Victore le Jeu 1 Mar 2012 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Jeu 1 Mar 2012 - 18:44

* Quand elle arriva, la jeune femme remarqua aussitôt que Mikail était nerveux. Cela pouvait se comprendre tant les similitudes avec une ancienne affaire étaient grandes. *

MIKAIl : - Rebecca ,c'est toi ,je suis rassurer de te compter avec moi sur cette enquête ,je commencer a me dire que je serait tout seul pour la faire ,ce qui tu t'en doute bien n'aurait pas était du tout évident.
- On m'a donné des ordres, je suis venue.

* Comment pouvait-il en être autrement d'ailleurs ? La jeune infirmière n'était pas du genre à se défiler. On l'avait envoyé ici, et malgré les ressemblances avec le manoir Spencer, elle irait jusqu'au bout. *
J'ai eu moins l'expérience de la première fois....
* L'agent Sicks ne tarda pas à arriver non plus. Rebecca était contente de le voir. Elle ne le connaissait pas très bien mais ils avaient déjà eu l'occasion de se croiser quelques fois et elle ressentait pour lui beaucoup de respect. Cet agent connaissait bien son métier, cela se voyait sur lui. De par sa présence, il semblait que l'équipe soit au complet. *
* Mais c'était sans compter sur une remarque de Mikail. *

MIKAIL : - Bon ,au mois vous êtes la vous deux ,j'aurais aimer compter sur Max Bizzini pour nous épauler ,mais visiblement il ne sera pas de la partie ,tant pis ,un élément comme lui nous aurait pourtant était bien utile.

* A l'évocation de l'agent Bizzini, le coeur de Rebecca manqua un battement. *
Quoi ?! Mais...
* Rebecca avait du mal à comprendre, la nouvelle l'ébranla. Comment Mikail pouvait avoir des contacts avec l'agent Bizzini alors qu'elle-même n'en avait plus ? Elle ne savait même pas qu'il avait été appelé pour cette mission. Ses pensées se bousculèrent dans sa tête au même titre que diverses émotions. Elle se sentait partagée entre l'incompréhension, la tristesse, et la trahison. *
Il me fui....
* Mais elle s'efforça de garder tout cela au fond d'elle, de toute façon toutes ces histoires remontaient à plusieurs années à présent. Elle ne devait pas y accorder une si grande importance. Pour l'heure, seule la mission comptait. *
* D'ailleurs le discours de Mikail la ramena les deux pieds dans la réalité. Le capitaine expliqua plus en détail les tenants et les aboutissants. Tout cela ne disait rien qui vaille à Rebecca qui ressentait en elle une horrible impression de déjà-vu. Chaque nouvel élément venait confirmer cette idée. *
* Elle soupira, la main crispée sur son vieux M92F tandis que l'équipe s'engageait en direction du manoir. Rebecca alluma sa lampe torche afin de pouvoir s'éclairer une fois à l'intérieur.*
* Comme elle s'y attendait, le bâtiment avait été construit de façon classique, autour d'un vaste hall délabré offrant une vue sur un escalier géant et l'étage supérieur. Rebecca balaya les lieux de son faisceau et frissonna. *

MIKAIL : - Très jolie deco ,mais pas sur que j'y passe mes vacances quand même.

* Rebecca eut un léger sourire qui n'alla pas plus loin. Elle n'avait pas vraiment le coeur à la fête. Concentrée, elle s'éloigna du groupe de quelques pas afin de faire un rapide tour des lieux. Derrière l'escalier, une porte en fer semblait plonger dans les abysses. Un léger courant d'air souffla sur le visage de la jeune femme quand elle s'approcha de la porte. Elle n'avait qu'une vague idée de ce qu'ils pourraient trouver là-dedans et n'était pas pressée d'y mettre les pieds. Si tous les manoirs de la régions étaient construits sur le même modèle, ils avaient du souci à se faire. *
* Elle entendit Mikail, un peu plus loin. *

MIKAIL : - Bon ,on reste prudent quand même.

* Elle cessa immédiatement son exploration et revint vers eux. *

- J'ai l'impression que ce manoir est construit de manière classique. Je ne serais pas surprise de trouver une salle à manger derrière cette porte...

* Elle braqua sa lampe sur une grande porte en bois actuellement fermée. *

- ... une salle d'eau derrière l'autre là-bas...

* Elle désigna la porte opposée. *

- ... Et tout un tas d'autres pièces à la fonction plus ou moins claires. Est-ce que tu sais à qui appartenait ce manoir et l'activité qu'il avait ? Ce manoir appartenait à une famille pour y vivre ou pour autre chose ?

* Tandis qu'elle avait le dos tourné afin de former un triangle avec ses collègues, une drôle d'impression ne lâcha pas la jeune femme. Elle avait l'impression de sentir dans son dos un regard appuyé. *
Des fantômes, des monstres, un humain ? .... Non il faut que j'arrête, je me fais des idées....
* Pour autant elle n'arrivait pas à détacher ces pensées de cette étrange impression. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Randy Sicks

avatar



Messages : 741
Date d'inscription : 21/10/2010

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Ven 2 Mar 2012 - 16:55

*Lorsque Mikail Victore exposa quelques bribes d'informations supplémentaires sur la mission en cours, Randy n'en tira rien de bien neuf. Le petit classeur de mission qu'il avait feuilleté dans l'après-midi rapportait sensiblement les mêmes choses. De prime abord, ces histoires de fouilles et de cauchemars semblaient complètement abracadabrantes mais il ne fallait surtout pas tomber dans le piège de la nonchalance et prendre cette affaire à la légère : quatre gars chevronnés y avaient laissé leur peau. Ce n'était pas anodin. La mâchoire serrée, le STARS ferma la marche lorsque ses deux partenaires se mirent à remonter le chemin de pierraille qui menait à l’entrée principale du fameux manoir. A l'orée des monts Arklay, il faisait toujours aussi froid et les âpres bourrasques glacées faisaient danser les pins. Passablement transi, le STARS s'engouffra d'un bond dans le vaste hall de la demeure, à la suite de ses camarades. Il jugea d'emblée de l'état d'abandon du lieu en considérant les pans de tapisseries arrachés et les amas de poussière qui recouvraient les boiseries. Pas de lumière non plus, le petit interrupteur du hall opina sans effet. Et le silence. Total.*

Mikail : Très jolie déco, mais pas sur que j'y passe mes vacances quand même. Bon, on reste prudent quand même.

*Randy opina du chef. Quelques percées dans la charpente diffusaient bien de vagues lueurs sélénites mais cela ne suffisait pas à sécuriser la progression de l'équipe. Il activa la Surefire greffée à son arme et balaya cette première zone d'insertion. Un escalier, des portes. Rien de notable. Pas de mouvement.*

Randy : Le brief était, disons, laconique sur le positionnement du site de fouilles. Tu sais où on doit se rendre Mike?

*Rebecca Chambers furetait déjà ça et là. Randy fit de même en s’excentrant sur la droite. Dans ce coin reculé du seuil, de grands draps crasseux recouvraient la plupart des meubles et de larges toiles d’araignées filantes reliaient ces sinistres fantômes les uns aux autres. D'un œil distrait, le policier fit danser sa lampe torche avant d'en verrouiller le faisceau éclatant sur un porte-manteaux démantibulé. Pendant à l'une des patères, une grosse besace de cuir attira son attention. Elle était couverte d'une poussière tenace à tel point qu'un simple époussetage ne parvint qu'a retirer une couche superficielle de particules. Après l'avoir ouverte, il laissa courir ses doigts dans l'ouverture et en retira une vieil album à la couverture écaillée. Fixées aux quatre coins, de lointaines photographies sépia présentaient, semble-t-il, une famille ayant vécu dans la demeure. Au gré des pages, l'agent reconnut le porche d'entrée, le hall et son imposant escalier central. Tous ces clichés semblaient dater des années soixante ou soixante-dix.*

Randy : Je commence à comprendre pourquoi tout est pourri ici...

*Au fond de la musette, il remarqua une clé rouillée - toute simple – dont l'anneau était gravé de l'année « 1956 ». Par acquis de conscience, il l'inséra dans sa poche et se rapprocha du groupe. Le vieux parquet terni se mit à geindre à chacun de ses pas. En arrivant près de l'escalier, il marqua un temps de pause en distinguant une multitude de traces sombres contre le mur d'appui. Un simple passage du faisceau confirma son ressenti : il s'agissait bien de projections de sang. Pas toutes récentes. Mais bien réelles.*

*L'agent déglutit et resserra nerveusement le fût de son arme. Il ne sut comment l'expliquer, mais quelque chose clochait dans cette bâtisse. Et ce silence... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Bizzini

avatar



Messages : 147
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 30
Localisation : Raccoon City/Milano

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Dim 4 Mar 2012 - 16:21

*Ces anciens collègue s'avance vers la grande porte d'entrée du manoir qui se dresse devant eux.Il les regarde entrée a l’intérieur tout en restant cacher dans l'ombre des buissons.Max se rend copte qu'il fait de plus en plus froid et qu'un épais brouillard commence a se levée dans la nuit.Il avance doucement vers l'ouest du manoir tout en passant doucement devant la grande porte ou ses anciens collègues venez de rentrée,son regard s'arrête quelque seconde sur celle ci avant de continué sont chemin vers une fenêtre qui donne vue sur les S.T.A.R.S dans la hall,c'est là que l'agent s'arrête pour observé Rebecca qui se tiens légèrement a l'écart des autres membres.La jeune femme devais s'en doute recherché quelque indice permettant de faire avancé cette enquête.Le jeune homme ne bougeai pas et resté là dans l'ombre,a la regardé.Cela fait bientôt 2 ans et demi qu'il n'a pas revus Rebecca qui pour lui n'a pas changé.*

-Toujours cette aire peureuse et innocente...Si Fragile et pourtant si forte Rebecca!


*C'est a ce moment là que Rebecca se tourne vers la fenêtre ou se trouve Max qui par reflex se plaque contre le mur pour ne pas être vue.L'agent observe la lune tout un poussant un grand soupire,il continue sont chemin et bifurque a droite tout en s’avançant collé contre le mur a la recherche d'une autre entrée.Mais quelque chose ne va pas...En effet il n'y aucun bruit d'animaux,juste le bruit des feuilles qui tombe des arbres et se brouillard qui deviens de plus en plus épais,ce qui gêne la progression du jeune homme,il ne veut pas allumé la lampe torche de peur e se faire repéré,car il ne faut pas oublié que les Agents d'umbrella sont surement sur le coup aussi,celons les informations qu'il avait reçus.Un craquement en dessous de sa chaussure le fît arrêté net et par reflex reculé d'un pas.Il n'a plus le choix maintenant,il s'agenouille et ouvre la lampe torche de son arme tout en m'étant la main devant pour atténué le rayonnement.La première chose qu'il remarque c'est le trous dans le mur assez grand pour passé,l'herbe a cette endroit et tassé,la terre à étais remué comme si quelqu'un c'était forcé a vouloir sortir de se trous.Dans un grand soupire l'agent s'avance vers celui ci et regarde a l’intérieur,il balaye le trous avec la lampe sans vraiment voir quelque chose.*

-Pas le choix,je vais devoir passé par là...Même si je ne sais pas vraiment ce qu'il m'attend derrière.De tout façon,on ne sais jamais a quoi s'attendre dans ce genre de mission!

*Les jambes en premier,le corps,il essaye de trouve une prise pour ce réceptionné au sol.C'est a ce moment la que le capitaine un peu maladroit relâche sa main et tombe a terre lourdement dans le noir complet.Venant e réalisé ce qu'il venez de se passé il se relève l'arme a la main avec la crosse collé a sont épaule.Le faisceau balaye la pièce qui ressemble juste a un carré vide avec des mur en béton noircie par les année,seulement une étrange odeur de pourriture se fait sentir mais impossible de savoir d’où cela peut provenir.Pas le temps de s'attardait sur la question,Max avance vers la seul porte un bois de la pièce.Il l’ouvre doucement dans un grincement qui résonne,pour l'effet de surprise c'est raté...La porte donne sur un long couloir noir,sombre ou la lumière n'existe pas.toujours l'arme a la main et tout les sens en alerte il s'avance doucement toujours coté Ouest selon ses repaire.Le faisceau balaye tout le couloir,celui ci comporte plusieurs porte pour certaine fermé a clés après vérification du jeune homme qui continue sont chemin quant tout a coup quelque chose a terre retiens sont attention.Au passage de la torche celle ci brille.Après quelque pas il arrive devant et la prend dans les mains pour ce rendre compte qu'il s'agit en faite d'un plaque de S.T.A.R.S avec les écris New-York.Pas de doute les agents des S.T.A.R.S de New-York sont belle et bien venue dans se manoir.Max regarde la plaque attentivement quant soudain il sent une sorte de présence derrière sont dos et par reflex il se retourne arme au point près tirais...Mais rien!*

-Pourtant j'étais sur qu'il avait quelque chose derrière moi.J'ai du rêvé!


[HJ: désolé Célia je viens de remarqué que j'ai volé ta place!



Dernière édition par Max Bizzini le Dim 4 Mar 2012 - 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celia Raynsford

avatar



Messages : 609
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 30
Localisation : Pléneuf Val André

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Dim 4 Mar 2012 - 16:51

*La jeune femme avait pris soin d'attendre la venue de ses collègues dans sa voiture. Elle ne tenait pas à se les geler, seule, en pleine forêt, dans l'éventualité ou ils auraient du retard. Heureusement pour elle, l'attente ne fut pas très longue. Quelques minutes après son arrivée, une jeune femme toqua à sa fenêtre, ce qui eu pour effet dans un premier temps de faire sursauter Celia. Bien qu'elle savait que du monde allait la rejoindre, elle ignorait à quel moment cela allait se produire*
*La jeune UBCS ouvrit la portière de sa voiture et reconnu immédiatement le visage de sa collègue, puisqu'en l’occurrence il s'agissait d'une femme. Ada Wong … Elle n'avait travaillé avec elle qu'une seule fois, mais cela suffisait amplement à Celia pour lui permettre de cerner les gens. Et le caractère de cette femme lui avait beaucoup plu. Elle pouvait affirmer se reconnaître en elle sur certains points. Après, il n'était pas exclu que cette dernière jouait un rôle et qu'en réalité, elle était totalement différente de ce qu'elle avait bien voulu laissé percevoir*
*Alors qu'elle venait à peine de sortir de sa voiture et qu'elle allait engager la conversation, une femme au loin toussa, comme pour signaler sa présence. Celia la détailla des pieds à la tête, mais elle avait beau chercher, elle ne la connaissait pas. C'était donc une équipe cent pour cent féminine pour cette nouvelle mission*

- Ravie de vous revoir Wong …

*Celia avait pris soin de fermer à clé sa voiture avant de se tourner vers la jeune asiatique et de la saluer en abaissant la tête. Puis, elle se dirigea vers son autre coéquipière et lui tendit la main avant de se présenter*

- Celia Raynsford. Ravie de vous rencontrer.

*Une fois passé les formalités des présentations que la jeune UBCS trouvait assez inutile, elle se dirigea vers le manoir. Elles n'avaient pas de temps à perdre. Les STARS devaient déjà être sur les lieux. L'atmosphère était assez pesante. Il faisait désormais nuit noire et les différents bruits que dégageait la forêt aux alentours ne rassurait pas Celia. Cependant, elle n'en laissa rien paraître, se concentrant sur sa mission*

- J'espère que vous êtes prêtes à explorer ce somptueux manoir ?

*Celia jeta un coup d’œil en arrière, en direction de ses coéquipières, examinant rapidement leurs équipements. Visiblement, elle n'était pas venues les mains dans les poches et tant mieux, car cette mission s'avérait bien plus complexe que celles qu'elles avaient pu voir jusqu’alors, tout du moins pour Celia*
*Les jeunes femmes arrivèrent devant l'imposante bâtisse et Celia repéra très rapidement un petit escalier en pierre qui menait à une porte rouge. Ce serait très certainement leur point d’accès. La jeune UBCS balaya du regard les alentours, s'assurant qu'aucun danger n'était présent, avant d'emprunter le petit escalier. Une fois devant la porte, son rythme cardiaque s'intensifia. En effet, elle ne savait pas vraiment ce qui l'attendait derrière cette dernière et surtout dans le manoir en général. Elle déposa sa main sur la poignet ronde et la tourna. Par chance, la porte n'était pas fermée à clé*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Wong

avatar

Modératrice

Modératrice

Messages : 414
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 27
Localisation : Dans tes pires cauchemars.

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 ans.

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Lun 5 Mar 2012 - 22:18

* ... Après de brèves formalités, Ada suivit ses deux collègues. Elles arrivèrent assez rapidement à l'entrée de l'imposant manoir qui se dressait devant elles. Elle leva les yeux pour détailler furtivement la façade qui tombait visiblement en ruines. Bien que lointaine, la fin des années 90 semblait fraîchement se rejouer ce soir, comme une grande première. Elle n'avait pas vécu à proprement parler l'incident qui déclencha l'horreur à Raccoon City, mais elle avait très souvent eu, à cette époque, diverses lettres écrites par John, qui lui détaillait à merveille la grandeur des lieux et l'horreur des évènements. Tout se bouscula dans sa tête, tous les souvenirs qu'elle avait enfouit depuis bien longtemps maintenant semblait la bouleverser intérieurement, elle avala difficilement sa salive mais essaya de ne rien faire paraître. *

* Elle secoua la tête doucement comme pour s'extirper de ses pensées et posa rapidement sa main froide sur celle de Célia qui était posée sur la poignée. Elle fit un signe négatif de la tête avant de doucement entrouvrir la porte, maintenant son index contre ses lèvres pour leur indiquer de reste silencieuses. Elle resta quelques secondes figée, laissant ses oreilles se balader à l’intérieur et capter des bribes de conversation. Bien entendu, les personnes déjà sur place étaient trop loin de la porte pour qu'elle puisse comprendre ce qui se disait ni même pour qu'elle puisse reconnaître les voix. Tout était trouble, mais elle savait qu'il fallait rester discret pour ne pas se faire repérer. Elle se tourna vers ses collègues et referma doucement la porte avant de chuchoter *

[Ada] -Il y a déjà des gens sur place... Vu l'état des lieux je suppose que c'est encore une équipe de flics réquisitionnée pour l'affaire. On va pas pouvoir passer par là...

*... L'asiatique fouilla dans sa sacoche et attrapa du bout des doigts sa petit lampe torche. Elle la tapota contre sa main avant de l'allumer et la dirigea un peu partout, à l'aveugle, tout en reprenant la marche autour de la demeure. Elle se mordillait la lèvre inférieure, concentrée, espérant bien trouver un autre endroit par où entrer. Elle dirigea le faisceau de lumière vers une rangée de lierre qui grimpait le long de la façade Est du manoir. En haut se trouvait ce qui devait visiblement être un balcon. D'ou elle était, elle arrivait à distinguer une porte qui semblait être en piteux état. Elle fronça les sourcils avant de faire signe aux deux femmes de s'avancer vers elle. Elle s'approcha et plongea sa main dans la foule de feuilles pour soudainement y distinguer, à la froideur du métal, les barreaux d'une échelle. *

[Ada] -On devrait tenter par la haut. Vous me suivez ?

*... Bien sûr, elle n'attendit pas l’approbation des deux femmes pour commencer à arracher les feuilles et à monter. Arrivée en haut, elle réajusta sa veste et balaya rapidement le balcon du regard. Rien d'anormal au premier coup d'oeil, elle s'abaissa néanmoins vers un petit objet brillant et l'attrapa, plissant les yeux vers celui-ci. Une douille... A priori très ancienne, elle était la depuis un moment. Elle gisait dans une masse indéfinie, mélange de feuilles mortes et d'un liquide pâteux à moitié moisi par le temps. Ada grimaça avant de se relever, elle prit l'initiative d'ouvrir la porte qui se trouvait à deux mètres d'elle. Un frisson la parcouru lorsqu'elle entendit le croassement des corbeaux rendus invisibles par la nuit noire. Derrière celle-ci se trouvait un petit couloir plongé dans l'obscurité la plus profonde. Elle y pénétra en oubliant pas de faire attention à l'endroit ou elle marchait. D'après une première vision assez furtive du hall, elle savait que la prochaine porte qu'elles franchiraient leur donnerait accès au premier étage du hall... *


HJ : Si vous avez suivi, et vu qu'on reste sur le principe de la copie (presque) conforme de Spencer, normalement vous savez où on se trouve...

______________________________________
Responsable Laboratoire spécialisée dans la Chimie Analytique.
Umbrella Corporation – Research and Development
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Lun 12 Mar 2012 - 6:58

Hj Very Happyésolé de vous avoir fait patienter ,voici la suite.

*Le manoir ne semblait rien présenter d'étrange ou même de dangereux pour le moment ,mais le petit groupe de S.T.A.R.S. n'avait pénétrer a l'intérieur que seulement depuis quelques minutes ,et un groupe de S.T.A.R.S. de la maison mère avait déjà péri en y allant ,le tout pour eux était a présent de faire très attention ,car chaque mouvement s’avérerait sans doute dangereux pour eux ,il fallait qu'ils restent attentive et surtout réactive ,car depuis qu'il en avait hériter et depuis qu'ils étaient entrer dans ce manoir ,Mikail ressentait une étrange sensation ,comme si il ne pouvait plus pensait normalement ou même faire quelques choses sans qu'il ne sente observer .Balayant les zones d'ombre qui planait dans le manoir ,Mikail se contenter de regarder et d'observer les lieux sans pour autant en faire plus , après tout il ne savait pas ce qu'il pouvait lui arriver si il avait le malheur de faire quelques choses de travers ,non ,pour le moment ,il jouer sur la carte de la prudence*

Mieux vos faire attention a ce qu'on fait ici ,des personnes l'on déjà payer chère.

*Puis ,Randy sortit Mikail de ses pensées en lui demandant si Mikail en savait plus sur ce qu'ils devraient faire en ces lieux*


RANDY- Le brief était, disons, laconique sur le positionnement du site de fouilles. Tu sais où on doit se rendre Mike?
*Mikail se tourna vers Randy et a sa grande surprise ,ne vit pas Rebecca ,sans doute avait-elle décider de commencer a inspecter le manoir*

- Pas vraiment ,dans le dossier qu'on m'a fournis on ne parle que de ce manoir ,mais on ne parle d'une pièce du manoir en particulier ,en tout cas j'ai mauvais pressentiment sur cette affaire ,tout n'est pas très claire la dessous.

*A ce moment la ,l'agent Chambers refit son apparition devant Mikail et Randy*

REBECCA- J'ai l'impression que ce manoir est construit de manière classique. Je ne serais pas surprise de trouver une salle à manger derrière cette porte...

- Rebecca ,rien trouver d'anormal en fouillant?

*Tandis que Mikail lui avait poser la question ,il continuer a avancer vers la porte désigner par Rebecca ,puis ,il l'ouvrit et la piéce qui se trouvait la n'était pas celle que Rebecca pensait découvrire*

- Perdu Rebecca.

*Dit-il sur ton de la rigolade*

REBECCA- ... une salle d'eau derrière l'autre là-bas...

- Heureusement que c'était pas Loto ta prédiction.

*Lui dit-il avec un léger sourire en coin avant que Rebecca ne reprenne la parole tout en désignant une autre porte*

REBECCA- ... Et tout un tas d'autres pièces à la fonction plus ou moins claires. Est-ce que tu sais à qui appartenait ce manoir et l'activité qu'il avait ? Ce manoir appartenait à une famille pour y vivre ou pour autre chose ?

- Ecoute ,je ne serais te répondre ,on a aucune donnée précise sur ce manoir ,tout ce que l'on sait c'est qu'il s'y est passé il y'a peut en bref ,on doit faire très attention.

*Lui dit-il tout en se retournant vers elle ,et c'est a ce moment la que Mikail vit que Randy n'était plus des leur ,sans doute avait-il décider de mener sa petit enquête en explorant les lieux pour découvrir des indices qui pourrait leur être utiles par la suite*

De toute façon je ne m'en fait pas pour lui ,c'est un bon agent capable de se tirer de pire situation ,et puis ,si il aurait était en danger ,il se serait servi de notre radio pour nous appeler.

- Bon écoute ,Randy semble mener l’enquête de son coté ,on va faire de même ,je vais a l'étage ,explore tout ce qui est dans le RDC ,on se retrouve plus tard ,mais tiens moi informer par contacte radio.

*Sans en dire plus ,Mikail saisit sa Radio et contacta Randy*

- Randy ,tu me reçois?On se tiens au courant ,si tu trouve quelques choses , préviens nous ,terminer.

*Mikail fit alors simplement un hochement de tête a Rebecca et pointa son arme et la lampe torche sur les marches avant de commencer a grimper ,les marches faisait toutes des grincements , symbolique de l’ancienneté des lieux ,et lorsque Mikail arriva a l'étage ,c'est alors le plancher qui se mit a craquer sous ses pas*

Bon,je vais devoir être prudent dans ma progression on dirait.

*L'agent S.T.A.R.S. ne fit pas de gestes trop brusque et avança ,il s’arrêta devant la première porte ,il l'ouvrit et entra l'intérieur de la pièce ,cela le fit arriva dans une sorte de lieux ou les prière devait être fête ,et pour preuve ,il trouva un nombre incalculable de cierge allumer dans la pièce et des croix catholique recouvrait les murs*

Oula ,c'est pas très normal tout sa.

*Il saisit alors sa radio et s'adressa a ses deux camarades*

- Dites moi ,est-ce que l'un de vous est catholique ou fait des prières?

*Mikail attendit leur réponse et repris*

- Parce que la je suis dans une pièce et y'a un tas de cierge allumer ,j'en déduit donc...

*Mikail prit une inspiration avant de répondre*

- ...nous ne somme pas seul ici.

*Le Capitaine S.T.A.R.S. continua d'inspecter la pièce et s'approcha et s'approcha alors d'une sorte de coupure de pièce et non loin ,d'un récit sur les fantômes et les activité paranormale accompagner d'un journal intime ,Mikail commença a les lires ,ce qu'il y'avait a l'intérieur était impensable*

Alors sa dure depuis des années comme sa.

*En effet ,les coupures de journaux faisait mention de disparition des premier habitant de ce manoir avant qu'ils ne soient retrouver mort non loin d'ici ,les récit sur les fantômes expliquer que tout n'était forcement rationnel et les journal intimes faisait mention du dernier locataire de cette endroit et d'une sensation de mal être depuis qu'il vivait ici ,Mikail prit sa radio et en fit mention a ses camarades*

- Ici Mikail ,si vous trouvait des pages qui semble appartenir a un carnet intime , récupérer les et garder les ,je sens qu'on va en apprendre beaucoup grâce a cela.

*L'agent Victore sortit de la pièce et continua son enquête ,il sentait vraiment que la vérité se trouvait ici ,pas très loin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Lun 19 Mar 2012 - 18:30

* Mikail n'avait absolument aucune information supplémentaire à fournir quant à l'origine et l'utilité du lieu. Un phénomène tout de même étrange, il avait bien fallut que le bâtiment soit déclaré, se construise et accueille des habitants, sans quoi la municipalité l'aurait fait détruire depuis bien longtemps. La forêt de Raccoon City était étroitement surveillée par les autorités depuis les incidents de l'été 98. Il était parfaitement impossible de construire une chose d'une telle envergure sans que cela ne se sache, ou du moins se voit. *
A moins que les personnes concernées aient laissées faire, ce qui ne serait pas la première fois...
* Rebecca termina ses réflexions quand Mikail ouvrit plusieurs portes et affirma qu'elle s'était trompée dans son jugement. Elle en fut presque soulagée. Au moins l'affaire ne ressemblait-elle pas trait pour trait à la première, c'était déjà ça. *

MIKAIL : - Bon écoute ,Randy semble mener l’enquête de son coté ,on va faire de même ,je vais a l'étage ,explore tout ce qui est dans le RDC ,on se retrouve plus tard ,mais tiens moi informer par contacte radio.

* Elle hocha la tête en signe d'approbation. *

- Ok très bien !

* Elle n'aimait pas trop l'idée de se retrouver seule dans un grand manoir, cela lui rappelait de trop mauvais souvenirs. Toutefois elle n'en montra rien et tourna les talons vers la première porte qui s'offrait à elle. Cette dernière était faite d'un bois raffiné et lourd. Les gonds grincèrent lorsqu'elle poussa la poignée, signe que plus personne n'avait entretenu le mobilier depuis longtemps. *
* Elle découvrit de l'autre côté une vaste salle, non pas une salle à manger comme elle s'y était attendue, mais un lieu aménagé plutôt comme une salle de bal. Il y avait d'anciennes tapisseries sur les murs, le sol était couvert d'un dallage bicolore et plusieurs chaises s'alignaient le long des murs. Au centre de la pièce pendait un chandelier géant finement travaillé et.... allumé. *
* Ce détail intrigua la jeune stars autant qu'il lui fit froid dans le dos. Elle leva sa lampe torche en direction de l'objet pour vérifier par elle-même qu'aucun bricolage suspect n'y était relié. Et non, pas le moindre. Toutes les bougies du chandelier brûlaient lentement d'une façon calme. L'épaisse couche de cire sur le bord des cierges témoignait de leur allumage ancien, mais depuis combien de temps au juste ? A part cela, il n'y avait rien de spécial dans cette pièce. Les lourdes tapisseries brodées présentaient des paysages forestiers. Surement la forêt de Raccoon City quelques centaines d'années auparavant. Un art médiéval peu courant aux Etats-Unis. *

BAM

* Un bruit fit sursauter Rebecca qui manqua de laisser tomber sa lampe torche. La jeune star raffermit sa prise sur la crosse de son revolver et avança, pointant une porte dans le fond. Le bruit avait semblé venir de derrière. *
* Les sourcils froncés, elle ouvrit la porte située dans le coin droit au bout de la pièce. Et rien. Elle déboucha sur un couloir parsemé de nouvelles portes toutes fermées. Rebecca remarqua rapidement un autre détail inquiétant lorsqu'elle balaya les lieux du faisceau lumineux : Des éclats de verre faisaient scintiller la moquette à divers endroits et une tache brunâtre ne laissait aucun doute quant à sa nature. On s'était battu ici. Il y avait eu lutte. Et une lutte assez violente pour que l'un des participant perde une importante quantité de sang. *
* Rebecca frissonna en s'approchant, les sourcils froncés par la concentration. *
Je dois plus que jamais rester prudente, il y a peut-être ici des choses hostiles.... surtout que je ne sais toujours pas d'où provenait ce bruit. Une porte qui claque ?
* Elle inspecta du regard le lieu de conflit et vit que le sang était sec depuis longtemps. Une fine couche de poussière recouvrait les éclats de verre qui, quant à eux, n'indiquaient absolument pas de quel type d'objet il s'agissait. Le verre était totalement transparent, juste un peu jaunis par l'âge. Comme tout ici. *
* Alors qu'elle se relevait, sa radio grésilla. *

MIKAIL : - Dites moi ,est-ce que l'un de vous est catholique ou fait des prières?

* Elle appuya sur le bouton de communication pour lui répondre, jetant par la même occasion des regards à la ronde. *

- Non, pourquoi ?
MIKAIL : - Parce que la je suis dans une pièce et y'a un tas de cierge allumer ,j'en déduit donc... nous ne somme pas seul ici.

* Rebecca marqua un temps de pause. Ces craintes intérieures venaient de se vérifier. Elle se mordit la lèvre avant de répondre. *

- J'ai également trouvé des bougies allumées en bas. J'ai progressé légèrement, je me trouve actuellement dans un couloir au rez-de-chaussé et je viens de trouver par terre ce qui ressemble à une scène de lutte. Vu le sang perdu et les éclats de verre, j'ai l'impression que le duel fut violent. On a intérêt à rester très prudent. Je ne sais pas ce qui s'est passé ici mais cela ne me dit rien qui vaille.

* Elle n'osa pas parler du bruit qu'elle avait entendu, sorte de claquement de porte, car elle n'en savait pas plus pour le moment et se disait qu'elle avait peut-être rêvé, après coup. Et puis les fantômes, elle n'y croyait pas... *
* Le silence revint dans le combiné et Rebecca raccrocha l'appareil à sa ceinture. Elle hésitait à ouvrir d'autres portes pour l'instant et continua d'avancer dans le couloir, s'efforçant d'étouffer son instinct qui lui hurlait de sortir d'ici en courant. *
* Elle arriva au pied d'un étroit escalier en bois qui s'enfonçait dans l'obscurité. Nul doute qu'elle allait se rendre à l'étage en l'empruntant et ce n'était pas sa mission. Elle fit donc demi-tour, glacée à l'idée d'avoir à ouvrir une autre porte. *
* Sa radio grésilla de nouveau. Mikail avait encore des choses à dire. *

MIKAIL : - Ici Mikail ,si vous trouvait des pages qui semble appartenir a un carnet intime , récupérer les et garder les ,je sens qu'on va en apprendre beaucoup grâce a cela.

* Elle prit la radio en main et appuya sur le bouton de communication. *

- Ok bien reçu !

* Puis elle rangea la radio et entreprit de se placer devant la première porte du couloir, sur sa droite. Elle prit une brève inspiration et enfonça la poignée. La porte s'ouvrit dans un grincement lugubre. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Randy Sicks

avatar



Messages : 741
Date d'inscription : 21/10/2010

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mar 3 Avr 2012 - 17:28

*Jugeant des formidables dimensions du hall d'entrée, Randy en vint à se dire que le reste des pièces à visiter serait inévitablement du même acabit. En l'absence de tout menace apparente, il opta alors pour une démarche rationnelle et entreprit de fouiller méthodiquement tous les recoins de cette demeure, pas à pas. Il laissa pendre son pistolet-mitrailleur et attrapa son petit carnet à spirales dans sa poche de pantalon. D'un trait grossier, il délimita les contours de la pièce puis positionna l'escalier, les trois portes apparentes et le porte-manteaux sur lequel il avait trouvé une première clé. Après y avoir rajouté quelques notifications griffonnées, il releva la tête pour constater que Mikail était déjà monté à l'étage. Environné d'un halo dansant, il distingua sa silhouette sombre derrière la balustrade de bois. Lorsque ce dernier le contacta par radio, il acquiesça brièvement. Rebecca, elle, furetait à l'opposé, près de la porte ouest. Il l'estima un moment, jusqu'à qu'elle se décide à en franchir le battant. Désormais seul, il opéra un dernier tour de reconnaissance sans trouver de nouvel indice.*

*Le STARS s'orienta naturellement vers la porte collée au mur est ; la seule qui n'avait pas encore été franchie. Vaguement illuminée par les lueurs filtrantes du ciel, elle se découpait assez nettement du mur tapissé. Du bout du pied, il poussa le soubassement mais comme l'ensemble ne daigna bouger, il dut se contraindre à tourner la poignée. La porte s’ouvrit facilement mais le policier s'appliqua à la basculer lentement pour ne pas faire couiner les gonds. De l'autre côté, un long corridor sale, noir et criblé de tableaux de guingois aboutissait sur une sorte d'antichambre ouverte, environnée d'une lueur orangée tressaillante. De sa position il lui était impossible de distinguer quoi que ce soit hormis l'angle net d'un buffet bas.*

Randy [radio] : A tous : une lumière artificielle derrière la porte est. Je m'approche.

*C'était une surprise. Une lumière. Un signe de vie donc. Sans ciller, il releva le fut de son arme et en verrouilla le guidon sur l'angle mort qui lui faisait face, à dix bons mètres. A pas de loups, il s’efforça de ne pas faire craquer le parquet sous ses pieds mais à mi-chemin, une latte rompit littéralement. Tant pis. Il s’élança alors et surgit, le doigt greffé sur la détente de l'UMP. Personne. Ou presque. La lumière, chaleureuse s'il en est, se répandait au travers d'une vieille lampe à pétrole en cuivre posée sur le buffet qu'il avait aperçu précédemment. Un nuée de papillons de nuit voletait autour et parfois, l'un d'entre eux tapait sur le tube de verre blanc. De chaque coté de cette bienveillante lueur, deux étagères de bois mouluré accueillaient des dizaines de poupées de porcelaine dont les grands yeux de cristal perçaient distinctement, illuminés par la flamme vacillante. Sans y prêter une attention particulière, Randy se devait de reconnaître que ces multiples regards posés sur lui avaient quelque chose de foncièrement anxiogènes. D'autant plus qu'en y regardant de plus près, certaines d'entre elles étaient figées dans des positions assez particulières voir complétement scabreuses. *

*Lorsqu'il planta négligemment le canon de son arme à l'arrière de la tête de la seule poupée qui lui tournait le dos, il était loin d’imaginer que celle-ci allait se mettre à uriner sur l'étagère, déclenchant alors une horrible réaction en chaine chez toutes ses comparses. La tableau était machiavélique. Une sorte de mécanisme cliquetant venait de réveiller la troupe et toutes rivalisaient d'un mauvais goût extrême. A gauche, une blondinette frisotante venait d'extirper un œil du crâne de l'une de ses semblables tandis qu'au centre, une autre était penché en avant, bien décidée à déféquer une mixture odorante sur celle d'en dessous. Un rire synthétique tonitruant retentit lorsque une poupée masculine nue et exagérément pourvue se coucha littéralement sur sa pauvre voisine en tenue légère. Et la scènette n'était pas la plus obscène du lot! En voyant cela, Randy ne put s’empêcher de faire plusieurs pas en arrière. Finalement, au bout de plusieurs poignées de secondes, les poupées s'inanimèrent de nouveau les unes après les autres. En point d'orgue, un dernier automate au sourire grossier dégagea une énorme paire de ciseaux de la devanture avant de se trancher la tête avec. Celle-ci dégringola de l'étagère et roula aux pieds du policier. Sans même qu'il n'ait le temps de faire un pas de côté, un gaz opaque, urticant, se libéra du crâne de porcelaine. Randy recula de plus belle pour mieux se libérer du nuage vénéneux.*

Randy [radio] : A tous, je viens d'être gazé par une saloperie de piège! Surtout, ne touchez à rien!

*L'agent avait beau renifler, le gaz semblait inopérant. Mine de rien, il sentait son cœur tambouriner dans sa poitrine et il dut se contraindre à souffler de longues minutes pour retrouver un semblant de sérénité. Manifestement, il allait falloir redoubler de vigilance.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celia Raynsford

avatar



Messages : 609
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 30
Localisation : Pléneuf Val André

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Lun 9 Avr 2012 - 14:03

*Ce n'est finalement pas par le rez de chaussée que les jeunes femmes allaient pénétrer dans cet imposant manoir. La scientifique qui les accompagnait avait eu le nez creux sur ce coup là. Elles avaient pu distinguer, en entrouvrant légèrement la porte, différentes voix, qui leur laissaient supposer qu'elles n'étaient pas seules et qu'elles avaient tout intérêt à trouver un autre point d’accès*

[Ada] -Il y a déjà des gens sur place... Vu l'état des lieux je suppose que c'est encore une équipe de flics réquisitionnée pour l'affaire. On va pas pouvoir passer par là...

*Celia ne se fit pas prier et emboîta le pas de sa collègue. Très vite, cette dernière débusqua une échelle métallique, camouflée sous un lierre touffu, adossée au mur Est du manoir. Toutes trois grimpèrent et se retrouvèrent sur un balcon, avant d'emprunter l'unique porte qui se présentait à elles. Un couloir. Voilà désormais ce qui leur faisait face. Celia sentait son rythme cardiaque s’accélérer. Les lieux étaient plongés dans une pénombre la plus totale qui soit et le bruit de leurs pas résonnaient sur le vieux parquet en bois. Un frisson lui parcouru l'échine avant qu'elle ne se résigne à attraper sa lampe torche et à l'allumer. Cela la rassurait quelque peu de voir ou elle mettait les pieds. Ce long couloir était ponctué de petites tables sur lesquelles étaient déposées des lampes de bureaux éteintes. Il n'y avait rien d'autre à signaler. Celia accéléra le pas et entreprit d'ouvrir la porte qui leur faisait face*

*Les jeunes femmes se trouvaient désormais dans la hall du manoir. Celia avait pris soin d’entrouvrir la porte avant de pénétrer dans la pièce, afin d'être certaine que personne ne pouvait les surprendre. Le hall était vraiment imposant, de par sa taille, mais également de par son aménagement. Des tapisseries immenses et des chandeliers étaient présents de ci, de là. Celia fit signe à ses collègues de la suivre en direction de la prochaine porte qui se trouvait à leurs droites. Elles tentaient tant bien que mal de faire le moins de bruit possible même si le sol les trahissait à chacun de leurs pas. La jeune UBCS avait le cœur qui battait de plus en plus vite à chaque fois qu'elle déposait sa main sur la poignée ronde d'une nouvelle porte*

*La pièce dans laquelle elles venaient de pénétrer n'était autre qu'une chambre. Une lumière rougeâtre se répandait dans cette dernière, dégageant une atmosphère plutôt oppressante. Il y avait un grand lit double sur lequel était disposé diverses peluches et une commode qui lui faisait face. Une grand armoire en bois massif ainsi qu'une table de chevet étaient également présentes. Bref, rien de bien étonnant dans une chambre. Ce qui l'était d'avantage, c'était cette musique qui retentissait. Sur la commode, il y avait une grande boîte à musique. Cette dernière s'était ouverte au moment même ou les jeunes femmes avaient pénétré dans la pièce et une danseuse étoile tournicotait au son de la douce mélodie. Celia s'en approcha et fut surprise de voir que cette danseuse étoile avait été défigurée*

- Regardez ça !

*Elle indiqua, de son index, la danseuse étoile qui faisait dix bon centimètres de haut, sur laquelle un sourire triste avait sans aucun doute été gravé et ses yeux semblaient avoir été comme fondus. Ça donnait franchement froid dans le dos. Celia n'avait qu'une envie, faire demi-tour et rentrer chez elle. Mais elle ne pouvait pas. Cette mission était importante, surtout pour elle. La jeune femme ouvrit la partie inférieure de la boîte à musique et y trouva une clef. A côté de la boîte à musique, il y avait une lettre tapé à la machine à écrire*

Le protocole est bien avancé
Grâce à moi, leurs pires cauchemars deviennent réalités
Même si aujourd'hui, tous ne succombent pas
Bientôt, ils ne pourront y réchapper


*Celia fronça les sourcils. Cette lettre n'était ni datée, ni signée et le message était incompréhensible. La jeune femme se tourna vers ses deux collègues*

- Est ce qu'on se sépare ou bien est ce qu'on continue ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Bizzini

avatar



Messages : 147
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 30
Localisation : Raccoon City/Milano

Dossier du personnage
Age du personnage: 30 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mer 11 Avr 2012 - 15:36

*Le jeune homme s’avance toujours dans la noirceur de ce couloir avec cette sensation d’être observé. Une sensation déplaisante pour Max qui mais tout ses sens en alerte, il s’avance a petit pas vers le fond du couloir qui a première vus a l’aire sans fin. Après quelque avoir avancé quelque m’être le bruit d’une porte qui grince se fait entendre derrière lui, par réflexe le jeune agent se plaque contre le mur et observe derrière lui. En effet, une porte d’où une lumière claire s’échappe viens de s’ouvrir dans un grincement sinistre, il avance doucement vers celle-ci, arme à la main, le regard rivé vers cette porte. Quant il arrive enfin devant, il la pousse doucement en évitant de la faire grincé trop fort ce qui penne perdus… Après quelque seconde d’observation à travers l’ouverture de la porte. Max l’ouvre complètement est entre rapidement dans la pièce.*

*A première vue il s’agit d’une pièce tout à fait banal, sans fenêtre avec des bougies allumées et justement c’est bien ça qui choque le capitaine. Pourquoi des bougies seraient allumées, alors que cette endroit et sensé d’être abandonné depuis des années maintenant ? Beaucoup de question se pose dans la tête du jeune homme qui continue d’inspecté la pièce. Son regard se pose sur une vielle armoire blanche jaunâtre a la peinture craquelé par le temps, celle-ci n’étais pas tout a fait collé contre le mur, les trace au sol permet de déterminé qu’elle a étais souvent et surtout récemment bougé et toujours dans le même sens apparemment. Max passe sa main sur les traces au sol laissé par l’armoire, quant un grand claquement se fait entendre derrière lui. Sans la moindre hésitation il fonce vers la porte qui venez de se refermé brusquement derrière lui, tout en mettent de coup d’épaule pour l’ouvrir derrière lui la porte de l’armoire s’ouvre toute seul laissant apparaitre une échelle dans un cheminement. Max reprend sont souffle derrière sont masque a gaz et avance doucement vers l’échelle qui monte aux étages supérieurs.*

[Pense]- Cette histoire prend une tournure assez spécial…Restons sur nos garde et avançons !

*Il porte sont regard vers la vielle porte en bois qui venait de se fermé il y a quelque instant et dans un grand soupire il monte a l’échelle, le bruit de ses pas contre l’échelle en ferraille résonne dans le petit conduit sombre et humide et après quelque seconde d’efforts une trappe avec un verrou fait face a lui. Max pousse celle-ci avec du mal est dans un élan d’efforts il arrive à ouvrir celle-ci. Tout en observant ou il venait de tomber, il remarque que la pièce et minuscule. A penne de quoi passer sont corps, le jeune homme referme la trappe doucement et commence a posé ses mains sur la parois et remarque que celle-ci et fait de bois. Il trouve un genre de clenche et tire dessus doucement, la porte s’ouvre et par étonnement Max s'aperçois qu’il vient de tomber dans une chambre noir avec une légère lumière blanche qui illumine a penne la pièce. L’agent sort d’une sorte d’armoire et avance vers la porte quant soudain !le bruit de personne qui parle se fait entendre dans une autre pièce et apparemment celle-ci viens de la pièce juste a coté de Max, l’agent sort de la pièce et tombe sur un autre couloir mais celui et légèrement éclairé par la lumière de la lune qui se reflète sur les miroirs du couloir ce qui lui donne se coté lugubre et inquiétant. Arrivé devant la porte les voix se font de plus en plus imposantes, le jeune sort sont arme a feu et le braque contre la porte.*

???- Est ce qu'on se sépare ou bien est ce qu'on continue ensemble ?

[Pense]- Si les voix sont exactes il ne serait que deux et apparemment deux femme ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Lun 16 Avr 2012 - 7:19

HJ : Petit message pour dire que le sujet n'est pas mort ,je laisse simplement le temps a Ada et a Missy a répondre si elles trouve le temps pour le faire ,sinon ,on continue. Smile


Dernière édition par Mikail Victore le Sam 22 Sep 2012 - 4:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ada Wong

avatar

Modératrice

Modératrice

Messages : 414
Date d'inscription : 29/10/2010
Age : 27
Localisation : Dans tes pires cauchemars.

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 ans.

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mar 17 Avr 2012 - 17:34

* ... Ada posa successivement son regard sur Célia et sur la petite boite à musique. Elle serrait les dents et respirait lentement, il y avait quelque chose d'étrange mais elle ne savait pas exactement ce que c'était. Elle avait l'impression qu'ils ne venaient pas seulement effectuer une mission de routine. En mettant les pieds dans ce manoir, l'asiatique avait la sensation d'être entrée en plein milieu d'une pièce de théatre et que ce n'était plus elle qui tenait les rênes de sa vie. Sans trop s'en faire néanmoins car de nature plutôt sceptique, elle inspecta les lieux lentement pendant que les deux autres femmes s'empressaient de lire une note posée près de la danseuse étoile. Ne remarquant rien de particulier mais toujours préoccupée par la présence d'un autre groupe de personnes sur les lieux, elles se retourna vers Célia instinctivement pendant que celle-ci suggera plus ou moins implicitement de se séparer. Pourquoi pas ? Cela pourrait permettre une progression plus rapide sur les lieux. Machinalement, elle fouilla ses sacoches et en sortit son micro-oreillettes qu'elle s'empressa de porter. Chacune des femmes était équipée de cet outil bien utile pour rester coute que coute connecté. Ada passa une main dans ses cheveux, rapidement, avant de poser son regard sur la petite clé que sa collègue avait trouvé. *

[Ada] – On peut se séparer, mais gardez toujours en tête qu'on doit repartir ensemble... Si quelqu'un trouve quelque chose qui peut intéresser l'autre, il faut l'en informer.

* Elle se coupa net. D'un coup, ce théâtre qu'elle imaginait quelques secondes plus tôt prenait tout son sens ici. Elle plissa les yeux et fixa l'oval de la petite clé en argent qu'elle tenait dans la main et que Célia avait trouvé plus tôt. Un glaive y était très clairement gravé. Elle leva la tête, un frisson lui parcouru le corps mais elle n'en laissa rien paraitre, fixa enfin Raynsford dans les yeux. *

[Ada] – Une petite épée est gravée. Ca doit pouvoir ouvrir une porte dont l'emblème sera identique...

* Rapidement, elle lança la clé à l'agent Raynsford afin que celle-ci l'attrape en vol et rétorqua presque aussitôt en désignant une pote située au fond de la chambre rougeâtre. *

[Ada]
-Vous n'avez qu'à continuer dans cette direction, je vais revenir sur nos pas, j'ai une mauvaise... une impression étrange.

* Elle sortit sans tarder son téléphone et, tout en se retournant, composa un numéro qu'elle semblait très habituée à faire. Elle jeta un dernier regard par dessus son épaule afin de vérifier que les jeunes femmes s'en allaient et porta l'objet à son oreille lorsqu'elle fut directement mise en relation avec la voix grâve et rauque d'un homme. *
[Ada] - ... Je suis sur les lieux.
[???] - Parfait, j'en attendais pas moins... Que se passe-t-il ?
[Ada] – Umbrella a envoyé d'autres pions dans la partie sans que nous ne soyons au courant ?
[???] - Pas à ma connaissance. Personne d'autre ne devait être sur les lieux.

*... La trentenaire raccrocha presque aussitôt. Elle hocha la tête et s'appuya pendant une seconde sur le petit bureau qui se trouvait à sa droite, et posa son regard sur la boite à musique toujours active. Elle soupira longuement, elle n'aimait pas du tout ce dans quoi elle était engagée, mais il était trop tard pour faire machine arrière. D'autant plus que cette affaire pouvait accroitre ses connaissances et sa réputation au sein de la firme, c'était une occasion unique à ne pas manquer... Elle ferma les yeux une seconde et les rouvrit presque aussitôt avant d'empoigner son arme, puis posa sa main sur la poignée de la porte précédemment franchie avant de la rouvrir. *
*... En quelques secondes, son enthousiasme naissant venait de retomber lorsqu'elle vit ce sur quoi elle venait de tomber. Surprise, elle sursauta légèrement et pointa presque aussitôt son arme sur l'homme qui lui faisait face et qui semblait la depuis quelques minutes déjà. Pas identifiable car masqué, habillé sombrement, elle le reluqua de haut en bas en une seconde. Etait-ce un flic? Un membre de la firme ou une toute autre personne? Rien, aucun détail ne pouvait lui donner d'indice sur son identité. Malheureusement pour elle, l'homme tenait en joue la porte depuis bien plus longtemps, elle n'eu pas d'autre choix que de baisser doucement son arme. Tout un tas de sentiments la traversèrent à ce moment précis. De la surprise, de la curiosité, de l'angoisse, de la peur... Elle baissa son arme, certes, mais cette apparition pour le moins étonnante ne lui enleva guère son orgueil, sa fierté et son sang froid légendaire. *

[Ada] – Qui êtes vous et que venez-vous faire ici...

* ... Elle essayait de capter un regard qui n'existait qu'au travers d'un masque malheureusement opaque. Elle restait impassible, les yeux rivés sur cette silhouette athlétique, le doigt toujours sur la gachette de son arme baissée. *

______________________________________
Responsable Laboratoire spécialisée dans la Chimie Analytique.
Umbrella Corporation – Research and Development
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mar 1 Mai 2012 - 11:54

Hj:désolé du retard ,j'ai vraiment honte ,j’espère que votre envie de RP est encore la.

*Une sorte de carnet intime ,voila la seul piste que le groupe de recherche de S.T.A.R.S. avait en sa possession ,mais le problèmes était qu'il manquer des pages dans ce fameux carnet ,Mikail avait averti ses deux collègues que si ils trouvaient des pages de ce carnet ils devraient les garder sur eux ,il sentait bien que la réponse au mystère était surement dans ce bouquin ,ou du moins ,une partie ,mais pour le moment ,Mikail devait surtout faire attention a la ou il mettait les pieds ,car le plancher grincer sous chacun de ses pas ne lui inspirant pas une grande confiance au passage ,mais la missions exiger que les agents fouille chacune des pièces a la recherche d'indice sur ce qui était arriver aux autre agents envoyées ici ,et c'était donc avec cette idée bien précise que Mikail ouvrait la porte qui se présentait a lui ,il tourna la poignée de la porte ,pris une inspiration et entra dans la pièce*

Hé bien ,cette demeure est pour le moins surprenante.

*L'agent du S.T.A.R.S. se trouvait a présent non pas dans une pièce mais dans un grand couloir ,il s’apprêtait a commencer le trajet lorsque Randy les contacta*

Randy [radio]- A tous, je viens d'être gazé par une saloperie de piège! Surtout, ne touchez à rien!

Des pièges?! Mais alors ,cette maison est...

*L'agent Victore ,surpris par ce que l'agent Sicks venait d’annoncer saisit alors son Talkie-walkie*

Mikail (Radio)- Des pièges? Mieux vaut faire très attention alors ,pour ma part je m’apprête a traverser un long couloir ,mais je n'en voit pas la fin ,c'est a ni rien comprendre ,j'en un mauvais pré-sentiment alors ,gardez l’œil bien ouvert.

*Mikail rangea ensuite sa radio et pris sa lampe torche en main ,il éclaira le couloir du faible faisceau lumineux qu'offrait cette dernière tout en croisa son arme avec et il commença alors a avancer. A chacun des pas que faisait l'agent du S.T.A.R.S. ,le plancher craquait toujours, mais pire encore ,le long couloir qui se se voulait sombre au départ ,s'éclairer au fur et a mesure que Mikail avancer ,en effet ,les bougie suspendu au mur s'allumer d'elle même a chacun des pas du capitaine S.T.A.R.S ,ce qui lui fit se sentir encore plus mal ,mais il prit quand même la décision d'avancer jusqu'au bout de ce dernier ,il devait a présent savoir ce qui se passait ici ,seulement ,le couloir s'étendait sur plusieurs mètres*

Je me demande quand est-ce que je vais arriver au bout.

*La réponse de Mikail n'allait pas tarder arriver lorsqu'il se retrouva face a une double porte ,il l'ouvrit et atterrit dans une grande pièce pleine de tatami ,une pièce avec un coté très japonais ,l'agent Victore traversa la pièce jusqu’à trouver une sorte d'autel funéraire sur lequel des cierge y était poser ,ainsi que quelques pages ,Mikail s'accroupit pour y jeter un œil ,il saisit les page et commença a les lire un peu ,il se rendit compte qu'il venait de trouver des pages manquante de ce fameux carnet ,il ne lui en fallu pas plus pour les prendre et et continuer son investigation de la pièce ,il se releva et commencer a faire quelques pas dans la pièce lorsqu'il se mit a entendre des bruits*

Qu'est-ce que c'est que ce délire?

*Mais l'agent Victore avait beau ne pas croire a l’irrationnel ,il ne rêvait pas ,des bruits se faisait entendre dans la pièce d’à coté ,il ne perdit pas une minute et se dirigea vers la porte quelques mètres de la ,il avança prudemment avant de poser sa main sur la poignée et d’ouvrir la porte ,il éclaira la pièce a l'aide de sa lampe torche afin de se rendre compte qu'il y'avait un escalier qui permettait de monter a un étage supplémentaire ,Mikail emprunta l'escalier et une fois en haut ,il se rendit compte qu'il se trouvait dans un grenier ,il éclaira la pièce sombre avant qu'une nouvelle fois ,la pièce s’éclaire d'elle même grâce au bougie placer sur une table*

Ok ,cette fois je dois rêver.

Mikail (Radio)- Rebecca ,Randy ,dites moi ,est-ce que vous êtes témoins de phénomène étrange ,comme par exemple ,des bougies qui s'allume toute seul et des bruits étranges qu'on arrive pas a justifier?

*Attendant leur réponse ,Mikail continua son inspection en s'approchant de la table sur laquelle se trouvait la bougie ,il s'en approcha et ramassa alors une plaque ,plutôt une insigne floquer du logo S.T.A.R.S. section New-York ,elle disait agent Spéciale Ericksen ,Mikail la pris avec lui et fit demi-tour ,il se présenta devant la marche et commença a les descendre ,lorsque les lumières s’éteignirent d'un coup ,laissant l'agent S.T.A.R.S. dans le noir le plus complet ,son premier réflexe fut de prendre sa lampe torche et de l'allumer afin d’éclairer le bas des marches ,mais le Capitaine S.T.A.R.S. fit un énorme sursaut lorsqu'il vit une personne en bas des marches*

- Ouahh!!

*Dans le feu de l'action ,Mikail avait fait tomber sa lampe torche sur le sol ,il s'empressa alors de la récupérer et de pointer la lumière de la torche vers le bas des marches ,et plus personnes ne s'y trouvait ,sans oublier que Mikail n'avait pas entendu de bruit de portes qui se referme ou même de bruit de pas*

- Bon sang mais qu'est-ce que c'était?!

*L'agent S.T.A.R.S. saisit alors sa radio et s'adressa de nouveau a ses deux collègues*

Mikail (Radio)- Surtout ,faite bien gaffe a vous ,tout n'est pas net ici ,y'a des trucs qui ne s'explique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mer 23 Mai 2012 - 16:31

Hj:Est-ce que vous continuez le topic?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Sam 30 Juin 2012 - 9:06

* Un frisson la parcouru lorsqu'elle ouvrit la porte. Une faible lueur orange donnait une atmosphère très intime à la pièce et une forte odeur de poussière saturait l'air. Rebecca resta prudente. Avec ce qu'elle venait de voir, tout indiquait qu'elle allait finir par tomber que quelque chose qui ne lui plairait pas. Et le silence était si épais autour d'elle... Elle se sentait comme abandonnée dans les entrailles de la terre, à quelques pas de l'enfer et ses démons. *
* Elle ouvrit de grands yeux pour distinguer des formes. On aurait dit un bureau. Il y avait un placard, un porte-manteau avec une vieille veste en jean pendue, une lourde chaise à roulette ainsi qu'un bureau d'angle. De vieux cadres poussiéreux pendaient au mur dans un angle original. La jeune femme balaya la pièce de sa lampe torche quand elle tomba sur.... *

- Un cadavre !

* Elle avait dit cela à voix haute, presque en criant, surprise par cette découverte. Il s'agissait d'une femme sans âge, affalée contre le mur entre un placard et une corbeille à papier renversée. De vieux vêtements laissaient penser qu'il s'agissait d'une adolescente échappée d'un campus proche d'ici. *
Depuis combien de temps est-elle ici ?! Elle a peut-être voulu venir jouer à se faire peur avec des copains... Mais de quoi est-elle morte ?
* Rebecca sentit de la sueur perler dans son dos. L'atmosphère était de plus en plus lourde, de plus en plus étouffante. Son coeur se mit à battre plus fort. Puis sa radio grésilla. Il s'agissait de Randy. L'agent venait d'avoir une mauvaise surprise et leur conseillait d'être prudent. *

- Ok bien reçu. Je viens de faire une macabre découverte dans un bureau. Je vais essayer d'en savoir plus sur l'identité de la malheureuse. Il semble qu'il s'agisse à première vue d'une femme d'âge assez jeune. Peut-être une ado du campus de Raccoon ? Ça m'étonnerait qu'elle soit venue ici seule... En tout cas les vêtements qu'elle porte laissent penser qu'elle est ici depuis plusieurs années.

* elle coupa le contact et s'approcha de la victime. Elle s'accroupi devant elle et orienta sa lampe vers son visage aux paupières fermées. *
* Ce détail mit mal à l'aise la jeune star qui aurait préféré qu'aucun tissu ne subsiste. Sa peau tannée donnait l'impression d'un cuir de mauvaise qualité prêt à se craquer au moindre mouvement. La peau était si sèche, parcheminée, qu'elle en avait perdu toute pigmentation. La pâleur morbide du cadabre était écoeurant. De long cheveux couverts de poussière suggéraient un roux soutenu tandis que Rebecca remarqua une importante trace de sang sur le mur derrière la fille. *
Probablement la victime de l'attaque du couloir....
* Rebecca tendit sa main pour saisir la malheureuse par l'épaule. Sa tête se détacha du mur et laissa apparaître de grande traînées de sang marron séché. Rebecca fronça les sourcils. Le crâne à l'arrière était complètement défoncé et du sang séché avait souillé des paquets de cheveux collés entre eux. Rebecca se sentit très mal. *
Qu'est-ce qui a pu tuer cette jeune fille avec autant de violence ?
* Elle se leva, mal à l'aise. Elle n'aimait vraiment pas du tout cette enquête. Rien ne lui plaisait ici, rien du tout. *
* Il faudrait revenir chercher cette pauvre victime dont le dossier pour disparition inquiétante devait encore être ouvert quelque part au RPD. *
* La jeune STARS se redressa et inspecta rapidement le reste de la pièce mais il n'y avait rien d'intéressant. Que des papiers sans intérêt et des objets inutiles. *
* Sa radio grésilla une nouvelle fois. C'était au tour de Mikail d'intervenir. *

Mikail (Radio)- Rebecca ,Randy ,dites moi ,est-ce que vous êtes témoins de phénomène étrange ,comme par exemple ,des bougies qui s'allume toute seul et des bruits étranges qu'on arrive pas a justifier?

* Rebecca fronça les sourcils avant de répondre d'une voix neutre. *

- Non, rien pour le moment si ce n'est une mort plus que suspecte. La jeune fille est morte atrocement, j'ai trouvé d'importantes lésions à l'arrière de son crâne. La mort a été violente. Très violente. Je ne serais pas étonnée d'apprendre que l'équipe des STARS assassinés est tombée aussi sur ce qui a pulvérisé notre mystérieuse anonyme.

* Elle remis la radio à sa ceinture et entreprit de sortir de la pièce. Mais lorsqu'elle ouvrit la porte, elle se retrouva nez-a-nez avec un Lickers. Ce dernier lui bloquait le passage et la regardait d'un regard à la fois mauvais et terriblement affamé. Il grogna. *

* Rebecca ne pu retenir un long cri d'horreur et de surprise qui déchira le silence oppressant de la demeure. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Randy Sicks

avatar



Messages : 741
Date d'inscription : 21/10/2010

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Mer 4 Juil 2012 - 16:12

*Après s'être rendu bien malgré lui spectateur de l'horrible représentation des poupées de porcelaine, Randy continua d’avancer vaille que vaille en redoublant de vigilance. Le couloir dans lequel il se trouvait maintenant n'était éclairé que par la sombre pâleur de la voute qui filtrait faiblement à travers de larges fenêtres sales. Le STARS se hasarda à poser un regard sur les carreaux mais il fut fort en peine de discerner quoi que ce soit dehors. De hautes branches d'arbres semblaient ployer sous les assauts du vent mais rien ne permettait de dire si cette végétation était celle d'un jardin, d'une cour, où de la foret voisine. Le policier plissa le nez. L'odeur de poussière devenait entêtante. Les rideaux de tulle qui encadraient chacun des ouvrants étaient figés par la crasse et ce n'était pas les minces courants d'air qui filaient ça et là qui parvinrent à les mouvoir. Décidément, tout était tellement immobile dans cette demeure...*

*En définitive, l’oppression silencieuse qui le préoccupait tant ne fut rompue que par les interventions radio de ses deux partenaires du soir. Mikail évoqua à plusieurs reprises d'étranges phénomènes tandis que Rebecca venait de découvrir un cadavre féminin dans un bureau. Randy s'immobilisa pour prendre en compte le reste de sa transmission avec la plus grande attention. Un cadavre. Qui plus est ancien. Comment était-ce possible? L'équipe d'Ericksen et les légistes auraient ils pu œuvrer aux alentours sans tomber dessus? Difficile à croire. D'une voix monocorde, l'agent annonça la poursuite de ses investigations et les quelques pas qu'il fit le menèrent en face d'une porte moulurée au vernis fané. Rien n'était inscrit dessus mais la clé dans la serrure surplombait une gravure représentant deux haches croisées en leurs centres. Lorsqu'il poussa le battant, le policier parvint dans une grande pièce carrée dont le sol était recouvert de mosaïque bleue et blanche. En baladant le faisceau de sa lampe torche, il discerna des vieux lavabos d'émail, deux baignoires à pattes de lion rabattues contre les murs ainsi que de nombreuses têtes de douche rouillées. Une salle d'eau commune. Il y faisait indubitablement plus frais que dans le couloir et des gouttes d'eau claquaient régulièrement sur le carrelage. Le STARS osa quelques foulées, jeta un œil attentif aux recoins les plus sombres avant que son attention ne soit captée par des bruits de pas étouffés sur sa gauche. Il se retourna d'un bond et découpa de sa Maglite les contours d'une silhouette humaine. De surprise, son cœur s'emballa.*

Randy : Police de Raccoon! Reculez! Allez!

*C'était une femme. Brune. Ses cheveux gras et collés lui tombaient dans les yeux. Simplement vêtue d'une chemise d’hôpital, les jambes nues, elle avançait péniblement en glissant ses pieds comme une âme en peine. Un zombie. Depuis combien de temps était-elle ici? Qu'y faisait-elle enfermée? Cette histoire devenait vraiment dingue. N'étant pas du genre à tergiverser en de telles circonstances, le STARS redressa le canon de son pistolet-mitrailleur, pressa la détente à mi-course avant que les yeux de sa cible ne viennent croiser les siens. Instant éphémère. Et pourtant, les mains du policier se paralysèrent. Il relâcha la détente et recula de plusieurs bons pas pour mieux considérer l'intervenante. Ce visage, ces yeux noirs, ces longs cheveux. Aucun doute.*

Randy : L... Leila?!

*Car c'était bien Leila Bramir qui se tenait face à lui. Son ancienne coéquipière de la défunte équipe Écho. Oui, bien sûr, sa dégaine de déterrée et sa mine épouvantable ne lui rendaient pas justice mais c'était bien elle. Officiellement, la jeune femme avait disparu en mission en 2008 et malgré les efforts de tout le service, personne n'avait eu l'opportunité d'orienter les recherches pour pouvoir la secourir. Vivante ou morte, Randy s'était jurée de la retrouver un jour. Et elle était là. Dans cette sinistre salle de bain. Il voulut baragouiner quelques mots mais la stupéfaction le laissa pantois. C'est elle qui pris la parole mais à sa voix douce et chaleureuse se substitua un chuchotis guttural qui lui glaça le sang.*

Leila : Sicks... Comment … as-tu pu?

*La triste tête de la brune se redressa encore. Elle était incroyablement pâle. Se concentrant sur ses bras et ses jambes, le policier pu y distinguer de terribles balafres brunes parcourues de points de suture. *

Randy : Leila? Je.. on t'a cherché. Longtemps. On y a cru tu sais...

*La fille resta muette un instant. Couverte par le halo immaculé de la lampe, elle avait tout l'air d'un fantôme évanescent. Le STARS resta pendu à ses lèvres et seul l'effarement l’empêcha d'aller la couvrir de sa veste d'intervention. Après plusieurs secondes passées à ruminer une réponse, elle repris.*

Leila : Sicks... C'est trop tard! Ils m'ont eu et tu n'étais pas là!

*Ces reproches coupèrent encore davantage le sifflet de l'agent de police. Pour dire vrai, il ne s'y attendait pas, connaissant trop bien le caractère affable de son ex-partenaire. Pourtant, il ne pouvait pas lui en vouloir. Ce qu'elle avait pu subir ici, il ne voulait même pas se l’imaginer. En plein désarroi, il osa s'avancer à sa rencontre mais Leila se mit à reculer, refusant tout contact. Lorsqu'elle rattrapa le centre de la pièce, de grosses larmes perlèrent sur ses joues et un cercle écarlate se mit à imbiber sa chemise au niveau de son ventre. Le STARS cru défaillir en voyant la tache de sang s’étendre encore et encore, noyant ainsi le tissu sur toute la partie basse du vêtement. Puis un serpent tomba entre ses jambes. Suivi d'un autre et encore d'un autre. Finalement, ce furent près de quinze reptiles qui se mirent à barboter dans l'épaisse mare d'hémoglobine qui coulait de la blessure. Une pure vision d'horreur. Tout se bouscula dans la tête du policier. Que se passait-il bordel? Lorsqu'il braqua son regard sur le visage de Leila, les larmes s'étaient transformées en torrents écarlates, barbouillant affreusement ses pauvres joues creusées.*

*Quelque chose ne tournait pas rond. Ce n'était pas Leila. Alors il fuit. Il se retourna avec hâte, désireux qu'il était de soustraire son regard de cette apparition qui n'était pas son amie. Sur le moment, il se crut lâche, couard et irrespectueux de l'uniforme qu'il portait. Mais c'était au dessus de ses forces. En claquant la porte, il lui sembla distinguer les dernières supplications déchirantes de la fille puis lorsque il verrouilla la serrure aux haches croisées avec la clé qui s'y trouvait, le silence revint. Le même silence asphyxiant qui petit à petit le rendait fou. Effondré, il s'écroula contre le bois de la porte et fondit littéralement en larmes. Dans son esprit, il était persuadé qu'il s'agissait de larmes de sang.*


Hj : Toujours plus loin dans le délire! Pour info, Leila Bramir c'était une camarade de Randy sur le 55801. Je ne tue pas de PJ aujourd'hui. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celia Raynsford

avatar



Messages : 609
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 30
Localisation : Pléneuf Val André

MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   Dim 15 Juil 2012 - 17:06

*La clé qu'elles venaient de trouver ouvrait effectivement la porte située au fond de la chambre. Celia glissa cette dernière dans son pantalon plutôt que de s'en séparer. En effet, peut-être qu'elle leur permettrait de déverrouiller d'autres portes ? Les deux jeunes femmes se retrouvèrent dans un long couloir. Au fond à droite, il y avait une porte et à l'opposé, à gauche, ce qui ressemblait à un ascenseur*

- Tu n'as qu'à aller à droite et je m'occupe du côté gauche.

*Celia n'était pas ravie à l'idée de se retrouver toute seule, mais le domaine était tellement grand que les trois jeunes femmes n'avaient pas le choix. Et le meilleur moyen de couvrir le maximum de lieux était encore de se séparer. Elle toucha son micro-oreillette et ça la rassura quelque peu de savoir qu'elle pouvait tout de même garder un contact*

*La jeune UBCS s’avança vers ce qui servait autrefois d’ascenseur. Elle espérait que ce dernier était toujours en état de fonctionner. Elle ouvrit une grille métallique, pénétra au sein de ce petit carré et referma cette grille. Elle soupira avant d'appuyer sur le bouton qui devait la conduire au premier étage. L’ascenseur se mit à trembler avant d'opérer sa descente, ce qui inquiéta quelque peu Celia. Ce dernier faisait un vacarme assourdissant. Soudain, il se stoppa net entre les deux étages. Le peu de lumière qui berçait le petit carré s'éteignit tout d'un coup*

- Oh non, pas ça !

*Celia sentit sa respiration accélérer et son cœur battre un peu plus fort dans sa cage thoracique. Elle alluma sa lampe torche tout en pestant. Ce n'était franchement pas le moment que cet engin tombe en panne. La jeune femme appuya énergiquement sur le bouton du premier étage et au bout de cinq longues minutes, ce dernier reprit sa descente. Elle ferma les yeux comme pour remercier le système de s'être remis à fonctionner. L’ascenseur s’arrêta enfin au premier étage et Celia ouvrit la grille métallique avant de pointer son arme droit devant elle. Ici, elle n'avait pas besoin de sa lampe torche. Elle était dans une sorte de laboratoire qui était éclairé d'une lumière blanche très vive, presque agressive. Le temps que ses yeux s’habitue à ce surplus de lumière, elle s'avança de quelques pas et un léger « clic » se fit entendre sous ses pieds. Elle venait de déclencher quelque chose mais elle ne savait pas quoi. Cette pièce n'était pas très grande. Il y avait deux grandes tables ou trônaient deux ordinateurs, du matériel scientifique et divers documents, ainsi qu'une porte immédiatement sur sa droite. Celia allait s'approcher de l'une des tables pour lire ces papiers quand une violente douleur à la tête la stoppa net dans son élan. Quand elle releva les yeux, elle avait du mal à distinguer ce qui se trouvait en face d'elle. C'est comme si son regard était flouté*

Homme : - Tu ne dois pas rester ici Celia … C'est trop dangereux pour toi. Retournes en Irlande au plus vite.

*Celia avait les mains posées sur ses tempes comme pour atténuer cette douleur lancinante. Elle tentait en vain de distinguer l'homme qui lui faisait face. Ses yeux la trahissaient. Cependant, son audition était elle toujours intacte et il était clair que la voix de cet homme ne lui était pas inconnue. C'était sans conteste celle de son père. Mais c'était impossible ! Il n'était tout de même pas sorti de nulle part ? Il n'était pas là quelques minutes plus tôt. Et puis, après toutes ces années passées à le rechercher, ça en était presque trop beau pour être vrai. Non, Celia n'y croyait pas*

- Arrêtez ! Taisez vous !

*La jeune femme se dirigea tant bien que mal vers la porte de sortie et l'emprunta. Une fois de l'autre côté, son mal de tête s'atténua petit à petit avant de disparaître définitivement. C'est alors qu'elle releva les yeux, alertée par une nouvelle voix d'homme*

Homme :- Surtout ,faite bien gaffe a vous ,tout n'est pas net ici ,y'a des trucs qui ne s'explique pas.

*Qui était-il, que faisait-il ici ? Aucun doute en tout cas, d'après les dires de cet homme, que ce qu'elle venait de vivre n'était que pure fiction. Celia s'avança vers lui tout en le braquant*

- Qui êtes vous ? Je viens de vous entendre dire que tout n'était pas net, qu'est ce que cela veut dire ? De quoi êtes vous informé ?

*Celia attendait patiemment les réponses de l'homme qui lui faisait face, espérant qu'il avait des explications à tous ces phénomènes étranges*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cauchemars en serie (Rebecca Chambers ,Randy Sicks ,Max Bizzini ,Ada Wong ,Celia Raysford ,Missy E. Otehima et Jack Krauser)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Biographie de Rebecca Chambers
» Présentation de Rebecca Chambers
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Randy Orton Vs Goldberg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: La Forêt-