AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Lun 26 Déc 2011 - 14:11

Hotel du Barreau 5 étoiles : 23h30

*Olga s'arrête devant l’hôtel de luxe. Je sors du véhicule pour me diriger ensuite vers le hall où Ed était assis dans un fauteuil habillé en costume noir élégant. Le colosse se lève puis se dirige vers moi.*

Ed : *Me tends une carte* Tiens, tu as la suite présidentielle au dernière étage comme tu l'as demandée.
- Ok merci, tu sais ce que tu as à faire ?
Ed : Tu me prends pour qui ? *Me regarde avec large sourire*
- *Lui tape sur le bras droit* Cool. A tout a l'heure.

*Je me dirige vers l'ascenseur pour me rendre dans la suite que j'ai réservée. Mon cœur se met à battre très fort. Je n'ai jamais fait ça auparavant mais l'impatience de retrouver Morgane est très agréable. J'arrive dans le petit hall avant la suite qui prend tout l'étage. J'entre dans la magnifique suite pour ensuite me diriger vers la baie vitrée où j'ai la vue la plus haute de Raccoon city illuminée par d'innombrables décorations de Noêl. Mon portable se met à sonner.*

Portable : Elle est arrivée.
- Merci.
*Morgane va arriver, je vérifie ma tenue dans une glace.*

Rue de Raccoon city : Taxi de Morgane.

*Jonathan prend une route opposée de la direction pour aller à l'appartement de Morgane. Le géant ne répond pas au questions de Morgane et finit par arriver devant l'entrée de l’hôtel.*

Jonathan : Veuillez descendre s'il vous plait.

*Un portier vient ouvrir la porte du taxi pour laisser Morgane sortir. Jonathan sort aussi et escorte la jeune femme jusque dans le hall du palace.*
Maitre d’hôtel : Madame ! J'ai un message pour vous.
*L'homme donne une boite avec un mot à Morgane.*

J'espère que ça vous plaira. (papier plié en deux)

*Avant que Morgane puisse ouvrir la boite, Ed arrive dans le dos de Morgane.*
Ed : Mademoiselle. Veuillez me suivre je vous pris.
*Ed escorte la jeune femme jusqu’à l'ascenseur. Le mercenaire prend volontairement un air froid.*
*Arrivés devant la porte de la chambre, Ed se tourne dos à Morgane.*
Ed : Vous pouvez entrer.

Suite présidentielle :

*Je suis face à la baie vitrée. A l'instant ou j’entends la porte s'ouvrir, je me retourne pour voir Morgane. Je ne peux m’empêcher de sourire niaisement, mon cœur bat tellement fort que je n'arrive presque pas à faire un pas devant moi.*
- *Regarde la jeune femme dans les yeux.* Je t'avais dis que nous nous reverrions rapidement.
*Je vois la boite dans la main de Morgane.*
- Alors sa te plait ?

*Je reste stresser lorsque je vois Morgane ouvrir la boite.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mar 27 Déc 2011 - 8:43

* Morgane remarqua rapidement que le taxi ne la conduisait pas là où elle voulait aller. Elle se redresa dans son siège. *

- Excusez-moi mais il me semble que ce n'est pas la bonne direction pour aller résidence des bouvreuils.

* Aucune réponse de la part du chauffeur qui gardait les yeux fixés sur la route devant eux. Elle renouvela sa demande d'une voix plus forte, sans aucun résultat. Tout ceci était vraiment étrange et Morgane, qui commençait à être un peu fatiguée, se demanda si elle n'était pas une fois de plus tombée dans un piège malgré elle. *
Non, Olivier ne m'aurait pas mise délibérément dans la gueule du loup...
* Mais tout de même, si cela n'était pas un piège, ça y ressemblait fortement. Morgane commençait à avoir l'habitude que rien ne se passe normalement dans cette ville et cela ne l'étonnait qu'à peine. Pourtant elle garda le silence, une façon de montrer à son agresseur qu'elle n'avait pas peur... Ou pas trop. *
* Contre toute attente, le taxi la déposa devant l'Hotel du Barreau, une riche adresse de Raccoon City. Quand la voiture se coupa, elle comprit qu'elle devait descendre.*
* Une fois à l'intérieur, on vent vers elle en lui tendant une boîte. *

Maitre d’hôtel : Madame ! J'ai un message pour vous.
- Bonsoir, j'ai peur de ne pas comprendre ce que toutcela signifie...

* Elle posa ses yeux sur le mot qui lui disait espérer que la chose dans la boîte lui plaise. Mais elle ne savait toujours pas de quoi il s'agissait. *
* C'est à cet instant que les premiers doutes se firent dans son esprit. Olivier devait se cacher derrière tout cela. La situation semblait trop bien préparée et surtout dans un lieu trop prestgieux pour être un piège. *
* Un sourire éclaira son visage à nouveau serein. Dans le même temps, on lui demanda de suivre quelqu'un qui la conduisit a sommet du bâtiment devant une porte d'allure élégante.

?? : Vous pouvez entrer.

* Morgane avait du mal à cacher sa suprise et surtout son impatience. Qu'allait-elle découvrir derrière la porte ? Sans plus attendre, elle enclancha la carte magnétique qui servait de clanche et la porte s'ouvrit dans un petit "clic". La première chose qu'elle vit fut Olivier, posté devant la grande baie vitrée. L'atmosphère était chaleureuse, diffsée par des lampes rafinées à la lumière orangée. Morgane n'en croyait pas ses yeux. Si elle avait eu l'occasion de visiter des chambres prestigieuses, elle n'avait jamais été jusqu'à visiter une suite de pareil standing. *
* Tout cela était si beau qu'elle sentit ses yeux s'embuer sous le coup de l'émotion. *
* Olivier arriva près d'elle. *

OLIVIER : - Je t'avais dis que nous nous reverrions rapidement. Alors sa te plait ?

* Son sourire en disait long sur le contenu de la boîte. Morgane baissa la tête vers celle-ci, encore fermée. *

- A vrai dire je ne l'ai pas encore ouverte je me demandais surtout ce qui était en train de se passer... Je comprends mieux à présent.

* Et sans attendre elle ouvrit la boîte. Ce qu'elle vit à l'intérieur l'émerveilla. Un collier serti de pierres précieuses étincelantes dans la lumière de la pièce. Elle en eut presque le souffle coupé et ne pu retenir un soupir de ravissement. *

- Olivier c'est... Magnifique.

* Elle releva la tête vers lui. *

- Je ne m'attendais vraiment pas à tout cela c'est tellement... exceptionnel. Je ne sais comment te remercier... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mar 27 Déc 2011 - 13:44

Morgane : A vrai dire je ne l'ai pas encore ouverte je me demandais surtout ce qui était en train de se passer... Je comprends mieux à présent.

*Morgane ouvre le paquet. Je remarque a sa réaction que le collier lui plait. Un collier d'or blanc, diamants et émeraude. Je n'étais pas doué pour les cadeaux mais celui ci, je ne pensais pas me tromper.*

Morgane : Olivier c'est... Magnifique.

*Je m'avance vers le bar, le regard toujours fixer sur Morgane. Je suis vraiment heureux que le cadeaux lui fasse plaisir. Après tout cette soirée était la sienne. Morgane relève la tête en ma direction.*
Morgane : Je ne m'attendais vraiment pas à tout cela c'est tellement... exceptionnel. Je ne sais comment te remercier... ?

*Je sourit puis regarde la pièce principal.*
- Ho. Rien n'est trop "exceptionnel" pour une femme exceptionnel comme toi.
*Je regarde le bar où plusieurs alcool sont présents : Champagne, vodka, tequila, vin etc...*
- Veux tu que je te serve quelque chose ?

*Je me retourne pour regarder Morgane dans les yeux. Je me rapproche d'elle.*
- Je sais comment tu peux me remercier...
*J'arrive à quelques centimètre de Morgane. Je reste plongé dans son regard.*
- M'accorderais tu cette danse?

Scorpions - Send Me An Angel

*Je jette la télécommande sur l'un des fauteuil et tends les mains vers Morgane.*

- Tu décides vu que tu es la reine de la soirée...

*Je me sens de plus en plus a l'aise en sa compagnie.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mer 28 Déc 2011 - 9:22

OLIVIER : - Ho. Rien n'est trop "exceptionnel" pour une femme exceptionnel comme toi.

* Morgane se sentit rougir, elle sentait que le dénouement de la soirée était proche. Du moins était-ce son plus gros désir. *
* La jeune femme regardait toujours le collier, si beau, et n'osait pas se poser de questions trop matérielles comme la façon dont le stars avait pu se procurer un tel trésor. Seule la magie de l'instant comptait. Le reste pouvait attendre l'éternité. *

OLIVIER : - Veux tu que je te serve quelque chose ?

* Morgane eut un signe de main, ce ne serait pas raisonnable. *

- Oh non Olivier je te remercie mais je me sens déjà un peu trop alcoolisée pour ce soir. Je n'ai pas l'habitude de boir autant et à mon avis la migraine m'attend déjà derrière la porte.

* Elle se mit à rire en pensant à sa tête le lendemain matin. Pourvu qu'Olivier soit indulgent. D'ailleurs ses joues ne se défaisaient pas de la lueur rosée qui accompagnait l'alcool. Signe qu'il fallait s'arrêter là avant de tout repasser sur les luxueux tapis de la chambre. *
Cela gacherait un si beau moment... Je ne pourrai plus jamais regarder Olivier en face après ça...
* Son refus n'affecta pas la bonne humeur d'Olivier qui s'approcha d'elle. Ses yeux brillaient avec intensité et Morgane lui rendit son regard. *

OLIVIER : - Je sais comment tu peux me remercier...

* Morgane attendait beaucoup de la suite de la phrase, aussi elle ne l'interrompit pas pour qu'il aille jusqu'au bout. *

OLIVIER : - M'accorderais tu cette danse?

* Une petite musique se lança sur la chaîne très moderne de la suite. Certes, ce n'était pas ce qu'avait espéré Morgane mais la proposition lui plu tout de même. C'était un bon moment à savourer. Elle sourit. *

- Bien sûr monsieur, tout ce que vous voudrez.
OLIVIER : - Tu décides vu que tu es la reine de la soirée...


* Elle saisit sa main et se rapprocha de lui. Sa chaleur était rassurante, tout comme sa présence. Morgane se serra contre lui et ferma les yeux pour capter toute l'intensité du moment. Alors ils commencèrent à danser, seuls, toujours dans leur bulle au sein d'un moment unique. Morgane se surpris à repenser une seconde au bal et à tous les danseurs en sueurs qui avaient beaucoup moins d'élégance qu'eux deux. A Stephen aussi, qui l'avait beaucoup déçue...*
* En quelques mois, sa vie avait prit un autre tournant et même si elle n'oubliait pas son principal objectif, retrouver Annah, elle devait admettre que la vie lui offrait une parenthèse agréable. La magie de Noël opérait en cette fin d'année, triste contraste par rapport à l'année précédente. *
* Elle ouvrit les yeux et regarda olivier qui était un peu plus grand qu'elle. *

- Merci pour ce magnifique Noël, l'un des meilleurs que j'ai pu vivre. tu es vraiment quelqu'un d'exceptionnel.

* Elle soupira, la mélancolie prenant le pas sur le bien-être durant quelques secondes. Puis Morgane retrouva sa contenance. *

- En tout cas tu sais y faire avec les femmes. Je dois avouer que... je suis sous le charme.

* Morgane n'avait pas pour habitude de dévoiler ses sentiments mais l'alcool aidant, elle se sentait particulièrement légère ce soir, assez détachée de ce que ses actes et paroles pourraient avoir comme conséquences négatives. A cet instant, qu'Olivier l'éconduise ou non n'avait pas beaucoup d'importance, au moins savait-il ce qu'elle pensait de lui. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mer 28 Déc 2011 - 13:24

*Morgane refuse de boire un autre verre d'alcool, ce que je comprends totalement, nous avons déjà assez bu au bal et je ne souhaite pas la rendre malade, ce qui gâcherait totalement cette soirée qui est parfaite.*
*Je vois très bien que Morgane a un teint de peau différent dû à l'alcool. Malgré cela, la jeune femme est toujours aussi belle. Je suis heureux que ma cavalière accepte la danse. Alors que nous commençons à danser, Morgane se colle à moi. La chaleur de son corps me fait rêver. Morgane relève la tête vers moi.*

Morgane : Merci pour ce magnifique Noël, l'un des meilleurs que j'ai pu vivre. tu es vraiment quelqu'un d'exceptionnel.

*La jeune femme soupire et je remarque qu'un moment de mélancolie l'envahie. Je reste à la regarder dans les yeux.*

Morgane : En tout cas tu sais y faire avec les femmes. Je dois avouer que... je suis sous le charme.

*Je lui souris puis la serre fort contre moi. Je ne peux m’empêcher de sentir ses cheveux doux et agréable. Je sais que Morgane passe des moments difficiles et que l'alcool est très présent. Je ne veux pas profiter d'elle et de sa vulnérabilité due à l'alcool.*

- Morgane, je ne suis pas exceptionnel... je n'ai jamais été aussi bien avec une femme et surtout, je n'ai jamais fait autant de chose pour une personne que je pouvais autant appréciée. *Je retire ma tête du haut de celle de Morgane puis reporte mon regard vers la jeune femme.* C'est toi qui me rends autant am... *Je m'arrête quelques secondes... Je n'avais jamais dis franchement mes sentiments aussi profond.*.. Je ne sais pas si c'est l'alcool ou notre proximité par rapport à ce qui nous arrive actuellement mais... *Je sais que je ne peux pas dire ce que j'ai sur le cœur, surement par peur d'être déçu. Je reste à regarder Morgane dans les yeux durant la danse et sans prévenir, je suis pris d'une envie soudaine.*

*Je m'avance vers Morgane pour l'embrasser... mais à peine mes lèvres posées sur les siennes un bruit nous interrompt derrière la porte d'entrée.*
*Je fronce les sourcils et laisse Morgane pour me diriger rapidement vers la porte et l'ouvrir en grand.*

- C'est quoi le problème ?! *je suis frustré d'avoir été dérangé.*

Stephen !...

Ed : Ce type arrête pas de me faire chier pour entrer.
Stephen : *L'homme voit Morgane en arrière* Je savais que tu étais là.

Comment il nous a retrouvé...?

*Ed est entre Stephen et moi. Le colosse black reste droit face à l'ex mari de Morgane.*
Stephen : Mo.
- Toi tu vas te taire maintenant.

*Je m'avance rapidement, je suis totalement énervé que Stephen nous dérange encore une fois. Ed se pousse légèrement, j'attrape Stephen avec les deux mains contre sa veste et le tire vers moi.*

- Tu nous as assez gâché notre soirée comme ça. Maintenant tu vas m'écouter.
*L'ascenseur s'ouvre, Jonathan, le géant punk est dedans avec des plats chinois dans les mains. Je m'avance vers l'ascenseur avec Stephen entre les mains.*
- Si tu t'avises encore une fois de déranger Morgane, que je sois là ou pas, je m'occupe de toi personnellement. *Je le jette dans l'ascenseur.* Jo, tu me le fous dehors.
*Jonathan retient Stephen qui essaye de ressortir de l'ascenseur. L'ascenseur repart. Je me retourne vers Ed.*
- Si il revient, t'as carte blanche pour t'occuper de lui. Je ne veux plus être déranger.
Ed : Ouais désolé bro.


*Je retourne dans la chambre, je referme la porte pour ensuite rester face à la porte fermée. Je me sens profondément mal et ridicule fasse à Morgane et je n'ose la regarder dans les yeux.*
- Je suis désolé.
*Je me retourne et sans regarder Morgane dans les yeux, je prends une cigarette pour aller en direction du grand balcon.*
- Tu vois que je ne suis pas exceptionnel. Bordel de merde.

*J'arrive sur le balcon puis allume la cigarette pour regarder la ville immense et belle. Je ne peux enlever de la tête le moment où j'osais enfin suivre et montrer mes sentiments. Tout est gâché à cause de ce type.*

Tu ne peux pas le tuer, c'est un homme, c'est l'ex-mari de Morgane et c'est le père de sa fille...

*Je me passe la main sur le visage, ne sachant plus quoi faire. Une honte envers Morgane est présente. Comment passer outre?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mer 28 Déc 2011 - 19:25

* Olivier se pencha vers elle. Morgane ferma les yeux pour savourer l'instant, le coeur battant. *
* Mais malheureusement, un nouvel élément perturbateur les interrompit alors même que Morgane voyait son désir réalisé. *
* Un peu confuse, elle se mordit la lèvre tandis qu'Olivier allait ouvrir la porte. Ce qu'elle vit derrière la consterna. Stephen, son ex-mari, avait retrouvé leur trace et semblait éprouver un besoin urgent de dialogue. Elle croisa les bras et s'approcha de la porte. Elle entendit des bribes de conversation indiquant clairement qu'Olivier était énervé. Elle entendit aussi Stephen expliquer avant d'être flanqué dehors :*

STEPHEN : - J'ai loué une chambre dans cet hôtel et je vous ai vu arriver car j'étais assis dans le hall mais....

* Elle n'entendit pas la suite. Un peu contrariée, elle baissa les yeux et tourna le dos à la scène avant de s'éloigner. Pourquoi fallait-il toujours que quelque chose vienne gâcher le peu de bons moments qu'elle vivait ? C'était noêl, mince, une journée pas comme les autres normalement. Et pour ce soir, Morgane avait presque l'impression de vivre une série de déconvenues. *
Le point positif est ce baiser d'Olivier... Au moins maintenant je sais vraiment ce qu'il pense de moi...
* Elle resserra ses bras autour d'elle en un geste de réconfort. Elle regardait à travers les fenêtres les lumières de la ville, paisible et endormie. *
* Olivier se dirigea vers le balcon après avoir formulé des excuses. Troublée, Morgane ne savait pas trop quoi penser de tout cela. Elle sentit son téléphone vibrer dans sa poche. *

OLIVIER : - Tu vois que je ne suis pas exceptionnel. Bordel de merde.

* Elle ne lui répondit pas immédiatement et sortit son téléphone de sa poche. Elle vit qu'elle avait reçu un SMS de Stephen qui lui disait qu'il avait à lui parler de façon urgente et qu'ils fallait qu'ils se voient. Bien sûr, il indiquait également le numéro de sa chambre quelques étages plus bas. *
Pourquoi est-ce que c'est si urgent ?...
* Elle lança un regard à Olivier qui méditait toujours sur le balcon avant de faire coulisser son téléphone pour répondre. *

Je ne suis pas disponible ce soir.

* Ainsi comprendrait-il qu'elle voulait passer sa soirée en compagnie d'Olivier et pas de la sienne. Qu'il soit plusieurs étages plus bas n'y changerait rien. Et puis entre la suite présidentielle avec Olivier et une chambre ordinaire avec Stephen, son choix était vite fait. *
* Une fois envoyé, elle éteignit le téléphone et le rangea dans sa poche. Ensuite elle se rendit sur le balcon après avoir poussé la baie vitrée. Le froid glacial ajouté au vent de l'altitude était mordant. *
* Elle s'accouda à la rambarde à côté d'Olivier et resta quelques instants à observer la ville, écouter le bruit des gens faire la fête plus loin, les klaxons, bruits de moteurs et éclats de rire... Tant de gens insouciants...*
* Puis elle rompit le silence, elle ne voulait surtout pas qu'Olivier culpabilise, Stephen avait dépassé les bornes. *

- je ne t'en veux pas pour ce qu'il vient de se passer. Quelque part ce n'est pas de ta faute.

* Elle fit une pause,les yeux toujours sur la ville. *

- Stephen m'a agacée aussi mais je ne sais pas... il semble avoir des choses urgentes à me dire. Il est étrange depuis ce soir. Il ne donnait plus signe de vie et le voilà revenu avec une envie de communiquer qui me dépasse. Je me méfie. Je le verrai demain. Pour ce soir je voudrais qu'on oublie ça.

* Elle tourna la tête vers Olivier et le regarda. *

- Tu as bien dit que c'était ma soirée non ? Alors je veux que l'on mette de côté cet incident et que l'on profite de cette suite présidentielle.

* Elle lui sourit d'un air complice. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mer 28 Déc 2011 - 22:31

*Je fume la cigarette et reste songeur. Morgane me rejoint sur le balcon. Je me retourne légèrement. La jeune femme s'installe à côté de moi contre la rambarde. Le vent glacial ne me rassure pas, Morgane n'étant pas habillé chaudement.*

Morgane : je ne t'en veux pas pour ce qu'il vient de se passer. Quelque part ce n'est pas de ta faute.
*La jeune femme fait une pause tout en gardant le regard vers la ville.*
Morgane : Stephen m'a agacée aussi mais je ne sais pas... il semble avoir des choses urgentes à me dire. Il est étrange depuis ce soir. Il ne donnait plus signe de vie et le voilà revenu avec une envie de communiquer qui me dépasse. Je me méfie. Je le verrai demain. Pour ce soir je voudrais qu'on oublie ça.

*Ma cavalière retourne son regard vers moi.*
Morgane : Tu as bien dit que c'était ma soirée non ? Alors je veux que l'on mette de côté cet incident et que l'on profite de cette suite présidentielle.

*Je lui sourit nerveusement.Je finis ma cigarette et l'écrase dans le cendrier. Je prends Morgane par la main pour l'emmener à l'intérieur.*
- Tu as vu ta tenue, tu va tomber malade. Je suis d'accord pour oublier ce moment mais j’admets ne pas être à l'aise. On a des problèmes et tu a bu, je n'ai pas envie de profiter de ta vulnérabilité...

*Je referme la baie vitrée puis me retourne pour être face a Morgane. Je me rapproche de la belle femme puis la regarde dans les yeux.*
- Je vais te faire visiter ta chambre. *Lui sourit*

*J'emmène Morgane vers la chambre principal.*

*Laisse entrer la jeune femme en première.*

- Voilà ta chambre. Tu as une baignoire à bulles et un grand lit. Ca te plait ?

*Rigole légèrement mais je n'arrive pas m'enlever de la tête que son ex mari est à Raccoon city. J'essaye bien évidemment de ne plus penser à ça à la demande de Morgane.*
- Bon, je vais te laisser, je serais dans le salon... *Je me retourne pour aller dans le couloir et fermer la porte derrière moi. Frappe violemment contre le mur.*
Tu fous tout en l'air bordel !!!!... Je ne vais pas tenter quoi que ce soit avec une femme comme Morgane ho... Tu as vu son richissime ex mari... c'est pas un mec comme moi qu'elle veut...
*J'arrive dans le salon et appelle la réception.*
- Vous pouvez me faire venir un plat de fruits de mer et... ça ira merci.
*Je raccroche puis me dirige vers le bar. Je me sert deux shooters de vodka.*
Allez...

*Je bois les deux shooters et mets le cd qui est dans la chaine. Je viens de faire l'inverse de mes sentiments mais je ne veux vraiment pas souffrir le lendemain ou les prochains jours avec son ex-mari.*
*Après avoir bu quelques shooter... Je décide finalement d'aller frapper a la porte de Morgane...*
Ho et puis merde... pourquoi je n'aurais pas le droit d'aimer et tant pis si je me plante...
*J'arrive rapidement à la porte de Morgane puis hésite quelques secondes avant de frapper... Finalement je me décide et frappe deux fois.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Jeu 29 Déc 2011 - 9:21

OLIVIER : - Tu as vu ta tenue, tu va tomber malade. Je suis d'accord pour oublier ce moment mais j’admets ne pas être à l'aise. On a des problèmes et tu a bu, je n'ai pas envie de profiter de ta vulnérabilité...

* A ces mots, Morgane frissonna. Elle ne c'était pas rendu compte qu'elle avait si froid, certainement un effet dû à l'alcool. *

- Très bien. Rentrons.

* Les deux protagonistes quittèrent la fraîcheur du balcon pour se retrouver dans la chaleur rassurante de la suite présidentielle. *

OLIVIER : - Je vais te faire visiter ta chambre.

* Morgane sourit, les lieux étaient très agréables mais ce n'était rien comparé à au luxe et au raffinement de la chambre. La jeune femme ne s'était pas attendu à trouver une chambre aussi prestigieuse dans une ville telle que Raccoon City. *

OLIVIER : - Voilà ta chambre. Tu as une baignoire à bulles et un grand lit. Ca te plait ?

* Il aurait fallu être fou, ou aveugle, pour ne pas être convaincu. Morgane baladait son regard dans la vaste pièce, s'arrêtant sur chaque meuble, appréciant le confort de la baignoire, la douceur des draps et le moelleux du matelas. *

- C'est splendide. Merci beaucoup, tu es un prince.

* Elle se tourna vers Olivier et lui mit les mains sur la poitrine d'un air joyeux. *

- En tout cas avec toi j'ai vraiment l'impression d'être une princesse, même si ce n'est plus de mon âge.

* Elle rit. puis se tourna à nouveau vers la chambre. *

OLIVIER : - Bon, je vais te laisser, je serais dans le salon...

* Morgane était un peu déçue mais vu l'heure avancée et la soirée riche en émotions qu'ils venaient de vivre, ils étaient tous deux épuisés. Un peu de repos ne ferait de mal à personne. *

- D'accord. Bonne nuit alors.

* Elle eut un petit sourire fatigué et regarda Olivier fermer la porte. Une fois le stars disparu, elle tourna les talons et regarda à nouveau la grande baignoire qui lui faisait de l'oeil depuis tout à l'heure. Le parfum de la pièce lui avait fait prendre conscience qu'elle sentait la sueur et la cigarette des gens de la salle. Pas très glamour. *
Au moins un bon bain moussant à la vanille avant d'aller au lit me fera le plus grand bien, et le peignoir a l'air si doux...
* Sans plus attendre, elle fit couler de l'eau chaude dans la baignoire et y versa quelques sels de bain. Une agréable odeur de vanille flottait dans l'air en même temps que quelques bulles. Morgane se déshabilla, laissa ses vêtements de soirée sur une chaise et entra dans l'eau bien chaude. Quel plaisir ! Pour peu elle se serait endormie aussitôt dans ce cocon de chaleur. Le bout de ses grands cheveux sombres flottaient autour de sa tête et elle ferma les yeux afin d'écouter le calme autour d'elle.*
* Elle soupira pour relâcher la pression et faire le vide dans sa tête. Il c'était encore passé tant de choses au cours de cette soirée, des mauvaises, et de très bonnes. La jeune femme esquissa un sourire à la pensée d'Olivier dans la pièce adjacente. Quoi qu'il se passe entre eux pour la suite, elle était vraiment contente de le savoir proche d'elle. Elle ne s'était pas sentie aussi bien depuis des mois. *
* Ensuite, le silence, la chaleur et l'engourdissement. *
* Mais Morgane fut attirée par deux coups frappés à la porte. Ils n'avaient pas été très forts mais suffisamment pour qu'elle les entendes si elle souhaitait ouvrir. *
Ce doit être Olivier...
* Elle s'empressa de sortir de l'eau, d'enfiler le peignoir blanc aussi doux qu'il en avait l'air et d'ouvrir la porte. Effectivement, Olivier se tenait derrière. Morgane sentit son coeur accélérer de nouveau dans sa poitrine et elle fut réveillée en quelques secondes.*

- Tu as oublié quelque chose ?

* Elle avait dit cela d'une façon un peu trop impatiente à son goût. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Jeu 29 Déc 2011 - 10:51

*J'attends quelques secondes face à la porte de la chambre de Morgane.*
Je fais quoi?...
*J'allais tourner des talons mais la jeune femme ouvre la porte, Morgane est en peignoir et les cheveux trempés, je comprends donc qu'elle a pris un bain ou que je la dérange.*

Morgane : Tu as oublié quelque chose ?
*Le ton de la jeune femme est déconcertant mais compréhensible, je devais la déranger dans un moment de tranquillité. J'hésite a m'excuser puis partir mais je veux que Morgane sache.*

- Ha... Heu..*D'une voix mal à l'aise* Je te dérange surement, excuse moi.

*Je me sens bête. Puis je décide de me lancer. J'entre dans la chambre directement et d'un pas ferme j'arrive à côté du lit. Je me retourne. J'ai surement trop bu mais après cette soirée, je ne veux plus tourner autour du pot.*

- Oui, j'ai oublié quelques chose.
*Je me rapproche de Morgane lentement tout en la fixant d'un regard heureux avec un large sourire.*

- Tu sens très bon. *Rigole légèrement. Ce n'était surement pas mon cas avec l'alcool et la cigarette...*... Bon, je voudrais que tu ne dise rien et que tu m'écoute. Depuis que tu es entré dans ma vie, je me sens vivre comme je n'ai jamais été.
*Je me rapproche pour arriver pratiquement coller à la jeune femme.*
- Tu es si merveilleuse que... je veux être avec toi là à cette instant, je te désire, je veux que tu continues à me rendre fou. *J'ai les yeux pétillants de bonheur*
*Je m'avance, pose mes mains autour de sa taille puis la regarde dans les yeux avant de l'embrasser délicatement.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Ven 30 Déc 2011 - 9:25

OLIVIER : - Ha... Heu.. Je te dérange surement, excuse moi.
- Non, non pas du tout, j'avais terminé de toute façon.


* Il y eut un silence. Morgane ne voulait pas le briser sous peine de voir Olivier perdre contenance. S'il avait frappé c'est qu'il avait quelque chose à lui dire et elle ne voulait pas lui donner l'occasion de ne pas le faire. Comme elle s'y attendait, le stars entra d'un pas décidé et se retourna. *

OLIVIER : - Oui, j'ai oublié quelques chose.

* Elle ferma la porte de la chambre d'une main tout en resserrant son peignoir autour d'elle de l'autre. Après tout e qui s'était passé ce soir, elle espérait qu'il n'avait pas une mauvaise nouvelle à lui annoncer. *
Encore que vu ce regard... Si c'est une mauvaise nouvelle il est bon acteur, en plus de ses autres qualités...
* Le coeur de Morgane se mit à battre plus fort dans sa poitrine tandis qu'Olivier s'approchait d'elle. *

OLIVIER : - Tu sens très bon. Bon, je voudrais que tu ne dise rien et que tu m'écoute. Depuis que tu es entré dans ma vie, je me sens vivre comme je n'ai jamais été.

* Morgane sourit pour le remercier et baissa les yeux, soudainement intimidée. Elle le regarda à nouveau lorsqu'il continua. *

OLIVIER : - Tu es si merveilleuse que... je veux être avec toi là à cette instant, je te désire, je veux que tu continues à me rendre fou.

* Morgane eut beaucoup plus chaud. elle sentit tous ses sens s'éveiller sous le baiser d'Olivier qu'elle le lui rendit avant de lui prendre la main pour l'attirer vers le lit à la taille démesurée. *

* La nuit fut très agréable, pleine de chaleur, de douceur et de romantisme. Olivier était à la mesure des espérances de Morgane et le cadre choisi propice au plaisir des corps. *


A l'aube


* Morgane fut la première à ouvrir les yeux. Le silence qui régnait dans la pièce était apaisant et portait encore les délices de la veille. Quand elle regarda l'heure, la jeune femme vit qu'elle n'avait pas dormi plus de 2 heures et pourtant elle se sentait étonnamment en forme. *
* Sans faire de bruit, elle poussa la couverture moelleuse et enfila son peignoir pour dissimuler sa nudité. Puis elle se rendit dans la petite pièce à l'écart afin d'enfiler ses vêtements et remettre de l'ordre dans ses cheveux. Comme elle n'avait absolument pas prévu cette tournure de soirée, elle manquait un peu de produits de beauté mais heureusement pour elle, sa pochette allait lui servir de trousse de secours. *
* Quelques minutes plus tard, son visage avait retrouvé un semblant de fraîcheur grâce à un maquillage léger, ses cheveux secs retombaient en cascade sur ses épaules et un soupçon de parfum masquait les odeurs de la fête. *
C'est bon je crois que je suis correcte...
* Elle revint dans la chambre où Olivier dormait toujours et l'observa avec un sourire aux lèvres. Un sentiment de fierté s'empara d'elle à la vue de cet homme si parfait à ses yeux. *
Je crois que je suis définitivement amoureuse...
* Mais elle ne dit rien et sorti. *

* Arrivée devant la porte de Stephen, elle frappa trois coups. L'homme vint lui ouvrir en tenue de nuit, le visage encore marqué par la soirée arrosée. Il fut surpris de la voir et ne le cacha pas. Ses sourcils s'élèvèrent brusquement. *

STEPHEN : - Morgane, tu es encore à l'hôtel ?
- Comme tu peux le voir.


* L'information passa en quelques secondes dans les yeux de Stephen qui compris qu'elle avait sûrement passé la nuit avec Olivier. Il se rembrunit et ouvrir la porte plus en grand. *

STEPHEN : - Ok. Entre.

* Il se gratta la tête et ferma la porte derrière eux. Après avoir invité Morgane à s'asseoir sur un fauteuil ordinaire mais confortable, il disparut dans la salle de bain. Elle l'entendait par la porte entrouverte *

STEPHEN : - je m'excuse, je n'avais pas prévu que tu viendrais aujourd'hui, enfin pas ce matin. J'avais prévu de te recontacter dans la matinée.
- Il est déjà presque 9 heures.
STEPHEN : - Je sais mais je n'ai pas vu l'heure, j'ai eu de la peine à trouver le sommeil.


* Il réapparut ensuite en terminant d'enfiler une chemise blanche. Il portait déjà un pantalon de smoking noir et avait chaussé ses chaussures vernies. Il commanda brièvement 2 petits-déjeuners et vint s'installer dans un second fauteuil en face de la jeune femme. Son visage affichait un air grave. *

STEPHEN : - Je suppose qu'il est déplacé pour moi de te demander si tu as passé la nuit avec lui ?

* Morgane fronça les sourcils et croisa les bras sur ses genoux également croisés. *

- C'est déplacé en effet, mais je ne vais pas le nier.

* Elle le fixait du regard afin de guetter une réaction qui ne se fit pas attendre. Stephen eut du mal à cacher sa déception. *

STEPHEN : - Morgane, il faut que tu fasses très attention. J'ai discuté hier au bal avec des gens qui le connaissent. C'est un criminel, il a déjà tué des gens et n'hésitera pas à recommencer si besoin. Crois moi, avec le casier qu'il a, il a sûrement dû user de moyens illégaux pour exercer encore dans la police.

* Morgane croisa les bras. Elle savait de quoi Olivier était capable puisqu'elle avait été là lorsqu'il avait abattu un homme dans l'entrepot de Monsieur D. Cela dit, la mise en garde de Stephen la troubla. *

- Je le connais bien et je sais de quoi il est capable. Il n'a fait que ce qu'il pensait bon de faire et même si je n'approuve pas tous ses actes je sais qu'il n'a pas toujours eu le choix.
STEPHEN : - Tu commences dans son lit et tu finiras dans son coffre. Ecoute moi Mo, je ne sais pas comment te dire à quel point je suis désolé pour tout ce qui s'est passé entre nous. J'ai eu peur et j'ai mal agis je le sais très bien. je m'en veux terriblement. Je veux que l'on soit ensemble, comme au bon vieux temps, et que l'on mette toute notre énergie pour retrouver notre fille, notre Annah.


* Il s'était rapproché d'elle et lui avait pris les mains mais elle se dégagea. Malgré l'évidente sincérité de ses propos, elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'il y avait autre chose derrière tout cela. Cependant, elle ignorait totalement de quoi il pouvait bien s'agir, a part de la jalousie. *
Je suis sûrement trop paranoïaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Ven 30 Déc 2011 - 23:12

*Morgane me prend la main pour m'emmener vers l'immense lit.*
*La nuit fut magnifique, un moment unique avec Morgane. Je m'endors auprès d'elle avec une facilité comme j'ai rarement eu. La nuit parfaite.*
*Durant la nuit, je ne pouvais m’empêcher de regarder dormir Morgane magnifique. Je caresse doucement son bras si doux avant de me laisser dormir.*

Sonnerie de téléphone...

*J'ouvre un œil pour chercher mon pantalon sur le sol avec la main... Je le trouve enfin ainsi que le téléphone.*
- Oui ? *Voix endormie*
Portable : Olive, c'est Olga.
- Mmmh quoi ?
Portable : Je te réveille ?... t'as passer la nuit avec elle ?
*Je me retourne mais remarque que la place où Morgane à passer la nuit est vide. Je fronce les sourcils pour me réveiller tranquillement.*
- Ouai, pourquoi m'appelles tu?.
Portable : Bon sang Olive ! tu fous quoi !
- Je me laisse aller. *J'ai une voix heureuse. Je me redresse pour prendre toute la place dans le lit.*
Portable : Fais gaffe sérieux. C'est une femme qui est habituée au luxe et son ex mari est à Raccoon city.
- Et alors ? je viens de passer une de mes meilleurs nuit auprès d'elle.
Portable : T'as pas peur de son ex-mari ?
- *Rigole* Tu veux qu'il me fasse quoi ?... Bon hé, je vais te laisser. On se voit plus tard.
*Je raccroche pour ensuite poser le téléphone sur la couette. Je reste quelques instants à repenser à cette nuit phénoménale où Morgane m'a fait rêver. Je sors ensuite du lit pour allez me faire couler un bain.*

Allez, profitons en... Morgane va bien revenir...

*Je fais couler l'eau puis mets un cd d'un groupe que j'aimes beaucoup. Je m'installe pour prendre possession de toute la baignoire à bulle. Je monte ensuite le volume de la musique. Je me sens bien, limite devenu un autre homme... mais je sais que mon passé me rattrapera un jour.*
*Alors que je me laisse allez à penser a Morgane lors de nos moments au restaurant, au bal, dans le lit... une chose me contrarie.*

..."T'as pas peur de son ex-mari?"...

*Je baisse le son de la musique pour sortir rapidement, trempé, de la baignoire et attraper mon portable sur le lit.*
- Ed ! Ramène toi ! Dans la chambre. *Je change de ton pour devenir plus autoritaire...*
*Ed entre rapidement dans la chambre, une arme à la main. Puis l'homme me remarque une serviette autour de la taille.*
Ed : *Sourit* Ta un problème ? tu veux que je te frotte dans ton petit bain?
- Ferme là ! Morgane n'est plus là, tu la vus partir ?
Ed : Heu.. oui... elle a pris l'ascenseur, il y a 30min.
Après tout elle fait ce qu'elle veut...
- Merci, excuse moi. Fait moi monter un petit déjeuner, ensuite tu demandes à Jonathan si il l'a vu partir de l’hôtel.

*Ed quitte la pièce. Je retourne ensuite dans la baignoire, essayer de me détendre. Après tout, Morgane est une grande femme, je ne suis pas son mari, encore moins son ex-mari...*
*Alors que je me détends dans mon bain, Olga entre en tenu militaire.*
- Hé, tu ne sais pas frapper !
Olga: Elle est avec son ex-mari !
- De quoi tu me parles ?
Olga: *S'avance vers moi* Jonathan ne l'a pas vu sortir de l’hôtel. Elle n'a été vu nul part...*S'assoit sur le bord de la baignoire.* Sauf, la caméra indique qu'elle a été voir une autre personne et la personne qui a réservé cette chambre c'est...
- *Je fronce les sourcils* Et alors elle fait ce qu'elle veut.
Olga : *Hausse le ton* Merde Olivier, je te connais assez bien pour savoir que si tu as été aussi loin avec cette femme, c'est que tu dois surement être amoureux !
- T'as déduit ça toute seule bravo.
Olga : Par contre, ce type. Il est dangereux pour nos affaires ! et ta copine, je m'en méfie.
- T'as qu'à le surveiller et s'il est vraiment dangereux on... on...
Olga : On le bute oui.
- Non... non, on fera en sorte de l'écarter.
Olga : *Se redresse puis me regard d'un air décus.* QUOI ? Je t'ai toujours connu, droit, direct, fort. Et là, cette fille débarque et tu veux faire dans le sentimental ?
- *Commence à monter le ton* Et si je ne veux plus être cette homme que tu décris ? et si je voulais enfin devenir quelqu'un de respectable ?
Olga : Mais tu ne peux plus devenir quelqu'un de respectable. Soit réaliste, le jour ou tu baisseras ta garde. Umbrella te supprimera aussi sec. Et tu as toujours été un tueur.
- Tu penses que j'ai voulu devenir comme ça ? Putin de merde, je fais ce que je veux !
*Je me lève et montre la porte à Olga.*
- Maintenant tu sors, je dois m'habiller.
Olga : *S'avance vers la porte puis se retourne.* Tu ne pourra pas être heureux avec Morgane. T'es pas fait pour vivre avec quelqu'un comme elle.

- *Prends une serviette rapidement puis me dirige furieux vers Olga. Je l'attrape par le col pour la plaquer contre la porte.* Qui te dit que je ne pourrais pas être heureux avec Morgane hein ?! c"est la seule femme qui ne m'a jamais jugé et pris pour un tueur sans coeur. Elle, au moins, c'est une femme respectable et si tu t'avises encore de venir m'embrouiller la tête avec tes idées, je...je...
*Alors que la colère redescend, je vois Olga le regard horrifié, tremblante, les larmes aux yeux.*
Olga : *D'une voix triste* Dit le... dit le... Tu ne m'a jamais fait ça... tu m'as toujours fait rire... *Deux larmes coulent sur ses joues.*

*Je la relache, la jeune femme avait les pieds dans le vide.*
- Je... je suis désolé Olga. Je ne voulais pas te faire peur.
*Je m'avance pour la prendre dans mes bras mais Olga me rejette violemment en pleure.*
Olga : *Hurle* T'approche plus de moi ! et retourne voir ta pouf et si son ex-mari te fait tuer. Je t'aurais prévenu !


*Olga part en courant. Je frappe la porte violemment avec le point pour ensuite mettre mes mains contre ma tête. Et si Olga avait raison. Si Stephen était trop dangereux... Je m'habille puis retourne dans le salon où Ed est assis dans le canapé et me regard sans rien dire.*

- Vas y je t'écoute. *Je prends une tasse de café.*
Ed : *D'un ton froid.* C'est clean mon frère. *L'homme a une voix calme et posée.* Je vais juste te dire, si ça part en couille et par la faute de ce type...
- Je ne pourrais pas le sauver...
Ed : Ouais car si tu le fait pas taire, je le ferais. *L'homme se relève pour se diriger vers la porte d'entrée.* Je ne te lâcherai pas mon pote, je garde tes arrières. *L'homme ouvre la porte puis avant de refermer me regarde.* Moi, je l'aime bien Morgane, elle a l'air cool, fait en sorte que tu sois bien avec.

*L'homme referme la porte, je me dirige ensuite vers le balcon pour fumer une cigarette avec le café.*
Je suis désolé Olga mais j'aime Morgane et tu ne pourras rien y faire...
*Je regarde la montre superbe que Morgane m'a offert : 10h02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Dim 1 Jan 2012 - 17:29

STEPHEN : - Je t'assure Mo, les gens à qui j'ai parlé m'ont assurés que cet homme est dangereux. Il en veut à notre fille.
- Je ne vois pas pourquoi. Et qui sont "ces gens" d'abord ? Tu te laisses abuser par les premiers costumes venus ?
STEPHEN : - Je ne peux pas te le dire mais je sais qu'ils ne mentent pas. Ce sont des politiques, voilà. C'est tout ce que je peux te dire.


* Stephen croisa ses mains sur ses genoux, le corps toujours en avant pour essayer de convaincre Morgane de ses paroles. Cette dernière, sur la réserve, se tenait droite dans son fauteuil, jambes et bras croisés. Son visage affichait une expression sévère. Cela lui rappelait certaines séances de négociations dans le bureau du directeur de Columbia. *
* Elle reprit d'un ton glacial. *

- Tu n'as pas une vie à New York qui t'attend ? Une femme, un animal ou que sais-je encore ?

* Stephen se rembrunit, visiblement il ne s'était pas attendu à ce qu'elle aborde le sujet. Il marqua une pause avant de répondre. *

STEPHEN : - Je ne vois personne en ce moment.
- C'est pour cela que tu te permets de venir dans ma vie ? Et ton job ?
STEPHEN : - Il peut attendre. Et non Morgane je ne suis pas venu pour te nuire. Crois moi...


* Il s'était encore approché d'elle et elle pouvait clairement l'entendre respirer. La situation la mettait vraiment mal à l'aise. Ne parvenant plus à soutenir son regard, elle se releva brusquement. Stephen reprit une position normale dans son siège. *

- Ok, très bien. Dans ce cas c'est parfait. Je sais que si j'ai besoin d'aide je peux compter sur toi.

* Elle se dirigea vers la porte mais Stephen l'arrêta d'une main avant qu'elle ne pose la sienne sur la poignée. *

STEPHEN : - Il faut me croire Morgane. Tu ne peux pas y arriver seule, et encore moins si tu t'entoures des mauvaises personnes. Qu'est-ce qu'il te faut de plus, que je t'envoie par mail une copie de son casier ? Je peux le faire... Mes contacts sont très bien renseignés.

* Morgane fronça les sourcils. *

- C'est ta jalousie qui te rend si dynamique tout à coup ?
STEPHEN : - Non, c'est toi qui m'a rappelé. Ton coup de téléphone m'a fait prendre conscience de mes erreurs, je t'ai laissé gérer seule une situation qui te dépasse et par ma faute tu t'es mise en danger.


* Mince, il marquait un point. *
En fait je n'aurais jamais dû l'appeler... Je ne sais pas ce qui m'a pris à ce moment là... C'est de ma faute...
* Elle soupira. *

- Je préfèrerais que tu restes dans l'ombre où tu avais choisi de vivre. Je retrouverai Annah toute seule, peu importe la manière.


* Puis elle ouvrit la porte sans lui laisser le temps de répondre et sorti. Elle la ferma derrière elle et s'engagea dans le couloir. Troublée, elle eut du mal à appuyer sur le bouton de l’ascenseur tant sa main tremblait. Elle ne se sentait pas très bien.*
Et si Stephen avait raison, si je m'entêtais ? Mais il faut bien commencer par quelque chose, je n'ai aucune piste... Olivier en a lui, et je sais qu'il ne ment pas...
* Lorsqu'elle arriva devant la porte d'Olivier, elle eut un instant d'hésitation. Devait-elle lui dire ce que Stephen avait dit ou tout garder pour elle. Elle ne voulait mettre en danger ni Stephen ni Olivier. *
Pourtant si Stephen me dit cela c'est que des gens sont en train d'enquêter sur le passé d'Olivier...
* Le stars c'était déjà confié à la jeune femme et elle savait que son passé n'était pas rose. Mais avait-il tout dit ? *
C'est peut-être le moment de mettre les choses à plat...
* Elle ouvrit la porte, il était 10h07. Olivier s'occupait dans la chambre comme il pouvait. Malgré une volonté de paraître naturelle, Morgane n'arriva pas à cacher son visage inquiet. Elle ne tourna pas autour du pot. *

- Olivier, il faut que je te dise.

* Elle marcha vers lui et s'arrêta à sa hauteur. *

- J'ai vu Stephen. Il m'a dit des choses horribles sur toi et je crois que des gens sont en train d'enquêter à ton sujet. Pour des raisons politiques je crois. Il ne m'en a pas dit plus.

* Elle s'assit sur le bord du lit et l'observa d'un air inquiet. *

- Est-ce que certains faits graves de ton passé pourraient remonter à la surface ?

* Le passé d'Olivier, la disparition d'Annah, la venue de Morgane à Raccoon City et maintenant cette histoire de politiciens trop curieux... Et si tout cela était lié ? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Dim 1 Jan 2012 - 22:39

*Après avoir fumé la cigarette, je retourne dans le salon pour reposer la tasse de café sur le plateau situer sur la petite table basse. Je retourne dans la chambre pour prendre mon portable. A peine le temps de prendre celui ci sur le lit que j'entends la porte d'entrée s'ouvrir.*

A tiens, Morgane est entrée...


*J'avais raison, la jeune femme entre dans la chambre. Je me retourne, un petit sourire au lèvre. Je vais pour lui dire bonjour quand Morgane prend la parole. Je remarque que la jeune femme n'est pas bien, je comprends que quelque chose ne va pas.*
Morgane : Olivier, il faut que je te dise.

*Je reste à fixer Morgane qui s'avance vers moi pour s'arrêter à ma hauteur.*

Morgane : J'ai vu Stephen. Il m'a dit des choses horribles sur toi et je crois que des gens sont en train d'enquêter à ton sujet. Pour des raisons politiques je crois. Il ne m'en a pas dit plus.
*Je fronce les sourcils, qu'a pu dire Stephen sur moi alors qu'il est sur Raccoon city depuis deux jours... Je range mon portable dans ma veste.*
Morgane : Est-ce que certains faits graves de ton passé pourraient remonter à la surface ?

*Je passe la main sur le visage. Un peu contrarié.*
- J'ai une question avant que je réponde à la tienne. Pourquoi tu ne m'as pas prévenu que tu allais le voir ? je me suis réveillé et tu n'étais plus là. Je m'inquiétais.
*J'arrive vers l'immense fenêtre.*
- Laissons ça... Après tout, je me fais surement des idées. Ce n'était surement qu'une nuit amusante pour toi... *Je me retourne vers Morgane.*

- Il y a énormément de faits graves qui peuvent remonter à la surface. Par contre, je ne vois pas en quoi je peux intéresser des politiciens... *Je vais auprès de Morgane.* Dis moi il t'a dit quoi sur moi? que je suis dangereux, un tueur ?... Je n'ai jamais fait de bavure au sein des S.T.A.R.S. *Je prends la main de Morgane, juste par envie de sentir sa peau douce.* Il y a des S.T.A.R.S qui ont su que je travaillais pour Umbrella mais il n'y a jamais eu de suite à leurs affaires sur moi. Aujourd'hui, Umbrella veut me supprimer car je sais énormément de chose compromettante, voilà pourquoi j'ai toujours une équipe avec moi.

*Je regarde Morgane dans les yeux.*
- Tu sais, je ne sais pas si c'est la nuit passée ensemble ou bien le fait que je tombe surement amoureux de toi mais j'aimerai mettre tout ça de côté pour devenir une personne bien. Pour toi... Enfin devenir un flic normal.

*Ma main monte ensuite le long du bras de Morgane pour finir par caresser son visage.*
- J'ai envie de te parler de tout ce que je sais. Mon passé aujourd'hui, je ne peux aller contre. Un jour, je sais que j'arriverai à pouvoir faire en sorte que tu sois fière de moi.

*Je pose ma main sur sa hanche puis laisse passer un silence. J'ai tellement de questions à lui poser. Je fronce les sourcils.*
- J'ai une question s'il te plait. Cette nuit pour toi, ce n'était que pour s'amuser ? enfin je veux dire, une nuit de folie sans suite ? Stephen...j'ai peur... Je n'ai pas peur de lui en soit mais de la menace qu'il peut être pour toi ou pour nous.

*Je me rapproche du visage de Morgane.*
- Morgane. N'importe quoi que Stephen puisse te dire sur moi, ça ne change pas que je ne veux que ton bien et que jamais je ne te ferai pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Lun 2 Jan 2012 - 14:32

OLIVIER : - J'ai une question avant que je réponde à la tienne. Pourquoi tu ne m'as pas prévenu que tu allais le voir ? je me suis réveillé et tu n'étais plus là. Je m'inquiétais.

* Il n'avait pas l'air enchanté de sa petite escapade et elle pouvait comprendre. En fait, la réponse était aussi bête que l'attitude elle-même. *

- Cela ne m'est même pas venu à l'esprit. Quand je me suis levée tu dormais toujours et je n'ai pas voulu te réveiller. Je pensais que ce ne serait pas long. Excuse moi.

* Elle baissa le regard pour montrer son désarroi. Olivier marcha jusqu'à la fenêtre. Les deux protagonistes se tournaient le dos. *

OLIVIER : - Laissons ça... Après tout, je me fais surement des idées. Ce n'était surement qu'une nuit amusante pour toi...
Sûrement pas...

* Elle fronça les sourcils et se retourna vers lui mais il continua sans qu'elle puisse répondre quoi que ce soit. Olivier ne cachait pas son malaise et ne voyait pas en quoi il pouvait intéresser des politiques. Elle avait laissé le stars s'approcher d'elle sans bouger pour lui montrer qu'elle n'avait pas l'intention de le repousser. *

OLIVIER : - Aujourd'hui, Umbrella veut me supprimer car je sais énormément de chose compromettante, voilà pourquoi j'ai toujours une équipe avec moi.

* C'était une nouvelle. Morgane s'était toujours demandé intérieurement pourquoi son équipe était avec lui mais elle supposait que c'étaient des collègues de travail, une sorte de procédure au sein de l'unité d'élite des stars. Elle ne s'y connaissait pas du tout en hiérarchie militaire. *

- Je ne savais pas. Mais la réponse à ta question est peut-être dans la réponse. Je me suis beaucoup renseignée sur cette ville avant d'y venir et je sais que cette société, Umbrella, contrôle beaucoup de choses. C'est une firme tentaculaire qui manipule aussi bien les commerces que les personnes en place dans n'importe quelle institution. Beaucoup de personnes m'ont demandé de me méfier.

* Il y eut un silence entre eux deux. Morgane soupira, une fois de plus la situation dégénérait à cause d'elle. *
Non c'est aussi la faute de Stephen, je ne suis pas la seule à mettre mon nez où il ne faut pas...

OLIVIER : - Tu sais, je ne sais pas si c'est la nuit passée ensemble ou bien le fait que je tombe surement amoureux de toi mais j'aimerai mettre tout ça de côté pour devenir une personne bien. Pour toi... Enfin devenir un flic normal.

* Elle ne pu contenir une vague d'émotion et le serra dans ses bras, les yeux brillants. Elle s'en voulait de lui attirer des ennuis, elle s'en voulait d'avoir fait revenir Stephen dans sa vie... Elle s'en voulait de ne plus rien maîtriser de la situation. Alors elle murmura. *

- Je sais.

* Olivier lui caressa le visage comme pour la rassurer sur ses sentiments. Est-ce qu'il lui en voulait ? Comment était sa vie avant qu'elle ne débarque pour tout bousculer ? *

OLIVIER : - J'ai envie de te parler de tout ce que je sais. Mon passé aujourd'hui, je ne peux aller contre. Un jour, je sais que j'arriverai à pouvoir faire en sorte que tu sois fière de moi.

* Ces paroles venaient du coeur et Morgane eut toute la peine du monde à retenir une larme. *
Je ne vais pas me mettre à pleurer ici et maintenant... Il faut penser au positif et surtout ne pas craquer. Pour Olivier, pour moi, mais aussi et surtout pour Annah...
* Olivier la tira de ses pensées. *

OLIVIER : - J'ai une question s'il te plait. Cette nuit pour toi, ce n'était que pour s'amuser ? enfin je veux dire, une nuit de folie sans suite ? Stephen...j'ai peur... Je n'ai pas peur de lui en soit mais de la menace qu'il peut être pour toi ou pour nous.

* Morgane relâcha son étreinte et le regarda, l'air aussi surpris que contrarié. *

- Tu crois vraiment que je peux être le genre de femme à céder une nuit pour la magie du moment et pour s'amuser ?

* Elle recula d'un pas pour considérer Olivier dans son ensemble. Elle n'avait plus envie de pleurer et absolument pas non plus envie de rire. *

- Je ne prends pas cela à la légère Olivier. Je suis très sérieuse. Je ne regrette rien et si c'était à refaire je le referais sans aucune hésitation.

* Puis elle s'approcha de nouveau et passa ses bras autour de son cou. *

- Quant à Stephen, tu n'as absolument rien à craindre.

* Elle effleura ses lèvres avec les siennes et lui chuchota d'un air mutin. *

- Il faut comparer ce qui est comparable.

* Elle laissa son geste volontairement en suspend et s'écarta de nouveau en regardant Olivier dans les yeux, les bras toujours autour de son cou. Ce brusque sentiment de jalousie la rassura pour une raison qu'elle n'expliquait pas vraiment. L'expression vaguement inquiète qu'il affichait le rendait attendrissant. Cela la fit sourire. *

- Allez ne t'inquiète pas. Je lui ai demandé de ne pas insister dans ses projets. On pourra très bien retrouver Annah sans lui. Et s'il revient encore vers moi, alors j'essaierai d'en savoir plus sur ses fameux contacts.

* Elle jeta un coup d'oeil sur la gauche et vit la boîte du collier qu'Olivier lui avait offert à Noël posé sur la table de la chambre. Afficher un bijou offert par la personne que l'on aime représentait pour Morgane tout un symbole. Une façon de montrer à tout le monde qu'elle appartenait à quelqu'un. *

- Et si tu m'aidais à mettre ton magnifique trésor autour du cou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Lun 2 Jan 2012 - 16:50

- J'ai une question s'il te plait. Cette nuit pour toi, ce n'était que pour s'amuser ? enfin je veux dire, une nuit de folie sans suite ? Stephen...j'ai peur... Je n'ai pas peur de lui en soit mais de la menace qu'il peut être pour toi ou pour nous.

*Morgane me regarde d'un air contrarié.*
Morgane : Tu crois vraiment que je peux être le genre de femme à céder une nuit pour la magie du moment et pour s'amuser ?

*La jeune femme se lève.*
Morgane : Je ne prends pas cela à la légère Olivier. Je suis très sérieuse. Je ne regrette rien et si c'était à refaire je le referais sans aucune hésitation.

*Je me lève puis Morgane s'avance vers moi pour ensuite mettre ses mains autour de mon cou. Je place mes mains autour de sa taille. Je me sentais idiot d'avoir douter de ces sentiments.*
Morgane : Quant à Stephen, tu n'as absolument rien à craindre.

*Je sourit, le plaisir d'entendre Morgane dire ça me rassure énormément. La jeune femme effleure ses lèvres avec les miennes avant de me chuchoter.*

Morgane : Il faut comparer ce qui est comparable.

*Je me sens vraiment bien. Ma compagne se recule pour me regarder dans les yeux, un sourire aux lèvres.*

Morgane : Allez ne t'inquiète pas. Je lui ai demandé de ne pas insister dans ses projets. On pourra très bien retrouver Annah sans lui. Et s'il revient encore vers moi, alors j'essaierai d'en savoir plus sur ses fameux contacts.

- *Fronce les sourcils.* heu...

*Morgane tourne le regard vers la petite table où était placé le collier que je lui ai offert.*

Morgane : Et si tu m'aidais à mettre ton magnifique trésor autour du cou ?

*Je l'embrasse puis me recule délicatemment.*

- Avec grand plaisir.

*Je prends le collier que j'ai offert avec beaucoup de plaisir à Morgane. Je pousse délicatement les longs et superbes cheveux de la belle femme pour ensuite mettre le cadeau autour de son cou. Morgane se retourne ensuite, le collier la rend encore plus magnifique.*

- Il te va bien. *Je change rapidement de sujet rapidement.* Par contre, il est hors de question que tu te mettes en danger. Ce Stephen, d'après ce que tu m'as dit sur lui. Il doit être en relation avec des personnes dangereuses. Surtout ici. Alors si tu dois voir Stephen, accepte d'au moins être sous ma sécurité ! Je ne veux pas être toujours sur ton dos mais au moins qu'un de mes hommes te protège. Tu comprends ?

*Je prends la main de Morgane pour l'amener vers le lit. La jeune femme s'assoit.*

- Ecoute moi. Il y a environ deux mois. J'ai attaqué un laboratoire de Umbrella corporation... *Je m'agenouille face à Morgane.* Je cherchais une expérience importante de la société... *Je prends les mains de la jeune femme pour ensuite les serrées très fort.* l'expérience a de grandes chances d'être... Annah. En faite, je pensais réussir à la retrouver mais une équipe d'élite de la société a réussis à l'évacuer. J'ai ensuite trouvé dans les notes du laboratoire que Annah a été transférée à Raccoon city.

*Je m'assois aux côté de Morgane et lui caresse le dos.*

- Umbrella sait que je recherche ta petite fille. Ils veulent me tuer et Annah est un projet extrêmement important pour eux. C'est pour ça que je ne peux prendre le risque de te laisser seule avec Stephen.

Un an après son enlèvement par la société... la petite fille n'est surement plus humaine à l'heure actuelle... mais je ne peux lui dévoiler ça...

*Je prends Morgane dans les bras pour ensuite lui faire un baiser sur la tête.*
- Au faite Morgane, les hommes qui me suivent. Ce ne sont pas des agents S.T.A.R.S. Ce sont des mercenaires que je paye avec pour objectif ma protection mais aussi pour faire des opérations diverses contre la société Umbrella, comme l'attaque que j'ai effectuée il y a deux mois. Ce n'est pas officiel. La police de Raccoon city est inefficace en grande partie du fait que Umbrella corporation met beaucoup d'argent pour que rien de leurs agissements ne soit dévoilé.

Il y a tant de choses que je veux lui dire...

*Je me lève pour aller vers la grande fenêtre, l'ouvrir partiellement, sortir une cigarette et l'allumer.*

- Je n'arrive pas à comprendre pourquoi Stephen est venu en ville après un an de séparation. Mis à part le fait qu'il ait dû comprendre qu'il avait perdu une femme merveilleuse. *Je me retourne vers Morgane pour lui envoyer un petit clin d’œil.* Je devrai demander à l'un de mes gars de surveiller Stephen pour voir qui sont ces personnes avec qui il a des contacts... *Secoue la tête de droite à gauche rapidement.* Enfin bon, pour le moment, j'ai envie de profiter de bon temps avec toi.

*Je continue de fumer la cigarette à la fenêtre tout en fixant Morgane d'un air idiot.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mar 3 Jan 2012 - 10:33

* Olivier accepta avec plaisir de lui accrocher le collier. Elle releva ses cheveux afin de l'aider à mieux placer le bijou. Le contact de ses mains chaude lui provoqua un frisson dans le dos. *

- Merci.
OLIVIER : - Il te va bien. Par contre, il est hors de question que tu te mettes en danger. Ce Stephen, d'après ce que tu m'as dit sur lui. Il doit être en relation avec des personnes dangereuses. Surtout ici. Alors si tu dois voir Stephen, accepte d'au moins être sous ma sécurité ! Je ne veux pas être toujours sur ton dos mais au moins qu'un de mes hommes te protège. Tu comprends ?


* Elle porta une main à son cou pour toucher le bout du précieux trésor et répondit d'une voix calme. *

- Bien sûr.

* Dans le cas contraire, elle n'aimerait pas non plus savoir Olivier en danger quelque part ou avec qui que ce soit. Du moment qu'il ne l'étouffait pas, elle comprenait, elle était mère après tout et donc bien placée pour comprendre. *
* Olivier l'amena ensuite à s'asseoir sur le lit. Comme elle sentait que le moment était important et qu'il ne fallait pas qu'elle le coupe, elle resta silencieuse afin d'écouter attentivement ce qu'il avait à lui dire. Cela ne se fit pas attendre. *

OLIVIER : - Ecoute moi. Il y a environ deux mois. J'ai attaqué un laboratoire de Umbrella corporation... Je cherchais une expérience importante de la société... l'expérience a de grandes chances d'être... Annah. En faite, je pensais réussir à la retrouver mais une équipe d'élite de la société a réussis à l'évacuer. J'ai ensuite trouvé dans les notes du laboratoire que Annah a été transférée à Raccoon city.

* Morgane eut du mal à y croire et pendant quelques instant son visage demeura fermé, impassible. Elle regardait un point droit devant elle. Puis elle s'anima et baissa les yeux vers Olivier qui s'était agenouillé devant elle. Ce pouvait-il que ce soit lui le mystérieux interlocuteur qui lui avait envoyé une lettre pour la prévenir de la présence de sa fille en ville ? Plus les choses avançaient et plus elle avait l'impression que les différentes pièces du puzzle s'assemblaient. Le seul problème était qu'elle n'avait aucune idée du dessin final. *

- Au moins maintenant je suis sûre que ma fille est ici.

* Ses yeux brillèrent de nouveau. *

- Est-ce que tu sais quelque chose à propos d'une lettre anonyme que j'ai reçu peu avant ma venue ici ?

* Elle espérait qu'Olivier pourrait lui en dire plus à ce sujet vu qu'il avait l'air d'en savoir beaucoup sur le dossier. *
Mais ma fille est donc une expérience, un cobaye... Cela confirme ce qu'il m'avait déjà dit...
* Olivier avait en effet déjà laissé entendre qu'Annah avait été utilisée pour une expérience lors de leur première entrevue au restaurant indien. Cette idée avait choquée Morgane mais peu à peu elle s'y était faite et même si l'entendre à nouveau lui brisait le coeur, elle avait appris à ne plus se laisser aller à des émotions trop larmoyantes. *
* Olivier la pris dans ses bras pour la réconforter. Comme il était difficile de ne pas savoir... Elle se laissa aller dans ses bras, profitant de ce furtif moment de bien-être pour s’échapper de la réalité.*
Je commence sérieusement à penser que je ne reverrai pas ma fille, ou pas telle que je l'ai quitté à l'école... Même si je dois continuer d'espérer, je commence aussi à douter...
* Le stars relâcha son étreinte et lui expliqua le but de son équipe et le fait que les membres qui la composait étaient des mercenaires qu'il payait lui-même. *
Il doit avoir beaucoup de fonds...
* Cependant cela ne la dérangea pas. Pour ce qu'elle en avait vu, les membres de l'équipe étaient sympathiques et professionnels. Ils semblaient vouer à Olivier un profond respect et une grande loyauté. Elle ne s'inquiétait pas pour cela. *

OLIVIER : - Je n'arrive pas à comprendre pourquoi Stephen est venu en ville après un an de séparation. Mis à part le fait qu'il ait dû comprendre qu'il avait perdu une femme merveilleuse.Je devrai demander à l'un de mes gars de surveiller Stephen pour voir qui sont ces personnes avec qui il a des contacts... Enfin bon, pour le moment, j'ai envie de profiter de bon temps avec toi.

* Morgane ne pu s'empêcher de sourire. Olivier passait du coq à l'âne en un clin d'oeil et cela lui faisait du bien. Elle ne voulait pas passer son temps à s'apitoyer. Pour l'heure, elle aussi voulait profiter du moment. Elle se leva et marcha jusqu'à lui. Son collier brillait quand il passait dans la ligne d'un rayon de soleil. *
* Un peu mélancolique, elle posa sa tête sur l'épaule d'Olivier et l'enlaça. *

- Il me semble que nous n'avons pas essayé le jacuzzi de la suite ? Ni le room service ?

* Elle sourit en regardant la vue qui s'offrait à eux. Elle pouvait voir les rues calmes de Raccoon City, les montagnes et la forêt au loin ainsi que les grands bâtiments blanc de la société Umbrella. Ils devaient encore planifier leur excursion dans les égouts et les locaux de la firme, Morgane n'avait pas oublié cette partie du plan qui constituerait de façon certaine la fin d'une longue attente. Elle était sûre de toucher au but petit à petit et chaque seconde la rapprochait un peu plus de cet instant. *

- Tu crois qu'ils livrent des bikini et short de bain ici ?

* Cela la fit rire. Sa relation avait Olivier venait tout juste de démarrer et pour l'instant elle ne tenait pas particulièrement à se baigner complètement nue dans le jacuzzi si jamais ils devaient y aller. Elle voulait garder un peu de glamour en revêtant un joli bikini qui la mettrait en valeur. Mais pour cela, encore fallait-il qu'Olivier ait envie d'un moment de détente au milieu des bulles. *



hj - Au sujet de la lettre tu peux répondre ce que tu veux. Quoi que tu répondes j'ai prévu des choses pour la suite. Sachant que si ce n'est pas toi, l'auteur de la lettre finira par se manifester Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mar 3 Jan 2012 - 18:44

*La jeune femme se lève pour venir poser sa tête sur mon épaule et m’enlacer. Nous regardons par la fenêtre la ville calme de Raccoon city.*

Morgane : Il me semble que nous n'avons pas essayé le jacuzzi de la suite ? Ni le room service ?

*Sans changer de position, je pose ma main libre sur celles de Morgane et les serre fermement puis je les caresse délicatement.*

- C'est un fait. Pour le room service, j'ai demandé de nous monter un petit déjeuner. Il y a du café, du thé, du lait et tout ce qu'il faut dans le salon.

*Je pense à cette lettre que Morgane a reçue et qui l'a fait venir ici.*

Après tout, je ne me suis jamais posée la question:pourquoi Morgane est venu sur Raccoon city rechercher sa petite fille ?.

Morgane : Tu crois qu'ils livrent des bikinis et short de bain ici ?

*Je souris, je suis heureux que Morgane me propose de profiter de bon temps tout les deux. Je jette la cigarette par la fenêtre. Je me retourne ensuite vers Morgane.*

- Pour le prix que je paye cette suite, il y a intérêt.

*je prends volontairement un ton ironique. Je sais que Morgane doit se demander d'où vient tout cet argent alors que je ne suis qu'un agent S.T.A.R.S...*

Je lui expliquerais.

*Je me retire de l'étreinte agréable de Morgane pour retourner vers l'entrée. J'ouvre la porte rapidement, Ed est assis sur une chaise à lire un... livre. Se redresse la main sur son arme.*

- *Je lui fais le geste de rester calme.* Hé Ed ! Demande qu'on nous fasse monter de quoi se baigner dans le jacuzzi s'il te plait... *Je vais pour refermer la porte mais la sécurité avant tout, je me retourne donc.* Attends, dis à Olga qu'elle surveille les actes de l'ex mari de Morgane. J'ai un mauvais pressentiment.
Ed : L'opération est prévue pour quand ?
- On verra ça plus tard. Fais ce que je te dis. Et il y a un truc qui me travaille. Morgane vient de m'annoncer qu'elle a reçu une lettre qui lui disait que sa fille était sur Raccoon city.
Ed : Quoi ?
- Ouais, ça sent le piège mais on n'annule pas ! Tout est prêt et on ne peut laisser la petite plus longtemps au main de ces enfoirés.
Ed : Ok, je te fais monter ce que tu veux.

*Je referme la porte pour retourner auprès de Morgane. J'enlève ma veste et ma chemise, après tout, je préfère être à l'aise. La journée s'annonce longue. Arrivé auprès de Morgane, je remarque au pied du lit, mon arme de service. J'hésite à la prendre. La situation commence à me faire retomber dans mes habitudes.*

- Morgane. Quand as-tu reçu cette lettre dont tu me parles et qui est l'expéditeur ?
*Je jette ma veste et ma chemise sur le lit. Je suis tiraillé entre l'idée de passer du bon temps avec Morgane mais beaucoup d'éléments importants et dangereux pour la survie de l'opération et la notre me troublent aussi.*
- Ce n'est pas moi qui t'ai envoyé cette lettre, je ne connaissais pas ton existence avant la nuit au resto.
*Je me rapproche de Morgane en lui souriant.*
- Nous parlerons de cette lettre et de l'opération dans la journée. Pour le moment, profitons tout les deux des joies de cette endroit.

*J'entends la porte d'entrée s'ouvrir, je retourne voir dans le salon. Personne. Juste un portant où sont entreposés plusieurs bikinis et shorts de bain. J'en déduis que Ed a géré la chose. Je prends le dressing pour l'emmener dans la chambre.*

- Voilà princesse. Faites votre shopping... *Je retourne à la porte.* Je vais te laisser te changer. Rejoins moi dans le jacuzzi. *Je prends un short de bain noir.*

*Je quitte la pièce sans oublier de faire un clin d’œil complice à Morgane. Je me dirige vers le salon pour me changer rapidement puis prendre un pichet de jus d'orange ainsi que deux coupes de champagne. Je me dirige vers le balcon. L'air est glacé, je m'empresse de mettre en route le jacuzzi puis pose sur une petite table le jus et les verres.*

Oh il me faut du jus de citron !...

*Je cours dans le salon pour prendre plusieurs citrons qui sont exposés dans une corbeille de fruits. J'utilise rapidement le robot. Le jus de citron prêt, je me dirige vers le balcon puis remplis les deux coupes de champagne avec le jus d'orange et une touche de jus de citron. Je ne me fais pas prier pour entrer dans le jacuzzi et attendre que la jeune femme arrive.*

Merci Umbrella pour cette suite !...

*Je me laisse tel un enfant flotter dans l'eau bien chaude. Mon amusement est stoppé alors que je remarque que Morgane est là. Je me redresse rapidement...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mer 4 Jan 2012 - 10:27

* Comme Olivier était un homme prévoyant, le petit déjeuner était dans le salon. Il avait dû le commander lorsque Morgane était absente. Elle sourit. *

- C'est parfait.

* Puis elle déposa un baiser sur sa joue. Ensuite Olivier se leva pour se rendre au salon. Morgane resta un instant sur le bord du lit à réfléchir, ses pensées allaient et venaient entre le passé et le présent. Il restait encore tant à faire. *
* Olivier revint vers elle visiblement en grande réflexion également. Elle leva les yeux vers lui. *

OLIVIER : - Morgane. Quand as-tu reçu cette lettre dont tu me parles et qui est l'expéditeur ?

* Elle se réinstalla sur le lit pour être plus à l'aise et croisa ses jambes. Cette lettre, elle ne pouvait pas l'oublier. Elle se souviendrait toujours du moment où elle est allée la chercher, du moment où elle l'a ouvert, et de tous les moments où elle l'a lu. Elle croisa les mains sur ses cuisses, un peu nostalgique, cela commençait à faire longtemps maintenant. Presque un an. *

- Je l'ai reçu en Mars 2011 (cf : Voir la chronologie dans les cahiers de Morgane) mais je ne sais pas qui me l'a envoyé. Elle est écrite à la main et a été postée depuis Raccoon City. C'est ce détail qui m'a fait penser que le destinataire connaissait des informations au sujet d'Annah. Si tu veux la voir elle est chez moi.
OLIVIER : - Nous parlerons de cette lettre et de l'opération dans la journée. Pour le moment, profitons tout les deux des joies de cette endroit.
- Je suis d'accord.


* Morgane chassa rapidement ses idées noires et s'efforça de se concentrer sur le moment présent. Elle n'était pas prête de remettre les pieds dans une suite aussi luxueuse donc elle aurait tort de ne pas en profiter pleinement, surtout qu'elle n'était pas seule mais avec Olivier. *
* A cette pensée elle sentit son coeur battre un peu plus fort. Oui, elle se sentait bien ici avec lui. Du moment que Stephen ne venait pas semer le trouble, elle se sentait bien. *
* Olivier revint dans la chambre *

OLIVIER : - Voilà princesse. Faites votre shopping...

* Il choisit sa tenue et parti plus en avant. Morgane regarda le portique avec envie. Les propositions de l'Hôtel étaient très raffinées et elle ne savait pas trop quoi choisir. Elle se leva et fit défiler les tenues avec sa main, tout en essayant d'imaginer ce qu'elle rendrait sur elle. Elle opta finalement pour un bikini assez sobre, blanc avec une fleur pour donner un peu d'élégance. *

* Elle frissonna. Raccoon City n'était pas connu pour ses températures élevées en plein mois de décembre bien au contraire. *
J'espère que l'eau est chaude sinon je suis bonne pour être malade avec ce que j'ai déjà pris au bal....
* Mais cela n'avait pas beaucoup d'importance. Elle ouvrit la porte de la chambre et alla retrouver Olivier sur le balcon. Elle découvrit qu'il avait préparé une boisson sucrée pour eux deux. Le geste était gentil.*
Je n'ai jamais douté qu'il a bon fond... Stephen ne sais absolument pas de quoi il parle...
* Un peu grelottante, elle ne perdit pas de temps pour se mettre à l'eau. Cette dernière était aussi chaude qu'elle l'avait espérée. Un régal. *

- Merci beaucoup pour ce magnifique moment...

* Elle nagea jusqu'à Olivier et déposa un baiser sur ses lèvres. *
* Puis elle prit le verre de jus de fruit et le leva vers lui pour trinquer. *

- A nous deux et à tous nos bons moments passés et à venir.

J'espère sincèrement qu'il y en aura d'autres et qu'Annah sera avec nous pour former une nouvelle famille...

* Morgane resta à côté d'Olivier et posa une main sur son torse comme pour se laisser bercer par les bulles et la chaleur du moment. *
* Elle soupira de bien-être. C'était le moment de se laisser aller à quelques confidences. Morgane demanda donc d'un air rêveur :*

- Est-ce que tu as encore des rêves Olivier ? De quoi rêves-tu ?

* C'était un peu bête comme question mais il fallait bien aborder des sujets plus futiles que les missions qui les attendaient et ne manqueraient pas de les rattraper une fois qu'ils auraient franchis le seuil de la porte. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Mer 4 Jan 2012 - 19:13

*Morgane arrive sur le balcon. Je manque de boire la tasse, la femme porte un jolie bikini qui met le corps de Morgane en valeur. Je me redresse donc tout trouble. Je la regarde entrer dans le jacuzzi avec de grandes billes à la place des yeux.*

Woaw...
Morgane : Merci beaucoup pour ce magnifique moment...

*La jeune femme se tient devant moi mais ne tarde pas à venir me rejoindre. La vapeur forme un épais nuage que Morgane casse et pour arriver auprès de moi. Je la vois prendre une coupe de jus de fruit, je l'imite et trinque avec elle.*

Morgane : A nous deux et à tous nos bons moments passés et à venir.
- Vivement ceux à venir !

*Je bois une gorgée. La douceur de l'orange mélangée à l'acidité du citron forment une boisson très agréable. Je m'installe tel un roi dans le jacuzzi, je suis fier de passer ces moments avec une femme telle que Morgane. Ma compagne s'installe auprès de moi, je sens sa main douce sur mon torse et me laisse aller tranquillement. Un voix très agréable vient me réveiller.*

Morgane : Est-ce que tu as encore des rêves Olivier ? De quoi rêves-tu ?

*Je tourne la tête vers Morgane et ne réussit pas à refouler un rire franc et direct. Je l'embrasse légèrement.*
- Excuse moi. Je ne me moque pas de toi mais on ne m'a jamais posé une questions comme celle là. D'un autre côté, depuis hier je me demande si je ne rêve pas !.

*Je reste à demi allongé dans l'eau et continue de boire mon verre.*
- *D'une voix ironique.* Déjà, j'en ai un qui c'est réalisé. Je t'ai ramené dans mon lit. *Je me surprends à rire fortement. Je me sens tellement bien. Je reprends mon calme pour répondre sincèrement à Morgane.*

- Tu sais, je n'ai pas vraiment de rêve depuis un moment... mais il y en a un que j'ai toujours eu même pendant mes années de galère. Avoir une famille, rendre heureux une femme et avoir des enfants. *Je regarde la ville, les grattes ciel pour arriver sur l'immense tour d'Umbrella corporation.*.. Aussi, pouvoir passer à autre chose et laisser Umbrella derrière moi, ça c'est un rêve qui ne pourra jamais se réaliser par contre.


*Je passe ma main dans les cheveux de Morgane.*
Je ne peux pas garder ça pour moi...

- Mor.. Morgane... J'ai envie de te dire une chose que, je pense, tu devrais savoir avant de me voir comme quelqu'un de "bien".

*Je pose mon verre sur la petite table à côté du jacuzzi pour prendre Morgane dans mes bras. Les yeux de Morgane, si magnifiques, me déstabilisent mais je dois lui dire.*

- Tout à l'heure, je t'ai dit que j'avais ces mercenaires pour ma protection...Je t'offre cette suite, la collier de diamant et l'émeraude... Tu dois surement te dire que je suis riche alors que je ne suis qu'un fonctionnaire qui n'a jamais eu de promotion en six ans de carrière...

*Je souris à Morgane sur ma dernière phrase qui montre ma réputation au seins des S.T.A.R.S.*

- Enfin, je n'aurai jamais l'argent pour te payer ça et encore moins pour payer mes hommes. Et, tu es au courant que Umbrella veut me faire taire! Bah en faite, je connais beaucoup de choses sur eux. L'argent avec laquelle je paye tout ça vient de mon implication dans le traffic de produits pharmaceutiques, principalement produit par Umbrella corporation, et dans le meurtre.

*Je relâche Morgane pour m'écarter car je me sens étrange. J'ai du mal à imaginer comment elle pourrait me voir après ça.*

- Je paye mes mercenaires avec l'argent que je gagne à braquer, tuer, détruire les affaires de Umbrella corporation... et.. je travaille avec plusieurs gangs de Raccoon city, New york. Voilà...

*Je fixe Morgane, honteux.*

- Je suis désolé mais je voulais que tu saches qui j'étais vraiment. *Je m'avance vers Morgane.* Mais, je fais ça à contre cœur et maintenant que tu es là... Je veux encore plus pouvoir en finir avec cette vie.



*J'entends dans mon dos un son... Je me retourne pour voir Olga, à la baie vitrée, me fixer d'un regard noir. Je fronce les sourcils.*

- OLGA ! Barre toi de là ! Je te l'ai déja dit !

*Olga entre sur le balcon furieuse et pointe son doigt en direction de Morgane tout en l'agressant.*

Olga : Toi ! (Morgane), ton ex mari il est pas clair.
- OLGA !
Olga : Tais toi Olive ! Bon, maintenant, je vais te laisser une chance avant d'utiliser la manière forte.

*Je n'en reviens pas de ce que Olga vient de dire à Morgane. Je sors du jacuzzi et ne peux m’empêcher de donner un violent coup de poing à Olga.*
- Je t'avais dit quoi tout a l'heure ?! Tu ne la menaces pas !!
Olga : J'ai surpris son "ex" mari recevoir des personnes louches dans le hall de l’hôtel. Je suis sur que cette..
*J'attrape Olga pour l'emmener violemment vers l'ascenseur. J'ouvre la porte d'entrée, Ed se lève, surprit.*
Ed : C'est quoi ce bordel ?!
- Ed, Tu t'assures maintenant que personne n'entre pas même Jo... et surtout pas Olga.
*J'attrape Olga par la gorge.*
- Maintenant, je ne veux plus te voir ! fais ton job sinon je te vire ! par contre si tu t'avises encore une fois de menacer Morgane... Une civile bordel ! je m'arrangerais pour que tu rentres chez tes parents en fauteuil roulant ! *je la jette dans l'ascenseur.*
*Je retourne furieux dans la suite. Olga vient de détruire un moment particulier...*

Il faut surement que je me sépare de certains camarades...


*J'arrive sur le balcon où le vent glacial me surprend et me calme un peu. J'arrive auprès de Morgane sans oser rentrer dans l'eau. J'approche ma main de son visage.*

- Je suis sincèrement désolé, ma chérie. Je te promets que jamais ça n'arrivera par la suite. Elle est un peu jalouse et elle a peur.

*Je la regarde dans les yeux.*
- Je peux te demander une faveur ? *Je lui sourit* Nous pouvons reprendre où nous en étions et oublier ce qui s'est passé à l'instant ?

Je ne veux pas te perdre Morgane... Je ferais n'importe quoi pour ne pas te perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Jeu 5 Jan 2012 - 10:57

OLIVIER : - Déjà, j'en ai un qui c'est réalisé. Je t'ai ramené dans mon lit.

* Morgane éclata de rire avant de boire une gorgée de jus de fruit. L'acidité lui donna un frisson. *

- Tu me fais rire...

* Olivier continua *

OLIVIER : - Tu sais, je n'ai pas vraiment de rêve depuis un moment... mais il y en a un que j'ai toujours eu même pendant mes années de galère. Avoir une famille, rendre heureux une femme et avoir des enfants.

* Cette phrase laissa Morgane songeuse. Les enfants, un vaste débat. Non seulement son horloge biologique avançait inexorablement et elle allait sur ses 36 ans, mais en plus le seul enfant qu'elle avait mis au monde était la source de ses plus grands malheurs. Ce n'était pas la faute d'Annah bien sûr, mais indirectement elle avait fait basculer la vie de Morgane et Stephen dans une sombre tragédie. Avait-elle envie de retenter l'expérience ? Morgane préféra rester silencieuse, de toute façon elle n'était pas certaine de ce qu'elle voulait répondre. *
* Puis Olivier lui avoua la source de ses véritables revenus. Si Morgane se doutait qu'ils n'étaient pas clairs, elle ne soupçonnait pas que ce puisse être à ce point. Elle fronça les sourcils. *
Le meurtre ?
* La jeune femme avait déjà vu Olivier tuer quelqu'un, c'était lors de leur première rencontre. Cependant elle ignorait qu'il s'agissait d'une activité récurrente. Soudain gêné, Olivier se détacha d'elle. Elle le contemplait dans son ensemble alors qu'un sentiment de déception s’emparait d'elle. Elle trouvait le collier nettement moins brillant et la suite beaucoup moins luxueuse tout d'un coup. *
Payé le prix du sang et de la violence...

OLIVIER : - Je paye mes mercenaires avec l'argent que je gagne à braquer, tuer, détruire les affaires de Umbrella corporation... et.. je travaille avec plusieurs gangs de Raccoon city, New york. Voilà...

* Morgane lui lança un regard froid qui rendait impossible le déchiffrage de son visage. Elle n'était pas mauvaise au jeu de la dissimulation des émotions. *

OLIVIER : - Je suis désolé mais je voulais que tu saches qui j'étais vraiment. Mais, je fais ça à contre cœur et maintenant que tu es là... Je veux encore plus pouvoir en finir avec cette vie.

* Un silence s'installa. Morgane avait les yeux dans le vague, ne voyant plus vraiment Olivier. Elle était ailleurs. Un peu déçue par ces révélations elle ne savait pas trop quoi dire. De toute façon à quoi s'attendait-elle ? D'où pouvaient venir tous ces trésors si ce n'était pas de façon illégale. *
Tu croyais qu'Olivier avait gagné au loto ou quoi ?
* Elle sortit de sa rêverie et le regarda. Il attendait une réponse. La jeune femme lui donna sur le même ton neutre *

- Je ne veut pas t'abandonner. J'aurais l'impression de fuir si je te laissais dans cette situation.

* Elle s'avança un peu et lui pris les mains parmi les bulles. *

- Je t'ai déjà fais cette promesse : je t'aiderai. Je ne veux pas te laisser et surtout pas maintenant. Quoi qu'il arrive je ferai tout ce que je peux pour t'aider et t'accompagner. Je suis avec toi.

* Elle avait fini sa phrase en insistant sur chaque mot pour qu'il comprenne sa détermination. Morgane savait que des gens la surveillaient donc un peu plus de galère ne changeraient pas grand chose. *
* Soudain, un évènement inattendu se produisit. Il y eut un grand fracas dans la suite et une femme déboula sur le balcon comme une tornade. Son visage était celui d'une furie. *
* La femme, Olga de son prénom, pointa Morgane du doigt d'un air menaçant. Une altercation commença entre Olivier et la nouvelle venue. Morgane était secouée, elle n'aimait pas qu'on l'agresse. Tandis qu'Olivier se lançait déjà dans le salon, Morgane sortit de l'eau. S'en était trop pour aujourd'hui. L'air glacé lui arracha un petit cri. *
* Alors qu'elle mettait le deuxième pied par terre, Olivier revint. Il ne savait pas trop quoi faire. *

OLIVIER : - Je suis sincèrement désolé, ma chérie. Je te promets que jamais ça n'arrivera par la suite. Elle est un peu jalouse et elle a peur.

* Morgane se rendit dans la suite où elle s'empara d'un peignoir pour se le mettre sur les épaules. Elle ferma le peignoir à l'aide de la bande de tissus et regardait Olivier d'un regard noir. *

- Ecoute, je ne sais pas ce que cette fille espère de toi. Elle est peut-être un peu amoureuse, va savoir. En attendant il se passe bien trop d'agitation ici et je préfère rentrer. Je crois que j'ai besoin de faire le point sur tout ça. Je vais aller me rabiller et ensuite je rentrerai chez moi.

* Elle ne voulait pas s'en prendre directement à Olivier mais entre Stephen et cette fille qui venaient tour à tour tout gâcher elle avait l'impression qu'elle ne pourrait jamais vivre un instant tranquille avec Olivier. Pour le moment, elle allait donc rentrer chez elle au calme et faire le point. Ils auraient tout le temps de se revoir plus tard et de discuter calmement du plan pour les égouts et de la suite qu'ils voulaient donner à leur relation. *
* Arrivée près du lit, Morgane prit rapidement ses affaires et se rendit ensuite dans sa chambre pour utiliser la salle d'eau. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Jeu 5 Jan 2012 - 19:49

*Morgane sort du jacuzzi pour entrer rapidement dans la suite. Elle met un peignoir. Je m'approche de la jeune femme qui me répond tout en me regardant noir. Je comprends cette réaction, je m'y attendais, ça n’empêche pas que je reste droit, la fierté...*

Morgane : Écoute, je ne sais pas ce que cette fille espère de toi. Elle est peut-être un peu amoureuse, va savoir. En attendant il se passe bien trop d'agitation ici et je préfère rentrer. Je crois que j'ai besoin de faire le point sur tout ça. Je vais aller me rabiller et ensuite je rentrerai chez moi.

*La jeune femme tourne le dos pour aller dans la chambre, surement pour s'habiller... Les mots de Morgane font mal mais je l'ai bien cherché... tout lui dire pour qu'ensuite Olga vienne tout détruire... Je n'en veux pas à Morgane, juste à moi... Je ne réponds donc pas, je vais dans le salon me changer rapidement puis laisse un message sur la table basse.*

Rendez vous chez toi à 16h pour la planification de l'opération... Je t'embrasse...

*Je me dirige ensuite vers la porte pour l'ouvrir et la claquer violemment...*


Je suis vraiment grave...

Ed : *Se dresse devant moi alors que j'ai la tête basse.* Hé mec ! Tu fais quoi ?
*Je m'avance vers l'ascenseur mais Ed me bloque, le bras tendu vers ma poitrine.*
Ed : Tu laisses Morgane seule ?
*Je lève la tête, énervé. Je lui mets la carte de la chambre dans la main.*
- Tu restes là ! T'amènes Morgane où elle veut ok ?
Ed : *Regarde la carte* Heu... oui mais.
- Je retourne chez moi. Tu ne laisses pas Morgane seule sauf si elle te le demande, en cas de problème t'as mon numéro.
Ed : *Me retiens par l'épaule alors que je le pousse pour entrer dans l'ascenseur.* Attends mec, ça va pas ?
- J'ai... laisse mon pote ça roule.
*Je dégage sa main pour arriver dans le hall à l'aide de l'ascenseur. Je marche d'un pas déterminé vers la grande porte d'entrée... Je tourne les yeux pour voir Stephen assis dans un fauteuil à boire un café en compagnie de plusieurs personnes que je ne connais pas. Je croise son regard... Je continue de marcher tout en lui montrant d'un geste de la main, une arme contre la tempe et faire mine de tirer... un message que Stephen a dû comprendre. J'arrive dehors. L'air frais n'est pas pour me déplaire.*


Arrête de t'en vouloir... ta une mission avant tout... Tais toi !

*Jonathan arrive en voiture vers moi. Je monte sans dire un mot et lui fait signe de partir.*
Jonathan : J'ai vu Olga... c'est quoi ce bordel avec cette fille ?
- Olga est jalouse et elle a surtout peur. Laisse couler. La mission avant tout.
Jonathan : Depuis que cette fille est là t'es plus le même. Fou pas en l'air la mission pour cette nana.
- Ho ! *lève le bras d'énervement.* Je gère ok ? et ma vie privée ne regarde quoi moi.

*Jonathan frappe mon épaule sans rien dire mais je sais que ce geste signifie qu'il comprend. J'arrive à mon appartement.*

- *Je sors et me retourne.* Hé Jo ! Tu contacte Monsieur D et Big Bro pour 16h cet après midi.


*Je laisse partir Jonathan pour entrer chez moi. Je sors tout mes dossiers sur l'affaire de monsieur D, concernant par la même occasion la fille de Morgane. Je sais beaucoup de choses sur Annah mais je ne l'ai pas dis à Morgane volontairement. Je n'ai pas la tête à ça mais il le fallait. Je suis plus décu d'avoir cassé le premier bon moment avec Morgane. Je sors une bouteille de bonne vodka et un verre pour finalement m'installer à ma table et travailler sur les derniers préparatifs. Enchainant les cigarettes, les verres de vodka... Je finis finalement par me mettre sur mon canapé, le paquet de cigarettes, la bouteille dans les mains....*

Et merde !!!...

*Je prends mon portable pour appeler Jonathan.*
- Hé Jo ! Je ne veux pas voir Olga à la réunion, tu m'as compris ?!
Téléphone : (Jonathan) Tu as bu ?
- T'occupe ! t'as compris ?
Téléphone : (Jonathan) oui oui... mais sérieux tu veux que je vienne ?
- 16h chez Morgane Richland.

*Je raccroche pour m'allonger, je prends la télécommande pour mettre un cd de reggae histoire de me détendre pour oublier tout ce merdier...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Richland

avatar



Messages : 173
Date d'inscription : 23/02/2011
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 37 - née le 10.03.1976

MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   Lun 9 Jan 2012 - 7:10

* Lorsqu'elle sorti de la salle d'eau, Mogane vit qu'elle était seule. Olivier ne sétait pas attardé non plus en ces lieux au risque de faire envenimer la situation encore davantage. Il avait bien fait. Morgane avait besoin de souffler un peu. *
* Tandis qu'elle remettait sa veste elle vit un mot déposé sur une table avec une écriture manuscrite *

"Rendez vous chez toi à 16h pour la planification de l'opération... Je t'embrasse..."

* Elle prit le papier, le mit dans sa poche et quitta l'hôtel à son tour. *


Suite : 1 Résidence des Bouvreuils

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un noel surprenant [Avec Morgane RICHLAND]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bùche de noel au cafe
» LA MAGIE DE NOEL - 2EME SAISON
» Morgane - Barde itinérante et joueuse
» Joyeux noel à tous!
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: Les Rues de Raccoon City-