AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mar 13 Déc 2011 - 21:29

Commissariat de Police : 8h30

*J'arrive en voiture, je coupe de contact puis sors du véhicule décontracté. Une journée de travail m'attends mais je ne m'attend pas a grand chose de passionnant. De la paperasse, des appels a l'aide bidon, des rondes qui ne servent a rien...*
*Je me dirige rapidement vers les bureaux des S.T.A.R.S évitant volontairement de nombreuses personnes du personnel en uniformes. Puis arriver dans le bureau, plusieurs autres S.T.A.R.S étaient déjà arriver. Je dois dire aussi que la prise de service était normalement fixer a 8h mais j'avais pris l'habitude de prendre mon temps. J'avais toujours la passion du travail mais le rythme de travail même d'un S.T.A.R.S officiellement n'est pas très fatiguant. Je pose donc ma veste noir sur le siège de mon bureau pour me diriger rapidement vers la machine a café. Un collègue avait pris la peine de ramener un bon paquet de donuts. J'en prend un tout en prenant mon café.*

Super comme début de journée...

*J’aperçois alors un S.T.A.R.S qui n'était enfin pas un novice. Enrico Marini. Le chef de l'équipe Bravo. Je lui fais un signe de main.*

- Hé capitaine ! je vous offre un café ?

*Je préférais discuter avec Enrico qu'avec une nouvelle recrue toute fraiche qui crois pouvoir changer le monde depuis son affectation au seins de l'équipe d'élite de la police de Raccoon city.*

*Le capitaine arrive a ma hauteur. Je lui pose le café sur la petite table où était poser le sucre et touillettes.*
- Bonjour Marini. Comment allez vous aujourd'hui ? *Je mange un morceaux de donuts.* Rien de plus depuis cette nuit ?

PS : Je te laisse te mettre et je mettrais ensuite l'élément perturbateur Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mer 14 Déc 2011 - 1:46

Commissariat de Raccoon City un peu après 8h

*Marini était déjà dans le vif du sujet, il fallait dire que depuis son retour à Raccoon cette année ,il avait plus souvent été sur le terrain, que dans son bureau.Les dossiers s'étaient accumulés et les rapports non terminés s'entassaient, la pile de dossier allait même jusqu'à dépasser le coin droit de son écran d'ordinateur.Enrico s'était pointé à 6 heures ce jour là et après 2h 30 de rédaction, L'heure du café était la bien venu,il descendit et se dirigea vers le coin café,puis presque arrivé à destination...*

??? - Hé capitaine ! je vous offre un café ?

*Agréablement surpris ,Enrico toujours la tète dans ses dossiers acquiesça de la tête.Il fallait dire que Marini était connu et que sa réputation, n'était plus à refaire,seul les nouvelles recrues ou les tres jeunes STARS ne le connaissait pas.Par contre le capitaine des Bravo avait quand à lui du mal, avec tout ces nouveau prénoms.*

Je n'ai jamais travailler avec lui, mais ce type me dit quelque chose de familier...

*Ca y est Enrico venait de se souvenir ,il avait rédiger l'article de presse pour le Raccoon City Times (sous le pseudo de Ricolas Martini),pour la Tombola et le 2ème prix avait été attribué à Olivier Reixet.
Enrico s'empara du café noir et bu une gorgée.*

Olivier - Bonjour Marini. Comment allez vous aujourd'hui ? Rien de plus depuis cette nuit ?

Enrico - Ça va ,merci pour le café, mais la nuit à été courte pour moi.

*Marini tendit la main à Reixet.*

-Et enchanté ,je crois que l'on avait jamais eu l'occase de parler au paravent !

*Olivier paraissait plutot sympa, et tout en montrant les donuts du doigt :*

- Je peux .

*Olivier lui fit comprendre que ce n'était pas les siens et qu'ils étaient là pour tout le monde.Enrico s'empara d'un donuts qu'il trempa dans son café avant de le porter à sa bouche et d'engloutir une partie du beignet.*

- Vous êtes sur quel affaire en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Jeu 15 Déc 2011 - 13:25

Enrico : Vous êtes sur quel affaire en ce moment ?

*Je prend une grosse gorger du café avant de reprendre d'une voix tranquille.*
- En ce moment, je suis sur une affaire d'une petite fillette disparue mais a part sa rien de bien intéressant.

*Alors que j'allais reprendre la parole. Le chef de la police de Raccoon city arrive d'un pas rapide et sur en direction de Enrico et moi.*

Chef : Bon, vous arrêtez ce que vous faite et vous partez maintenant. on a un braquage a la Bank of Raccoon city en cours. Vous vous occuper de l'affaire.
- Des victimes ?
Chef : Pas pour le moment et faite en sorte que sa ne finisse pas en carnage sinon vous aurez de mes nouvelles.

*Le chef repart rapidement, il avait été bien clair et direct sur l'ordre de ne pas faire échouer l'affaire sans quoi nous aurions a subir les conséquences. Je finis d'un coup le café brulant et m'adresse a Enrico.*
- Allez, je prend ma veste et on se retrouve au garage.

Enfin de l'action... les médias seront là... évitons de tout faire foirer...

*Je vais d'un pas très rapide prendre ma veste puis vérifier mon arme de service ainsi que j'avais bien mon insigne. Je part ensuite en direction du garage. J'arrive au rez de chaussée où plusieurs policiers s'active étrangement surement appeler a intervenir sur l'attaque de la banque. J'arrive au garage où plusieurs véhicules du SWAT sont déjà partie ainsi qu'une grande partie des véhicules de police en uniformes. Je me dirige vers le bureau du gardien.*

- Agent REIXET, donne moi les clés de la 85. Je signerais ton registre plus tard pas le temps.
*Le gardien me donne les clés*
Agent de police : Je signerais a ta place.

*Je le remercie puis va jusqu’à la voiture banalisé. J'ouvre le coffre pour vérifier rapidement si tout était bien là. Gilet par balles... pour ensuite monter a la place du conducteur et mettre le contact en attendant mon collègue.*


Mëme instant : Apple Street en face de la Bank of Raccoon city :


*La double porte menant au hall de la banque est bloquer par ce qui semble être des chaines. Le courant semble aussi couper car rien n'est visible de l'extérieur. Les forces de polices arrivent en nombre pour installer un périmètre de sécurité. Les journalistes ne sont pas encore arriver mais ils ne devraient pas tarder vu l'agitation bouillonnante qui règne dans la rue. Les civils sont prier de s'éloigner de plusieurs centaines de mètres de chaque entrée de la banque. Plusieurs véhicules de police sont arrêter non loin de la porte principal de la banque ainsi que plusieurs véhicules du SWAT arriver où plusieurs policiers et homme d'intervention se positionne en position défensive arme braquer sur l'entrée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Jeu 15 Déc 2011 - 22:21

- En ce moment, je suis sur une affaire d'une petite fillette disparue mais a part sa rien de bien intéressant.

*Le chef de la police arriva avec hâte et s'exprima à son tour , coupant presque la parole de l'agent Reixet :*

Chef - Bon, vous arrêtez ce que vous faite et vous partez maintenant. on a un braquage a la Bank of Raccoon city en cours. Vous vous occuper de l'affaire.

Olivier- Des victimes ?

- Pas pour le moment et faite en sorte que sa ne finisse pas en carnage sinon vous aurez de mes nouvelles.

Enrico - Avez vous des détails ? Combien sont ils ?La zone est elle déjà sécurisée?...

*Le chef expliqua aux deux hommes se qui était en place et où en était l'affaire.*

-Faite nous parvenir un plan de la banque si possible.

-Je vois ce que je peux faire.Ne tardez plus ! !

- Allez, je prend ma veste et on se retrouve au garage.

*Les trois hommes se dirigèrent chacun dans direction différente.Marini retourna dans son bureau,enfila un pull et sa veste.Il mit son insigne et son traditionnel beretta à leurs place et se rendit au garage.Olivier l'attendait dans une voiture de service.
Enrico s'assit coté passager et s'adressa à son nouveau coéquipier et faisant un signe de tete en direction du coffre.*

- On à tout ce qu'il faut ?!

*Olivier confirma et le capitaine tapa deux fois de sa main droite sur le tableau de bord, ce qui signifiait qu'ils étaient pres à partir.*

-Tu peux m’appeler Enrico et tutoyons nous , si tu n'as pas d’objection.

*Quelques minutes plus tard ils arrivèrent sur les lieux.Enrico s’équipa d'un gilet par balle, talkie-walkie ,munitions 9 mm et d'une mitraillette Mp5 avec silencieux + munitions,le couteau de combat venait également orné sa cuisse .
Le responsable temporaire des lieux se dirigea vers eux pour les débriefé sur la situation.*

Diplomatie Rigueur Psychologie et Négociation...

Enrico - Combien sont ils ?Qu'ont ils comme type d'arme ?Combien y à t il d'otage ?Avez vous les plans des lieux ?Ont ils revendiqué quelque chose ?Avez vous déjà pris contact?Bande organisées ou homme perdu ?

J'ai hâte d'en savoir plus

*Le capitaine n'avait pas attendu pour rentré dans le vif du sujet,le responsable exposa les éléments qu'il avait en sa Possession.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Lun 19 Déc 2011 - 22:46

*Le capitaine entra dans la voiture puis frappa sur le tableau de bord pour signaler qu'il était prêt, je met ensuite le contacte pour quitter le parking.*
Enrico : Tu peux m’appeler Enrico et tutoyons nous , si tu n'as pas d’objection.
- *Souris tout en mettant en marche la sirène en route.* Pas du tout.

*Nous arrivons rapidement au lieux où le braquage avait lieu. Une nombres importants de policiers étaient déjà sur les lieux, un périmètre de sécurité était installé. Je sors du véhicule. Enrico s'équipe d'un gilet par balle et d'une MP5 silencieux.*
Il est chaud pour en découdre lui...
*Je m'équipe simplement d'un gilet par-balle RCPD puis je suis Enrico vers le responsable des lieux.*

Enrico : Combien sont ils ?Qu'ont ils comme type d'arme ?Combien y à t il d'otage ?Avez vous les plans des lieux ?Ont ils revendiqué quelque chose ?Avez vous déjà pris contact?Bande organisées ou homme perdu ?

*L'homme croise les bras, le responsable du SWAT est équiper pour intervenir.*
Chef du SWAT : On ne sait pas grand chose, ils ont plusieurs otages, aucunes idée du nombres d'otages, du nombres d'hommes et de leurs armes. Ils ont bloquer tous les accès à la banque par des chaines métalliques et le courant dans le hall principal est couper.
*Je m'avance vers le responsable.*
- Bonjour, Agent REIXET. Bon, mettez des hommes pour vérifier les égouts qui donne accès a la banque et montrer nous un plan de la banque.
*L'homme nous emmène vers un camion qui semble être le QG d'opération. A l'intérieur, deux pièces étroites, dans l'une d'elle. Le responsable nous déplies le plan.*
Chef du SWAT : On a mis des tireurs tout autour de la banque.
- Parfait, bon, je veux que tout les appels qui partent de la banque vienne ici. L'agent MARINI et moi même prenons en charge l'opération.

*Je me retourne vers Enrico*
- *Montre de la main son MP5* On va attendre avant de mettre en danger la vie des otages ok ?

Je préfère attendre l'appel des preneurs d'otage et voir la situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mer 21 Déc 2011 - 10:58

Chef du SWAT : On ne sait pas grand chose, ils ont plusieurs otages, aucunes idée du nombres d'otages, du nombres d'hommes et de leurs armes. Ils ont bloquer tous les accès à la banque par des chaines métalliques et le courant dans le hall principal est couper.

Olivier - Bonjour, Agent REIXET. Bon, mettez des hommes pour vérifier les égouts qui donne accès a la banque et montrer nous un plan de la banque.

* Décidément l'homme du SWAT n'avait frais semblablement pas plus d'infos que nos deux STARS.Le petit groupe se mit en marche vers un camion de surveillance et arrivé à son bort la discussion reprit et la plan apparu aux yeux deux agents.*

Chef du SWAT : On a mis des tireurs tout autour de la banque.

- Parfait, bon, je veux que tout les appels qui partent de la banque vienne ici. L'agent MARINI et moi même prenons en charge l'opération.

- On va attendre avant de mettre en danger la vie des otages ok ?

- Ne trinquettes pas...C'est dernier temps j'ai plutôt fait dans les Zombies et autres BOW .L'habitude m'ai resté.

*Marini c'était fait surprendre par le par le Nemesis ,il y à de ca quelque mois , lors d'un simple apéritif ? au j's bar.
Il n'avait la fois là que son son beretta charger et une forte dose d'imagination pour s'en sortir.Depuis ce jour une arme lourde devait l'accompagné lors de divers missions sur Raccoon.Enrico n'avait nullement l'intention de commettre un carnage ou de faire le foufou, ...L'age lui était passé.
Les deux hommes se penchèrent ainsi sur le plan et Marini griffonna quelques indiquations en rouge foncé à fin que tout le monde utilise les même thermes pour désigner les différentes pièces.On pouvait même apercevoir l'emplacement des bureaux et les toilettes ainsi que d'autre modules..*


-Chef du SWAT - Le plan du sous sol ne nous à pas été fournit ,les principaux coffres personnelle s'y trouve !Et le deuxième accès à la banque se trouve dans le couloir du sous sol.

- Ce type de banque regorge généralement de 3 ou 4 employé à cette heure de la journée ,plus les clients.Vous avez pris contact avec le directeur ,afin d'avoir les planning où est-il dans la banque ?

-Oui Monsieu Marini il sera bientôt là pour répondre à ces questions!Et donner des détails supplémentaires !

*La discussion fut stoppé par du mouvement au abord de la porte principale, on pouvais apercevoir un type cagoulé tenant un revolver collé sur la nuque d'une femme en tailleur noir, sans doute une employé de la banque.Le gangster était collé à elle et d'un geste délicat s'accroupit et fit glisser le long du sol sur quelque mètres un téléphone portable en direction des barricades..Puis il redisparu aussi vite.Les preneurs d'otage maintenant bien encerclé n'avaient guère le choix, pour pouvoir tenté une sortie, ils leurs fallaient négocier.Un policier du RPD ramassa le mobile et vin le ramener aux deux nouveaux responsables.Arrivé dans le mobilhome le téléphone se mit à sonner.Marini fit signe au personnes présente de faire le silence,puis il posa le téléphone devant eux et activa la fonction haut parleur tout en décrochant.Il regarda Olivier dans les yeux,et le hors la lois se mit à parlé d'une voix maquillé.*

Preneur d'otage - Passez moi un responsable !

Décidément ils avaient même prévu de masquer leurs voix

Enrico - Ici le Capitaine Marini des STARS de Raccoon, nous sommes deux chargé de l'affaire , il faudra traité avec mon collègue et moi !

Preneur d'otage - Tant mieux !!Ainsi à deux vous répondrez plus vite à nos exigences!!

*Le "nos exigence "confirma les soupçons qu'avait la police sur le fait qu'ils étaient plusieurs.Olivier prit la parole à son tour.*


Dernière édition par Enrico Marini le Mar 7 Fév 2012 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Jeu 22 Déc 2011 - 20:26

Enrico : Ne trinquettes pas...C'est dernier temps j'ai plutôt fait dans les Zombies et autres BOW .L'habitude m'ai resté.
Ha...

*Le responsable du SWAT nous montre le plan de la banque. Le rez de chaussée est difficile d'accès, les protagonistes armés ont bien prévu le coup.*

Chef du SWAT - Le plan du sous sol ne nous à pas été fournit ,les principaux coffres personnelle s'y trouve !Et le deuxième accès à la banque se trouve dans le couloir du sous sol.
*Je reste calme a écouté Enrico et le responsable du SWAT discuter.*
Enrico : Ce type de banque regorge généralement de 3 ou 4 employé à cette heure de la journée ,plus les clients.Vous avez pris contact avec le directeur ,afin d'avoir les planning où est-il dans la banque ?
Chef du SWAT : Oui Monsieu Marini il sera bientôt là pour répondre à ces questions!Et donner des détails supplémentaires !

*Je fais un signe de la tête pour acquiescer la venue du directeur mais notre discussion est vite stoppée par du mouvement à l'entrée de la banque. Un homme cagoulé et habillé en peintre tenant en joue une femme en tailleur sort de la porte principal. L'individu armé fait glissé un portable vers la barricade où des dizaines d'hommes d'intervention tenaient leurs armes d’assaut vers lui. L'un des SWAT nous ramène le mobile qui ne met pas longtemps à vibrer. Enrico me regarde avant de répondre en haut parleur.*

Preneur d'otage - Passez moi un responsable !
Enrico - Ici le Capitaine Marini des STARS de Raccoon, nous sommes deux chargés de l'affaire , il faudra traiter avec mon collègue et moi !
Preneur d'otage - Tant mieux !!Ainsi à deux vous répondrez plus vite à nos exigences!!
*Je m'assois sur une chaise pour prendre la parole.*
- Déjà avant toute négociation je veux savoir si toutes les personnes avec vous vont bien.
Preneur d'otage : Vous êtes le deuxième collègue ?
- Oui, Agent S.T.A.R.S REIXET, dites moi, vous n'avez pas besoin de soin, personne n'est blessé ?
Preneur d'otage : Tout le monde va bien, maintenant écoutez moi. Je vous ferai parvenir nos exigences, pour le moment, si un seul mec qui porte un casque et une arme s'approche des portes, je n'hésiterais pas à tuer les otages.
*L'individu raccroche. Il avait une voix extrêmement calme. Cette façon de parler me trouble. Je regarde Enrico.*
- Ils sont calmes. Ils savent ce qu'ils font... On a pas affaire à des novices. Je te propose de ne rien faire tant qu'ils nous ont pas dit ce qu'ils veulent.
*Je m’adosse contre la chaise.*
- On fait rien pour le moment ?... tu veux un café ?


HJ : J'aime beaucoup ton plan de la banque !!! beau travail !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Jeu 22 Déc 2011 - 20:47

*La discution suivait son cours et le silence dans la pièce côtoyait avec le dialogue en cours.*

Olivier - Déjà avant toute négociation je veux savoir si toutes les personnes avec vous vont bien.

Preneur d'otage : Vous êtes le deuxième collègue ?

- Oui, Agent S.T.A.R.S REIXET, dites moi, vous n'avez pas besoin de soin, personne n'est blessé ?

Preneur d'otage : Tout le monde va bien, maintenant écoutez moi. Je vous ferai parvenir nos exigences, pour le moment, si un seul mec qui porte un casque et une arme s'approche des portes, je n'hésiterais pas à tuer les otages.

*L'individu raccrocha sa voix était calme et posée ,le bruit de fond le semblait lui aussi.*

- Ils sont calmes. Ils savent ce qu'ils font... On a pas affaire à des novices. Je te propose de ne rien faire tant qu'ils nous ont pas dit ce qu'ils veulent.

- Ok, de toute facaon, si nous devons tenter quelque chose se ne sera qu'en dernier recourt.Tu as remarqué le silence derriere la voie du peintre ,il doit surement s'isoler dans une pièce pour nous joindre.

*Enrico désigna la piece B1 du plan .*

- C'est surement de cette pièce qu'il nous appelle,les autres pièces ont des fenêtres .Le sous sol des banques de ce type ne génèrent généralement pas de réseau téléphonique.

*Olivier se mit à son aise et la même idée que son collègue lui traversa l'esprit.*

- On fait rien pour le moment ?... tu veux un café ?

-C'est justement ce que j'allais te proposer .

*Enrico se pencha une nouvelle fois sur plan ,il y recensa 5 petites fenêtres et une grande baie vitrée ,puis après un moment d'égarement dans une pensée , il se mit à rire jaune et se saisit de son café bien chaud qui venait de lui être proposer.Il regarda son collègue pour s'exprimer .*

-Tu sais quoi ?*Soupir*Cette banque je la connais c'est celle où est viré mon salaire tout les mois.Moi qui croyait que c'était la plus sure de Raccon.
Mais à mon avie vu la froideur de ces types ,ils en ont surement après autre chose qu'à notre argent.Les coffres personnelles avec bijoux ..petites quantité de lingots..ou autre document importants ,du genre le maire et autres investisseurs.


*Enfin tout était possible et Enrico savait que la guichetière possédait toujours du liquide dans la pièce B1.Enrico s'adressa au chef des SWAT.*

-Que disent les caméras de surveillance ?

- On voit un peintre avec son matériel rentré dans la banque, vêtu d'une casquette,il colore la camera du hall puis petit à petit toute les autres.Nous supposons que ces complices n'étaient pas loin derrière.Impossible de voir son visage ,individu de race blanche qui possède un morceau de tatouage dépassant de son cou.E t rien d'autre.

-Lancez des recherches sur le bout de tatouage ! Vérifié qu'il n'appartienne pas un gang ou chez quel tatoueur se l'est il fait faire ?

*Les deux STARS visionnaire la vidéo, mais effectivement on n'en apprenait pas plus , le morceau tu tatoo n'était qu'un faible indice , mais ça valait le coup d'essayer .L'identité de se preneur pouvait nous être d'une grande utilité.
La porte du cabanon claqua ,le directeur venait d'arriver sous escorte ,la situation lui avait été briefé dans la voiture.Les présentation se firent de manière plutôt courte et Enrico enchaîna avec deux questions .*

-Combien y a t il d'employés aujourd'hui ?Et avez vous quelque chose dans vos coffres qui pourrait intéresser ce type d'individu?


Dernière édition par Enrico Marini le Mar 7 Fév 2012 - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mer 28 Déc 2011 - 17:23

*Je sors du camion pour me diriger vers le café dans le périmètre de sécurité qui est situer dans la rue adjacente a la banque. Je demande deux cafés. Le petit endroit est vide depuis la venu des forces de l'ordre. Je suis servie rapidement. Je retourne vers le camion mais remarque d'un coup d’œil rapide qu'a l'autre bout de la rue, derrière les barrière de police. La presse était là. J'arrive prêt du véhicule d'opération mobile, un hélicoptère attire mon attention. Un hélicoptère de la presse du Raccoon time était là. Je monte rapidement dans le camion pour allez dans la pièce opposer a Enrico.*
- Bordel, virer moi cet hélico. Je ne veux aucun véhicule volant mise a part ceux de la police !! merde.
*Les agents dans la pièce acquiesce et font en sorte de réglé le problème. Je retourne voir Enrico toujours pencher sur le plan de la banque.*
- *Lui tend le café* Tiens.
*Enrico se met a rire jaune tout en prenant son café puis détourne son regard vers moi.*

Enrico : Tu sais quoi ?*Soupir*Cette banque je la connais c'est celle où est viré mon salaire tout les mois.Moi qui croyait que c'était la plus sure de Raccon.
Mais à mon avie vu la froideur de ces types ,ils en ont surement après autre chose qu'à notre argent.Les coffres personnelles avec bijoux ..petites quantité de lingots..ou autre document importants ,du genre le maire et autres investisseurs.

*Je m'assoie tranquillement dans une chaise et boit une gorger du café brulant. Enrico s'adresse alors au responsable du SWAT.*

Enrico : Que disent les caméras de surveillance ?
Responsable du SWAT : On voit un peintre avec son matériel rentré dans la banque, vêtu d'une casquette,il colore la camera du hall puis petit à petit toute les autres.Nous supposons que ces complices n'étaient pas loin derrière.Impossible de voir son visage ,individu de race blanche qui possède un morceau de tatouage dépassant de son cou.E t rien d'autre.

*Je reste attentif a la situation sans déranger. Je savais que les preneurs d'otages ne sont pas des amateurs mais pas que par le fait du calme au téléphone mais plutôt pour prendre leurs temps dans leurs opérations. Je visionne la vidéo de surveillance avec Enrico. Les protagonistes avaient pris soin de coloré les caméras et de s'habiller de façon neutre et sans faire d'erreur mise a part un tatouage.*
- Je...
*Je suis interrompu par l'arriver du directeur de la banque. Un homme d'une soixantaines d'années habillé d'un magnifique costume et s'aidant d'une canne pour se déplacer, suivit d'un garde du corps.*

Directeur : Messieurs, je me présente, Andrew DIXTON. Je suis le directeur de la banque.
- *Lui serre la main* Agent S.T.A.R.S REIXET et voici *montre rapidement d'un geste de la main* l'agent S.T.A.R.S MARINI, nous sommes les officiers en charge de cette crise.
Directeur : D'accord. Si je peux vous êtres utiles.
*Enrico prend la parole rapidement.*
Enrico : Combien y a t il d'employés aujourd'hui ?Et avez vous quelque chose dans vos coffres qui pourrait intéresser ce type d'individu?

*Le directeur prend une chaise pour s'asseoir.*
Directeur : Hm... pour le nombres d'employer, je ne peux pas vous dire. *Il sourit légèrement.* Je suis en charge de cinq banques a Raccoon city et de quinze autres dans l’État. *L'homme prend un temps pour répondre a seconde questions.* Et pour ce qui peut intéresser les agresseurs. Ces une banque vous savez.
- *Aide le vieille homme a ce relevé.* D'accord, je vois merci monsieur.
Directeur : *Reste debout* Si vous avez besoin de quoi que ce soit. De l'aide pour satisfaire une demande des ravisseurs.
- *Je me retourne d'un air interrogateur vers Enrico.* Non, monsieur. Nous vous contacterons si nous avons besoin de vous d'accord ?...
*Je fais un geste a plusieurs agents de police pour venir escorter le directeur.*
- Nous allons vous ramenez.

*Le directeur sort. Je retourne m'assoir et boit une gorger du café.*
- Il y a une chose qui m'interpelle. Pourquoi voudrait il nous aider a ce point ?!
*Me met a mon aise.*
- Je vais attendre avant de l'appeler pour lui demander ce qu'il veut. Le laisser mariner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Sam 31 Déc 2011 - 9:33

*Le directeur de la banque se nommait Andrew DIXTON ,il alternait entre chaise ,debout et canne ,il était plutôt âgé.*

Directeur : Hm... pour le nombres d'employer, je ne peux pas vous dire. Je suis en charge de cinq banques a Raccoon city et de quinze autres dans l’État. *L'homme prend un temps pour répondre a seconde questions.* Et pour ce qui peut intéresser les agresseurs. Ces une banque vous savez.

Olivier - D'accord, je vois merci monsieur.

Directeur - *Reste debout* Si vous avez besoin de quoi que ce soit. De l'aide pour satisfaire une demande des ravisseurs.

- Non, monsieur. Nous vous contacterons si nous avons besoin de vous d'accord ?...

*Olivier commença à le raccompagner vers la sortie sous escorte.*

-Une dernière question,avez vous remarqué quelques choses de suspect ces dernier temps?Ou des menaces peut être?

*Il était clair que si il en avait eu la police aurait du en être informé,mais Enrico voulait voir la réaction du vieil homme.Celui ci ne savait pas qui travaillé ce jour là ,ni le nombre officiel des personnes de service, ce qui n'était pas professionnel de la part d'un type à cette forte responsabilité...*

Les organigrammes!!Il doit les connaitre...Il connait même certains clients...En plus ça ne fait pas 6 mois qu'il gère ces banques...

*L'homme se gratta le nez et répondit en ajustant légèrement sa cravate.*

Andrew Dixton - Non, bien sur que non !!Vous en aurez été informé!

- Restez dans le coin ,on aura sans doute encore besoin de vous,un technicien va venir vous rejoindre pour faire un croquis du sous sol !

*L'agent Reixet semblait cogité et il y avait de quoi.Ce type était il gêner trahit par son mensonge ?Ou seulement gêner par la situation et la mauvaise posture qu'un directeur peut ressentir dans ce genre de situation ?
En tout cas Andrew Dixton laissait les deux possibilité s’installer dans la tête de nos deux enquêteurs.*

- Il y a une chose qui m'interpelle. Pourquoi voudrait il nous aider a ce point ?!

*Enrico s'assit à son tour et termina son café, qui pour une fois dans ce genre de situation n'était pas du jus de chaussettes.*

-Effectivement quelque chose n'est pas clair...*puis se rapprochant de l'oreille de son collègue*Tu crois qu'il est complice? Ou mit sous pression ?

*Il s'agissait toujours d'une thèse probable pour les enquêteurs,Olivier voulait laisser agir le temps.*

Le temps va leurs faire monté la pression ...Attendons d'autres erreurs..

*Enrico interrogea l'un des vigiles quand à le venu du directeur,effectivement celui ci, n'avait pas longer les murs pour se rendre dans le cabanon.Les techniciens qui s'occupaient de la vidéo venait de terminer le visionnage détaillé de toute la courte matinée.*

Technicien - Messieurs , avant le coloriage des cammera , on pouvait ressencer 2 clients dans la banque,ainsi la guichetiere et un conseillé qui est passé dans le hall,pour les autres bureaux ,rien n'est sur!!

-Merci,donc minimum 4 otages ,mais sans doute des clients sont venus par la suite et probablement un autre conseillé dans le second bureau.

*Le téléphone du ravisseur se remit à sonner.*

Le directeur débarquait en pleine lumière et 5 minutes après le téléphone sonne...

*C'est deux faits était il lié ? ou pour coïncidence ?*

- Il faut qu'on essaye de savoir combien il y à d'otage !

*Marini demanda le silence complet et pressa la touche du haut parleur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mar 3 Jan 2012 - 18:41

Technicien - Messieurs , avant le coloriage des caméras , on pouvait recenser 2 clients dans la banque, ainsi que la guichetière et un conseillé qui est passé dans le hall,pour les autres bureaux ,rien n'est sur!!

Parfait...

Enrico : Merci,donc minimum 4 otages ,mais sans doute des clients sont venus par la suite et probablement un autre conseillé dans le second bureau.

*Je me redresse de mon siège, je regarde Enrico tout en buvant une gorgée de café.*

- Ouai mais ça ne veut rien dire. Il doit y avoir du monde au sous sol aussi. On ne peut rien faire avec ça.

*Le téléphone des preneurs d'otages me sort de mes pensées.*

Enrico : Il faut qu'on essaye de savoir combien il y a d'otages !

*Je m'appuye sur la table, puis Enrico décroche et met le haut parleur.*

- Agent REIXET.
Téléphone : Inspecteurs, J'ai un message pour vous.
- *Regarde Enrico.* Allez y, on vous écoute.
Téléphone : ...


*On entend du grabuge dehors. Un otage est libéré avec autour du coup un tiroir caisse fermé. Le ravisseur raccroche. Je sors du camion pour me diriger vers l'otage qui est emmené en sécurité par les hommes d'interventions. Le tiroir caisse est pris en charge pour une équipe de déminage.*

- On a quoi ?
Homme du SWAT : Un otage de type africain et un tiroir qu'il avait autour du cou.
- Ok, emmenez le tiroir puis ouvrez le dans le camion. Emmenez la victime voir un médecin et dès qu'il est bon, offrez lui à manger et à boire au café. Nous irons lui parler plus tard avec mon collègue.

*Alors que l'homme du SWAT se dirige vers la victime et qu'un autre amène la boite au fourgon. Je remarque que l'espace aérien n'est plus occupé par les hélicoptères de la presse. Je jette un regard vers les fenêtres du bâtiment.*
*Je m'avance vers le camion pour aller parler au responsable du SWAT.*

- Dites moi, vous avez mis des gars pour vérifier les fenêtres ?
Responsable du SWAT : Et bien, j'ai quatre tireurs sur chaque façades du bâtiment.
- Ok ok, ça fait 16. Pas mal. Merci.


*Je monte dans le camion pour voir que la boite est ouverte et qu'un message est écrit à la peinture blanche : 1 Bus avec le plein, 1 train de marchandise au diesel avec deux wagons fermés, 2h après ça 1 otage tué par minutes.*

- *Je regarde Enrico d'un air dubitatif.* On leurs donne ce qu'ils veulent ? *Je me rassois dans le fauteuil pour finir mon café.*
*Je me passe la main sur le crane.*

- J'ai du mal à comprendre leur demande. Demander un train... C'est bien la première fois que j'entends parler d'une demande d'un train pour fuir. Il y a un truc qui ne tourne pas rond.

Il y a un problème quelque part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mar 10 Jan 2012 - 11:40

*La seconde prise de contact avec les malfaiteurs venait donc de s'entamer par telephone.*

Olivier - Agent Reixet

Téléphone : Inspecteurs, J'ai un message pour vous.

- Allez y, on vous écoute.

Téléphone : ...........bip...bip....bip....

*Le type semblait avoir raccroché.Marini regarda Oliver avec stupéfaction d'un air interrogatif,mais leurs oreilles attira leurs regard vers l’extérieur du bungalow.Olivier s'empressa de sortir pour aller aux nouvelles.
Un otage venait d’être libéré un tiroir accroché autour de son cou.Un fois l'homme d'origine africaine mis en sécurité ,un psychologue se présenta à lui lui apportant quelques gâteaux et une boisson chaude.
La caisse avait été vérifié comme anodine et les deux hommes en examinèrent le contenu.Un message y était laissez en peinture blanche.*

1 Bus avec le plein,
1 train de marchandise au diesel avec deux wagons fermés,
2h après ça 1 otage tué par minutes


*Les 2 STARS se regardèrent d'un air dubitatif,pas grand chose n'était logique la dedans.*

- On leurs donne ce qu'ils veulent ?

- J'ai du mal à comprendre leur demande. Demander un train... C'est bien la première fois que j'entends parler d'une demande d'un train pour fuir. Il y a un truc qui ne tourne pas rond.

- Oui , je pense que si il avait demander un bateau ça aurait été la même...Tout ça n'a aucun sens !!
Premièrement ils libèrent un otage sans qu'on leurs demandes rien !
Deuxièmement ils veulent un train !Pour quoi faire ??On peut rien faire avec un train !!Les rails ne changent pas de direction!!
Et troisièmement ils veulent tué un otages toutes les minutes ?!!Pourquoi il en ont 40 sous la main ?!Ils se foutent de nous oui !!Tout ceci n'est qu'une diversion probablement...


*La tension d'Enrico était monté quelque peut ,mais venait de redescendre sur la fin de son discours, de plus certains de ces collègues le regardait avec des grands yeux.Puis d'un air plus serein il réenchaîna:*

- Peut etre que l'otage est complice ?C'est une hypothèse je n'accuse pas .J'ai hâte de voir ce qu'il va nous raconter.

*Un specialiste en recherche s'introduisit à son tour dans la pièce et vint couper le capitaine dans sa reflection à voix haute:*

Spécialiste - Ca y est nous avons fini les recherches sur le tatouage,rien dans les bases de données de la police.Nous avons fait nos recherche dans un rayon de 200km autour de Raccoon ,nous nous sommes concentrer sur les slons de tatouages.
Il ne s'agit pas d'un gang,
*Il referma la porte et poursuivi* deux types se sont fait tatoué un tatouage similaire au cours des 3 dernières années , l'un est descedé l'année derniere ,l'autre se nomme Marvin Miller et avait été emprisonné pour vol à mains armé et violence il y a de ça 10 ans cela fait au moins quatre ans qu'il est sortie.

- Merci bien pour ces precieuses infos.Orientez vos recherches sur ces compagnons de cellules de l'époques et sur les personnes qui l’accompagnaient lors de son précédent casse.Merci

Enfin si il s'agit bien de lui...

- Oui Monsieurs

*Le spécialiste des recherhes reparti et Marini se tourna vers Reixet .*

- Pour ce qui est de leurs chantages ,on va attendre un peu d'avoir vu le témoin...* Puis faisant tourner sa main en l'air ,pour faire comprendre qu'il parlait de la globalité du sujet*Et toi qu'es que t'en penses de tout ça ?

*Enrico faisait allusion à la demande des bandits ,aux nouvelles infos sur le suspect potentiel et à ce qu'il supposait à voie haute précédemment.*

- Je vais chercher du café t'en veux?...*puis se ravisa au bout d'une seconde*...Arff laisse je ramène toute la thermosse.

*Enrico s'en alla chercher la boisson , son cerveau cogitait de plus en plus et ces nouveaux éléments ainsi que l'ultimatum fixé par les malfrats le firent se hâter autant dans ses pas que dans ses réflexions.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mar 17 Jan 2012 - 19:53

Enrico : Oui , je pense que si il avait demander un bateau ça aurait été la même...Tout ça n'a aucun sens !!
Premièrement ils libèrent un otage sans qu'on leurs demandes rien !
Deuxièmement ils veulent un train !Pour quoi faire ??On peut rien faire avec un train !!Les rails ne changent pas de direction!!
Et troisièmement ils veulent tué un otages toutes les minutes ?!!Pourquoi il en ont 40 sous la main ?!Ils se foutent de nous oui !!Tout ceci n'est qu'une diversion probablement...

*Enrico a pris un ton plus agressif sauf être excessif. Il reprend d'un ton plus calme alors que je reste assis tranquillement à l'écouter.*

Enrico : Peut être que l'otage est complice ?C'est une hypothèse je n'accuse pas .J'ai hâte de voir ce qu'il va nous raconter.

*A ce moment, un homme entre dans le véhicule et coupe Enrico.*

Spécialiste - Ça y est nous avons fini les recherches sur le tatouage,rien dans les bases de données de la police.Nous avons fait nos recherche dans un rayon de 200km autour de Raccoon ,nous nous sommes concentrer sur les slons de tatouages.
Il ne s'agit pas d'un gang,*Il referma la porte et poursuivi* deux types se sont fait tatoué un tatouage similaire au cours des 3 dernières années , l'un est descedé l'année derniere ,l'autre se nomme Marvin Miller et avait été emprisonné pour vol à mains armé et violence il y a de ça 10 ans cela fait au moins quatre ans qu'il est sortie.

*Je tourne la tête vers Enrico qui lui répond.*

Enrico : Merci bien pour ces precieuses infos.Orientez vos recherches sur ces compagnons de cellules de l'époques et sur les personnes qui l’accompagnaient lors de son précédent casse. Merci

*L'homme quitte les lieux et Enrico retourne son attention sur moi.*

Enrico : Pour ce qui est de leurs chantages ,on va attendre un peu d'avoir vu le témoin...* Puis faisant tourner sa main en l'air ,pour faire comprendre qu'il parlait de la globalité du sujet*Et toi qu'es que t'en penses de tout ça ?... Je vais chercher du café t'en veux?...*puis se ravisa au bout d'une seconde*...Arff laisse je ramène toute la thermosse.

*Je me porte sur la table pour prendre la parole sur la première question.*

- Je ne sais pas trop quoi penser. Ils nous baladent surement mais on a rien de sérieux. Merci pour le café. Allons voir l'otage libéré. Il pourra peut être nous apprendre d'autres choses.

*je prends ma veste puis me dirige vers le café pratiquement vide. L'otage est à une table contre la baie vitré, à boire un café avec plusieurs confiseries. J'entre dans le café pour m'asseoir face à lui.*

- *Sors ma plaque.* Bonjour, Agent S.T.A.R.S REIXET. avec l'agent S.T.A.R.S MARINI, nous sommes en charge de cette crise.
Otage : Bonjour, Je m'appelle Roberto DICONCIARO.
- Nous avons plusieurs questions à vous poser, si cela ne vous dérange pas ?
Mr DICONCIARO : Allez y.
- Vous faisiez quoi à la banque ?
Mr DICONCIARO : Je suis agent de sécurité à la banque depuis maintenant six mois.
- D'accord... *Je note sur un carnet.* Pouvez vous, nous dire ce qui s'est passer.
Mr DICONCIARO : J'étais poster à l'entrée de la banque, trois types sont entrés, ils étaient habillés en combinaison grise, avec des masques blancs et une paire de lunettes. L'un d'eux a été voir une guichetière et c'est allé très vite. L'un d'eux a sorti une kalachnikov et l'a pointée contre ma tempe. Ils m'ont ordonné de m'allonger comme tout le monde.
- Ils étaient trois ? c'est bien ça ?
Mr DICONCIARO : Oui au début. Après, trois autres types sont entrés aussi. Ils nous ont cagoulés. Je ne sais rien de plus.
- *Je regarde Enrico.* Vous n'avez rien vu de spécial ?
Mr DICONCIARO : Non, juste que leurs accents n'était pas de chez nous.
- Comment ça ?
Mr DICONCIARO : Il y en a qu'un qui parlait, et il parlait aux autres dans une langue que je ne connais pas. Russe peut être.

*Je prends une gorgée du café que Enrico m'a ramené. Je regarde Enrico d'un air non satisfait.*

- D'accord. Enrico, t'as d'autres questions ?

*Je regarde mon carnet : *
- 6 agresseurs
- Potentiellement Russe ou Est europe
- Tenue Grise
- armes : Kalachnikov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Ven 20 Jan 2012 - 9:30

*Un café était dans la main de chacun des STARS , ils se trouvaient face à l'otage libéré.
Le type était vêtu d'une tenu officiel avec rangers et habilles bleus marines et noirs on pouvait voir l'écusson "SECURITY" cousu sur sa poitrine.Ils venaient de s’asseoir et l’interrogatoire commenca.*


Olivier -Bonjour, Agent S.T.A.R.S REIXET. avec l'agent S.T.A.R.S MARINI, nous sommes en charge de cette crise.

Enrico - Boujour, comment vous appelez vous ?

Otage : Bonjour, Je m'appelle Roberto DICONCIARO.

- Nous avons plusieurs questions à vous poser, si cela ne vous dérange pas ?

- Allez y.

- Vous faisiez quoi à la banque ?

- Je suis agent de sécurité à la banque depuis maintenant six mois.

- D'accord...Pouvez vous, nous dire ce qui s'est passer.

- J'étais poster à l'entrée de la banque, trois types sont entrés, ils étaient habillés en combinaison grise, avec des masques blancs et une paire de lunettes. L'un d'eux a été voir une guichetière et c'est allé très vite. L'un d'eux a sorti une kalachnikov et l'a pointée contre ma tempe. Ils m'ont ordonné de m'allonger comme tout le monde.

- Ils étaient trois ? c'est bien ça ?

- Oui au début. Après, trois autres types sont entrés aussi. Ils nous ont cagoulés. Je ne sais rien de plus.

- Vous n'avez rien vu de spécial ?

- Non, juste que leurs accents n'était pas de chez nous.

- Comment ça ?

- Il y en a qu'un qui parlait, et il parlait aux autres dans une langue que je ne connais pas. Russe peut être.

*Olivier se réchauffa la gorge à l'aide d'une gorgée de café,et griffonna les points importants relevés durant l’interrogatoire.L'agent Reixet semblait chagriné et s'adressa à son collègue.*

- D'accord. Enrico, t'as d'autres questions ?

*Enrico termina son café et plissa les lèvres pour signifier une incohérence dans les dires du gardien.*

- Vous étiez à l'entrée donc vous devez savoir avec exactitudes combien il y a d'otages ?

*Le type se mit à réfléchir en ce remémorant probablement la mâtiné des gens qui rentraient et sortaient ,et très concentré il comptait sur ses doigts tout en s'expriment : *

- la guichetière, les deux conseillés , moi , le vielle homme, le jeune couple,la mère avec sa fille , le peintre et un type avec un bras dans le plâtre... Ça fait 10 + moi .

- Parlez moi du peintre, que faisait il exactement ?Avait il un accent ?

*Surpris l'agent de sécurité ne semblait pas voir où le capitaine voulait en venir puis il répondit :*

- Il est entré avec son matériel me montrant son autorisation d'intervention pour rénover une toute petite partie du hall, c'était un Américain il parlait parfaitement avec l'accent locale de cette région, je l'ai laisser passer...*puis il se mit à réfléchir et repris et peu consterné*...Aah je vois où vous voulez en venir...Quand nous nous fîmes rassemblés dans le hall par les preneurs d'otages ,le peintre n'était pas présent...

*Enrico s'adressa à Olivier et récapitula :*

- Nous avons donc 9 otages restants dans la banque, 3 employés et 6 civils.
Il y a donc 7 preneurs d'otages ,dont un individu local supposé être Marvin Miller dit : le peintre et 6 étrangers d'origine Russe dont un bilingue .


*Mr Diconciaro coupa Marini avec enthousiasme :

- Oui c'est ça c'était Miller quelque chose qu'il y avait sur le bon d'intervention du peintre.

*Tout ce confirmait , sauf que le type en question n'avait même pas pris la peine de faire de faut papier pour usurper son identité ,mais peut être qu'avec tout le fric qu'il pensait se faire , il changerait d'identité que part la suite...
Marini comprit aussi que le choix de libéré l'agent de sécurité était judicieux pour eux.En effet Mr Diconciaro était une menace potentiel pour eux , mieux valait s'en débarrasser.Marini partagea avec Reixet ce qu'il venait de supposer.*

- Merci Monsieur Diconciaro , votre aide nous est très précieuse, dernière question ,puis nous vous laisserons avec notre psychiatre.Selon vous ,que recherche les ravisseurs exactement ?De l'argent en abondance ou s'intéresse t il aussi à autre chose?? Notamment les coffres privés??

- A vrai dire je n'ai sais pas dans les details mais les "Russes" semblaient organisés et leurs intention se portaient plutôt vers le sous sol...Je n'en sais pas plus.

- Merci de votre coopération , vous resterez ici tant que l'affaire ne sera pas résolu.

*Enrico récapitula à son tour toutes les infos sur son calepin en les partageant avec son acolyte.*

CALEPIN DE MARINI

- 7 agresseurs dont : 6 potentiellement Russe ou Est Europe + 1 Américain local
- Tenue Grise
- armes : Kalachnikov
- 9 otages : dont 3 employés + 5 civils adultes ( un vielle homme, un jeune couple,une mère et un type avec un bras dans le plâtre) + 1 enfants

-REVENDICATION :
1 Bus avec le plein
1 train de marchandise au diesel avec deux wagons fermés,
2h après ça 1 otage tué par minutes


*Une fois toutes les questions terminés les deux compères se redirigèrent vers leurs minis QG.*

- L'heure tourne ,il va falloir préparer le bus à échanger contres des otages, on essayera de gagner du temps pour le train ! Ca te va ?

*Un des technicien vint interpeler le duo, dans leur marche.*

Technicien - Messieurs , l'alarme silencieuse des coffres privés vient de se mettre en marche , ils ont réussi à forcer certains coffres!!

HJ : N'oublies pas modifier t'as remarque sur les 16 snipers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Jeu 2 Fév 2012 - 17:32

*Enrico a pris en main l'interrogatoire de l'otage libéré. Nous en savons un peu plus sur les preneurs d'otages et les otages en eux même. Je reste le regard dans le café. La question "Pourquoi avoir libéré cet homme..." tourne en boucle dans ma tête. Un technicien arrive et me sort de mes pensées.*

Technicien - Messieurs , l'alarme silencieuse des coffres privés vient de se mettre en marche , ils ont réussi à forcer certains coffres!!

*Je regard Enrico d'un air sceptique.*

- Qu'ils fassent leurs besognes. Nous avons des choses importantes à faire. Enrico, Je te laisse le soin de voir pour le bus, je vais contacter nos supérieurs pour la question du train.

*Je sors du café, je marche rapidement, pensif en direction de la voiture banalisée. C'est alors que mon portable se met à sonner.*

- *Décroche.* Oui ?
???? : Agent REIXET ?
- *Fronce les sourcils et ouvre le coffre de la voiture.* Oui ?
???? : Vous voulez une promotion ?
- A qui ai-je l'honneur ?
???? : Je suis l'homme à qui vous parlez depuis un moment. Je suis dans la banque.
- *Me retourne vers la banque.* Comment avez vous eu mon numéro ?!
???? : J'ai une proposition à vous faire de professionnel à professionnel.
- *Je reste calme, tout comme l'homme à l'autre bout du téléphone.* Je vous écoute.
???? : Je vous offre une surprise si vous nous laissez, mes hommes et moi quitter les lieux tranquillement.
- *Rigole légèrement.* C'est une blague ?
???? : Vous ne voulez surement pas que des otages soient tués ? non?
- Le bus sera bientôt prêt et le train aussi.
???? : Je suis le maitre du jeu, je change les règles. Oubliez le bus, je veux une voiture de police banalisée, avec votre collègue et vous.
- Pourquoi ne pas avoir appelé sur le portable ?
???? : Je suis le maitre du jeu.

*Je raccroche et cours rejoindre Enrico. Arrivée à sa hauteur, je l'amène à l'écart des oreilles indiscrètes.*

- Enrico, le preneur d'otage m'a appelé sur mon téléphone personnel... Il m'a fait une nouvelle exigence. Il nous veut, toi et moi, dans une voiture banalisée... *Je me passe la main derrière la tête.* Je le sens mal.... L'équipe d'intervention prendrait combien de temps à être prête à intervenir ?

*Je tourne le regard vers la banque.*

- Je sens qu'ils jouent avec nous... ils ont tout leur temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mar 7 Fév 2012 - 16:45

*Les choses s'accéléraient dans la banque,Marini se dirigea donc vers le co-responsables des force de l'ordre sur le terrain, pour mettre au point les détails concernant le bus.*

Enrico - De plus veuillez poster aussi un RPD avec Monsieur Diconciaro à l’intérieur du café.Il ne doit pas quitter les lieux avant la fin l’enquête.

*Olivier arriva en courrant d'un air plutot préoccupé ,il prit Enrico à part :*

Olivier - Enrico, le preneur d'otage m'a appelé sur mon téléphone personnel... Il m'a fait une nouvelle exigence. Il nous veut, toi et moi, dans une voiture banalisée...Je le sens mal.... L'équipe d'intervention prendrait combien de temps à être prête à intervenir ?

*Encore une nouvelle embrouille venait se greffer dans la tête du capitaine.*

- Je sens qu'ils jouent avec nous... ils ont tout leur temps...

- Je penses que tu as raison ces types se foute de nous ! Mais comment ont-ils eu ton numéro perso?!...L'équipe d'intervention est déjà sur place , ils ont juste à s'équipé et suivre un débrief avec un plan béton...qui n'est pas fait dalleurs.*puis se frottant le menton*Ils sont sept plus nous deux dans une voiture ça fait 9...dans une voiture!! Comment s'en vont les autres !!...Leurs fuites doit être clairement organisée depuis le départ.Il ne t'as pas donner de nouvelle ultimatum de temps ?

*Enrico s'adressa à nouveau au chef des SWAT:*

- Laissez tomber le bus...Et préparer l'équipe d'intervention pour les données suivantes.

*Ils se plantèrent derrière une camionnette quelques minutes et Enrico lui expliqua brièvement les infos qu'ils avaient recueilli,puis s'adressa à Olivier:*

- Ce sera toujours çà de fait au cas ou il y aurait besoin d'une intervention rapide. Retournons au chaud réfléchir à tout ça.

*Enrico pénétra le premier dans le cabanon et s'assit un moment réfléchissant au problème*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier REIXET

avatar



Messages : 186
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 28

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mer 6 Juin 2012 - 11:09

*l'agent Marini reste calme et lucide pour me répondre. Nous savons tous les deux que cette prise d'otage ne se passe pas normalement et qu'il ne faut surtout pas perdre le contrôle de la situation.*

Enrico : Je penses que tu as raison ces types se foutent de nous ! Mais comment ont-ils eu ton numéro perso?!...L'équipe d'intervention est déjà sur place, ils ont juste à s'équiper et suivre un débriefe avec un plan béton...qui n'est pas fait dalleurs.*puis se frottant le menton*Ils sont sept plus nous deux dans une voiture ça fait 9...dans une voiture!! Comment s'en vont les autres ?!!...Leur fuite doit être clairement organisée depuis le départ. Il ne t'a pas donné de nouvel ultimatum de temps ?

*Je me frotte la tête tout en fixant l'immense bâtiment qui n'est autre que la plus importante banque de Raccoon City. Enrico a raison, leur fuite est programmée depuis le départ.*

- Ils ne m'ont pas laissé d'ultimatum... je me demande ce qu'ils attendent de nous.

*Je laisse Enrico expliquer au responsable du SWAT les nouvelles informations. Je tourne la tête et remarque les innombrables caméras des journalistes venus relater l'information en temps réel.*

Enrico : Ce sera toujours ça de fait au cas où il y aurait besoin d'une intervention rapide. Retournons au chaud réfléchir à tout ça.

*J'acquiesce d'un geste de la tête sans dire un mot puis monte dans le cabanon tout comme mon collègue une seconde auparavant. Enrico s'assoit. Je reste debout, perdu dans mes pensées, à vérifier les éléments relatant les faits depuis le début de l'opération afin de voir si nous avons oublier un détail.*

- Il est hors de question déjà de monter dans une voiture avec eux. Il faut que l'on gagne du temps et qu’on en sache plus sur leurs motivations, leur but.

*Je m’appuie sur un bureau, nous sommes les deux seuls agents dans la pièce.*

- Nous sommes d'accord : il faut absolument penser à la vie des otages en priorité. Aucune action du SWAT pour le moment d'accord ? *Croise les bras puis me vint une idée.* Je suis persuadé qu'ils nous baladent depuis le début et que tout ce qu'ils nous demandent n'est en faite qu'une diversion pour avoir plus de temps ou je ne sais quoi.

*Je m'avance rapidement vers la table pour m'asseoir face à Enrico.*

- Regarde, le bus, le train ! Un bus est plein de fenêtres et le train n'offre aucun moyen pour s’enfuir. Ils se sont foutu de notre gueules depuis le début ! Le temps qu'on a pris pour parler de ça, de le mettre en place. *Je me réinstalle dans le fond de la chaise.* Et là, le mec m'appelle et veut changer les exigences pour que nous allions avec eux dans une voiture alors qu’ils sont trop nombreux.

*Je porte mes mains au visage, consterné que nous ayons été manipulés aussi facilement.*

On a été des marionnettes tout le long de cette opération...

*Je me lève rapidement et sort une cigarette de mon paquet. Je m'avance rapidement vers la porte et m'adresse à Enrico avant de sortir.*

- Il faut qu'on arrive à en savoir plus sur les raisons de leur attaque et comprendre ce qu'ils veulent vraiment... *Laisse une seconde de silence.* pourquoi ne pas allez dans la banque à leur rencontre ?!

*Je lui montre la cigarette pour lui indiquer que je sors prendre l'air. Arrivé devant le cabanon, j'allume ma cigarette. De nombreux policiers, journalistes, voyeurs bourdonnent dans le quartier.*

Nous n'avons pas affaire à de petits amateurs... bon sang...

*Je suis rassuré qu'Enrico soit là. Je ne souhaite pas, si tout tourne mal, avoir la total responsabilité. Heureusement que l'on m'a mis l'Agent Enrico, un homme d'expérience et sage qui a déjà fait ses preuves.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Lun 18 Juin 2012 - 12:23

*Une fois à l’intérieur du cabanon, Reixet continua d'argumenter.*

Olivier - Nous sommes d'accord : il faut absolument penser à la vie des otages en priorité. Aucune action du SWAT pour le moment d'accord ?

Enrico - On est daccord, il s'agit là du dernier recourt.

Olivier - Je suis persuadé qu'ils nous baladent depuis le début et que tout ce qu'ils nous demandent n'est en faite qu'une diversion pour avoir plus de temps ou je ne sais quoi.

*Enrico fit un signe de la tête pour montrer son accord avec son homologue.*

Olivier - Regarde, le bus, le train ! Un bus est plein de fenêtres et le train n'offre aucun moyen pour s’enfuir. Ils se sont foutu de notre gueules depuis le début ! Le temps qu'on a pris pour parler de ça, de le mettre en place. Et là, le mec m'appelle et veut changer les exigences pour que nous allions avec eux dans une voiture alors qu’ils sont trop nombreux.

*Enrico songeat un instant et Olivier reprit.*

Olivier - Il faut qu'on arrive à en savoir plus sur les raisons de leur attaque et comprendre ce qu'ils veulent vraiment... *Laisse une seconde de silence.* pourquoi ne pas allez dans la banque à leur rencontre ?!

Enrico - Avec tout ça ils ont eu le temps nécessaire pour forcer les coffres qui les intéressaient, d'où l'alarme..Ca expliquerait déjà cela.Pour ce qui est de se présenter dans la banque c'est risqué...Je vais étudier la question.

*Olivier venait de sortir pour fumer et Enrico cogitait sur divers stratagème d’approche pour mettre l'idée de son collègue en pratique.Plusieurs plans défilaient dans sa tête alors que le téléphone se mit à sonner, il sagissait très probablement des agresseurs.Le capitaine cogna deux coups aux carreaux faisant signe à Reixet.Puis il décrocha le téléphone et reconnu la voix de son interlocuteur.*

Preneur d'otage - Ça ne bouge pas beaucoup !!

*Enrico lui coupa la parole et enchaîna rapidement.*

Enrico - Ecoutez on a compris votre manage ! La hiérarchie n'est plus disposé à négocier avec vous ! Il y a visiblement des choses bien plus importantes que la vie des otages dans ses coffres et vous êtes bien placé pour le savoir.De plus les hauts placés nous ont fermé la porte des négociations! Cependant j'ai une alternative qui pourrait arranger tout le monde !

Preneur d'otage - Je n'en crois pas un mot !

*Enrico se déplaça vers la porte et fit signe au groupe du SWAT de se rapprocher du cabanon, afin que les malfrats s'en rendent compte.*

Enrico - Si vous n'accepter pas l'alternative que je vais vous proposer, nous avons l'ordre d'envoyer le SWAT !

Preneur d'otage - Dites toujours !

Enrico - Nous allons faire un échange ! Moi et mon collègue contre les otages !Nous nous présenterons sans armes !

*Le bluff d'Enrico était là pour mettre la pression sur le décision du type et ainsi rapprocher les deux hommes de la banque tout en permettant de libérer le plus d'otage possible.Bien sur tout pouvait tourner au vinaigre mais comme l'avait fait remarqué Olive il était temps d'agir.L'homme marqua un blanc et envoya ses conditions.*

Vous retirerez les SWAT et nous faisons un échange un homme pour un homme !

Enrico - Mon collègue et moi contre le gamin, le grand père et le type avec le bras dans le plâtre !C'est trois là seront des boulets pour vous si vous voulez agir vite !Si vous acceptez nous retirons l'équipe du SWAT!

Preneur d'otage - Commencer par faire partir les SWAT et présenter vous devant l'entrée principale sans armes!

*Le ravisseurs raccrocha sur ces dernières paroles, Enrico se tourna vers Reixet.*

Enrico - Je sais qu'on a pas eut le temps d'en débattre...Mais si cette prise de décisions tourne mal je le prendrais sur moi! Maintenant j'ai besoin de savoir si tu m'accompagnes ?!

*Marini ne savait pas si Olivier allait apprécier le mouvement stratégique risqué et audacieux du capitaine...Enrico sortit son arme de poing et la vida entièrement avant de la positionner contre sa ceinture dans son dos puis il vérifia son gilet par balle et sortie dehors.Il appela une journaliste qui faisait du direct pour la chaîne Raccoon E.U. la TV locale, il expliqua deux choses et présenta les trois quarts de l'équipe du SWAT monter dans un fourgon et quitté les lieux par la grandes avenues.Il renvoya la presse en zone sécurisé et attendit que son collègue Olivier si il l'avait accepté ou un autre policier le rejoigne pour se présenter devant la banque et faire un dernier point.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   Mar 6 Nov 2012 - 16:32

HJ : Je suis content d'avoir Rp avec toi Oliv , mais après 4 mois + 5 mois sans réponse, je sais que ce Rp n’aboutira jamais, je fais donc quitter mon perso de la scène.DJ:

*Enrico n'eut pas vraiment le temps d'obtenir sa réponse , qu'une balle vint lui percuter l’épaule, le vétéran se retrouva au sol, s'en été fini pour aujourd'hui, l'ambulance le chargea et Reixet allait probablement donner l'assaut sur la banque. Les preneurs d'otages venaient de dépasser les limites en s'attaquant de la sorte à un policier. Avant de quitter la scène Enrico s'adressa une dernière fois à Olivier. Et ce furent sur ces mots qu'il quitta la scène de la prise d'otage.*

Enrico - Olivier , je te fais confiance, tu ferra ce qu'il faut.*fit-il avec conviction, malgrés le fait qu'il serrait les dents.*

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prise d'otage à la "Bank of Raccoon city" (avec Enrico Marini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Resident Evil: Operation Raccoon City
» [Mission de rang B] Prise d'otage (PV: Hakushi Ozuka)
» the city burns (groupe B) | Prise d'otages au New York Marriott
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: Les Rues de Raccoon City-