AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Jeu 1 Sep 2011 - 19:01

..... 13 ans..... Et le gouvernement décide de reconstruire cette ville sur les ruines de l'incident de Raccoon city. Et en plus elle s'apelle exactement pareil, peu d'imagination. Ils auraient pu l'apeller Silent Hill ou quelque chose comme ca pour faire plus classe, mais non ! Ils reprennent le meme nom. Remarque y a que les idiots qui changent pas d'avis, c'est ce que j'ai toujour dit. Ce qui fait de moi un idiot ? Surement. Pour le bus, toujour la meme odeur, les shew-gum sous le siège... par contre ils ont changés de conducteur... Et le prix du trajet, je vous en parle même pas. Au moins quelques différences. Tiens, Je me revois encore à la place de cette vieille dame à contempler le paysage pour m'occuper l'ésprit durant le voyage, en train de me tripoter mes mains en sueurs et à tapoter du pied. Ce jour la c'était mon premier jour entant que S.T.A.R.S., je me demandais ce qui m'attendait, comme tous les nouveaux surement... Ca y est, Raccoon City, me re-voila. Exactement les mêmes rues, remarque toutes les rues se ressemblent. C'est long, droit, avec des trottoirs sur les cotés et des gens qui marchent, avec de temps en temps une poubelle. Le commissariat, je le voie. On est arrivé

*Prend ses valises avec son équipement de S.T.A.R.S.*

Heureusement que je me suis pas habillé tout de suite en S.T.A.R.S., on m'aurait gaché ma tranquilité durant le voyage. Allez arrete toi le bus.... Ha enfin !

*Sort du bus lorsque les portes s'ouvrent, chargé de ses bagages et se dirigent vers les portes du commissariat*

Bon, une double porte fermé. Les mains prises par mes bagages... Comment faire.. ? Ha ! Je sais

*Souleve un de ses bras pour ouvrir une des deux portes avec le coude et donne un coup de pied à la porte*

Ca s'est de l'entré ! Mais peut etre que j'aurais dû poser une des valises pour ouvrir plus calmement...

* Entre en fermant la porte avec la méthode 2 et repprend ensuite sa valise en main*

Bon c'est par ou que je dois me présenter ? Heuuu essayons par la...

*Se dirige vers sa droite et commence à fare quelque pas*

(Policier de l'acceuil): - Ou allez vous monsieur ?

*Se retourne et se dirige vers ce qui est donc l'acceuil vu la politesse du policier*

Dans ton...

- Curieusement vous m'avez envoyé une lettre.

*Pose ses valises une fois devant l'acceuil et sort la lettre de sa poche pour la montrer au policier*

(Policier de l'acceuil): - Ho ! Monsieur Spike Gunner, nous vous attendions avec impatience !

Ca se voit, vu le guide qui m'attendais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Jeu 1 Sep 2011 - 21:11

Ma sentence venait tout juste d'être proclamée lorsque, irritée, je sortais du petit bureau que je ne connaissais hélas que trop bien. Pour m'être éclipsé 4 mois sans avoir donné signe de vie je venais de me voir changer d'équipe passant de l'une des meilleurs à une autre dont j'ignorais aussi bien le nom des membres que celui du chef lui même: Ge-nial! Mais malgré cette décision draconienne je devais tout de même admettre une chose: j'étais heureuse de faire encore partie des S.T.A.R.S. Après tout, tout n'était pas perdu, je pouvais encore faire mes preuves et réintégrer mon ancienne équipe.

Marchant dans les couloirs du bâtiment j'ignorais sans vergogne les salutations de mes collègues je n'avais ni l'envie ni le temps de m'arrêter et d'écouter leurs paroles compatissantes qui de toute façon n'en étaient pas. Ils ne devaient certainement pas comprendre mon changement d'attitude mais bon sang ce que je m'en fichais! Tout le monde à droit d'avoir des passages à vide, non? Si ils étaient un tant soit peu intelligents ils comprendraient ma réaction.

C'est alors qu'une fille que j'avais vu plusieurs fois et que je ne portais absolument pas dans mon cœur s'arrêta à mon niveau, me faisant barrage. Quand je disais que seules les personnes dénuées d'intelligence ne comprenaient pas! Aracée, je lui fis face, fixant ses yeux sournois pendant que sur ses lèvres sur maquillées se dessinait un sourire faussement compatissant. Abrutie, voilà ce qu'elle était.

- Claire je voulais te dire ...

- Pas le temps de discuter avec toi Selene.
Dis-je en tentant de la contourner en vain.

- Oh, madame et de mauvaise humeur!

- Comme a chaque fois que je te vois ...

- J'ai entendu pour ton changement de place, comme c'est triste! Mais bon, après tout ce temps tu ne t'attendais pas à une promotion pas vrai? A la place du chef je t'aurais viré ... C'est à se demander quelle relation vous avez.


Je roulais des yeux sans même prendre la peine de répondre. C'était toujours la même rengaine avec elle, provocation, provocation, provocation, Selene ne savait faire QUE ça. Dès mon arrivée ici elle m'avait prise en grippe, ne ratant pas une occasion de m'en faire baver. Seulement je n'étais pas en état de jouer avec elle et me contentais de lui lancer un regard lourd de sous entendus avant de la pousser pour passer. Je savais que certains nous observaient mais une fois encore ça m'était égal, je ne voulais qu'une chose: rentrer chez moi.

- Ah la grande Redfield s’essouffle on dirait
. Beugla t elle dans mon dos.

- Selene, va jouer avec la broyeuse, tu veux? Lâchais-je en continuant mon chemin.

Agacée par ce qui venait de se passer je pestais intérieurement, souhaitant disparaitre le plus vite possible d'ici. Je descendais par les escaliers jusqu'au rez de chaussé, passai par l'accueil et fus interpelée par un homme ... Avec toutes ses valises on aurait dit un touriste, ce qu'il n'était surement pas vu qu'il se trouvait là. Je posais ma main sur la poignée de la porte d'entrée lorsque, pour mon plus grand malheur, j'entendis une voix stridente me héler.

Pourquoi moi ? ...

Ne voulant pas paraitre rustre je revins sur mes pas et m'accoudais à ce qui servait de bureau à la standardiste sans même jeter un coup d’œil à l'homme à ma droite.

- Qu'est ce qu'il y a? Demandais-je en souriant.

- Tiens, on m'a laissé ça pour toi tout à l'heure, c'est de la part d'Hiroshima ou quelque chose comme ça.

- Ah, c'est Hoshina par Hiroshima. Bref, merci.
Dis-je en riant face à sa faute.

Mon papier à la main je sortais enfin dehors. Le temps était gris et menaçait de pleuvoir à tous moments. J'allais m'engager dans l'escalier menant au parking lorsqu'une carte, ou plutôt un passeport attira mon attention. En l'ouvrant je ne tardais pas à reconnaitre son propriétaire et me dépêchais de retourner à l'accueil pour lui rendre son bien. Heureusement l'homme était toujours là et sans même savoir si oui ou non j’interrompais sa conversation avec l’hôtesse lui tendais le précieux document.

- J'ai trouvé ça dehors, c'est à toi non? Tu devrais faire plus attention à tes affaires. Dis-je en souriant. Tu fais parti des S.T.A.R.S?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Jeu 1 Sep 2011 - 21:59

Magne toi, je connais la rangaine, tu va me dire dans quelle équipe je vais être, déja si tu me met dans une équipe où ils sont jamais là, je te fais bouffer ta paperasse et t'aggraffe la bouche. Allez dit moi dans quel logement S.T.A.R.S. je serais... Hè mais t'a oublié ton cerveaux dans la salle de bain ce matin ou quoi ?

*La standardiste appel quelqu'un d'une manière pas tres polie. Une certaine Claire Redfield et qui vient à l'acceuil tandis que Spike regarde la standardiste d'un air de dire...*

Tu te fiche de moi grognasse de standardiste, tu va pas assez vite avec une personne, tu crois que tu va allez plus vite avec deux.... ? Et je crois qu'un gas qui porte le meme nom qu'une ville touché par une bombe nucléaire aurait changé de nom... D'ailleur Redfield... Redfield... Ce nom de m'est pas inconnu maintenant que j'y pense...

* Elle s'en va de l'acceuil pour sortir*

Voila, j'ai enfin le papier de ma réincerssion... Alors l'équipe s'apelle...

*La jeune femme est revenue et parle a Spike qui tourne son regard vers elle*

(Claire Redfield): - J'ai trouvé ça dehors, c'est à toi non? Tu devrais faire plus attention à tes affaires. Tu fais parti des S.T.A.R.S. ?


*Spike tapote ses poches avant de rentrer ses main dedans, dont une d'entre elle sort de l'autre coté de la poche. Il regarde Claire en montrant bien la poche trouée avec un pett sourrir d'un air de dire...*

J'ai l'air bête... Maudit antiquité de manteaux !

*Spike sort ses mains de ses poches et prend doucement son passeport*

- Merci. Plutot un S.T.A.R.S. rappatrié. Je viens d'arriver en ville, comme on peut le voir à mes valises qui me font passer pour un touriste.

*Spke range son passeport dans une poche interieur et tend la main à Claire*

- Spike Gunner. Ex S.T.A.R.S. de l'équipe Yankee, ca remonte à 13 ans... Enchanté.

Il manquait plus que le "à vos ordres" et j'auras fait ma présnetation de soldat...

- J'ai entendu par cette standardiste peu discrete que vous vous apelliez Claire Redfield, et voyez vous ce nom ne m'est pas inconnu. Aurait on déja tué des armes biologique ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Jeu 1 Sep 2011 - 22:37

Le dénommé Spike reprit son passeport et déclina son identité de façon ... professionnelle. Jamais encore on ne s'était présenté à moi de cette façon et je ne pus que constater à quel point il devait être attaché à son travail, ce qui normalement devrait me donner de quoi réfléchir quant à ma situation actuelle.

Sans doutes veut-il faire bonne impression me dis-je en le fixant.

- Oh vous venez d'arriver? Et bien je vous souhaite bienvenue ici. Raccon est un endroit tranquille ... du moins ça l'est lorsque les zombies décident de rester loin de nous, mais bon leurs apparitions se fait de plus en plus rares, et ce n'est pas plus mal à mon avis. En tous cas cette ville n'a rien à voir avec l'ancienne bien qu'elle ait toujours le même nom ... Dis-je, le regard dans le vague.

Mon regard s'arrêta sur les valises placées non loin de lui, alors c'était pour ça qu'il avait avec lui tant d'affaires? Je comprenais mieux maintenant pourquoi un homme à l'allure normale se baladais avec autant de bagages quoi que le nombre me semblait important pour une personne seule: même moi j'en avais eu moins lors de mon arrivée! Cette pensée me décrocha un sourire qui, rapidement, laissa place à mon sérieux légendaire. C'était à se demander si j'étais vraiment une fille.

- L'equipe Yankee? Jamais entendu parler ... M'enfin, je ne connais pas le nom de toutes les équipes après tout, et pour dire vrai je viens tout juste d'apprendre le nom de l'équipe dans laquelle je viens d'être transférée, il me faudrait plus d'une vie pour toutes les apprendre et les retenir. Répondis-je en riant. Et de quelle équipe faites-vous parti désormais?

Puis la discussion vira sur mon nom de famille comme à chaque fois que je rencontrais quelqu'un, avoir un frère célèbre pouvait être quelque chose d'utile mais le fait qu'on me connaisse juste à cause de mon nom pouvait être aussi être passablement énervant. L'homme face à moi étant nouveau ici, je décidais de ne pas laisser paraitre mon agacement et décidais simplement de répondre à sa question. Après tout il n'avait rien fait de mal, pourquoi devrais-je m’énerver sur lui? A vrai dire me défouler sur Selene m'avait fait beaucoup de bien et je me sentais plus ... légère.

- Je ne pense pas que nous ayons eu l'occasion de se croiser par le passé, je travailles chez les S.T.A.R.S depuis peu de temps mais vous devez surement connaitre mon frère Chris. Avec un nom de famille tel que Redfield il est difficile de passer inaperçu. Il est entre autre celui qui a élucidé le mystère du manoir Spencer à l'instar de Jill Valentine & Rebecca Chambers. M'enfin, je ne dois certainement rien vous apprendre.

Je mentirais si je disais que je n'avais pas dans ma voix une pointe de fierté lorsque je parlais de mon frère, je paraissais bien peu de chose face à lui ... Tout le monde le connaissait grâce à ce qu'il avait fait dans le passé alors que moi, soit on me voyait comme la sœur du GRAND Chris, soit comme la pauvre petite survivante de Raccoon City ... Rien de bien élogieux en soit. A vrai dire le fait qu'il connaisse mon nom de part les évènement de 1998 ne m'effleura même pas l'esprit, il faut dire que le gouvernement avait magnifiquement bien effacé toutes traces de notre passage ici à Leon et moi, même si ce dernier avait fait pression pour faire éclater la vérité.

Mon regard dévia sur la secrétaire maintenant au téléphone, Haley était nouvelle ici et j’espérais qu'elle avait fait son travaille sans dérapages. Je savais à quel point il était difficile de reprendre le flambeau et compatissais quelque peu. C'était une fille adorable, mais il fallait bien l'avouer elle était loin d'avoir inventé l'eau chaude.

- Haley vous a donné tous les renseignements dont vous avez besoin? Demandais-je, persuadée que l’intéressée ne m'écoutais absolument pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Jeu 1 Sep 2011 - 23:31

*Spike écouta Claire à propos de cette ville*

(Claire Redfield) - Oh vous venez d'arriver? Et bien je vous souhaite bienvenue ici. Raccon est un endroit tranquille ... du moins ça l'est lorsque les zombies décident de rester loin de nous, mais bon leurs apparitions se fait de plus en plus rares, et ce n'est pas plus mal à mon avis. En tous cas cette ville n'a rien à voir avec l'ancienne bien qu'elle ait toujours le même nom ...

Merci pour votre acceuil. Je viens de mannathan, si vous y avez déja été.

Les zombies se font donc de plus en plus rare ?! Mouai.. Peut etre que ce n'est que le début, des petites rondes dans la ville pour m'assurer de ses dires, on ne sait jamais.

*Spike écouta ensuite Claire pour les équipes*

(Claire Redfield) - L'equipe Yankee? Jamais entendu parler ... M'enfin, je ne connais pas le nom de toutes les équipes après tout, et pour dire vrai je viens tout juste d'apprendre le nom de l'équipe dans laquelle je viens d'être transférée, il me faudrait plus d'une vie pour toutes les apprendre et les retenir. Répondis-je en riant. Et de quelle équipe faites-vous parti désormais?

*Spike sourit à la rigolade de Claire en se disant qu'elle avait raison*

Et puis avec la popularité de mon ancienne équipe, tu m'étonne qu'on s'en souvienne pas. Et dire que je ne les ai jamais rencontré... J'éspere vraiment etre dans une bonne équipe cette fois...

*Spike regarde le papier mais ne voit aucun renseignement sur l'équipe qu'il integre*

Hum...

*Spike ré-annalyse le papier pendant que Claire explique la raison pour laquelle Spike connait son nom*

(Claire Redfield) - Je ne pense pas que nous ayons eu l'occasion de se croiser par le passé, je travailles chez les S.T.A.R.S depuis peu de temps mais vous devez surement connaitre mon frère Chris. Avec un nom de famille tel que Redfield il est difficile de passer inaperçu. Il est entre autre celui qui a élucidé le mystère du manoir Spencer à l'instar de Jill Valentine & Rebecca Chambers. M'enfin, je ne dois certainement rien vous apprendre.


- Figurez vous que si, sur tout ce que vous m'avez dit, je ne connait que Jill Valentine que j'ai pu croiser que de rare fois au centre commerciale, et de Rebecca Chambers dont j'ia eu le plaisir de faire une mission d'infiltration, mais elle a été vite annulé, et je ne les ai plus revue ni l'une ni l'autre... J'éspere qu'elles vont bien.

*Spike regarde le sol... Puis se redresse vers Claire d'un coup*

- Ha je m'en souvien ! En ce qui concerne votre nom, vous faites partie de la poignée de survivantes de Raccoon city, avec meme un policier... Qui a disparu des commissariats... Je me suis renseigner sur les dossiers des survivants de Raccoon city et les ai gardé en souvenir. Ils doivent plus être à jour...

*Spike regarde une de ses valises puis regarde à nouveau Claire*

(Claire Redfield)- Haley vous a donné tous les renseignements dont vous avez besoin ?

- Il me manque le nom de l'équipe que je réintegre. Mais sache que c'est un grand honneur de vous rencontrer mademoiselle Redfield !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Ven 2 Sep 2011 - 10:57

Je fus à la fois choquée et flattée qu'il ne me connaisse pas seulement à travers mon frère, cependant j'avais du mal à croire que jamais auparavant il n'avais entendu parler de Chris ... Vivait-il dans une grotte? Puis il dévia sur Jill et Rebecca qui, à première vue, étaient des connaissances à lui. Il fallait bien admettre que les deux jeunes filles étaient connues aussi bien au sein des forces de l'ordre qu'à l’extérieure de part les événements du manoir Spencer et bien d'autres encore. Jamais encore je n'avais eu l'occasion de parler avec celle qui avait été la coéquipière de mon frère contrairement à Rebecca que je connaissais plutôt bien puisque nous étions voisines. C'était une fille calme, légèrement timide, sans prétention et j’appréciais beaucoup sa compagnie.

Ca fait un moment que je ne suis pas allée lui rendre visite ... J'espère qu'elle va bien.

Je laissais Spike continuer lorsqu'une de ses paroles m'interpella "vous faites partie de la poignée de survivantes de Raccoon city". Évidemment comme beaucoup de gens ici il me connaissait grâce à la catastrophe que Leon et moi avions essuyé il y a quelques années, et je me sentais soudainement idiote de ne pas y avoir pensé plus tôt. Après tout n'était-il pas un S.T.A.R.S? Tout le monde chez les forces de l'ordre connaissait cette histoire et donc, par conséquent, mon nom.

- Effectivement, je fais partie des rares survivants de 1998 ... Dis-je, non sans une note d'amertume dans la voix. Évoquer cette époque m'était toujours douloureuse, et les souvenirs ne cessaient de me hanter depuis.J'étais jeune à l'époque et pour dire vrai je n'en serais sans doutes jamais sortie indemne sans l'aider de Leon S Kennedy, le policier que vous avez évoqué. Je soupirais comme pour balayer mon malaise. Mais bon, espérons qu'Umbrella ne recommencera pas une telle catastrophe! Je les ai l’œil depuis ce jour.

Soudain mon téléphone sonna mais par politesse je ne pris pas la peine de décrocher, laissant ma messagerie faire son travail. Je ne savais pas qui était l'auteur de cet appel mais de toute évidence il allait devoir attendre!

- Un honneur? N'abusons pas, je n'ai rien fais qui mérite un tel traitement. Répondis-je en riant. Je suis moi aussi ravie de faire votre connaissance, et si vous avez la moindre question n'hésitez pas à me la poser. Oh et pour ce qui est de votre équipe peut être devriez-vous aller voir directement le chef des locaux, il saura mieux vous aider que moi. Vous voulez que je vous y amène? Ce n'est très loin. Puis je montrais du doigt ses bagages pour le moins encombrants. Vous auriez meilleur temps de laisser tout ça à Haley, vous pourrez revenir les chercher plus tard.

Bizarrement je m'étais grandement calmée et toute trace de nervosité avait disparut, ne laissant paraitre que ma légendaire serviabilité. Je savais que Yuu m'attendait certainement à l'appartement mais je voulais m'assurer que Spike serait parfaitement intégré et n'aurait besoin de rien. Je savais à quel point arriver dans un endroit dit inconnu pouvait s'avérer déroutant et perturbant c'est pourquoi je voulais faire tout mon possible pour l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Ven 2 Sep 2011 - 18:14

Mmmm... Je crois l'avoir géné à lui avoir rapeller cette époque... Faudrais que je trouve une moyen de rattrapper ca, surout qu'elle est fort sympathique... Je sais ! Attendons juste le bon moment

(Claire Redfield): - Je suis moi aussi ravie de faire votre connaissance, et si vous avez la moindre question n'hésitez pas à me la poser. Oh et pour ce qui est de votre équipe peut être devriez-vous aller voir directement le chef des locaux, il saura mieux vous aider que moi. Vous voulez que je vous y amène? Ce n'est très loin. Vous auriez meilleur temps de laisser tout ça à Haley, vous pourrez revenir les chercher plus tard.

J'ai pas pour habitude de laisser mes affaires aux gens sans un minimum de surveillance, mais si Claire disait que c'était sur.... Et je vais me trimballer avec mes valsies de touriste partout dans les bureaux.

Tres bien, merci beaucoup. C'est tres aimable à vous, pourrais je vous offrir un verre pour vous remercier ?

J'éspere qu'elle va pas penser des choses. Ca serais bien ma veine alors que c'est pour la remercier et m'excuser de l'avoir mis mal à l'aise...


*Spike avance à coté d'elle en regardant comment était le commissariat qu'il n'a pas beaucoup visité il y a 13 ans. Ils passe dans une piece où quelque détenue sont menotté*

Super, des criminels, normaux. Meme menotté faut fare attention, y a quelque rebelle.

*Spike regarde en direction d'un détenue qui tente d'enlever sa main d'une paire de menotte attaché à un radiateur. Le détenue réussi à cassé ses menottes avant de prendre un ciseaux sur le bureau en face de lui et prend en otage une jeune policiere qui lui faisait dos*

Qu'est ce que je pensais ?

(Policier): - Attention ! Il s'est libéré et armé !

(Autre policier): - Lachez la !

*Plusieurs policier vise en direction du détenue qui se cache derriere son otage*

Ha enfin un peu d'action.

- Que fait on Claire ?


*Spike passe sa main droite dans son dos*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Kowalski

avatar



Messages : 492
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 22
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Ven 2 Sep 2011 - 20:06

Hum.... A ce moment la et sortant de l'ombre, un couteau en main, il s'approcha de la jeune femme et lui trancha la gorge avant qu'elle ne puisse se rendre compte de quoi que se soit.

*Les pieds sur un bureau, Ludwig était entrain de lire un roman sur l'eventreur de Whitechapel. Cela faisait une bonne dizaine de minutes qu'il était là à attendre. Tout sa pour un affectation dans un équipe. Il leva les yeux de son livre, mais il n'y avait toujours personne.*

La ponctualité n'est pas leur fort, ou je suis trop en avance comme d'habitude.

*Il replongea dans son livre en se remémorant le pourquoi il était la.*

Deux heures plutôt, dans le bureau du chef Irons:

Irons: Kokalski...

C'est Kowalski, c'est pas compliqué pourtant, KO-WAL-SKI

Irons: ... Puisque votre partenaire n'est pas en état d'aller en mission avec vous je vais vous affecter à un équipe...

- Hum.....

- Alors le nom de votre équipe est "...." et vos bureau sont ceux de la salle B3.

- Bien, j'y serais.

A cette heure, bureaux de la salle B3:

Hum... Pourquoi je suis deja là, le rassemblement de l'équipe, n'a lieu que dans 20 minutes.

*Il replongea dans son livre. Il en ressortit quand il vit des policiers courir.*

Policier1: Dépechez vous, on a pas toute la journée.

Policier2: On le sait, il parait qu'il a pris un flic en otage.

Hum, j'y vais ou j'y vais pas?..... Pfff

*Il se leva de sa chaise et suivit les policiers jusqu'à la salle où sont les suspect qui viennent d'être interpellés. Devant lui, un homme tenait une policière comme un bouclier humain et la menacée d'un ciseau sous la gorge.*

Lui au moins, on sait qu'il est coupable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Ven 2 Sep 2011 - 20:39

HRP: Bon je reprends les codes de jeux, donc je change ma façon d'écrire, désolée pour la gène occasionnée (je parle comme la SNCF)


*Claire toujours accompagnée de Spike était face à une situation des plus délicate. En effet l'une des employée du commissariat venait d'être prise en otage par un homme d'une trentaine d'année qui ne semblait pas plaisanter, malheureusement. La personne en question n'arrêtait pas de beugler des mots incompréhensibles dans une langue qui de toute évidence n'était pas de l'américain. Jaugeant la situation, la jeune femme trouvait insensé que de se jeter sur lui et préférait jouer la carte de la sécurité même si celle-ci était bien mince. Un pas de travers et c'était la gorge de la recrue qui se voyait transpercée.*

- Je n'en sais absolument rien ... *Répondit-elle à Spike sans quitter des yeux la scène.*

* D'autres policiers ne tardèrent pas à faire leur apparition ce qui eut pour seule conséquence une montée de stress chez la victime et son agresseur. Bon sang mais n'avaient-ils donc pas ne serait-ce qu'un neurone de connecté?! Tous pointaient leur arme en direction de l'homme mais il ne fallait pas être très futé pour remarquer que celles-ci s’avéraient vaines: ils toucheraient la jeune fille au mieux et ce n'était absolument pas le but de la manœuvre. Celle-ci avait perdu toute trace de sang froid et laissait place à des sanglots saccadés par de petits cris aigüe. Claire avait pitié d'elle, vraiment.*

*Doucement la brunette tenta de s'approcher sans prêter attention à Spike qui maintenant se trouvait légèrement derrière elle. Son pistolet était accroché sur le côté gauche de sa ceinture et à en juger par l'état dans lequel se trouvait l'agresseur elle n'aurait pas le temps de le dégainer à temps. La paire de ciseaux pressait de plus en plus la gorge pâle de la victime alors qu'il continuer à parler dans le vide, du moins c'était ce que Claire pensait.*

- Est-ce que par hasard quelqu'un comprend ce qu'il dit? Parce que si c'est le cas c'est le moment où jamais de se rendre utile. *Demanda-t-elle aux quelques personnes présentes.*

*La jeune fille n'avait avancé que de quelques pas et décida de mettre fin à son ascension, si elle continuait elle risquait d'allerter l'homme et donc d'être la cause de la mort de cette pauvre âme en pleurs. Pour une représentante des forces de l'ordre Claire la trouvait bien minable, le self contrôle était la moindre des choses tout de même!*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Sam 3 Sep 2011 - 10:00

Une paire de ciseaux, demande donc le poing fermé pour s'en servir comme d'une arme...

*Spike décale sa main dans son dos vers la gauche tandis que Claire le devance lentement*

(Claire Redfield) - Est-ce que par hasard quelqu'un comprend ce qu'il dit? Parce que si c'est le cas c'est le moment où jamais de se rendre utile.

Désolé Claire je comprend pas plus que toi ce qu'il ronchonne

*Spike baille un coup*

Prenez 20 minutes de "on fait quoi là ?" 1 heure et demi d'organisation et 30 secondes d'action. Remuez le tout, laissez reposé et vous obtenez une prise d'otage.

*Un policier s'avance en posant son arme sur le bureau et en levant les mains, parlant la meme langue que le prenneur d'otage et s'avance doucement vers lui*

Ca sent la bavure...

*Un petit bruissement sourd et régulier se fait entendre dans le dos de Spike donc la main s'était levé. Le policier tente le tout pour le tout et attrappe la main du prenneur d'otage qui tenais le ciseaux mais se prend un coup de genoux dans les parties tandis que le ravisseur est toujour caché derriere l'otage. Furieux, le ravisseur leve bien haut son bras, et le ciseaux pour transpercer le policier à genoux. A ce moment là, un bruit strident, comme quelque chose de métallique qui fend l'air puis un brui sourd se fit entendre. On pouvait voir le bras de Spike tendu vers la main du ravisseur qui avait la moitié des doigts en moins. Le ciseaux s'était retrouvé accroché au mur par un couteaux couvert de sang dont l'arrière de la lame était crantée et la taille totale était celle d'un avant bras. Le ravisseur se retrouva à genoux à crier de douleur en setenant le poignet en sang. L'otage s'élloigna en pleure avant de s'éffondrer au pied de Claire, les policiers attraperent sans aucun mal le ravisseur tandis que celui qui s'était pris un coupde genoux avait vu sa vie défilé devant les yeux. Spike passa à coté de Claire*

- Désolé si je t'ai devancé.

*Spike leva haut les pieds pour passer par dessus l'otage en pleure qui était aggrippé au pied de Claire. Il prend un mouchoir dans un petit distributeur de café et enroulla le ciseaux en sang avec avant de retirer son couteaux du mur d'un bruit aussi sourd que la premiere fois. Le policir à genoux c'était relevé avec un peu de mal aidé par ses collègue et Spike tendi le ciseaux enroullé dans le mouchoir à un homme aux cheveux couleur brun foncé, entre mi-long et court , avec un vetement couleur mauve foncé et des lunettes qui se trouvait devant l'agresseur au moment des faits*

- Tenez, une belle pièce à conviction toute fraiche d'une tentative de meurtre.

*Spike rejoigna Claire qui avait l'air agacée par l'otage en pleure et pris un autre mouchoir pour néttoyer son couteaux. Tandis que son regard était caché par un refflet de ses lunettes, il s'exprima d'un air de taré*

- Vous avez déja enlevé l'odeur de pourriture sur une lame ? Ca prend des heeeuuures...

*Dit il en regardant le sang se faire aspirer dans le mouchoir et les formes parfaites de la lame du couteaux. Secouant un peu la tête comme pour retrouver ses ésprits, il jetta le mouchoir et rangea le couteaux dans une poche prévu pour celui ci, accroché à la ceinture dans son dos, bien caché sous sa longue veste.*

- Hum bref... Nous continuons Claire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Kowalski

avatar



Messages : 492
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 22
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Sam 3 Sep 2011 - 11:58

*Ludwig observait la scène sans vraiment trop d'interêts, il était prêt à agir mais sans vraimentle vouloir.*

Tuer ou être tuer, quelle belle idéologie. Pour le moment, tu es le chasseur mais dans quelques instants tu seras la proie.

*Il regardait autour de lui, rien de bien concluant.*

Allons bon personne ne va agir. Hum...en même temps, c'est pas les policiers normaux qui vont régler sa.

*Une personne attira le regard de Ludwig. Une jeune femme qui faisait partie des S.T.A.R.S., Ludwig l'avait deja vu plusieurs fois dans le commissariat.*

...Claire...Claire Redquelquechose, je sais que son prénom c'est Claire, mais son nom... Pas moyen de m'en souvenir.

*Le suspect se mit alors à beugler des mots dans une langue étrangère, pas vraiment étrangère à Ludwig, il l'avait étudiée à la Fac, mais là, l'homme avait un acent à couper au couteau. Un policier s'avança alors vers le suspect en parlant la même langue. Il avait posé son arme et s'avançait doucement. Il tenta de prendre l'arme de l'agresseur, mais reçut un coup de genoux au niveau de l'entre jambe.*

Ouille.... Sa doit pas faire du bien sa...

*L'homme venait de tomber à genoux et l'agresseur allait transpercer le policier quand le divine mélodie de la lame qui fend l'air le stoppa dans son élan. Les ciseaux qui lui servés d'arme étaient dorénavant accrochés à un couteau planté dans le mur. Un homme sortit de la foule pour récuperer le couteau et enrouler les ciseaux dans un mochoir avant de le donner à Ludwig.*

?: Tenez, une belle pièce à conviction toute fraiche d'une tentative de meurtre.

- Hum.... J'ai pas que sa à faire, j'ai une réunion pour une affectation à une équipe.

*Ludwig plaqua le mouchoir contre le torse d'un policier.*

- Tu t'en occupe, j'ai une réunion...

*Ludwig retourna ensuite à la salle B3 et repris la lecture de son livre.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Sam 3 Sep 2011 - 13:58

*Grâce à Spike l'agresseur fut rapidement neutralisé bien que Claire considérait toujours cet acte comme inconsidéré. Et si il avait mal jugé son coup? Les conséquences auraient été désastreuses, surtout pour la pauvre policière qui était maintenant accrochée aux jambes de la S.T.A.R.S comme une moule à son rocher. Cette dernière n'arrêtait pas de pleurer, de clamer haut et fort à quel point elle était heureuse et redevable d'être toujours en vie: bref elle se ridiculisait au plus haut point. Tout le monde, ou du moins une grande partie des représentants de l'ordre ici la regardait comme une quelconque bête de foire ce qui à l'usure agaçait encore plus la brunette: si la nenette voulait se donner en spectacle, soit, mais elle n'était pas obligée de faire de même avec Claire qui elle n'avait absolument rien demandé cela dit en passant.*

Mais lâche moi pitié, lâche moi ...

*En temps normal sans doutes la jeune femme aurait-elle pris la policière dans ses bras pour la rassurer mais aujourd'hui n'était pas le jour et Claire n'était pas dans son état normal, du moins, pas tout à fait. Bien que n'étant plus vraiment énervée, l'attitude de cette fille l'avait profondément agacée. Venant d'une civile un tel comportement aurait été compréhensible, mais là c'était tout simplement n'importe quoi! Avait-on déjà vu une personne ayant reçu une formation sensiblement pareille à celle des S.T.A.R.S éclater en sanglots pour une simple prise d'otages? C'était vraiment affligeant.*

Et bah heureusement qu'elle n'était pas à Raccoon en 1998 celle là ... Elle serait surement morte la première!

*Au bout de quelques minutes qui parurent interminables Claire fit signe à deux hommes de prendre en charge leur collègue. Tous deux se regardèrent un instant avant de relever la pauvre âme en peine qui semblait troublée et complétement déboussolée par les évènements: du professionnalisme à l'état pur! Enfin libre de bouger, la jeune Redfield retourna aux côtés de Spike qui nettoyait son arme. On pouvait tout de même avouer que malgré les risques il avait fait du bon boulot.*

- Bien joué monsieur je fonce dans le tas *Dit-elle sur un ton taquin.*

*Son nouvel ami, ou plutôt sa nouvelle connaissance s'empressa de donner sa pièce à conviction à un homme qui ne devait être guère plus âgé que Claire. Un instant suffit à cette dernière pour reconnaitre les traits de cette personne: elle l'avait plusieurs fois croisé dans les locaux des S.T.A.R.S mais ne se rappelait absolument pas de son prénom ... Bref, dans tous les cas Spike était entrain de traiter un confrère comme un vulgaire policier et elle en vint à se demander si oui ou non il réalisait ce qu'il était entrain de faire.*

- Attend Spike c'est un ....

- Hum.... J'ai pas que sa à faire, j'ai une réunion pour une affectation à une équipe.


- S.T.A.R.S ... *Continua-t-elle en baissant le ton, voyant que de toute évidence la gaffe était faite.*

Et bah il est adorable aussi celui là! *Pensa-t-elle en regardant le jeune homme s'enfoncer dans le couloir.*

*N'ayant plus rien à faire ici, Claire acquiesça à la suggestion de Spike et tous deux sortirent de la salle. La visite se poursuivit dans le calme et la jeune femme répondait aussi précisément que possible aux quelques question qui lui posait son probablement futur collègue. Enfin ils débouchèrent sur les salle dites de repos où entre deux missions les S.T.A.R.S et les policiers aimaient se détendre, jouer aux cartes ou discuter avec leurs amis. Jamais encore Claire n'y avait mit les pieds.*

- Là tu as les salles qui ne servent à rien. *Dit-elle en montrant les quelques portes commençant toutes par la lettre B.* On peut entrer mais il n'y a rien de spécial à voir. Généralement les gens viennent ici pour souffler un coup après une mission.

*Lorsque la jeune Redfield entra dans l'une d'elle la surprise pu se lire dans ses yeux. La personnes qu'elle avait croisé quelques minutes plus tôt se trouvait là, lisant un livre alors qu'il avait prétexté une réunion pour se défiler. Quand je vous dit que dans ce bâtiment le professionnalisme est flagrant!*

- Ca va la réunion se passe bien? *Demanda-t-elle en souriant.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Dim 4 Sep 2011 - 0:10

*Spike n'avait pas entendu Claire dire qu'il s'agissait d'un S.T.A.R.S. l'homme qu'il avait prit pour un simple policier. Il le compris au moment où l'homme en question parla d'intégrer une équipe avant de s'en aller en réunion d'apres ses dires.*

Et zut... Premier jour de mon arrivé, encore, et il faut que je confonde un confrère à un simple policier rempli de dunnuts...

(Claire Redfield) - Bien joué monsieur je fonce dans le tas

*Spike la regarda avec un petit sourrir tout aussi taquin que le ton employé par Claire lors de sa remarque*

- Merci mademoiselle pantalon trempé de larme.

*Spike commencait beaucoup à apprécier la compagnie de Claire et hésiteras pas à lui proposer un verre pour la remercier de son aide dans sa réincerssion au S.T.A.R.S.. Il continue de la suivre*

(Claire Redfield) - Là tu as les salles qui ne servent à rien. On peut entrer mais il n'y a rien de spécial à voir. Généralement les gens viennent ici pour souffler un coup après une mission.

Si ses salles sont aussi ennuyeuses, c'est vrai qu'elles ne servent à rien, pas vrai Spike ?

- C'est sûr !

*Dit il à haute voie, mais se repprit en regardant Claire*

- C'est.. C'est sûr que... Des gens viennent ? Car il y a l'air d'avoir pas grand monde....

Hahahaha, ca s'est du rattrapage de boulette

- la ferme !

*Murmura t'il à lui même en tournant la tête sur le coté. En entrant dans une d'entre elle, le duo pu apercevoir quelqu'un, précisement l'homme que Spike avait prit pour un simple policier*

(Claire Redfield)- Ca va la réunion se passe bien?

Si les standardistes pouvaient être aussi rapide que leur réunion.... Comment je me rattrape de tout à l'heure... ? .... Offre lui des fleurs !..... Je parle pas de Claire !

*Spike fit une drole de grimace et commenca à marcher vers l'homme en question*

- Excusez moi pour tout à l'heure, j'ignorais que vous étiez un de nos cofrères. C'est pas votre travaille de vous occupé des pieces à conviction. J'en suis navré...

Des fleurs ca aurait été mieux ! .....

- Je me nomme Spike Gunner, ex S.T.A.R.S. de l'équipe Yankee...

Change de disque sinon tu va te rayer ! ....

- Ravie de vous rencontrer

Pas moi ! ....

*Dit il en tendant sa main vers l'homme*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Kowalski

avatar



Messages : 492
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 22
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 22 ans

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Dim 4 Sep 2011 - 1:18

*Ludwig lisait son livre. Quand une voix féminine l'interrompit.*

Claire: Ca va la réunion se passe bien?

- Ba ils sont en retard... Et puis zut je rentre chez moi après.

*L'homme qui l'avait prit pour un flic ordinaire semblait être titilé par son erreur.*

??: Excusez moi pour tout à l'heure, j'ignorais que vous étiez un de nos cofrères. C'est pas votre travaille de vous occupé des pieces à conviction. J'en suis navré...

- Y a pas de mal, j'ai l'habitude.

??: Je me nomme Spike Gunner, ex S.T.A.R.S. de l'équipe Yankee... Ravie de vous rencontrer..

*Il lui tendit la main que Ludwig serra plus par obligation que par sympathie.*

- Ludwig Kowalski, aucune équipe pour le moment.. Sur ce je vous laisse.. Au plaisir de vous revoir plus tard.

*Sur ces mots, Ludwig sortir du bureau et se dirigea vers la sortie.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Lun 5 Sep 2011 - 15:44

*Claire trouvait l'attitude de Ludwig plutôt froide, il semblait être le genre de personne à vouloir rester seule dans son coin, détestant toute présence qui risquerait de mettre un terme à sa sérénité ... Un insociable en somme. Après avoir échangé une parole et demie avec Spike au sujet de la bourde de ce dernier il repartit de sa démarche sûre sans un regard en arrière. La jeune femme le regarda s'en aller avant de soupirer: c'était sa première rencontre avec l'officier Kowlaski et on ne pouvait pas la qualifier de très concluante.*

- Et beh ... Pas très causant celui-là. *Lança Claire plus pour elle même qu'autre chose.* Bon, heureusement tout le monde n'est pas comme ça ici!

*Elle sourit au jeune homme resté là avant de sortir à son tour. Le commissariat n'avait rien d'exceptionnel et la visite pouvait se faire en moins de dix minutes top chrono. Prochaine étape: la salle d'entrainement. Celle-ci se trouvait au sous sol du bâtiment, c'était un endroit clos, insonorisé où les recrues pouvaient parfaire le maniement des armes aussi bien à feu que dites blanches. Lorsqu'ils entrèrent un garde leur demanda de décliner leur indentée: procédure d'usage dira-t-on.*

- Claire Redfield membre malgré moi de la Sigma team, et voici l'agent Gunner, il vient d'être transféré ici et je lui fais donc visité les locaux pour qu'il ne se perde pas dès le premier jour. *Dit-elle en souriant avant de passer devant le vigile.*

*La pièce était déjà bien remplie et voir autant de membres s'activer relevait presque du rêve, en temps normal ils étaient au premier étage à lambiner dans les salles que Claire qualifier d'inutiles. Y avait-il de grosses missions ces derniers temps qui pourrait justifier un tel entrain?*

- Si tu as besoin de t'entrainer ou de te défouler, c'est ici. La salle est ouverte de 8h le matin à 22h. Tu dois évidemment apporter ton arme mais ça, ça va de soit! Des question?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Lun 5 Sep 2011 - 17:06

(Ludwig Kowalski) - Ludwig Kowalski, aucune équipe pour le moment.. Sur ce je vous laisse.. Au plaisir de vous revoir plus tard.

*Dit l'homme que Spike avait prit pour un policier*

Ca se voit à quel point tu as hâte de nous revoir ! ... Cette voie recommence à parler depuis tout à l'heure... Le principe d'une voie c'est de parler mon cher Spike !

(Claire Redfield) - Et beh ... Pas très causant celui-là. Bon, heureusement tout le monde n'est pas comme ça ici!

*Spike lui rendi son sourrir*

Tu a un ticket avec elle !... C'est ca... C'est une bonne amie, ca s'arrete là, on se connait à peine... Et pourquoi je te répond, tu n'es pas réel !.... Si ca l'est.. Je suis bien réel !

*Spike continue de suivre sa guide silencieusement, du moins aux oreilles de Claire. Ils arriverent à une grande salle d'entrainement n ignorant le gardien, où des coups de feu se faisait légerement entendre de l'autre cotés de la piece*

hooooo... C'est le son que je préfere.... On y va ?...

(Claire Redfield) - Si tu as besoin de t'entrainer ou de te défouler, c'est ici. La salle est ouverte de 8h le matin à 22h. Tu dois évidemment apporter ton arme mais ça, ça va de soit! Des question?

Ca va être des lonue journée alors, j'éspere qu'ils ont les munitions pour ca...

- Hum.. Je me demandais si ca t'intéressait, pour te remercier de ta gentilesse, que je t'invite à boire un verre.

*Spike faisait tout pour ignorer la voie dans sa tête*


Dernière édition par Spike Gunner le Lun 5 Sep 2011 - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Lun 5 Sep 2011 - 21:01

*La jeune femme fut surprise par la demande du jeune homme mais aussi très flattée de se faire ainsi inviter par une personne qu'elle connaissait à peine. Une fois de plus elle sourit et opina du bonnet: elle n'avait rien à faire et voulait en savoir plus sur Spike, notamment sur ce qu'il connaissait d'elle et ce que disaient les dossiers sur son passé désastreux à Raccoon.*

- Avec joie, du moment que c'est toi qui payes, tout me convient. *Dit-elle pour plaisanter.* Et puis j'ai pas mal de temps devant moi alors ma foi, allons y! Il y a un bar pas loin plutôt fréquenté par les S.T.A.R.S, je t'y amène?

*Claire aimait bien la compagnie de cet homme aux yeux magnifiques. Il était calme et contrairement à bien des gens semblait posé. Non vraiment, elle voulait apprendre à le connaitre et espérait avoir la chance de pouvoir partir en mission avec lui un de ces jours.*

*Tous les deux sortirent du bâtiment, dehors la pluie commençait à tomber en fines gouttes, et c'est en soupirant qu'elle se décida à sortir la première, le bar n'était pas très loin et un peu de pluie le na tuerait pas après tout!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Gunner

avatar



Messages : 60
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 28
Localisation : Laon

MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   Lun 5 Sep 2011 - 21:16

*Spike souria quand elle accepta son invitation et rigola un peu à sa plaisanterie*

Quand je te dit que tu as un ticket avec elle... Ca suffit, je vais prendre mon traitement, tu n'existe pas !!! ... Tu ne fais que gagner du temp...

*Le jeune commenca à suivre Claire en acceptant sa proposition d'aller à un bar, mais quand elle eu le dos tourné, il sortir une gros tube contenant des pillules et en pris deux dans sa main avant de les avaler en soufflant un peu. Il rangea vite ses étrange pillule et rejoigna Claire dehors. Mais quelque goutte de pluie tombaient du ciel nuageux et sombre. Sans attendre il ota sa veste et se mit à coté de Claire afin de a protégé de la pluie avec sa veste, car les petites pluies fraiches sont souvent les plus génante.*

- Je te suis Claire

*Les voies avaient déja céssé et la tête de Spike en fut que plus légere*


[FIN RP pour Clire et Spike]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une impression de déja vu (Pour ceux qui veulent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Shannon. ◭ Le boomerang, c'est comme le frisbee, mais pour ceux qui n'ont pas d'amis.
» msn pour ceux qui veulent
» [TERMINÉ] Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer" [Ryujia Dragonstone/Anathème Vyrad]
» Ceux qui veulent une belle fin à leur histoire doivent l'écrire eux-mêmes- Rose's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Les sections spéciales :: Le Commissariat De Police-