AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Jeu 5 Mai 2011 - 12:42

APPARTEMENT DE MIKAIL - 06 H 19.

*Un nouveau jour se lève sur la ville de raccoon city,un nouveau jour qui pouvait paraitre tellement anodin pour les personnes qui ignorait ce qu'il se passait dans cette ville maudite,mais pour les autres,les agents spéciaux qui faisait partit des S.T.A.R.S.,un nouveau jour signifiait tout simplement un nouveau calvaire,et Mikail n'échapper ne faisait pas exception a cette règle,lui qui pensé pouvoir prendre un nouveau départ en revenant ici,la moins que l'on pouvait dire sur sa situation était qu'il se retrouvait toujours au mauvaise endroit moment,depuis son arrivait chez les S.T.A.R.S. il n'avait eu de cesse de traquer Umbrella pour mettre fin a l'horreur,en vain,la Corporation était toujours la et plus en forme que jamais semble t-il,mais non loin de tout soupçon,seulement les personnes au courant refuser de parler,sans doute la peur des représailles qu'il pourrait y avoir a leur égard,mais ni Mikail ni les S.T.A.R.S. n'étaient dupes,ils savaient tous quel horrible secret caché cette firme sans visage,mais même les plus puissante autorités ne semblait pouvoir rien faire,et rester donc impuissant face a tout cela*

Mouais,m'enfin bon,quand même,au final,c'est toujours les mêmes qui paye pour les erreurs des autres,et sa dure depuis toujours tout sa.

*Puis,l'agent des S.T.A.R.S. fraichement réveiller par le bruit de son infernal réveille se dirigea vers sa salle de bain,il prit le temps de prendre une bonne douche froide afin de se réveiller,une fois tout cela fait,il se mit une chemise noir,un jean de la même couleur que sa chemise,et se dirigea sans même se presser vers sa cuisine,ou il se fit un café noir,sans sucre,puis,il se dirigea vers la fenêtre de son appartement qui donner sur la rue principale de raccoon city,il vit que dehors,le temps n'était pas a la fête,un ciel très gris,d'une grande tristesse,cela changé des dernières température que la ville avait eu il y'a quelques jours,c'est sur,les grosses chaleur des ses derniers jours a Raccoon City en avait presque était trop étouffante pour toute la ville,un peu de pluie ne ferais pas de mal a qui que ce soit,et de toute manière,Mikail était censé être de repos normalement,aujourd'hui,il pouvait faire ce que bon lui sembler,de ce pas,il se dirigea vers la radio prêt de la télé*

- Bon,qu'est-ce qu'il y'a d'intéressant aux informations aujourd'hui?

*L'agent Victore alluma sa radio afin de savoir les actualités,même si il faut dire que cela n'était pas vraiment son fort*

INFORMATIONS- Et aujourd'hui a Raccoon City,le ciel sera gris,la pluie tombera sur l'intégralité de la ville,de même qu'un gros orage se prépare...

- Non,sans rire,j'avais pas remarquer sa dehors.

*Mikail changea de chaines,celle-ci sur la pluie et le beau temps ne l'intéressant pas vraiment plus que sa*

INFORMATIONS-Hier soir,les locaux de raccoon city,l'on emporter sur les visiteurs de...

- Mais qu'est-ce qu'on s'en font de sa.

*N'arrivant décidément pas a trouver une chaine intéressante pour lui,Mikail changea a nouveau de chaine,en espérant trouvait quelques choses d'intéressant cette fois-ci*

INFORMATIONS- Ce matin,tôt dans la matinée,un coup de fil a était donner a la police pour signaler qu'un corp a était retrouver prêt de la foret de Raccoon City,il s'agirait de celui d'un homme approchant la quarantaine,cependant aucune identité n'a pu être associé au corp,tellement ce dernier était méconnaissable,il a en effet était démembrer par un objet relativement tranchant,tout porte a croire que la série de meurtre qui continue a faire des victimes,pourrait être l'œuvre d'une seul et même personnes.

*En écoutant les informations,Mikail n'en revenait pas,cette vague de meurtres commençait il y'a maintenant 1 semaines de cela,continuer de s'allonger,la liste des victimes étant effectivement déjà très importante,et pourtant,aucune trace d'ADN n'est était retrouvait,aucune empreinte non plus,rien,l'affaire stagné,celui qui s"amusait a faire tout sa ne laissait aucun indice,ce qui rendait l'enquête très difficile a résoudre*

- Mais dans quel monde on vit,un taré comme sa qui cours les rues,et personnes n'arrive a savoir qui c'est,et tant qu'il sera vivant,il continuera,mais franchement,pourquoi la police n'a t'elle pas chargé une équipe de S.T.A.R.S. de résoudre tout sa.

*Soudainement,le téléphone se mit a sonner,Mikail se dépêcha d'aller le décrocher*

- Je me demande bien qui peut m'appeler a une heure pareille et de si bon matin qui plus est.

*Il saisit le téléphone est répondit a l'appareille*

- Agent spéciale Victore j'écoute.

TAYLOR- Allo,Mikail Victore?

- Ouais,qui est-ce?

TAYLOR-C'est l'agent Taylor.

- Et pourquoi m'appeler vous a cette heure si alors que je suis en repos en plus?

TAYLOR-Bah en faite,Irons veut vous voir dans son bureau.

- Je suis en repos et il le sait en plus.

TAYLOR- Oui je sais Monsieur,mais il m'a dit de vous le dire.

- C'est quel sujet?

TAYLOR- Il ne m'a rien dit de plus,il veut voir de son bureau.

- Ok,j'arrive,mais le Capitaine abuse de son autorité.

*Sans dire un mot de plus,Mikail raccrocha son téléphone,il prit son Holster d'épaule dans lequel son 357 Magnum était,il prit son manteau de cuire par la même occasion et quitta son appartement en direction du commissariat,et seulement quelques minutes après,il déjà rendu,il fit quelques pas avant d'ouvrir la porte d'entrée du hall principale*

COMMISSARIAT DE RACCOON CITY - 06 H 44.

*Une fois a l'intérieur du commissariat,Mikail fit quelques pas,il se dirigea vers l'accueil devant lequel le jeune agent Taylor l'attendait,Mikail s'approcha de lui pour lui signaler son arriver certes un peu tardive,mais il était la*

- Bonjour Agent...

TAYLOR- Agent Taylor Monsieur,c'est moi qui vous est appeler tout a l'heure.

- Oui je sais,eh bien,me voila comme convenue.

TAYLOR- C'est vrai,je vais prévenir le capitaine Irons.

- Très bien,j'attends.

*Mikail croisa le bras et regarda le jeune agent qui composa le numéro du bureau dans lequel se trouvait le capitaine Irons,chef de la police de Raccoon City,un home qui n'inspirait pas vraiment la confiance pour Mikail*

TAYLOR-Monsieur Victore?

- Oui?

TAYLOR- Vous pouvez monter,le capitaine vous attend.

- D'accord,merci.

*Mikail grimpa quelques marche pour se rendre a l'étage,puis,après avoir seulement quelques pas dans le couloir,il arriva devant la porte du capitaine Irons,Mikail frappa a la porte de se dernier en attendant sa réponse*

CAPITAINE IRONS-Entrez!

*Mikail ouvrit la porte,la referma et s'avança prêt du bureau derrière lequel le Capitaine Irons se tenait,Mikail le regardait fixement dans les yeux en attendant que le discours s'installe entre les deux hommes*

CAPITAINE IRONS-Ne restez pas debout agent Victore,asseyez vous.

- Merci Capitaine.*Répondit Mikail tout en tirant la chaise pour pouvoir s'assoir*

CAPITAINE IRONS- Vous savez pourquoi je vous ai fait venir?

- Pas du tout Capitaine.

CAPITAINE IRONS- Avant tout,désolé pour votre jour de repos,vous le prendrait a un autre moment.

- Oui,j'en suis plus a un jour de repos voler maintenant.

CAPITAINE IRONS- Enfin passons,vous avez entendu les infos ce matin,l'affaire des victimes mis en pièce a coup d'objet tranchant.

- Oui,bien sur,comme tout le monde.

CAPITAINE IRONS- Eh bien cette enquête stagne,et très peu de S.T.A.R.S. sont disponible.

- Eh vous allez me demandait de m'en charger,c'est sa?

CAPITAINE IRONS- Tout a fait.

- Mais de cette enquête,je connais que les grandes lignes Capitaine.

*Le capitaine Irons lui tendis un dossier qui renfermer plein d'informations*

CAPITAINE IRONS- Eh bien maintenant vous savez tout.

*Mikail prit le temps de le regarder attentivement avant de regardez une nouvelle fois Irons*

CAPITAINE IRONS-Alors?qu'en pensez vous?

- Eh bien,si je m'en refaire a cela,allait en pleine foret serais tout bonnement du suicide,et bien que j'ai mener toute mes missions a terme,la,sa serait du suicide pur et dure.

CAPITAINE IRONS- C'est pour sa que vous serez Accompagner agent Victore.

- Un partenaire?

CAPITAINE IRONS-Tout fait!

- Mais ou est il? Je ne le voit pas.

CAPITAINE IRONS- Elle ne devrais plus tarder a arrivait maintenant.

- Mon partenaire est une fille donc,j'ai hâte de voir qui c'est.

CAPITAINE IRONS- Exactement agent Victore.

- Sa me va très bien,pour moi une fille est parfois plus compétente qu'un homme,alors...

*Mikail croisa les bras et attendit patiemment que sa partenaire arrive*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Jeu 5 Mai 2011 - 17:10

* La journée était passablement fraîche mais Claire s'en fichait, elle avait passé la nuit à faire la fête avec ses nouveaux amis et commençait peu à peu à faire abstraction de toutes les mauvaises choses qui étaient arrivées dans sa vie ces temps-ci. En effet la jeune femme avait récemment rompu avec son petit ami et la décision avait été pour le moins ... difficile à prendre. Bien qu'elle nourrissait indéniablement des sentiments forts pour son voisin, elle ne pouvait se permettre de le laisser entrer dans sa vie: cela n'aurait mené à rien et lui aurait tout simplement fait perdre un temps précieux. Et puis, à quoi bon ajouter un problème de plus? Claire savait parfaitement que si elle se laissait aller à ce genre de jeu, cela aurait des répercutions sur son travail et il n'en était pas question. Son travail c'était tout ce qu'elle avait et jamais elle n'y renoncerait, pas avec tous les sacrifices que cela lui avait demandé.*

* Alors qu'elle se trouvait dans l'une des nombreuses rues de Raccon, son sac à la main, les cheveux décoiffés et le visage marqué par la nuit de folie qu'elle venait de passer son portable sonna. Voyant que ce numéro ne figurait pas dans son répertoire la jeune femme ne se donna pas la peine de décrocher et continuait sa route vers son appartement. Claire ne rêvait que d'une chose: dormir. Durant la soirée elle avait récolté nombre de numéros et son amie, Katherine, avait distribué sans retenue le sien. Son téléphone sonna une nouvelle fois: une fois de trop à son gout. Énervée, elle décrocha et lâcha un "quoi" sec avant de sentir le sang monter dans ses joues.

BOSS: Mademoiselle Redfield, je vois qu'on est de bonne humeur.

- Oh, chef désolée je ne savais pas que c'était vous, en même temps si vous n'aviez pas caché votre numéro ça ne serait pas arrivé
. Répondit-elle.

BOSS: Bien, nous débattrons sur ce sujet un autre jour, je veux vous voir dans mon bureau dans une heure, pas une minute de plus Redfield, je sais à quel point vous et la ponctualité êtes fâches.

* Claire cessa de marcher, choquée: comment était-elle censée enchainer une journée de travail dans un état pareil? Si Chris la voyait comme ça ça n'allait pas être la joie au commissariat ... La brunette respira un grand coup avant de donner sa réponse.*

- C'est pas comme si j'avais vraiment le choix de toute façon. Et quel est le motif de cette soudaine envie de me voir? Demanda-t-elle ironiquement. Ce n'était pas son genre de parler ainsi mais la fatiguait jouait beaucoup sur son caractère, et Dieu sait qu'elle avait besoin de sommeil.

BOSS: Un homme découpé en morceaux, ça vous va?


*La jeune S.T.A.R.S râla une énième fois avant de raccrocher. La journée allait être longue, elle le sentait. Elle entreprit d'enlever ses talons (qui risquait-elle de croiser à une heure pareille?) afin de pouvoir courir jusqu'à chez elle: une heure pour se préparer allait se révéler insuffisant. *

* Une fois douchée, habillée et coiffée, Claire se servit plusieurs tasses de café à la chaine, avala vite fait ce qui lui tombait sous la main et jeta un coup d’œil à son miroir: elle avait l'air clean: cheveux impeccablement attachés en queue de cheval, vêtements propres et plus aucun indice de son manque de sommeil ne se lisait sur son visage. Une léger sourire se dessina sur ses lèvres roses, malgré sa fatigue elle était plus qu'heureuse de travailler, servir chez les S.T.A.R.S était pour elle un honneur. Claire attacha son arme à sa ceinture, prit son téléphone, ses clés et quitta son petit havre de paix.*

Et c'est reparti.




8:3o - Commissariat.


* Lorsque Claire entra dans le commissariat l'ambiance était tendue. Un jeune homme se tenait derrière le comptoir et scrutait les moindres faits et gestes de la jeune Redfield. Intriguée, celle-ci s'avance vers lui et lui demandait de quoi il en retournait.*

JOHN: Vous avez encore du retard Claire, le chef va vous ...

- Oh pitié épargne moi tes remontrances.
Dit-elle avec un clin d'oeil. Et puis je t'ai déjà dit d'arrêter de me vouvoyer, je ne suis pas si vieille tu sais! Bon, aller je file avant de m'attirer les foudre de notre cher patron adoré. Ajouta-t-elle en riant.

* Lorsque la jeune femme entra dans le bureau son chef et ... un homme cessèrent leur discussion. Comme toujours elle semblait être arrivée au mauvais moment (et en retard). L'homme grassouillet la fixait à travers ses petits yeux de chats, ça allait barder.*

BOSS: Vous êtes en retard. Signala-t-il.

- Désolée ...

BOSS: Bon passons, ça ne m'étonne même plus! Vous avez de la chance d'être l'une de nos meilleurs recrues Redfield. Je vous présente Mikael Victore, il sera votre coéquipier pour cette mission. Dit-elle d'une voie neutre.

- Une mission? Demanda la jeune femme. Vous auriez pas comme oublié de m'en parler?

BOSS: Ah oui tiens ... Bon et bien maintenant vous êtes au courant! Bien, allez y, nous n'avons pas de temps à perdre. J'ai confiance en vous!


* Et sur ces mots le chef flanqua littéralement les deux S.T.A.R.S à la porte. Décidément le tact et lui ça faisait deux ... Claire regarda le dénommé Mikael, elle avait entendu parler de lui mais n'avait jamais eu l'occasion de le rencontrer.*

- Je suis Claire Redfield, enchantée. Dit-elle en souriant. Tu sais quel est le but de notre mission? Le boss à l'air passablement fâche contre moi donc je vais éviter d'aller le titiller encore un peut ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Alexander

avatar



Messages : 903
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 34

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Ven 6 Mai 2011 - 15:56

* Elle marchait. Seule dans les rues sombres de Raccoon City. En fait, si la ruelle était si sombre, c'était parce que plusieurs lampadaires étaient éteints. sans doute encore ces vandales qui s'éclataient à les péter pour le plaisir. Mais quel plaisir justement y trouvaient-ils ? Ça lui faisait penser aux casseurs lors de catastrophes naturelles, comme dans les films. A quoi çà leur servait de faire çà ? Ces temps-ci, les clients du cabinet vétérinaire lui avaient beaucoup relaté ce genre d'événements. Même des histoires de voitures brûlées. Mais quel était l'intérêt ? *

* Elle marchait. Dans les rues sombres de... *

Oh c'est bon, t'es pas dans un film d'horreur ma fille. Il fait bon ce soir, vas t'amuser !

* C'est vrai qu'il faisait bon ce soir. Un léger vent frais qui donnait plaisir à se promener. C'était une belle nuit même. Le ciel était découvert sur les étoiles. Cela était beaucoup plus agréable que de vieux lampadaires ! L'esprit serein malgré tout ce qui s'était passé récemment. Elle avait visiblement eu moins de mal à encaisser la mort de Kyle qu'elle ne l'aurait pensé. Peut-être ne tenait-elle pas tant que çà à lui ? Non. Sans doute que les événements récents l'avaient plus endurcie qu'il n'y paraissait. Car c'était paisiblement qu'elle arpentait les rues. Sans pensée. Aucune. Elle profitait juste du bon air. *

* Quelque chose tapa. Elle continua sa route. Les jeunes qu'elle croisa s'amusaient à se courir après avec des bouteilles d'alcool. Ils jouaient à "chat". Comme à l'école. Les voir se courir après les uns les autres la fit sourire. Et elle se prit au jeu lorsque l'un des garçons la prit en chasse. Il l'avait attrapée. A son tour d'en attraper un. Alors elle se mit à courir après l'un, puis après l'autre. Pour finalement attraper le bras de l'une des seules filles du groupe. Ils étaient bien dix à s'amuser comme des enfants maintenant. Des pas la prirent en chasse maintenant. De lourds pas. On lui attrapa le bras. C'était lui, pas la peine de se retourner pour le savoir. Cette forte odeur qui montait à son nez le lui prouvait. Mais elle se retourna pour voir ce visage aux dents découvertes. *

* Maxine hurla en se réveillant en sursaut. Son corps tremblait. Des larmes coulaient sur ses joues. Il lui fallu bien une minute avant de réaliser qu'elle était dans son lit. Saine et sauve. Non. Cela n'allait pas du tout. Et elle avait tout sauf digéré la mort de son ami, qu'elle avait vu partir sous ses yeux, impuissante. Toutes les nuits c'était la même chose. Et tous les réveils se ressemblaient aussi. Et le temps ne semblait pas jouer en sa faveur. La peine et la peur ne décroissait pas. Bien au contraire. Mais à qui pouvait-elle parler ? Car oui, elle avait besoin de parler. Mais on la prendrait pour une folle. Et à Raccoon, elle ne connaissait pas grand monde, encore moins de véritables amis. Quelques connaissances comme çà, mais rien de bien folichon. Les gens qu'elle croisait restaient en surface. Ce n'était que de l'image, du m'as-tu vu. Soit : rien d'intéressant. Alors elle préférait rester seule avec ses bébés chats et son chien. Au moins, eux, ils étaient vrais. *

* C'était son jour de repos. Enfin. La semaine avait été rude. Des urgences au cabinet, des morsures au cabinet, et malheureusement de vilaines piqûres aussi. Maxine n'avait jamais aimé ce moment-là, où l'on ôtait la vie à un animal. Mais parfois c'était mieux ainsi, plutôt que de le laisser souffrir trop longtemps... Mais on s'y accrochait à ses bêtes-là. Même quand c'était nos "patients". Cela faisait du bien à la jeune femme en réalité de travailler dans ce milieu. Elle qui avait tant d'attention et d'affection à donner. Elle préférait les donner utilement que de se chercher quelqu'un pour çà. Car elle trouvait que beaucoup trop de monde se mettait en couple juste pour être en couple. Ce n'était pas une raison valable à ses yeux. C'était triste même. Et puis depuis Kyle, elle n'avait pas eu envie de se remettre avec quelqu'un. Les animaux. C'était là toute sa vie. *

* Et la course à pieds ! Maxine ne se sentait pas bien si elle n'allait pas courir au moins deux fois par semaine. En général c'était le week-end, vu que la semaine elle était au cabinet. Mais parfois, çà pouvait être un soir après le boulot, lorsqu'elle avait besoin de relâché la pression, se défouler. Et ce matin ne ferait pas exception. Elle avait juste hésité à amener son chien ou non . Mais le pauvre animal avait eu un vilain incident quelques temps avant, dans ces mêmes bois où elle allait toujours courir. Mais si Maxine devait penser à toutes ces choses qui pouvaient traîner... Alors elle ne sortirait plus. Et puis, elle avait vécu longtemps sans se douter de ce qui pouvait traîner dans les rues de Raccoon City. Alors elle savait que les chances de croiser ces créatures morbides n'étaient pas des plus élevées. Elle sortait tout de même toujours avec son couteau de cuisine dans son sac ou bien un canif dans sa banane lorsqu'elle courait. Aujourd'hui ne ferait pas exception. *

* Il était tôt. Mais elle savait qu'après ces foutus cauchemars, il lui serait impossible de refermer l'œil. La jeune fille s'était gentiment préparée et lorsqu'elle fût armée de son jogging noir avec deux bandes roses sur les côtés et s'était remplie un peu le ventre, elle quitta l'appartement direction les bois. Sans oublier la bouteille d'eau qu'elle laissa côté passager lorsque le véhicule fût à l'arrêt. Walkman sur les oreilles, Max s'élança dans les bois. Elle courut près d'une heure, s'arrêtant de temps en temps pour admirer le paysage ou écouter les oisillons chanter. Une atmosphère qu'elle aimait tout particulièrement. Le calme à Raccoon était chose rare alors il fallait en profiter ! *

* Puis Maxine revint vers le parking à petites foulées. Cela lui avait fait du bien de courir. Elle se sentait plus légère après çà. Enfin. Si l'on enlève la poussée de colère qui monta en elle en voyant çà ! *

- Oh put*** ! Mais quelle bande d'enfoirés !!!

* La jeune femme courut jusqu'à sa voiture. Défoncée qu'elle était. *

- Bordel de mer** ! *******

* Max revit en quelques secondes tout son vocabulaire d'insanités. Elle en inventa même quelques unes tandis qu'elle était en train de faire le tour de sa pauvre Mini Cooper, main sur la bouche et yeux écarquillés. Ils s'étaient bien amusés les co** ! La pauvre voiture ne ressemblait même plus à une voiture. Les vitres et portières étaient éclatées, totalement brisées, enfoncées... La jeune femme prit une respiration et ôta ses écouteurs de ses oreilles. Puis elle se mit à crier : *

- Oh ! Bandes d'encul** ! Montrez-vous ! Ça vous a fait rire, hein ? Venez qu'on règle çà !

* Aucune réponse. *

- Bande de couilles molles, montrez-vous puta** !

* Ses appels restaient sans réponse. En même temps : ils avaient eu une heure libre pour s'amuser. Ils devaient sans doute être déjà partis. Max regarda s'ils avaient piqué le radio-cd. Non, tout était en place. Mais pourquoi ils avaient fait çà ? Pourquoi à elle ? La jeune femme était trop choquée pour prendre une quelconque décision sur la marche à suivre pour l'instant. Elle pestait et observait attentivement le véhicule. Lorsqu'un détail la frappa. Le moteur. Ils n'avaient pas utilisé des battes de baseball. Vu l'état du devant, cela semblait plutôt du genre : coupé en deux. ???? *

* Des cris vinrent interrompre le fil de ses pensées. des cris. Stridents. Pressants. Ce n'était pas des enfants qui jouaient, oh non. Quelqu'un appelait à l'aide. Et il ne fallut pas trois secondes à Max pour qu'elle ne s'élance en direction des cris. Qui se turent lorsqu'elle fût à proximité. Plus rien. Alors elle se mit à chercher. Il n'y avait personne sur le chemin, personne dans les fourrés. La jeune femme ne savait plus où chercher. Jusqu'à ce qu'elle vit un chien courir sur elle. Non, il passa près d'elle mais partit de là où elle venait. Il fit tomber quelque chose en route. Elle soupira et alla voir. Et se retint de vomir lorsqu'elle vit une moitié de bras ensanglanté. *

* Quelque chose venait vers elle. Des bruits de pas, les fourrés qui remuaient un peu plus loin. La jeune femme ne demanda pas son reste et se rua dans les fourrés de l'autre côté du chemin. Au pied d'un arbre en contrebas, elle trouva un épais arbuste, assez pour se dissimuler derrière. Maxine retint sa respiration et ne bougea plus pendant un moment, dos collé au plus gros tronc. En haut, quelque chose racla le sol et s'éloigna. Elle attendit encore. Puis, trop apeurée par ce qu'il avait pu se passer là-bas, elle resta là encore. Cela lui rappela la fois où une espèce de gros bûcheron bedonnant l'avait coursé dans les bois avec une machette. Elle secoua la tête. Non, c'était du passé, çà ne pouvait pas être çà. Puis elle se rappela les infos ce matin. Ils avaient parlé d'un tueur. Qui tranchait les gens. Ce bras avait été tranché. *

Dans quelle mer** j'me suis encore foutue ??? ...

* Maxine ouvrit alors la banane à sa ceinture. Elle y attrapa son portable et tapota "911". Mais elle se remémora certains épisodes de sa vie qu'elle aurait préféré oublier et composa un autre numéro. Celui de Mikail Victore, l'agent des Stars qui s'était retrouvé embringué dans une sale histoire avec elle quelques temps plus tôt. Elle hésita une seconde. Il était encore tôt le matin. Et puis il la détesterait. Mais elle savait les forces de l'ordre pas très compétente, ni même rapides, dans ce genre de situation. Il était sa meilleure option, une solution de confiance. *

* Le téléphone sonna. La jeune femme patienta un instant avant qu'il ne décroche. Cette voix qui lui était familière lui était rassurante. Alors, chuchotant, elle commença à lui raconter son histoire. Mais n'était pas décidée pour autant à sortir de sa cachette pour le moment. ^^ *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amiesdusudouest.forumgratuit.org/
Matthew Ridgway

avatar



Messages : 373
Date d'inscription : 05/04/2011

Dossier du personnage
Age du personnage: 38

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Ven 6 Mai 2011 - 21:08

Forêt de Raccoon: 08h15:

- Sale boulot, sale boulot à la con.

* Le ciel, tout comme l'esprit de Matt, était gris. Et la journée allait bien entendu tourner en orage, l'U.B.C.S. Également... *


===> Quelques heures plus tôt: QG de L'U.B.C.S. à Raccoon City:


* Entre dans le bureau de son Chef de Groupe. *

Chef: - Ha! Le nouveau... Et quel nouveau!

Ok, ça commence direct!

Chef: - J'ai parcouru ton dossier, vraiment pas brillant, tu dois faire tes preuves, tu n'es même pas digne d'être ici devant moi... Mais je ferai avec. Je te le dis Ridgway, si ça ne tenait qu'à moi, des abrutis dans ton genre je les repique même pas, Je me demande à quoi pense Umbrella, ils ont juste tellement besoin de chair à canon. J'espère juste que tu crèvera vite, qu'on soit débarrassé de toi.

* Ce genre de discours était plutôt typique, mais concernant Matt il était plutôt approprié. Pas simplement pour le motiver, non, l'officier était sérieux. *

Chef: - Pose ton cul ici. * Il pointa un fauteuil situé face au sien, devant son bureau. *

Chef: - Je passe les commentaires sur tes états de services dignes d'un traître, parce que tu vas avoir de quoi te racheter... Si tu tiens la route sur la mission qui t'attend; tu seras intégré à mon équipe et je m'occuperai personnellement de ton cas. Si tu échoues, tu ne seras plus là pour me faire perdre mon temps. Inutile de re-préciser que je tiens à ce que tu y reste.

- C'est reçu, mais...

Chef:- T'as juste droit de la fermer, écoute moi et boucle la sinon je vais économiser ma salive en te flinguant dès la prochaine seconde.

* La recrue s'exécuta, inutile de chercher plus loin face à des individus de ce genre. *

Chef: - Tu vas ramer pour ta put*** de mutation disciplinaire, tu peux me croire. Il y a une semaine, nous avons lancé un programme appelé "Soleil de Plomb". Programme visant à tester une ABO nouvelle génération. C'est un Tyrant créé pour les opérations longue durée. Tiens, voilà tes infos.

* Matt se vit remettre un dossier contenant une photo et un rapport. La photo montrait un humanoïde très corpulent, horriblement tuméfié, conservé dans une cuve de stase. Le rapport expliquait en détails les caractéristiques de ce monstre. L'officier précisa à Matt qu'il devrait tout connaître par coeur avant de sortir, puis détruire le dossier avant de passer le pas de la porte. L'officier lui laissa le temps d'ingurgiter les informations. *

Chef: - Deux bons U.B.C.S. sont morts pour la mission qui t'attend, deux bons gars que je n'aurai jamais échangé contre cent de tes clones inutiles et pourri de connerie. Le rapport est clair, tu as les coordonnées de la dernière position du "Soleil de Plomb" trouves le et suis le. Analyse son comportement et utilise ce PC portable pour nous envoyer des rapport réguliers.

* Le type pointa du doigt un sac en cordura sur une tablette à côté de Matthew. *

Chef: - Maintenant prends le et barres toi. Rends moi le dossier avant de te sauver...

* L'officier passa le dossier entier dans la broyeuse puis fit pivoter son fauteuil pour ne plus voir Matt. Ce dernier ouvrit la porte du bureau sans dire un mot.*

Chef: - Au fait! Notre contact à confirmé que les S.T.A.R.S. sont sur le coup... Tu sais qu'un petit bonus pour nous prouver ta loyauté ferai du bien à ton dossier...

- Reçu.

* Matt sortit sans un seul mot de plus et se dirigea vers la forêt, d'un pas rapide. Il décida d'éviter au maximum de croiser qui que se soit; Le mieux était d'entrer en forêt sans emprunter l'entrée principale, avec son parking et ses joggeurs matinaux... *

Forêt de Raccoon City: 08h20:

* C'est vêtu d'une tenue civile, de teinte relativement adaptée à la forêt, que Matt débutait sa mission de second ordre, seul avec pour unique coéquipier, un ordinateur portable relié directement au QG. Il était entré très profondément en forêt, hors des sentiers délimités, à l'endroit pile des coordonnées, mais rien...*

Bordel, comment je vais trouver cette saloperie de phénomène de foire made in "cinglé corporation"?...

* Un cri... Des cris, hurlements d'horreur. *

- Bon sang, ça vient de quel côté ça maintenant???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Sam 7 Mai 2011 - 12:06

*Toujours dans le bureau du chef de la police,le chef Irons,Mikail attendait patiemment la venu de son partenaire qui était en retard,assez en retard pour que Irons commence a parler dans sa barbe,la patience n'était pas le point fort de cette homme,tout le monde le savait a Raccoon City,Mikail lui avait même trouvait un petit surnom chaleureux qui avait fait le tour chez les S.T.A.R.S.,en effet,le Capitaine des S.T.A.R.S. le surnommer Irons le sanguin,du a ses colères soudaine et a son caractère rancunier,d'ailleurs,rien que d'y pensée en face de la personne qui avait hériter de cette réputation fit arracher un léger sourire a Mikail,se dernier regardant Mikail fixement ne se rendit sans doute pas compte qu'il était en fait la personne qui faisait rire Mikail,pourtant,l'agent Victore savait que se n'était pas très respectueux de se moquer d'un supérieur hiérarchique,mais il ne pu retenir son sourire qui rester figer sur son visage,et ce malgré le fait qu'il faisait tout pour ne pas se moquer ouvertement de son chef,mais se dernier commençait a perdre patience,d'une part parce'que Mikail souriait en le regardant,mais peut-être aussi parce'que le partenaire de Mikail ne montrait toujours pas le bout de son nez*

CAPITAINE IRONS- Bon,qu'est-ce qui vous sourire Capitaine Victore?!

- Moi? Rien mon capitaine,c'est...l'atmosphère positive de votre....Bureau,qui me fait sourire ainsi,c'est tout.

Si seulement il savait que c'est de lui que je me moque depuis tout a l'heure,il serait capable de mettre un rapport.

CAPITAINE IRONS-Oui,c'est sa,l'atmosphère de mon bureau,vous en avez d'autre des comme sa Victore?

- Non,mais je vous assure qu'il est chouette cette endroit,un vrai havre de paix.

*Puis,soudainement,plus un mot,l'endroit redevenue sans bruit comme il y'a quelques minutes,avec les deux hommes attendant que le deuxième S.T.A.R.S. appelait pour cette mission arrive enfin,d'une part pour commencer la mission,mais d'autre part pour qu'il vienne tirer Mikail de cette endroit,car il commençait a sentir que le chef Irons allait vraiment devenir fou de rage si Mikail continuait a sourire bêtement devant lui,et le fixant qui plus est,mais heureusement pour lui,quelqu'un frappa a la porte,il était temps,Mikail en avait marre de rester seul avec l'espèce de fou qui faisait office de chef au sein de la police de Raccoon City*

CAPITAINE IRONS- Entrez!

Accueillant comme réponse.

*Puis,une personne fit son entrée dans le bureau de Irons,une femme,elle semblait jeune,mais elle était parvenu a se faire recruter au sein des S.T.A.R.S.,c'est qu'elle devait s'en sortir très bien,et puis,Mikail pourrait en juger de lui même une fois qu'ils seraient tout les deux sur les lieux du crime,ou une enquête complexe les attendais*

Ah,enfin,ma sauveuse.

CAPITAINE IRONS- Vous êtes en retard.

S.T.A.R.S.- Désolée ...

- Je crois me souvenir qu'on est tous arrivait au moins une fois en retard Chef Irons,enfin,je dit sa,je dit rien.

CAPITAINE IRONS- Bon passons, ça ne m'étonne même plus! Vous avez de la chance d'être l'une de nos meilleurs recrues Redfield. Je vous présente Mikael Victore, il sera votre coéquipier pour cette mission.

*Mikail croisa ses bras,il regardait Irons informer la jeune Redfield que Le Capitaine Victore serait son partenaire*

Tiens,je rêve,il lui a dit qu'elle était l'une des meilleurs recrue,a part quelques heureux dont je fait partit,jamais Irons n'a dit a quelques qu'il était bon...Et mais une minute,il vient d'écorcher mon nom,c'est pas croyable sa!

*Consternait,le Capitaine Victore prit la parole a son tour en s'adressant au Chef Irons,dont se dernier avait déformer le nom*

- Chef,c'est Mikail Victore,vous devriez vous en souvenir,sa fait dix ans que je fait ce boulot,dont trois en tant que Capitaine.

*Ce dernier fit une drôle de tête lorsque Mikail dit ses paroles,puis,le jeune femme prit la parole a sont tour*

REDFIELD- Une mission?

- Eh,bien oui.

Elle ne semble pas savoir qu'on devait faire une mission,y'a qu'irons pour faire sa,c'est incroyable ce qui ce type fait.

REDFIELD- Vous auriez pas comme oublié de m'en parler?

- On dirait bien.

CAPITAINE IRONS-Ah oui tiens ... Bon et bien maintenant vous êtes au courant! Bien, allez y, nous n'avons pas de temps à perdre. J'ai confiance en vous!

Mais quel numéro celui-la!

*Sans dire un mot de plus,le chef Irons ne se gêner pas pour mettre les deux agents S.T.A.R.S. a la porte de son bureau,Mikail se demandait bien ou est-ce que cette homme avait était éduquer,car visiblement,les bonnes manières lui fait défauts,c'était sur,mais bon,au moins,ils étaient hors de son bureau,c'était toujours sa*

- Merci,tu m'a sauvé,j'en pouvait plus de lui.

CLAIRE- Je suis Claire Redfield, enchantée.

*Mikail déclina a son tour son identité a la jeune femme,même si cette dernière le savait déjà sans doute*

- Capitaine Mikail Victore,enchanté de même Claire.

CLAIRE-Tu sais quel est le but de notre mission? Le boss à l'air passablement fâche contre moi donc je vais éviter d'aller le titiller encore un peut ...

*Le Capitaine Victore commença a sourire légerement*

- Ah vrai,dire,il n'y'a pas que contre toi qu'il était en colère,quant a la mission,selon le dossier,on a pas le moindre indice sur le tueur qui fait sa,cela va donc compliquer légèrement notre enquête,mais bon,on va se rendre sur les lieux des maintenant pour ne pas perdre de temps.

*Les deux agents descendirent les marches,puis,sortirent du commissariat,ils prirent la direction du parking*

- Claire,on prend ma voiture,j'espère que tu est armée,sinon tu va être en difficulté.

*Mikail démarra sa voiture direction la foret de raccoon City,ou l'enquête allait enfin pouvoir commençait*

FORET DE RACCOON CITY - 09 H 04.

*Une fois arriva prêt de la foret de Raccoon City,les deux agents descendirent de la voiture,ils se dirigèrent tout deux vers l'endroit ou les meurtres avait étaient commis récemment,Mikail s'abaissa devant une marre de sang,il mit les doigts dedans,puis,il se tourna vers claire*

- Fait attention,le sang est encore frais,je dirais a peine une heure,restons sur nos gardes.

*Mikail se releva immédiatement,il sortit son 357 Magnum et le garda a la main,prêt a dégaine si la situation l'exiger,mais,soudainement,son téléphone portable sonna,se dernier regarda le numéro,c'était celui de Maxine,il se retourna vers Claire une nouvelle fois*

- Claire,reste sur tes gardes et ne t'enfonce pas trop dans la foret.

*Puis,Mikail décrocha son téléphone et le mit a son oreille*

- Maxine,qu'est-ce qui t'arrive?

*Écoutant l'histoire de la jeune fille,Mikail avança,téléphone a l'oreille,et son arme dans la main,la pointant tout en avançant*

- Claire,viens avec moi,on va devoir intervenir au plus vite.

*Puis,Mikail s'adressa de nouveau a la jeune Maxine qui semblait être paniquer*

- Bon écoute,je suis dans la foret de Raccoon City,je suis accompagner d'un autre agent,précise moi clairement ou tu te cache et je viendrais t'y cherchais,tu as ma parole que je ne te laisserais pas seul dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Lun 9 Mai 2011 - 18:27

*La forêt de Raccon avait quelque chose de sinistre voir même carrément hostile. Les oiseaux en tous genres piaillaient et les bruits d'habitudes si enchanteurs paraissaient être une menace de chaque instant. Sur ses gardes, Claire suivit son coéquipier. Leurs pas résonnaient dans sa tête comme une mélodie de mauvaise augure. Rien de bon n'allait sortir de cet endroit, elle en était persuadée. Les Redfield étaient connu de tous pour leur manque flagrant de chance et leur tallent non négligeable pour se fourrer dans des histoires plus folles les unes que les autres. Les deux S.T.A.R.S n'eurent pas à marcher longtemps avant de trouver ce qui semblait être une flaque de sang. Le liquide grenat commençait déjà à sécher vers l’extérieur, signe que les faits aussi étranges soient-ils ne dataient pas d'il y a cinq minutes. Claire regarda Mikail plonger son index droit dans la petite flaque non sans un haut le cœur, la nuit avait été longue pour elle et cette vue lui fut plus difficile qu'à l’accoutumé.*

MIKAIL: Fait attention,le sang est encore frais,je dirais a peine une heure, restons sur nos gardes.

*La brunette acquiesça et tout comme son nouvel ami elle sortit son arme. Prête à enfin découvrir ce qu'il se passait dans la forêt, elle ouvrit la marche pensant que Mikail la suivrait. Alors que celui-ci était au téléphone il cria à Claire de ne pas trop s'éloigner, ce qu'elle n'écouta pas. La jeune femme n'aimait pas ce genre "d'ordre" et comptait bien prouver qu'elle était assez grande pour savoir jusqu'où aller et surtout pour se défendre. Toute sa vie elle avait été seule, et avait contre sa volonté du essuyer de nombreuses attaques de monstres qu'ils soient en décomposition ou pas, autant dire que ce n'était pas un psychopathe sanguinaire qui lui faisait peur. Elle grogna en guise de réponse et s'enfonça entre les arbres. Claire n'était pas vraiment dans la mission et laissait son esprit flâner, pourquoi devait-elle être là? Les meurtres ne devaient-ils pas être élucidés par les forces de l'ordre? Les S.T.A.R.S n'était pas des policiers et étaient sensé travailler sur des VRAIS problèmes, ou alors peut être que c'était bien plus qu'un humain dérangé psychologiquement ... La jeune femme n'eut pas le temps de se poser d'autres question car déjà Mikail l'appelait.*

- J'arrive! Répondit-elle sans bouger.

*La jeune S.T.A.R.S cru voir quelque chose bouger au loin mais au lieu de partir dans cette direction comme elle l'aurait fait d'habitude elle retourna docilement auprès de son coéquipier. Celui-ci avait les traits tirés et paraissait inquiet. Elle voulut en savoir plus mais l'autre personne - une femme d'après la petite voix qu'elle pouvait percevoir de là où elle était - semblait en proie à une peur panique, c'est pourquoi elle préféra se taire et laisser Mikail la calmer. Évidemment cela l'irritait passablement, elle n'aimait pas que la vie privée ou même la vie tout court d'un membre interfère dans une mission qu'elle devait mener. Mais là encore elle ne dit rien. *

*Le chemin se fit dans le silence pour la brunette tandis que son collègue, lui, discutait avec la dénommée Maxine. Elle n'écoutait pas la discussion qu'ils menaient mais fut intriguée par l'une des phrases que prononça Mikail*

MIKAIL: Bon écoute,je suis dans la foret de Raccoon City,je suis accompagner d'un autre agent,précise moi clairement ou tu te cache et je viendrais t'y cherchais,tu as ma parole que je ne te laisserais pas seul dans cette histoire.

*Il se passait quelque chose, c'était certain, d'autant plus qu'il avait mentionné Claire dans ses propos ce qui signifiait que la discussion n'était pas si privée que cela. La jeune femme n'en put plus et demanda finalement à son coéquipier de quoi il en retournait.*

*Un terrible bruit se fit entendre un peut plus loin - beaucoup plus loin en fait - suivit d'un horrible hurlement mirent tous les sens de la jeune S.T.A.R.S au aguets, ils approchaient du but bien que celui-ci se faisait incertain. Son arme toujours dans la main, Claire lança un coup d'oeil à Mikail qui venait tout juste de raccrocher.*

- On ferait mieux de se dépêcher, je ne sais pas combien de personnes sont dans cette forêt mais ils sont loin, très loin d'être en sécurité ici.

*Et sur ses mots elle pressa le pas, allant presque jusqu'à courir en direction du bruit qu'elle avait entendu un peu plus tôt.*

- Au fait, où se trouve ton amie? Demanda-t-elle sans ralentir.



[ HRP: Mon post est médiocre je m'en excuse et promets de faire mieux au prochain! x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Alexander

avatar



Messages : 903
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 34

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Jeu 12 Mai 2011 - 19:36

hj : Nawak la Redfield, il est bien ton post Wink Quand l'action sera là, tu t'en donneras malin plaisir Smile



* Le bûcheron. Maxine tremblait rien qu'à cette idée. Ce foutu bûcheron avec sa machette. Il y en avait beaucoup des comme çà à Raccoon City ? Car ces gens découpés en morceaux dont on parlait aux infos depuis quelques temps, et puis ce foutu bras que le chien avait laissé tomber. Ça y ressemblait bien, non ? un psychopathe avide de chair fraîche à trucider, et qui sévissait, encore une fois : dans les bois. Ah bravo. Parce que ces histoires de virus, de zombis, de chiens enragés et d'humanoïdes vengeurs ne suffisent pas ? Ces êtres, comme le bedonnant et sa chemise à carreaux : qu'étaient-ils ? des infectés eux aussi ? mais pourquoi ne réagissaient-ils pas pareil que les autres ? Ne devraient-ils pas traîner les pattes et appeler aux cerveaux ? Non, ce monstre n'avait rien à voir. Simple coïncidence peut-être. Un autre psychopathe peut-être, tout simplement. Enfin "tout simplement", non : on pouvait s'en passer de ces choses ! *

* Max n'était pas rassurée. mais alors là, pas du tout. Elle avait attendu un peu avant de respirer de nouveau après le passage de l'inconnu dans l'allée au-dessus. Ce bruit. de quelque chose de lourd que l'on traînait sur le sol. Après tout ce qu'elle avait vu récemment, elle n'était pas sûre de vouloir savoir ce que c'était. Elle jouait la poule mouillée mais elle avait trop peur pour jouer un autre rôle pour l'instant. Alors elle était restée là un temps. Parce qu'elle s'y croyait plus en sécurité que là-haut. Mais elle ne pouvait être sûre de rien. Alors elle était sur le qui-vive et surveillait tout autour d'elle, le moindre bruit, le moindre cri, le moindre pas. Rien sinon le vent dans les branches. Libération ? *

* Mais elle le savait bien qu'elle ne pouvait être sûre de rien. Alors quand elle avait pris son téléphone pour appeler son ami Stars à l'aide, elle ne pouvait faire qu'une chose : chuchoter. Et au moindre mot, elle avait l'impression que quelque chose de mauvais allait lui tomber dessus. ses mots étaient hésitants, emplis de stress et de peur. La voie de Mikail la rasséréna un peu. mais ce n'était pas encore suffisant. Elle revoyait ses monstres et celui qui l'avait poursuivie dans ces mêmes bois pour la réduire en morceaux. La peur de retomber sur ce genre de choses la tiraillait aux tripes. *

* La jeune femme avait raconté son histoire à Mikail, qui n'avait pas eu l'air d'être plus surpris que çà. Après tout, il en avait dû voir qu'elle n'osait même pas s'imaginer ! C'était lui le connaisseur, il avait survécu aux premiers assauts de ces monstres et était toujours là pour leur faire face et libérer la ville de leur emprise. Il était là pour les gens. Il était là pour elle, qui s'en voulait de le mêler à tout çà mais elle ne savait que faire d'autre ; ses idées ne s'alignaient pas correctement. *

* Dans l'appareil, son interlocuteur la rassura. Il était déjà sur les lieux ! Sans doute avait-il été appelé ici suite à ce que les infos avaient dit sur ces gens découpés en morceaux. De plus, il lui signala qu'il n'était pas seul, qu'il était accompagné d'un autre agent des Stars. La jeune femme souffla de soulagement en entendant cela. Double raison de se ressaisir. Par contre, quand il lui demanda où elle était... Elle sécha une seconde. Puis elle répondit simplement qu'elle avait suivi le chemin un moment avant de se cacher honteusement dans les fourrés. Puis elle rajouta après quelques secondes de réflexion qu'il fallait qu'elle aille voir. Il fallait qu'elle en ait le cœur net, qu'elle vérifie si la personne qui avait été attaquée était encore en vie, bien qu'elle en doutait fortement, juste une mauvaise impression comme çà. Elle n'écouta pas Mikail (hj : j'imagine que tu lui dit de rester pour aller la chercher) mais plutôt son instinct qui lui disait de remonter et d'aller voir. *

* Max n'attendit pas une seconde de plus. Elle regarda autour d'elle. Rien en vue, toujours pas un chat. Elle hésita une seconde et prit une nouvelle profonde inspiration. puis elle se lança en direction du chemin derrière elle. Toujours son téléphone à l'oreille, elle entreprit de remonter la pente qui la mènerait plus haut. Son pied glissa et elle s'étala dans la terre boueuse et lâcha son portable. Elle pesta, silencieusement, et récupéra l'appareil en se redressant. Son jogging était maintenant teinté de marron. *

Mer**

* Le téléphone était raccroché à présent mais elle ne s'en préoccupa guère et finit d'arpenter les quelques mètres qui la séparaient du chemin de terre. Lorsqu'elle mit le pied dessus, elle jeta un nouvel œil attentif alentour, l'oreille tout aussi attentive. Toujours rien. La voie était libre. Quelques pas et elle se retrouvait dans les fourrés opposés qu'elle se mit à traverser rapidement et précautionneusement à la fois. se faire repérer par le tueur, ou quoi que ce soit d'autre, était loin d'être la meilleure chose à faire. Elle n'avait que son maigre canif dans sa banane après tout. Elle ne viendrait pas à bout de grand chose si elle devait en avoir usage. D'ailleurs, elle le sortit de sa cachette et le tenait maintenant devant elle. ce n'était pas grand chose mais elle se sentait bizarrement plus en sécurité avec que sans. *

* Encore quelques pas et elle y arriva. Elle s'était enfoncée tout droit dans les bois, plus profondément dans l'obscurité des arbres. Les ombres autour d'elle lui paraissaient menaçantes. Ce n'étaient que des ombres pourtant. Mais elle savait plutôt bien qu'elles pouvaient cacher des choses même pas imaginables. Et lorsqu'elle arriva sur place, une tâche liquide, grumeleuse et colorée atterrit à ses pieds. Max se tourna de sa vision et finit de recracher le peu qu'elle avait pu manger. Et elle ne se retourna pas de suite pour faire à nouveau face à çà. ce carnage. Oh non, c'était vraiment horrible. Qui pouvait bien faire une chose pareille ? Espérer trouver quelqu'un vivant. ici à Raccoon ? Ça tendait vers l'impossible. les choses tournaient toujours mal. *

* Elle finit par se retourner. Son estomac se tournait et se retournait. Maxine n'en croyait pas ses yeux et resta pétrifiée devant une telle horreur. Son regard resta là encore un moment, posé sur ces pauvres morceaux d'humains, d'un pauvre homme qui n'avait rien demandé. Et pourtant il était là, coupé en mille petits bouts sanguinolents. Ses lunettes étaient là, cassées, à quelques centimètres du pied de la jeune femme. Couverts de sang qu'étaient les verres de la défunte paire. *

* Un bruit un peu plus loin. La jeune femme alla se ficher contre l'arbre le plus proche et attendit. mais rien ne se passa. Et la scène était toujours aussi peu ragoûtante lorsqu'elle jeta un coup d'œil par là, toujours collée à son tronc. Les arbres de cette forêt prenaient comme un air de meilleur ami ! Et elle resta encore là un instant. La jeune femme avait attrapé son téléphone dans sa poche. De sa cachette, elle tendit le bras pour prendre la scène en photo. Le déclencheur se fit entendre et elle se maudit d'avoir fait cela. Elle attendit. Rien ne se passa, elle respirait à nouveau. La première chose qu'elle fit ensuite fût de mettre l'appareil en silencieux. ce serait dommage qu'il la trahisse ! Ensuite, elle envoya un texto à Mikail avec la photo du crime et prit la direction du parking, en restant à travers bois plutôt qu'à découvert. Elle longea le chemin tout en restant le plus près des fourrés si besoin. *

--- Mms ---

" Rejoignez-moi au parking.. Je vous emmènerais ici... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amiesdusudouest.forumgratuit.org/
Matthew Ridgway

avatar



Messages : 373
Date d'inscription : 05/04/2011

Dossier du personnage
Age du personnage: 38

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Jeu 12 Mai 2011 - 22:10

* Trouver le monstre, le trouver et... Matt aviserait. Non sans difficultés, le jeune homme tenta de se diriger à l'ouïe. Les cris semblaient provenir du sud de sa position, mais dans une forêt si dense tout était relatif. Il fonça, aussi vite que possible, sans prendre garde à rester discret. *

Et si je lui tombe dessus, bon sang ces photos... Ces lignes incroyables sur ce fichu rapp........

- Hééééé!!

* Trébuche sur quelque chose... Quelque chose de moins rigide qu'un tronc d'arbre. *

- Whaaaaaa, merde!!

* Voilà qu'il était à quelques mètres au sud de la dernière position officielle du monstre, et il venait de se prendre les pieds dans le mec qui avait du le situer... Peu avant de servir de défouloir. Une casquette noire avec le logo d'Umbrella était posée au sol, à côté du corps... Ce dernier était tranché en morceaux. Débité même. *
* La gorge nouée, Matt continua tout en ignorant ce cadavre isolé qui n'avait certainement été découvert que par lui. Umbrella n'avait même pas pris la peine de rapatrier la dépouille d'un de ses martyrs. Pauvre homme. *
* Toujours en évitant les sentiers, l'U.B.C.S. avançait plein sud, ruminant sa haine de la Corporation. Comment pouvaient-ils commettre de telles horreurs!! Et pourquoi lui-même était-il assez con pour leur servir de marionnette? *


Arrêtes avec ces conneries, concentre toi.

* C'est alors qu'il l'entendit, comme dans le rapport. *

Attends que je me souvienne: " [...] Le Soleil de Plomb a perçu une arme adaptée à son gabarit hors normes et à sa puissance physique, si lourde à trainer, que lors de ses déplacements, il sera clairement audible [...] " Mouais, un truc dans le style.

* Et effectivement, quelque chose arrivait, traînant le genre d'horreur que montrait une des photos du rapport, une hache si grande, rouillée et idéale pour exploser la viande et non pas la découper délicatement. *
* Matt plongea au sol, devant lui à quelques mètres, avançait le "Soleil de Plomb". Quel nom à la con! Pile poil dans sa perpendiculaire, il bougeait comme un énorme porc gavé, ce corps pustuleux était bien celui de la photographie du Capitaine... *

* Sort le PC portable, l'allume puis commence à faire le point GPS. Le jeune U.B.C.S. nota avec précision l'emplacement actuel du monstre. Dans le fond de la sacoche il trouva une note et un petit émetteur accroché après. La note indiquait que cet émetteur, directement relié au PC, pouvait être implanté sur le monstre. Si on était suicidaire! Car pour cela, il fallait entrer en zone intime. En zone "Tu te fais découper en 186 morceaux..." L'objet se présentait comme une sorte de seringue sans aiguille, il fallait placer l'extrémité sur le "support à implanter" et de l'air comprimé s'occupait du reste du boulot. *

Gardons ça de côté quand même.

* Matthew avait perdu le monstre de vue, et il ne l'entendait plus non plus. Mais il avait repéré la dicrection qu'il prenait, le temps de remballer et il allait le prendre en chasse, l'implanter était une mauvaise idée, il valait mieux observer ses réactions avant, mais... *

QUOI?

* Matt s'affala, quelqu'un approchait. Il leva la tête lentement, trèèès lentement *

??: - BOUAAARGHH

Bon dieu mais quelqu'un Gerbe!! Un de ces zombies ramolli? J'espère que non...

* Le coeur battant il retenta une observation, très lentement, il pu alors voir entre de grosses feuilles, la chevelure noire d'une... Femme! *

* CRAC! Sa main pesa sur une branche qui cassa. La femme l'avait entendu, elle disparût alors de son champ de vision. Lui-même se plaqua de nouveau au sol. Il attendit plusieurs minutes, un bruit du côté opposé l'interpella. *

On dirait... Quelqu'un qui prend une photo???

* Quelques secondes après cela, des craquements indiquaient du mouvement. L'U.B.C.S. reprit sa position d'observation, en prenant garde de ne pas faire peser son poids sur d'autres branches mortes. La femme partait, plus loin devant lui... Un simple "Hého!" chuchoté aurait été entendu par cette dernière, mais il la laissa disparaître. *

Voyons ce que tu as trouvé ma jolie...

* Le gars regretta d'être allé voir, un autre cadavre, mais très frais, gisait au sol, à côté d'une paire de lunettes ensanglantée et d'une belle galette bien fraîche qui symbolisait un petit déjeuné pré-digéré. *

J'en prendrai note quand j'aurai retrouvé cette montagne de graisse putréfiée...

* Matt prit le même chemin que la fille, mais dans son exact opposé, dans la direction prise par le Soleil de Plomb. *
* Ce n'est qu'après une dizaine de minutes de marche qu'il entendit de nouveau le bruit caractéristique de la hache qui traîne au sol. Matt vit le monstre stopper net, il plongea au pieds de l'arbre le plus gros qu'il trouva et entendit le gros humer l'air comme un chien, puis le silence le plus pesant s'installa durant de longues minutes... *


* Quand l'arbre fut coupé en deux, Matt était certain d'avoir été tranché en même temps. Malgré cela, il était sur ses jambes, son 45 était dans sa main droite et trois coups de feux retentirent. Les trois projectiles touchèrent le monstre sans même lui faire la moindre chatouille, puis notre ami prenait la fuite lâchement dans l'espoir de ne pas finir en bouillie. *

Mon dieu en qui je ne crois pas, faites que cette abomination ne sache pas courir!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Sam 14 Mai 2011 - 10:59

HJ:Claire,j'ai déjà vu pire que ton poste,raconte pas de bêtises,il est très bien.

*Toujours au téléphone avec Maxine,Mikail lui demandait ce qu'il s'était passait quelques instants plus tôt et comment elle avait fait pour se retrouver impliquer la dedans,mais la jeune femme était prise de panique,sans doute avait elle vu quelques choses qui avait du lui faire horriblement peur,ajouter a cela le cauchemar qu'elle avait endurer au cotés de Mikail,tout cela pouvait la rendre choquée,mais Mikail insister tout de même sur son emplacement exacte dans cette foret,cependant,ses propos rester tout de même très confus,de plus,certaine parole prononcer par la jeune femme passait très mal,car ce n'est pas comme si ils se trouvaient en ville en train de parler,non loin de la,ils se trouvaient en plein milieu d'une foret,d'autant plus que celle la,en plus de mal capter le réseau,elle était réputait pour ses disparitions pour le moins étranges,triste réalité mais pourtant vrai,surtout lorsque l'on se trouvait a raccoon city,la ville des étrangetés en tout genres,on aurait presque pu la surnommer la ville du diable,tellement cette ville provoquer de nombreux morts parmi tant d'autres déjà provoquer auparavant*

Va falloir que je fasse vite si je ne veut pas que Maxine soit l'une des nombreuses victimes de Raccoon City.

*Mikail et Maxine continuait de parlait a téléphone,mais plus Mikail et Claire s'enfoncer dans la foret,plus le réseau se faisait rare,a telle point que Mikail ne comprenait plus tout ce que disait Maxine*

- Maxine?Tu est la?

MAXINE- ...

- Allo,allo.

*Maintenant,le téléphone ne captait plus rien du tout,et Mikail n'arrivait plus a entendre quoique ce soit*

Manquait plus que sa,le réseau passe plus.

*Puis,il s'arrêta net de s'avançait,avant de dire tout bas*

- Sa sert a rien,y'a plus de réseau.

*Dit il avant de raccrocher le téléphone,puis,il se retourna vers Claire qui regardait dans la direction opposer*

Je me demande bien a quoi elle pense.

*L'agent Victore commença a s'approchait d'elle,puis,arrivait a sa hauteur,il s'adressa a la jeune femme*

- Euh Claire?

*Cette dernière se tourna vers Mikail qui se tenait devant elle*

- A quoi vous....

*Puis,lorsque Mikail allait s'adresser a Claire,un horrible cri retenti,ce bruit se fit entendre dans toute la foret tellement il était puissant,Mikail se tourna vers se bruit,son 357 Magnum a la main,ce cri était effrayant*

- T'as entendu sa?

*Dit il a claire,lorsque cette dernière s'adressa a son tour a Mikail*

CLAIRE- On ferait mieux de se dépêcher, je ne sais pas combien de personnes sont dans cette forêt mais ils sont loin, très loin d'être en sécurité ici.

*Le Capitaine des S.T.A.R.S. hésita un moment avant de répondre a la jeune Redfield,mais elle avait raison,il fallait les secourir au plus vite*

Elle marque un point.

- Ok,tu as a raison,on doit y aller au plus vite avant qu'il ne soit trop tard.

*Les deux agents se mirent en direction d'où provenait le cri entendu précédemment,tout deux leurs armes a la main,ils se dirigeaient prudemment,tout en étant sur leur gardes,prêt a riposter en cas d'attaque quelconques*

Maxine,j'espère que tu n'a rien...

CLAIRE- Au fait, où se trouve ton amie?

*Mikail réfléchit un peu avant de répondre a Claire*

- Eh bien,je ne sait pas trop,elle ne m'a pas expliquer précisément,car le réseau ne passe pas bien du tout dans cette foret mais j'espère bien qu'elle....

*Puis soudain,Mikail fut couper par le bruit de son portable qui sonna,il le décrocha sans hésiter et commença a le lire*

Je me demande bien qui cela peut-être.

- Claire,attend deux minutes,j'ai un MMS de...Maxine.

MMS DE MAXINE.

" Rejoignez-moi au parking.. Je vous emmènerais ici... "

*Mikail n'en revenait pas,Maxine n'avait rien apparemment,elle était en vie*

- Claire,on doit allait au parking,Maxine nous y attend,mais on devra être sur nos gardes,le tueur ou quoique ce soit d'autre ne doit pas être très loin.

*Mikail en profita pour retourner un MMS a Maxine,il lui envoya dessus*

MMS DE MIKAIL

"On arrive,on va dans la direction d'où provient le cris,on sera la aussi vite qu'on le pourra"

Voila une bonne chose de faite,on peut continuer.

*Puis,sans plus tarder,les deux agents continuèrent d'avancer dans la direction des bruits,tout deux toujours aussi vigilant et prêt a intervenir si problèmes il y'avait,mais pour le moment,sur le chemin,tout ce passait bien,les deux agents progressaient,tandis que la pluie tombait de plus belle,lorsque soudain,un bruit qui n'avait rien a voir avec un crie,cela était juste le bruit de l'orage qui tonner dans le ciel,mais les deux agents ne furent pas surpris par cela,et continuèrent de progresser prudemment vers la direction d'où le bruit s'était fait entendre,puis,quelques minutes plus tard,Mikail s'arrêta d'avançait,en effet,il fut interpeller par quelques choses au dol,il s'accroupit devant cela,s'était des traces de pas,apparemment encore fraiche,il se tourna vers claire pour l'avertir*

Bizarre sa,très bizarre même.

- Claire,les traces de pas,elles viennent d'être faite il y'a quelques minutes,et elle commence ici,en partant la-bas en face de nous,sa veut dire que la personne qui s'est en aller d'ici et forcement venu d'un coté de la foret.

*Le Capitaine des S.T.A.R.S. examina encore quelques instants ces traces de pas avant de se relever*

- Faut qu'on aille voir sa de plus prêt claire,on doit s'enfonçait de se coté de la foret,peut-être que l'on trouvera quelques choses d'intéressants pour faire avancer cette enquête.

*Puis,sans dire un mot de plus,Mikail pénétra dans la foret,son arme pointer en avant tout en progressant tout en étant sur ses gardes,et seulement après quelques pas de progression dans la foret,Mikail s'arrêta net devant ce qu'il vu,il regarda attentivement avant de lâcher une phrase a Claire qui s'en approchait a son tour*

- Oh,quelle boucherie!

*La scène était insoutenable,Mikail et Claire se tenaient devant ce qui devait être avant un homme,Mikail s'accroupit pour examiner de plus prêt tout sa,il vit pas mal de partit du corp,mais surtout,il reconnu se qui devait être du vomis*

- Tiens,tiens,quelqu'un a vu sa avant nous,quelqu'un de peut habituer a voir de telle horreur,peut-être bien que c'est...

Maxine,si c'est toi c'est que tu est vivante et quelques part.

*Mais,lorsque Mikail se releva,il entendit une sorte de bruit,quelques choses de lourd progresser vers eux,une ombre se distingua non loin d'eux,Mikail vit une personne très imposante,qui trainait quelque chose de lourd,il reconnu alors une grosse hache*

Elle m'a l'air tranchante cette hache.

*Mikail se tourna vers claire,et lui lança avec un sourire ironique*

- A mon avais,il n'est pas la pour couper du bois celui la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire_Redfield




Messages : 524
Date d'inscription : 29/01/2011
Age : 24
Localisation : Raccoon City

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans.

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Dim 28 Aoû 2011 - 14:53

HRP: Olala je sais, je suis inexcusable, j'ai mis longtemps, trop longtemps à répondre et j'en suis DESOLEE ^^' Ayez pitié de mon âme! Very Happy Ah et si le post ne va pas dites le moi, j'éditerai. Après tout ce temps j'ai du mal à me remettre dans le bain



La pluie tombait de plus en plus fort, réduisant passablement le champ de vision des deux agents qui tentaient tant bien que mal de progresser. Placée derrière Mikail, Claire avançait sans cesser ne serait-ce qu'une seconde de scruter l'épaisse forêt qui les entourait. Quelque chose pouvait surgir à tous moments, elle le savait, et n'entendait pas se faire prendre par surprise. Bien que ce fut la première fois qu'elle parte en mission avec l'agent Victore, la jeune fille et lui formaient une bonne équipe où chacun connaissait parfaitement sa place et ce qu'il avait à faire.

Mouillée jusqu'aux os et l'arme prête à tirer nos deux S.T.A.R.S finirent par déboucher sur ... un corps? La jeune Redfield n'en était pas si sûre, le spectacle était tout ce qu'il y a de plus abominable et elle pouvait à peine imaginer la douleur que la victime avait due ressentir avant de rendre l'âme. Malgré le sang froid dont elle était pourvue, Claire ne pue s'empêcher de faire dos au carnage, la vue du corps était tout simplement insoutenable, tout ce sang, ces os brisés, ces membres arrachés et cette chaire éparpillée ... Tout cela lui donnait la nausée. Alors que Mikail examinait le corps, sa coéquipière, elle, tâchait de retrouver un semblant de calme et examinait les alentours à la recherche d'une piste, d'un indice sur ce qui aurait pu arriver à cette personne car soyons lucide, il ne s'était pas retrouvé dans un tel état par accident.

Hélas la jeune femme ne trouva rien, si il y avait eu des traces la pluie s'était chargée de les effacer, ce n'est que lorsqu'elle se retourna en direction de son collègue qu'elle remarqua la large trace creusée traversant la route de terre qui semblait être un axe peu fréquenté. Il avait été trainé? Face à cette constatation Claire fronça les sourcils, la question étant était-il déjà mort lorsqu'on l'a amené ici? Bizarrement elle en doutait fortement. Mikail était encore accroupit lorsqu'elle fit part de sa mince découverte.

- On l'a trainé ici. Je ne sais pas qui, ou quoi mais il semblerait qu'il voulait que l'on découvre son cadavre, du moins je pense car niveau discrétion ... On ne peut pas dire qu'il ait fait dans la dentelle.

Et c'est à cet instant précis qu'un hurlement, ou plutôt un beuglement tout tout sauf humain se fit entendre dans son dos, non loin de l'endroit où elle et Mikail se trouvaient. La bête s'était finalement décidée à sortir de son trou? D'un bond Claire rejoignit son coéquipier et tous deux firent face à la masse monstrueuse qui se dessinait doucement mais sûrement derrière le rideau de pluie. La première chose qui interpela la jeune femme fut l'immense - et encore ce mot rapetisse grandement la taille de l'arme - hache que cette chose trainait derrière elle non sans réelle difficulté. Jamais encore elle n'avait vu pareille chose et c'est avec bien du mal qu'elle déglutit. Que faire? Les balles n'était pas inépuisables et les user là, maintenant ne serait sûrement pas la décision la plus sage qu'ils pourraient prendre. Bien que Claire ait les bras tendus et le doigt prêt à appuyer sur la gâchette elle savait au fond qu'elle ne tirerait que si elle en était obligée mais pour l'heure elle préférait savoir à quoi / qui elle avait affaire.

MIKAIL: A mon avis, il n'est pas la pour couper du bois celui la.

Comment pouvait-il faire de l'humour dans un moment pareil? Ce trait de caractère lui fit penser à Leon et c'est non sans laisser s’échapper un léger soupire qu'elle roula des yeux. Le truc tout de muscles et sûrement d'autre choses bâtit continuait sa progression vers eux. Ni une ni deux Claire attrapa son coéquipier et l'obligea ainsi à la suivre le plus loin possible de cette chose, mais c'était sans compter sur la détermination de leur assaillant qui ne l'entendait pas de cette oreille.

- Effectivement, c'est surement pas le bois qu'il est venu couper. Bon il est plutôt lent mais il faut rester sur nos gardes, un coup de hache et c'est fini. Lâcha-t-elle lorsqu'elle estima être à une distance dite raisonnable. Comment on est sensé combattre ce truc?! Nos armes ne feront rien contre ça, ça le chatouillera tout au plus ... Bon, au moins tant qu'on est là Maxine est en sécurité, ça devrait te rassurer, non? C'est à nous de jouer maintenant!

Bien qu'elle dise ça, Claire n'avait aucune idée de ce qu'elle devrait faire et comptait sur Mikail pour trouver une brillante idée et vite avant que leur cachette ne se transforme en tombeau. De là où ils étaient tous deux pouvaient apercevoir l'abomination qui ne tarderait très certainement pas à les trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Alexander

avatar



Messages : 903
Date d'inscription : 18/11/2010
Age : 34

Dossier du personnage
Age du personnage: 24 ans

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Sam 1 Oct 2011 - 13:27

hj : Désolée du retard, je n'avais tout simplement pas vu ton post Claire >3<
Il y a deux créatures en fait ? une du côté de Matthew et une du côté de Mikail et Claire ?



* Il fallait qu'elle s'éloigne de cette boucherie. Et qu'elle retrouve Mikail et sa coéquipière. Ceux-ci devaient se retrouver au parking, c'était sans doute plus simple comme point de repaire que de se chercher parmi les arbres. La jeune femme progressait avec grande prudence dans la forêt. Elle avançait à couvert, parmi ronces et broussailles, afin de ne pas se faire repérer. Avec ce qui rôdait dans le coin, Max trouvait cela plus sage que d'utiliser le chemin "normal" : le chemin de terre. Elle le suivait, mais par la voie la plus discrète. L'atmosphère qui régnait ici était étouffante. Surtout quand on venait de se retrouver face à une "scène de crime". Les morts lui donnaient toujours autant la nausée. Ils sentaient mauvais déjà à la base mais alors en plus quand il s'agissait de se retrouver face à de superbes morceaux de chair humaines déliés... Elle en avait même laissé son déjeuner... *

* Tout autour d'elle lui paraissait oppressant, comme si quelque chose se terrait dans l'ombre et allait lui sauter dessus à tout moment. La jeune femme était plus qu'alerte et des plus silencieuse. Elle portait grande attention là où elle posait ses pieds afin de ne pas faire le moindre bruit qui ne trahirait sa présence, elle faisait attention à sa respiration. Et c'est à ce moment-là que choisit son portable de vibrer dans sa main, lui arrachant un sursaut et un craquage de branche sous son pied. Max arrêta de respirer et se figea sur place. Mais aucune réaction alentour. Seul le vent semblait filer dans les branches. La jeune femme souffla et regarda l'appareil. *

- MMS de Mikail -

"On arrive,on va dans la direction d'où provient le cris,on sera la aussi vite qu'on le pourra"

* La jeune femme fut rassurée. Non pas du fait qu'ils allaient venir vers elle mais ce message était tout simplement de Mikail et elle avait grande confiance en lui. Mais pour le coup, il allait lui falloir faire demi tour vers l'immonde étalage cadavérique. Rien qu'à cette pensée, cela lui donna la nausée. Miss Alexander se pencha à nouveau et attendit que çà passe. Puis elle reprit la route en arrière, tout aussi silencieusement et précautionneusement que précédemment. D'un pas léger, elle avait repris sa route, ne se doutant pas de ce qui se tramait un peu plus loin. De une, le monstre venait de retrouver ses amis, et de deux, il y avait aussi quelqu'un de pas très net qui en avait après la créature. *

* Il ne lui fallut que peu de temps pour retourner sur ces pas, au lieu de rendez-vous. A peine était-elle arrivée sur les lieux qu'elle sentait déjà cette odeur nauséabonde monter à son nez. Allez, elle avait vu pire. Ce n'était pas un pauvre cadavre désarticulé qui allait l'arrêter. La jeune femme attendit un peu sur place. Quelque chose avait changé depuis tout à l'heure. Il y avait de nouvelles traces. Dans le sang, on pouvait voir des empreintes de chaussures. Les Stars avaient du passer par là : ce n'étaient pas celles de ses baskets. Mais il y avait aussi d'autres empreintes. Plus grosses, plus larges. Celles de la créature probablement. Cela lui arracha un hoquet. Il fallait qu'elle se montre des plus prudentes car cela voulait dire qu'elle n'était pas loin. Et l'idée que Mikail ait pu se retrouver face à elle l'effraya. Et s'il lui était arrivé quelque chose ? *

* Alors la jeune femme pressa le pas. Elle prit la direction des traces de pas... Et de ce quelque chose que traînait la créature... Maxine essaya de rester discrète autant que possible mais sous la crainte qu'il soit arrivé quelque chose à son ami, elle ne l'était finalement pas tant que çà dans sa course. Ce n'était pas non plus un éléphant mais les branches craquaient sous ses pas plus pressés dorénavant. *

Mika... Mika... Dis-moi que tout va bien...


* Sur son chemin, de petits arbustes avaient été réduits en bouillie. ce qui prouvait bien qu'elle était sur la bonne route. Alors Maxine pressa le pas, priant que le sang laissé par l'arme traînante ne soit pas celui des Stars. Puis elle s'arrêta net en voyant une ombre immense à quelques mètres devant elle. La jeune femme se figea en reconnaissant celui qui devait être l'auteur de ces crimes atroces. Cet auteur qui tournait maintenant la tête vers elle. *

Bon sang Mika, où es-tu ?? ...

* La jeune femme ne daigna plus bouger que lorsque le monstre commença à avancer dans sa direction, d'un pas lourd mais assuré, arme toujours traînante et prête à emploi. *

- Fais chi** !

* Maxine n'avait pas vu les deux Stars qui se cachaient un peu plus loin derrière la créature. Ni même elle ne les avait vus... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amiesdusudouest.forumgratuit.org/
Matthew Ridgway

avatar



Messages : 373
Date d'inscription : 05/04/2011

Dossier du personnage
Age du personnage: 38

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Lun 3 Oct 2011 - 19:49

HJ: En ce qui me concerne j'ai supposé que c'était bien la même créature et qu'il n'y en a qu'une seule. Mais les S.T.A.R.S. n'ont pas entendu mes trois coups de feu ni vu mon perso. Et donc là je suis à l'opposé de vous avec un autre boucher? Je pars de ce principe pour mon message donc. Et désolé d'avance pour la faiblesse de mon post.

* Matt redescendit la pente en courant, si trois pruneaux de 45 ne faisaient rien à ce truc, il n'était pas très utile de s'éterniser devant lui... *

Merde, je fais quoi maintenant??

* L'U.B.C.S. se retrouva bientôt à hauteur de la fille qui avait vomi un peu plus tôt. Elle était pétrifiée au milieu du chemin, avec devant elle un autre monstre. *

- Ils sont nombreux comme-ça??

* Matthew pointa son arme sur le monstre et tira trois autres coups de feu dans ce qui lui servait de tête. *

- Il encaisse le salaud!

* Le monstre vacilla juste un peu, mais il ne fut pas ralenti pour autant... Matthew attrapa la fille par le bras et recula. *

- On va devoir s'enfoncer dans la forêt pour contourner ce truc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikail Victore

avatar



Messages : 2267
Date d'inscription : 24/10/2010
Age : 26
Localisation : La Rochelle

Dossier du personnage
Age du personnage: 28 Ans

MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   Mar 4 Oct 2011 - 21:46

*Mikail et Claire se retrouvaient a présent nez a nez face une horrible créature ,elle était cagoule empêchant ainsi de voir son visage ,ce qui pouvait éveiller des doutes quant a la nature de cette choses qui trainait dans les bois en découpant tout ce qu'il trouvait ,mais pour le moment ,ce n'était pas le problème primordiale de Mikail ni celui de Claire effectivement ,les deux agents du S.T.A.R.S. devait surtout trouver un moyen d'échapper a cette horrible chose ,son identité n'était que secondaire et de loin. Tandis que Mikail faisait dans le sarcasme avec cette chose ,Claire laissa s'échapper un léger sourire ,mais c'était dans la nature de l'agent du S.T.A.R.S. de toujours relativiser les problèmes ,même s'ils étaient tout simplement énorme ,il s'en ficher un peu a rai dire ,cela lui permettait de penser en toute liberté a plan de contre attaque ,car pour le moment ,c'était bien nécessaire pour eux si il ne voulait pas finir en pièce a grand coup de hache que la créature possédait et trainer lourdement au sol*

Je maintiens qu'il n'est vraiment pas la pour venir couper du bois ce type.

CLAIRE- Effectivement, c'est surement pas le bois qu'il est venu couper. Bon il est plutôt lent mais il faut rester sur nos gardes, un coup de hache et c'est fini.

*Mikail se tourna vers Claire avant de lui répondre*

Sa lenteur...

- Bien vu Claire ,sa lenteur ,sa peu nous avantager tout sa.

*Puis ,Mikail se repositionna vers le monstre et pointa son arme*

Il vrai qu'il est dangereux ,un seul coup de hache ne nous laisserais pas la moindre chance.

*Il commença a regarder le monstre s'approcher d'eux ,Mikail ne bouger pas ,il n'était en rien effrayer par cette choses ,loin de la ,mais il fallait qu'il trouve un plan sans plus tarder ,car Claire non plus ,ne savait pas quoi faire*

CLAIRE- Comment on est sensé combattre ce truc?! Nos armes ne feront rien contre ça, ça le chatouillera tout au plus ... Bon, au moins tant qu'on est là Maxine est en sécurité, ça devrait te rassurer, non? C'est à nous de jouer maintenant!

*Il se tourna une nouvelle fois vers Claire*

Pas faux.

- Tu marque un point Claire ,tant qu'on fait le show ,elle ne risque rien ,pour le moment du moins ,mais ,va falloir trouver une parade pour nous tirer de la ,sinon ,on est cuit ,aussi bien toi ,que moi et Maxine avec.

Allez Mikail ,réfléchit vite ,tu ne veut pas qu'il ne leur arrive quelques choses ,alors grouille toi un peu a trouver quelques choses.

*L'agent du S.T.A.R.S. continuer tout de même a faire feu sur l'horrible monstre qui ne broncher pas ,comme si cela ne lui faisait rien ,a part le fait qu'il pencher légerement a droite a cause de l'impacte des munitions et du poids de sa hache*

Bon sang mais bien sur!

*L'agent du S.T.A.R.S. s'adressa a Claire pour lui faire part de son plan*

- Claire ,tire sur son coté droit ,il n'apprécie pas apparemment.

*Alors que Mikail et Claire faisait feu sur l'horrible monstre ,des bruits dans les buissons un peu plus loin ,en direction de Maxine se firent entendre ,Mikail tout en continuant de tirer sur le monstres s'adressa a la jeune femme*

- Maxine ,fait gaffe a toi.

*Puis ,le monstre s'arrêta net d'avancer ,avant de faire demi-tour et de se diriger vers la pauvre Maxine qui se trouvait être tétaniser*

MAXINE- Fais chi** !

Mais qu'est-ce qu'il fait?

- Hey ,le drag queen ,c'est par ici que sa ce passe!

*Malgré le fait que Mikail essaie d'attirer l'attention du monstre en lui tirant dessus avec des coups bien placer ,ce dernier continuer d'avancer vers Maxine*

- Vite Maxine ,fuis avant qu'il ne t'attrape.

*Mais ,a peine avait-il eu le temps d'avancer vers la jeune femme qu'un autre personnage fit son apparition devant le monstre*

???- Ils sont nombreux comme-ça??

Hein!?

- Mais qui est ce gars?

*L'agent du S.T.A.R.S. continuer pourtant de faire feu avant que l'autre homme arriver quelques instant plus tôt ne se mettent a tirer a son tour*

???- Il encaisse le salaud!

Finement observer...

*Puis Mikail en continuant son assaut sur le monstre ,s'adressa a l'autre homme ,il fallait qu'il mette Maxine a l'abri ai plus vite*

- Hé mec ,mais la a l'abri, vite!

???- On va devoir s'enfoncer dans la forêt pour contourner ce truc...

- C'est sa ,et qui ne lui arrive rien!

*Puis ,voyant que le monstre continuer a foncer vers Maxine et l'autre type ,Mikail regarda Claire ,il fallait faire quelques choses avant qu'il ne soit trop tard*

- Claire ,regarde autour de toi ,je vois une possibilité pour le bloquer momentanément au moins.

*Mikail se dressa devant le monstre ,et lui fit feu sur le coté droit ,créant ainsi un léger déséquilibre ,le monstre pointa sa hache vers Mikail qui eu juste le temps d'esquiver avant que le hache du monstre ne se plante dans un tronc d'arbre un peu plus épais que les autres ,confirmant ainsi a Mikail que son plan était le bon*

Je le savais.

*Mikail continua d'attirer le monstre vers les gros arbres tout en parlant a Claire*

- Claire ,on ne l'aura pas par la force ,il faut ruser ,aide moi a l'attirer vers les arbres au grand tronc ,quand il lèvera sa hache ,on l'esquivera et il la plantera dans l'arbre ,nous permettant de gagner du temps pour rejoindre Maxine et l'autre gars ,aller ,on y va maintenant.

*A présent ,le tout était que le plan de Mikail se passe bien*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des cris dans la nuit(Avec Claire Redfield,Maxine Alexander et Matthew Ridgway)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Permission méritée [Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: La Forêt-