AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Un RDV presque agréable ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albert Wesker

avatar



Messages : 110
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 29
Localisation : Raccoon City

MessageSujet: Un RDV presque agréable ? [PV]   Jeu 17 Oct 2013 - 18:58

Racoon City
18h26

Parc de Raccoon.



Qui aurait put prédire que le parc de Raccoon pouvait être des plus agréables ? Malgré l'afflux des erreurs d'Umbrella Corporation et l'inaction de l'administration de la ville, les STARS avaient toujours le monopole des affaires de ces cannibales.
Les affaires se suivaient et se ressemblaient. Et même si la plupart des STARS se détestaient les uns les autres, avec le lot habituel de rivalité entre les équipes. Je gérais l'équipe Alpha depuis un bon moment, Jill Valentine était certainement une des premières membres dont il fallait se méfier, intelligente et vive, elle pouvait être surprenante et la sous-estimer n'était pas a faire. Chris Redfield, l'électron libre, trop futé et trop actif à mon gout, malgré le fait qu'il était une épine. Trop dangereux, trop inaccessible et se débarrasser de lui s'avérerait être ardu. Barry Burton était quand à lui, l'homme que l'on pourrait toucher, sur le plan familial bien entendu. Ce gros ours était une chiffe molle, puissant, mais qui avait des états d'âme, et c'était son point faible. Quant à Frost et Vickers, ce ne sont pas des gênes, trop idiots, trop lâches, trop immatures. Quant à l'équipe Bravo c'était autre chose. En comparaison de mon équipe, ils étaient mal formés, et seraient les premiers a partir si tout devait mal aller. Dommage pour eux, mais la science a besoin de victimes pour évoluer non ?

Bien entendu, quand on avait été dans le domaine scientifique auprès de James Marcus et de William Birkin, dans la même firme, et qu'on connaissait l'ensemble des créatures d'Umbrella, on pouvait déterminer très vite la nature des problèmes et la source même. La ville subissait quotidiennement ce genre d'attaques, certes, cela ne me dérangerait pas plus que ça, mais la situation pourrait éventuellement très très mal tourner. L'argent était certes un de mes moteurs, et depuis un moment, je pensais sérieusement a quitter Umbrella, tout en finalisant mes derniers travaux. Dans mon entourage, il y'avait peut-être qu'une seule personne capable de comprendre ce que je pouvais faire : Birkin.
Mais personne ne pouvait croire cet égocentrique parano, excepté sa femme, une mégère froide qui vénérait son mari comme un dieu. Il était mort, sa femme avait survécu et avait repris les travaux. La ville fut ensuite reconstruite après avoir été rasée par le missile nucléaire, une chouette et jolie petite histoire fut inventée par Umbrella et le Congrès américain goba tout ça, moyennant quelques jolis pots-de-vin. J'étais toujours dans les STARS oui, toujours, mais mes plans restent inchangés.

Revenons à nos moutons.

Le Parc de Raccoon City, c'est là que les deux premières victimes furent découvertes jadis. Deux gamines qui avaient été atrocement dévorées, les STARS avaient lancé l'enquête et tout avait été mis en œuvre pour trouver le ou les responsables. Bien entendu, tout ça ne donna rien, puisque l'on en connait les principales conclusions. Tout cela appartenait au passé et resterait enfoui.
Mes derniers contacts avaient été reporté comme disparus. Il fallait revenir à Raccoon, et depuis l'avion qui me ramenait de New York pour quelques affaires, je pris soin de reprendre contact avec certaines personnes que le bureau d'Umbrella me conseillait. Une certaine Hedenn Jefferson devait me rencontrer et me donner quelques informations pratiques sur certains évènements. Notamment sur les dernières actions des STARS. D'après mon contact, cette personne avait été en contact avec mon collègue : Enrico Marini, le leader des Bravo. Ce n'était pas le genre de type qu'on pouvait soudoyer hélas. Il avait une vraie conception de la justice et il était droit dans ses bottes. Dommage, surtout pour un homme qui avait quelques qualités. Mais peut-être que Miss Jefferson aurait des nouvelles croustillantes à ce sujet.

Marchant tranquillement dans le parc, un attaché-case dans la main, vêtu d'un imperméable noir, je regardais silencieusement le soleil se coucher, derrière mes célèbres lunettes noires. Bien entendu, il fallait être armé dans ces cas-là et surtout à Raccoon. On ne savait jamais sur quoi on pouvait tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hedenn Jefferson

avatar



Messages : 131
Date d'inscription : 12/06/2013
Age : 25

Dossier du personnage
Age du personnage: 33

MessageSujet: Re: Un RDV presque agréable ? [PV]   Lun 21 Oct 2013 - 19:41

☣ Parc de Racoon City, 18h26 :

*Pour une fois que c'est moi qui suis à l'avance pour un rendez-vous... J'suis toujours à la bourre, d'ordinaire, mais il faut croire qu'aujourd'hui... Enfin, on dit toujours que la roue tourne, n'est-ce pas ? Serais-je devenue raisonnable ? Pas vraiment. J'ai été prévenue d'un rendez-vous "extérieur" avec une personne "importante". Je suis payée pour ce rencart. Payée pour rencontrer un type dont j'ignore tout, afin de le renseigner sur un sujet qui m'est lui aussi pour le moment, inconnu. Autant vous dire que j'aime pas trop ça. Umbrella et ses agissements loins d'être conformes... J'sais pas pourquoi, mais je sens l'orage arriver. *

*C'est la première fois que je viens dans ce parc. Il est pourtant, ma foi, très joli. Les allées sont grandes, recouvertes d'un blanc pur, et bordées de peupliers. Partout ailleurs, une pelouse rase, bien verte et très bien entretenue, ainsi que quelques touffes de fleurs multicolores et de saisons, qui égaient ce vert un peu criard. Les prairies verdoyantes sont spacieuses, et tout autour, une multitude d'arbres de diverses variétés, formant une jolie forêt, quoiqu'un peu obscure. Ce doit être aux vues de l'heure, et de ce soleil, qui lentement décline à l'horizon. Il commence à faire frais d'ailleurs. Je frissonne et bouge doucement la tête afin d'enfouir le bas de mon visage dans mon foulard Hermès. Les mains dans les poches, j'attends, assise sur un banc, mes jambes tout justes couvertes de bas noirs, croisées avec élégance. Je suis sortie du travail, et suis restée dans mon traditionnel tailleurs, n'ayant enfilé par dessus, que mon simple trench coat beige. Ce rendez vous restera strictement professionnel, cette fois-ci. Pas besoin de sortir le grand jeu. Et puis, pour être franche, je n'ai pas très envie de me prêter au jeu des questions. *

*Il faut dire que depuis la soirée "prolongée" avec Marini, je suis encore plus paumée qu'avant. Je ne sais plus vraiment si je dois continuer à servir les intérêts d'Umbrella... Où si je dois me ranger du "bon" côté. Les deux côtés ont tellement à me donner... Et tellement à me faire perdre. Pourquoi rien n'est simple ? Allez savoir. J'suis tout bonnement perdue. Et allez vous faire foutre si vous pensez que je me complique trop la vie. Je soupire, et relève un peu la tête, apercevant un type tout de noir vêtu, s’avançant dans ma direction. Un sourcil froncé, je continue de l'observer. Il à l'air si... Austère. Il vient vers moi. Je pense que c'est lui, le fameux type "important". Quelques secondes de plus à l'observer, et effectivement, il s'arrête devant moi, balançant ces quelques mots :*

"Mademoiselle Hedenn Jefferson ?"

*Oh putain de merde... C'est quoi cet air solennel ? J'ai l'impression d'être à y'a dix ans, lors de la crémation de l'oncle Jim... Je me lève tout azimut, m'empressant de tendre une main fraîche à mon interlocuteur, tout en répondant :*

"Oui, c'est bien moi. Et vous êtes ?"

*La poignée de main est forte, franche. J'ai pas à faire à n'importe qui, je pense. Ça sent le type de pouvoir ça, le type ambitieux qui se prend pas pour de la merde et qui n'en est pas. Je reste debout, face à lui, non sans le regarder, droit dans les yeux... Enfin, droit, derrière ses lunettes de soleil. J'vais quand même pas me débiner, même si je suis au fond du trou, en ce moment. J'ai une réputation, et j'y tiens.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un RDV presque agréable ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un dîner presque parfait
» Demande d'agrément
» Formulaire d' Agrégation.
» Il suffirait de presque rien ...
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: Le Parc Et Ses Collines-