AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Les morts sont sensés le rester [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Lun 25 Mar 2013 - 11:31

[HRP] Un retour en jeu à mon rythme, donc pas très vif à priori, j'ai une vague idée de ce dont j'ai envie, mais j'adapterais selon les réponses ( s'il y a ^o^ ) [/HRP]

Vide . Cette vie est vide. Vide de sens, de joie, d'avenir. L'obscurité couvre le ciel, mais en aucun cas je dois me laisser abattre. Il est bien trop tôt.

* L'homme était allongé dans la micro forêt du parc de Raccoon City. Ses pensées étaient aussi floues que sa vision. A peine essayait il de bouger qu'une violente douleur au niveau du thorax se faisait ressentir. C'est donc essoufflé qu'il se mis à contempler le ciel, ou plutôt les nuances de bleu et de blanc entouré de vert qui se présentaient à lui. N'ayant toujours pas retrouvé son acuité visuelle, il devra se contenter de ceci.

Un bruit attira son attention sur sa droite. Tant bien que mal il se tourna vers l'origine des sons, et il pouvait deviner, a quelques mètres de là; un journal. Le jeune homme s'empressa de ramper malgré la douleur et s'empara finalement du torchon de la ville, avant de déchiffrer le titre : La saison touristique est de retour ! et plus bas John S. Reed déclaré mort par les autorités. Que des titres racoleurs.. Rien d'intéressant.

L'étourdissement passant, il se releva lentement, sa vue revenant au pas au passage. Ses vêtements étaient déchirés, quelques traces de sang, son sang, un peu partout. Il fouilla rapidement ses poches :

-Une carte de sécurité " All Access " d'Umbrella au nom de " Robert Malcolm "
-Quelques balles de 9 mm*

Je m'appellerais donc... Robert ? Impossible. Je n'ai plus la mémoire, mais pas mauvais gout.

* L'homme se releva lentement et observa les alentours. Rien de lui permettait de se situer avec précision, mais un petit sac attira son attention. Il était en cuir et noir. En inspectant l'intérieur, il ne trouva qu'une seule chose digne d'intérêt, une carte de presse au nom de John Silas Reed " Reporter Photographe ". *

Génial.. Je suis mort.

* John récupéra la sacoche et y glissa tout ses bien actuel et fis quelques pas. Mais a peine quelques mètres parcouru qu'un craquement retenti derrière lui, instinctivement il fit une roulage vers le buisson le plus proche, se tenant prêt à assaillir ce qui s'approchait *

Que suis je vraiment ?

* La question résonnait dans sa tête vide de souvenir. Il savait seulement qu'il avait des compétences au combat avancé car il était prêt à attaquer si l'origine des bruits s'avérait malveillante, il possédait aussi visiblement une bonne connaissance des armes a feu pour avoir reconnu le type de balle qu'il avait sur lui et qu'il serait photographe.

Les craquements liés aux pas d'une personne se rapprochaient de la micro clairière tachée de sang dans laquelle il s'était réveillé, et dans un souffle il se surpris à murmurer.. *

- Humain ? .... Ou pas ? ....

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mar 26 Mar 2013 - 17:12

hj : Je m'y remet pépère aussi, alors je me permets Smile

dj :

* Fidèle à son habitude, Rebecca avait retrouvé Stan dans le parc de Raccoon City pour la traditionnelle balade du dimanche après-midi. *
* Par chance, l'été s'annonçait généreux en soleil et il perçait aujourd'hui encore l'atmosphère pour chauffer la population de ses rayons. Les touristes, aussi. Ils étaient un petit nombre à promener chiens et poussettes pour profiter de l'air vivifiant des vacances. *

STAN : - La semaine a été plutôt difficile, j'espère que ça va se calmer un peu cette semaine.

* Stan avait entamé la conversation les yeux dans le vide. La jeune femme vit tout de suite que quelque chose le tracassait. Elle posa une main sur son bras avec douceur. Pour elle, c'était une semaine de congés bien mérités qui se terminaient et elle n'avait donc pas suivi l'actualité du commissariat. *

- Qu'est-ce qui te tracasse ?

* Le capitaine ne répondit pas tout de suite et continua de marcher droit devant lui à une allure proche du zéro kilomètre heure. Ils étaient là avant tout pour profiter du paysage et de la plénitude du lieu. *

STAN : - Ho, rien... Enfin si, mais...

* Elle se mordit la lèvre et lui envoya un regard inquiet. Comme elle s'en voulait, il ne pouvait pas résister longtemps à son air de jeune femme tragique et sa langue se délia très vite. *

STAN : - Ho, une histoire de mort déclarée. Un civil, un photographe dont on n'a plus de nouvelles depuis quelques années. Je suis contrarié parce que tu sais que pour moi ce type de disparition ne signifie rien tans qu'on n'a pas au moins un cadavre sur les bras. Et là on n'a rien du tout.
- Mince... Oui tu as raison. Mais je n'ai pas entendu parler de cette affaire. Tu la traite depuis longtemps ?
STAN : - En fait c'est le premier dossier sur lequel j'ai dû me pencher en arrivant au RPD il y a 2 ans. Depuis l'enquête n'a fait que piétiner et on a même failli refermer le dossier faute d'éléments.


* Rebecca attira son collègue sur un banc et s'assit dessus en croisant les jambes. *
Il faut que j'essaie de lui faire penser à autre chose on ne peut pas laisser le boulot empiéter sur notre vie tous les jours...
* Elle haussa les épaules et lui sourit gentiment. *

- On ne le connait même pas ce pauvre ère. Tu ne peux pas porter toute la misère du monde sur tes deux seules épaules.

* Elle se rapprocha un peu en lui prenant à nouveau le bras. *

- On ne va pas laisser le boulot et un inconnu probablement mort nous gâcher notre dimanche après-midi, si ?

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mar 26 Mar 2013 - 20:34

* Un écureuil sortis des buissons.. Ce qui soulagea grandement John qui s'écroula sous la douleur dominante dans son torse. Pourtant, il ne put s’empêcher de sourire devant tant de stress inutile. Pendant qu'il respirait assez fort pour compenser la douleur, des voix retentirent non loin de lui, enfant.*

Génial...

* John tendit l'oreille.. Mais en vain, aucun moyen d'entendre avec précision ce qu'ils se disaient. Du coup l'homme se releva et tenta de s'éloigner, mais la douleur qui le rongeait pris encore une fois le dessus *

- Arhhumm...

* Il essayait au mieux de couvrir ses cris, sachant qu'il y avait des témoins potentiel a proximité il préférait s'éloigner un peu de l'origine des voix, et pris donc le large.
Il s’avançait dans la direction opposée aux voix en se tenant le sternum, mais s'arrêta brusquement ! Il se mit à haleter, avant de s'écrouler, face contre terre. Sa respiration devenait difficile, mais il parvint quand même à se mettre sur le dos.

Sa main quitta sa poitrine pour rejoindre son regard, et ce qu'il vis le terrifia.. Du sang. En toute logique, John était en train de saigner de la poitrine. Mais pas vraiment. Pendant que John luttait, pour rester éveillé, tout en tentant d’appeler à l'aide en étant à court de souffle, il sentait son intérieur fondre.

Sans vraiment savoir pourquoi, il savait que c'était du à quelque chose de non naturel. Mais avant de savoir quoi, il était franchement intéressant de le sortir de ce malaise. Pour cela, il se força à se redresser, ce qui le fit vomir sous l'effort... Et tenta un sprint pour sortir du bosquet du parc... Course qu'il réussit. Tant bien que mal.

A peine sortis de l’ère de boisement, il s’effondra à quelques mètres de la piste de jogging, toujours à bout de souffle. Il se donna un grand coup dans la poitrine avant de cracher du sang. Étrangement, il se sentait mieux... Pour le moment..

Il s'approchait d'un banc, a bout de souffle, une main tendu vers lavant, l'autre sur sa poitrine... Comme un.. Zombie... Avant de s’effondrer à 3-4 mètre du couple qui se trouvait sur le banc. Mais John s’efforçait de se maintenir conscient, impossible de maintenir ses idées en place. *

[HRP] Je ne sais pas si on repart de zéro niveau relationnel, ou pas... Je te laisses le choix Very Happy

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 27 Mar 2013 - 10:38

hj : Je ne me souviens plus trop mais on va improviser. Very Happy

dj :

* Rebecca fronça les sourcils. Elle voyait sur le visage perturbé de Stan qu'elle ne passerait pas un bon dimanche. Et elle était loin de se douter à quel point !*
* Elle soupira. Les affaires classées étaient monnaie courante au RPD, surtout depuis quelques années devant la recrudescence de la criminalité. En effet, Raccoon City devenait une cité de plus en plus dangereuse tandis que les forces de police stagnaient en effectif. Ne pouvant pas être partout, il fallait faire des choix, et tant pis pour ce malheureux qui n'avait pas pris la peine de se manifester plus tôt. *
* Ils restèrent un moment les yeux dans le vague, perdus dans leurs pensées. Quand soudain, un râle leur fit tourner la tête. Rebecca détestait ce son rauque qu'elle n'avait que trop entendu. Mais lorsqu'elle vit l'homme s'écrouler, elle fut brusquement replongée dans le cauchemar que son job lui imposait. *

- Mon dieu !

*Ni une, ni deux, les deux agents se levèrent d'un bon pour se précipiter vers l'homme écroulé par terre a milieu d'un sang rouge comme l'enfer. *

- Stan, appelle vite une ambulance, je m'occupe de lui.

* Le jeune homme acquiesca avant de s'éloigner, le téléphone portable à l'oreille. Quelques badauds curieux arrivaient déjà pour se repaître du spectacle. Aucun d'eux ne semblait prêt à intervenir, comme toujours. Mais cela arrangea l'infirmière qui n'avait pas besoin qu'on vienne lui gêner le passage. *
* Elle s'agenouilla devant le malheureux, plongé dans une sorte d'inconscience, et commença par le placer en position latérale de sécurité. *

- Monsieur, vous m'entendez ? Serrez ma main si vous m'entendez. Je suis l'agent Chambers du RPD, les secours arrivent dans quelques minutes. Est-ce que vous m'entendez ?

* Elle répéta inlassablement le même message pour ne pas perdre l'attention de l'homme qui, toujours à terre, ne réagissait pas. *
* Mais alors qu'elle s'attardait sur le visage pâle qui gisait à ses pieds, Rebecca fronça les sourcils. Aussitôt, un affreux pressentiment la submergea. *
Ce visage... je l'ai déjà vu, mais où? Je suis sûre que je le connais....

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 27 Mar 2013 - 11:09

[HRP] Ok, entre les deux visiblement x')

* John perdait l'audition à mesure que son esprit sombrait dans l'inconscience. C'était loin d'être la fin, mais juste une profonde fatigue. Pendant que son corps commençait à se détendre, il sentit une main se poser et forcer un changement de position. Le jeune homme tenta d'esquisser une moue, mais impossible de réagir . *

Voix : - Monsieur, vous m'entendez ? Serrez ma main si vous m'entendez. Je suis l'agent Chambers du RPD, les secours arrivent dans quelques minutes. Est-ce que vous m'entendez ?

* La conscience de John retrouva brutalement son chemin et l'homme ouvrit les yeux en se redressant dans une inspiration violente... Comme si on venait de le sauver de la noyade.
Il toussa un peu. Quelques gouttelette de sang étaient présentes sur le poing qui avait servit à bloquer sa bouche. Mais il n'y prêta pas plus attention que ça. L'agent Chambers qui devait être surprise de la résurrection spontanée était devant lui. *

- Hum... Agent Chambers, avez vous l'heure ? Merci, sans vous j'aurais loupé l'ascenseur.

Bien ! Tu m'impressionnes John...

* Sans vraiment écouter la réponse il se releva en titubant. Le cerveau du jeune homme frappait aux parois de sa cage. Il tourna rapidement sur lui même, pour se situer, mais son regard fut captivé par une tour surplombant la ville. Une tour qui arborait le logo Umbrella.

Il se tourna alors vers la jeune femme; *

- Merci pour tout ! Mais je pense que je dois aller voir le sous terrain. J'y ai gouté un excellent poulet.

* John ne se rendait bien évidemment pas compte de ce qu'il disait, la confusion surement du à un choc au niveau de la tête était pas ressentie de son point de vue. Tout ce qu'il disait avais du sens... Pour lui.
La clarté de son esprit étant piégée dans son corps, la communication avec les autres n'allait pas être aisé... Le plus gênant étant qu'il ne s'en soit pas encore rendu compte, de plus, le confondre avec un échappé de l'asile allait être plutôt simple vu le niveau de conversation... *

* Il tourna les talons, étant persuadé qu'il avait demandé à la jeune femme de "s'éloigner de lui, et qu'il allait bien", et " Qu'il était amnésique, qu'il trouverait surement des réponses chez Umbrella. " *

* Il eut à peine le temps de faire 3 pas que les sirènes des ambulances commençaient à retentir au loin, et John se tourna vers l'agent Chambers qui se tenait toujours à proximité, l'air... Plutôt agacée.. Sans se laisser décontenancer, il annonça, avec l'air le plus sérieux du monde : *

- Les clochards ont envoyé un texto ?

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 27 Mar 2013 - 13:37

* Rebecca regarda étonnée l'homme qui se tenait debout et déblatérait des choses incohérentes. Cela n'avait aucun sens. Médicalement, il avait un sérieux problème et avait besoin de soins d'urgence. Elle ne se retourna pas tandis qu'elle sentit la présence de Stan dans son dos. *
* La jeune STARS ne savait que penser, perturbée par ce changement de situation brutal. Elle regardait l'homme s'éloigner sans savoir si elle devait le retenir ou pas. *
* Elle fronça ses sourcils, agacée *

- Attendez !

* Elle courut pour le rattraper et se planta devant lui . *

- Vous ne pouvez pas partir comme ça car vous avez besoin de soins. Mais puisque vous avez l'air d'avoir envie de parler, vous allez commencer par décliner votre identité et me dire ce qui vous est arrivé.

* Elle croisa les bras et attendit la réponse. *
Ça me dira peut-être pourquoi j'ai l'impression de l'avoir déjà rencontré...
* Derrière eux, Stan marchait pour venir à leur rencontre. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 27 Mar 2013 - 20:05

Agent Chambers : - Vous ne pouvez pas partir comme ça car vous avez besoin de soins. Mais puisque vous avez l'air d'avoir envie de parler, vous allez commencer par décliner votre identité et me dire ce qui vous est arrivé.

* Limite vexé, John plongea une main dans la sacoche trouvée plus tôt et y ressortis la carte d'identité avant de la donner à la jeune femme. Il remis sa main dans le sac afin de regarder rapidement l'autre carte, celle d'Umbrella... Une fois le logo en tête, il referma le sac et regarda la tour Umbrella. *

Pourquoi n'aurais je pas envie de parler ? Je lui ai pourtant clairement dit que ça allait mieux...

* Bien entendu ça n'allait pas mieux, et surfait avec ses limites... Mais il voulait simplement résoudre au plus vite les mystères qui rodaient autour de son éveil dans le bosquet du parc *

* L'homme qui accompagnait l'agent du RPD les avait rejoint et semblait paniquer à la vue de John. Ce dernier n'y prêtait pas spécialement attention et était même obnubilé par la tour surplombant la ville. *

- Vous chatouillez les chatons... Par douzaines.

* Toujours convaincu d'avoir sorti une phrase normale, John soupira lorsqu'un puissant bruit résonna dans la ville... Une énorme déflagration se dégagea de la tour, rapidement suivit d'une épaisse fumée noire. Mais un mélange de sentiments étranges déferlaient en John... Une pointe de surprise, parsemée de fierté... Et un énorme goût d'inachevé. *

* Il eut à peine le temps de soupirer que le souffle de l'explosion arrivait au parc, suffisamment puissante pour faire tomber John à terre, pendant que la tour montrait des signes de faiblesses... Elle menaçait clairement de s’effondrer *

[Flashback]

Scientifique : Professeur ? Mes félicitations pour notre découverte !
- Merci beaucoup.

Comme si j'avais réellement fait quelque chose... Je ne veux que faire tomber Umbrella moi.

* John, alors habillé en scientifique, regarda sa montre, anxieux *

[/Flashback]

* Le jeune homme se cramponna à sa tête en se repliant sur lui même avant même qu'il n'ai eut le temps de se relever *

-Ahhh !! Cte putain de douleur !

[hrp] On va pouvoir commencer à discuter maintenant XD

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Sam 30 Mar 2013 - 10:05

* Il lui tendit une carte au nom de Robert Malcolm. Rebecca l'inspecta minutieusement et remarqua que la photo d'identité correspondait à l'homme qui se trouvait en face d'elle. Pour autant, un pressentiment lui faisait dire que quelque chose clochait. *
* Stan était arrivé dans son dos, elle pouvait sentir sa présence ainsi que son souffle. Il lui prit le bras et l'invita à se tourner vers lui. Il chuchota. *

STAN : - Reb, ce type est celui qui a disparu et qui a été déclaré mort hier.

* Le sang de Rebecca se glaça. *

- Tu es sûr ?
STAN : - Oui, absolument. J'ai suffisamment bossé sur ce dossier pour avoir imprimé son visage. Je peux te certifier que l'individu derrière nous est le fantôme déclaré.


* Rebecca resta quelques secondes interdite. Le hasard était trop gros pour être vrai. *
Il n'y a pas de hasard... Mais alors qu'est-ce qu'il fait ici, et dans cet état ?
* elle s'apprêtait à faire part de ses doutes à son collègue mais elle n'en eut pas le temps. Une violente explosion ébranla la tour d'Umbrella Corporation, située non loin du parc et parfaitement visible d'où ils étaient. Rebecca se retourna et vit des langues de feu lécher la façade vitrée. Une vague brulante se répandit et souffla tout sur son passage comme un tsunami invisible. Les deux agents se plaquèrent au sol. les cheveux de Rebecca volèrent et elle dû fermer les yeux pour ne pas subir les assauts destructeurs. *
* Les ambulanciers arrivés sur place se réfugièrent derrière la carcasse métallique de leur engin. Une blouse blanche n'eut que le temps de fermer la porte pour éviter d'éventuels débris. *
Il n'y a pas de hasard...
* Après d'interminables secondes, le silence revint dans le parc. Rebecca se releva et regarda Stan. Par chance, aucun d'eux n'était blessé et un rapide coup d'oeil alentour lui appris qu'aucun civil n'avait souffert. Ouf. *
* La jeune STARS se tourna alors vers celui qui se prétendait être Robert Malcolm. Son impression de déjà-vu refit surface et eut pour effet d'augmenter son agacement. Elle marcha vers lui. *

- Bon allez, ça suffit les mystères. J'ai l'intime conviction que rien de ce qui se passe ici n'est dû au hasard. Vous allez me suivre jusqu'à l'ambulance et nous allons discuter de tout cela à l'hôpital.

* Elle se permit d'empoigner l'homme par le bras. Un peu sonné, ce dernier ne réagit pas et se laissa entraîner vers l'ambulance qui les attendait à deux pas de là. Les deux portes arrières ouvertes étaient comme une invitation. *
* De son côté, Stan appelait déjà des renforts pour se rendre à la tour. *

STAN : - Bon Rebecca j'y vais. Malheureusement je crois que je vais avoir du travail. Occupe toi de lui et tient moi au courant. On se voit plus tard.

* Et il disparut. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Sam 30 Mar 2013 - 14:33

Chambers : - Bon allez, ça suffit les mystères. J'ai l'intime conviction que rien de ce qui se passe ici n'est dû au hasard. Vous allez me suivre jusqu'à l'ambulance et nous allons discuter de tout cela à l'hôpital.

* John reprenait peu a peu ses esprits pendant que Rebecca le traînait vers l'ambulance... La tour, elle, n'avait pas bougé, la quasi intégralité des vitres étaient détruite, mais elle restait droite. *

* L'homme tenta un regard vers la jeune femme et se repris en main; il se redressa et sortit de l’étreinte de l'agent. Après s'être passé les mains sur le corps afin de se " nettoyer " un peu il regarda Rebecca *

- Pas le temps pour l’hôpital. Ecoutez, je ne sais pas qui je suis exactement, ni même ce que je fais ici.. Mais ce que je sais... Ressent... C'est que quelque chose va se passer, comme si cette explosion n'était que les prémices de quelque chose de beaucoup plus gros...

* John porta une main sur sa tête et lâcha un riche nerveux *

- Je sais même pas pourquoi je vous dis ça.

* Après un long soupir il regarda sa montre, puis l'ambulance, se demandant que faire... Après tout la policière semblait très remontée, donc partir en courant n’était pas une bonne idée.. De toute façon il n'en serait probablement pas capable. *

* Sentant le malaise revenir, il parcouru les derniers mètres qui les séparait de l'ambulance et posa son arrière train dans le véhicule, la tête dans les mains. *

- J'ai du faire une chute, j'ai mal aux côtes...

* L'ambulancier qui avait entendu cette dernière phrase arriva et commença à examiner John, avant d'ajouter *

Ambulancier : Remarque ne seriez vous pas celui qu'on a vu faire du base jump depuis le haut de la tour Umbrella? Ce ne serait pas étonnant, car cette personne tombait assez vite vers le parc...

J'aurais donc vraiment été dans cette tour ?

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Dim 31 Mar 2013 - 8:19

RICHARD : - Pas le temps pour l’hôpital. Ecoutez, je ne sais pas qui je suis exactement, ni même ce que je fais ici.. Mais ce que je sais... Ressent... C'est que quelque chose va se passer, comme si cette explosion n'était que les prémices de quelque chose de beaucoup plus gros...

* Rebecca soupira. *
Il ne manquait plus que ça : un amnésique...
* Décidément tout allait de mal en pis et la suite de la discussion ne fit qu'aller dans ce sens. La jeune femme essaya néanmoins de rester pragmatique et tenta de le rassurer. *

- Ok ok, vous êtes en état de choc, on va s'occuper de vous et il est probable que vous recouvriez la mémoire petit à petit. Cela dit il faudra vous montrer patient.

* Ils arrivèrent dans l'ambulance et Richard se fit ausculter. Pendant ce temps, Rebecca, assise sur un banc de métal incrusté au véhicule, consulta le réseau internet privé du RPD depuis son téléphone afin de voir si des informations circulaient au sujet de l'explosion de la tour. Pour l'instant, rien. Mis a part des articles de journaux locaux aux titres volontairement catastrophistes et des twitt de témoins affolés. Rien d'anormal. Rebecca quitta l'application et remis le téléphone dans sa poche. Elle releva la tête tandis que l'ambulancier s'adressait au blessé. *

AMBULANCIER : - Remarque ne seriez vous pas celui qu'on a vu faire du base jump depuis le haut de la tour Umbrella? Ce ne serait pas étonnant, car cette personne tombait assez vite vers le parc...

* Rebecca se pris la tête dans les mains et se releva. *

- Pitié, on nage en plein délire là...

* A ce moment là, son téléphone vibra. Elle venait de recevoir un mail. Quand elle l'ouvrit, elle vit le scan de la première page d'un dossier de personne disparue. Le visage de l'homme amoché s'y trouvait sous l'identité "John Silas Reed", "photographe de profession." "porté disparu depuis le 23.02.2012"... Stan envoyait également un commentaire dans lequel il lui disait avoir remis la main sur ce dossier suspect. Elle devait confirmer que l'homme qu'ils avaient trouvé était bien celui-ci. *
* Elle releva la tête pour regarder à la fois l'ambulancier et le prétendu Richard. Malgré tout, la sensation de l'avoir déjà vu était toujours présente et elle ne parvenait pas à savoir pourquoi. A ce qu'elle sache, même le nom de john Silas Reed ne lui disait rien. Il devait y avoir autre chose. Mais quoi ?*

- Est-il en état d'avoir une discussion cohérente ?

* Elle avait posé la question à la blouse blanche. *

AMBULANCIER : - Il doit probablement avoir un traumatisme crânien. C'est un peu tôt pour le dire, il faudrait passer des examens plus poussés. Ce que je sais c'est qu'il n'a pas l'air de souffrir d'une hémorragie et c'est déjà une bonne nouvelle.
- Mais si cet homme a fait une chute du haut de la tour, il aurait dû être pulvérisé, comment...


* L’ambulancier haussa les épaules. *

AMBULANCIER : - Je l'ignore. Cet individu est un vrai mystère.

* Et il s'éloigna pour aller à l'avant du véhicule remplir des papiers. Rebecca en profita pour revenir vers Richard. Elle lui mis sous le nez l'écran de son téléphone où le scan du dossier était toujours affiché. *

- Est-ce que cela vous dit quelque chose ?

* Elle le laissa consulter plus en détail l'image et attendit sa réaction. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Lun 1 Avr 2013 - 18:06

* John commencer à souffler pendant que Rebecca et l'ambulancier discutaient, et se détendit un peu.. Mais à peine qu'il sentit ses nerfs se relâcher, l'agent du RPD se leva de son banc et enfonça son téléphone dans le nez de John... Afin de lui montrer quelque chose *

* Il s'agissait d'un acte de disparition, à son nom, et avec sa photo.. Bien entendu il s'était reconnu et allait esquiver le sujet quand la jeune femme enfonça le clou *

Rebecca : - Est-ce que cela vous dit quelque chose ?
- Je me dis quelque chose en effet... Que voulez vous que je vous dise... C'est bien moi.


* John chercha son sac dans lequel il y avait l'autre carte d'identité, la bonne. La sacoche en question était un pas plus loin. Il fis signe à Rebecca d'attendre, et se pencha pour récupérer la bourse. A peine qu'il ait eut le temps de baisser la tête, un bourdonnement retentit suivit de l'effondrement de l'ambulancier dans une marre de sang *

- Sniper !

* Avait il hurlé en se redressant et en se mettant à couvert derrière l'ambulance, essoufflé de stresse.. Il savait que cette balle lui était destiné, vu l'angle de tir, le tête de l'ambulancier était alignée avec la sienne.. La position dominante lui conférait un avantage certain *

- Il doit avoir vu sur une grande partie du parc, vu l'impact, il doit être dans un immeuble... 3e ou 4e étage, pas plus... Mais merde !

* John faisait un exercice de respiration pendant qu'il se tenait la main afin de calmer les tremblements... Il fallait trouver une solution à ce soucis.. Derrière l'ambulance Rebecca et lui étaient probablement à l'abris... Mais pas pour longtemps. Et affronter le tueur était une mauvaise idée, l'agent du RPD ne devait qu'avoir une arme de poing, de toute évidence, et si elle avait autre chose, ce n'était pas à portée... *

* La seule sortie sécurisée que voyait John était la bouche d'évacuation d'eau pluviale située à deux mètres.. Mais il y avait un risque certain qu'elle était aussi visible du tireur d'élite les traquant *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Lun 1 Avr 2013 - 19:53

* L'homme se reconnu sur la photo de John Silas Reed, c'était déjà un bon point. Mais alors qu'elle s'apprêtait à ranger le téléphone et que le dénommé John se baissait pour prendre quelque chose dans sa poche, un bruit sec se fit entendre dans l'habitacle de l'ambulance. Le temps de Rebecca réalise, l'ambulancier derrière eux s'effondra de tout son poids. Rebecca poussa un petit cri en voyant la flaque rouge se répandre autour du crâne perforé. De la cervelle avait éclaboussé le mur et une partie de la boite crânienne avait volé en éclat. *
* Rebecca eu le réflexe de se mettre au sol une nouvelle fois. *

JOHN : - Il doit avoir vu sur une grande partie du parc, vu l'impact, il doit être dans un immeuble... 3e ou 4e étage, pas plus... Mais merde !

* Pas le temps de discuter. Il était clair que quelqu'un en voulait à John Silas Reed. Pour quelle raison, elle l'ignorait. Elle n'eut que le temps de prendre le bras du patient et de se jeter dehors avant que la seconde balle ne traverse l'ambulance pour aller perforer un point non loin d'eux. *
* Une fois dehors, ils allèrent se réfugier derrière l'ambulance. Mais ils devaient fuir. Le conducteur sorti du véhicule pour venir voir ce qui se passait et il fut transpercé à son tour par un projectile. *
* Le temps semblait défiler encore plus vite que d'habitude. Pas le temps de réfléchir. Mais lorsque Rebecca tourna la tête, elle vit la sortie du parc au loin, très loin... *
On ne va jamais y arriver...
* Mais ils n'avaient pas le choix, des balles continuaient de crever la surface flanquée d'une croix rouge qui n'avait plus rien de rassurant. Ces tirs qui ne touchaient pas leur cible sonnaient comme des avertissements. *
* Elle se tourna vers John *

- Bon, je n'ai pas mon arme de service sur moi puisque je ne suis pas en service en ce moment. Mais avec un peu de chance, si on cours dans cette direction, on pourra sortir de la ligne du tireur et quitter le parc. Il faut que je prévienne mon collègue...

* Elle appuya sur l'image de Stan sur l'écran de son smartphone pour lancer l'appel. *
* Tandis que l'appel se lançait, ils s'élancèrent dans une direction qui les faisaient sortir de la ligne de mire du tirreur. *
* Stan finit par décrocher. *

STAN - Rebecca ? Que se passe-t-il ?

* Mais elle n'eut pas le temps de répondre. L'ambulance dans leur dos explosa à son tour, Une balle avait perforé le réservoir qui avait prit feu aussitôt. *
* Le souffle et les débris les propulsèrent plusieurs mètres au loin. Des cris se firent entendre autour d'eux. Rebecca sentit ses vêtements brûler dans son dos et elle se réceptionna sur les coudes. Sonnée, elle n'eut que le temps de se retourner pour éteindre les flammes qui naissaient dans son dos qu'un morceau métallique percuta son crâne. *
* Elle perdit conscience l'espace d'un instant. *
* A l'autre bout du fil, Stan avait tout entendu. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mar 2 Avr 2013 - 6:36

* Quelques balles avaient sifflées autour de l'ambulance, le son du métal qui encaissait les projectiles n'était en rien rassurant. Alors que John tentait de ramper vers la bouche d'évacuation d'eau Rebecca se releva et lui lanca rapidement *

Rebecca : - Bon, je n'ai pas mon arme de service sur moi puisque je ne suis pas en service en ce moment. Mais avec un peu de chance, si on cours dans cette direction, on pourra sortir de la ligne du tireur et quitter le parc. Il faut que je prévienne mon collègue...


* John regarda à nouveau la grille pendant que Rebecca avait lancé l'appel. Seulement le dernier impact avait atteint le réservoir, point critique de tout véhicule à essence.. La scène se figea presque, l'embrassement avec les flammes caressant le véhicule, le souffle qui projeta les deux compères d'infortune une bonne dizaine plus loin *

( Flashback )

* Une lumière blanche aveuglait John qui était dans les vapes, deux ombres en blouse blanche se penchait sur lui quand l'une d'entre elle était en train de lui raser la tête, avant de marquer quelques indications sur la peau *

??? : Je vais percer un trou dans ton crâne. Tu vas te sentir une légère pression ainsi que des vibrations étranges dans ta tête, mais ce n'est que pour introduire le nouvel implant de la société.

* La blouse blanche approchait déjà la perceuse et un bruit strident retentis *

??? : Allons... Restes tranquille.

( / Flashback )


* Les oreilles de John sifflaient tellement que tout les sons aux alentours étaient étouffés. Rebecca était complètement sonnée, le jeune homme pris donc les devants en récupérant le téléphone qui était à terre *

- Tout vas bien, on est ....

* John s'était arrêté brusquement pour éteindre les flammes qui naissait sur les vêtements de Rebecca avant de la trainer derrière l'arbre le plus proche pendant que la confusion et l'épaisse fumée noire couvrait la vue de l'homme au fusil de sniper *

- Vivant, on est vivant. Et à l'abris pour l'instant. Stan c'est ça ? Votre amie vous a appelé par votre prénom tout à l'heure. Ne venez pas dans le parc, vous vous ferez avoir comme des lapins, nous sommes attaqué par un sniper.

* John tremblait comme une feuille, et la fumée qui se dissipait avec le vent n'aidait pas du tout à le calmer, il fallait débusquer le tireur d'élite au plus vite. Stan essayait de baragouiner quelque chose quand John le coupa net *

- Ecoutez moi, j'estime la position de l'homme aux alentours du restaurant Lancastel, surement dans les habitations au dessus, commencez à y aller, je vais forcer le sniper à révéler sa position.

Je suis fou.

* N'écoutant que sa folie, John entrepris une course effrénée vers l'arbre d'en face, en scrutant les immeubles dans les alentours du restaurent en question... Lorsqu'il vis un petit reflet suivit d'un flash très diffus *

- Lacastel 5e Etage !!

* Il avait hurlé en sautant, afin d'éviter la balle, qui avait fait sauter une botte de terre à l'impact. Le claquement significatif ne trompait pas, la balle était passé très proche de lui. Pendant qu'il retrouvait son souffle, John tourna la tête vers Rebecca. Et vers le petit objet qui trônait à mis chemin entre les deux arbres servant de couverture... Le téléphone de l'agent du RPD. Portable qui ne fis pas long feu, car il venait de faire un bond de deux mètre sous l'impact de la balle de sniper, l'anéantissant au passage. *

* John posa les mains sur son visage... Il fallait espérer que " Stan " trouverais rapidement le tireur embusqué, et surtout que lui et ses hommes allaient le neutraliser. John regarda à nouveau Rebecca, en se tenant les côtes... Ces péripéties ne mettait pas sa piètre condition actuelle en valeur ! *

- Vous allez bien ?!

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mar 2 Avr 2013 - 14:04

* Elle se sentit revenir à la surface et se redressa. En quelques secondes, tout lui revint en mémoire. L'explosion de la tour, l'attaque du camion, l'explosion encore, et ce John bidule qui semblait mêlé à tout ça... *

JOHN : - Vous allez bien ?!


* La déception lui abattit un poids sur ses épaules, elle aurait tant voulu que ces souvenirs et sensations ne soient que l'effet d'un cauchemar. La réalité la rattrapa avec horreur. *
* Sa bouche était pâteuse, comme après une soirée trop arrosée. Elle n'avait pourtant pas l'impression d'être restée dans les vappes trop longtemps. *

- Je crois que oui. Mais je crois qu'il va falloir qu'on ait une bonne explication vous et moi...

* Elle se remit debout. Le paysage tourna mais se stabilisa vite. Etait-ils en sécurité ? *
Je ne peux pas lui proposer de venir chez moi, ni d'aller chez lui car il doit être surveillé...

- On va aller au commissariat, suivez moi.

* Et elle s'engagea rapidement dans un buisson pour disparaitre de la scène de crime. Elle se sentait si nauséeuse qu'elle peinait à remettre de l'ordre dans ses idées. *
Je ne sais même pas pourquoi je fais confiance à ce type.... Ce n'est pas ma journée...

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 3 Avr 2013 - 5:58

Rebecca : - Je crois que oui. Mais je crois qu'il va falloir qu'on ait une bonne explication vous et moi...
- Je n'ai pas grand chose à dire... Enfin, tant que ce sera vide.


* Il avait terminé sa phrase en se tapotant la tête. Bien entendu il avait récupéré quelques brides de souvenirs, mais que des moments intemporels. Il n'avait aucune idée de ce qu'il était réellement. Ce qui le fit soupirer nerveusement, avant de se tourner discrètement vers le bâtiment du tireur isolé *

* Quelques cris se firent entendre, étouffés par le crépitement des flammes.. Suivis de quelques coups de feu. Visiblement les STARS avaient trouvé le tireur embusqué et l'avaient neutralisé. Le soulagement de John était intense et se releva. Rebecca en faisait de même, à quelques mètres de là. *

Rebecca : - On va aller au commissariat, suivez moi.

* John fit une moue mais était enclin à la suivre, il lui emboita donc le pas. Mais quelque chose clochait. Un détail qu'il n'avait pas vu... L'éveil dans le bosquet, la crise, l'explosion de la tour, le sniper... Bien entendu tout était intimement lié, mais l'amer impression que tout n'était qu'un début persistait encore trop dans sa bouche. Et John ne savait pas à quel point il avait raison... *

* Alors que Rebecca et lui arrivaient à la sortie du parc, un mini van logoté Umbrella s'arrêta brusquement devant eux. Un homme tout de noir vêtu, la tête masqué par une cagoule, et bien entendu armé avait brusquement ouvert la porte; John poussa assez violemment Rebecca derrière la voiture la plus proche par réflexe et fonça vers l'homme qui était en train d'épauler le fusil d'assaut *

* Le photographe amnésique eut à peine le temps de décaler l'arme que les premières balles fusaient déjà, heureusement avec personne en ligne de tir. En retour, John se pris un violent coup de crosse, le faisant basculer ! Mais tentant de s'accrocher à n'importe quoi, ce fut le canon brulant de l'arme qui lui servit de prise, entrainant l'engin de mort avec lui dans sa chute. L'homme d'Umbrella tapa voilement sur la tôle du véhicule qui démarrait instantanément pour prendre la fuite. *

* Les badauds attirés par les coups de feu approchaient déjà. Le timing de ces assassins était parfait. Tout s'était déroulé en a peine une minute, et pourtant il aurait pu y avoir un double meurtre quasi incognito. John regardait le véhicule s'éloigner, mais aucun matricule n'apparaissait. John observa rapidement larme, il s'agissait d'un F2000. *

- Un véhicule sans plaque... Génial.

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 3 Avr 2013 - 7:58

* Encore secouée par son brusque évanouissement, Rebecca avait l'impression de marcher dans le brouillard. Elle se mouvait avec une certaine difficulté à travers le parc. L’adrénaline lui brouillait la vue. *
Je veux rentrer chez moi...
* Mais à peine avait-elle fait cette prière qu'elle ne fut pas entendue. John la poussa violemment derrière une voiture et elle tomba à la renverse avant même d'avoir pu comprendre ce qui se passait. Elle se réceptionna sur les fesses et resta quelques secondes interdite, fixant la scène qui se déroulait sous ses yeux. *
* Une nouvelle attaque avait lieu et John en était à nouveau la cible. *
* Des coups de feu partirent alors qu'un van rutilant passait à proximité. *
* Par réflexe, Rebecca s’aplatit sur le sol pour faire barrage avec la voiture. Elle contourna l'engin en rampant afin de se rapprocher de la scène. Mais bon sang que pouvait-elle bien faire sans arme ?! Son portable était complètement détruit et elle ne pouvait même pas prévenir Stan. *
Le pauvre doit s'inquiéter et il aurait raison... je vais me faire tirer les oreilles...
* Énervée, elle se mit à genoux pour observer avec une pointe d'angoisse le pauvre John en pleine action. *
* Et c'est la que son regard se posa sur l'intérieur de la voiture contre laquelle elle se tenait. Un gros 4x4 noir plein d'autocollants racistes et à la gloire du Rock N Roll. Un fanion estampillé "Les nettoyeurs" avec un logo de tête de mort pendait au rétroviseur intérieur. *
* La jeune infirmière se mordit la lèvre. Ce type de véhicule renfermait toujours une arme dans la boite à gant. C'était bien le genre de propriétaire paranoïaque à vouloir se défendre de tout le monde au prix de la liberté de posséder une arme et de s'exprimer. Cela dit, en tant qu'agent, elle ne pouvait pas se permettre de briser la vitre pour s'introduire dans le véhicule et vérifier si son hypothèse tenait la route. *
* Par chance, le destin se chargea de régler le problème alors qu'une balle entra dans l'habitacle. *
* Rebecca poussa un petit cri et n'eut que le temps de s'abaisser pour éviter le projectile qui ressortait de l'autre côté (donc par le carreau devant lequel elle se tenait quelques secondes auparavant. *
* Des bris de verre s'éparpillèrent dans ses cheveux courts, comme autant de petites dents prêts à mordre sa chair. *
* Pas le temps de penser aux conséquences. La situation était trop grave. Elle se redressa en vitesse et passa la main dans la voiture pour l'ouvrir de l'intérieur. Elle se saisit de la poignée de la boite à gant et l'arracha presque dans la précipitation. Comme elle s'y attendait, un magnum reposait à l'intérieur, bien en évidence, le cran de sûreté à peine enclenché pour réagir en cas d'attaque. Et c'était justement le moment. *
Merci mon Dieu...
* Ce n'était pas non plus le moment de louer le Seigneur d'avoir mis une arme sur sa route mais elle s'en moquait. Le temps qu'elle prenne l'objet et referme la portière, l'attaque était terminée. En se redressant, elle vit John au milieu de la route, un fusil d'assaut dans les mains. *
* Elle courut vers lui, inquiète. *

- Ca va ?

* Elle lui offrit son bras pour qu'il prenne appui. Quelques débris de verre tombèrent de ses cheveux sur le sol sous les regardes terrifié des passants. Plusieurs personnes émergèrent de derrière des voitures. Quelqu'un allait appeler la police, enfin, et ils pourraient se rendre au commissariat pour commencer l'enquête. C'était la procédure, et cela se passait toujours ainsi. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 3 Avr 2013 - 9:49

Rebecca : - Ca va ?
- Je me remet de mes émotions, mais ça va... Et toi ?


* John esquissa un sourire, l'enchainement de péripéties rapprochait beaucoup visiblement. Mais a peine qu'il eut le temps de souffler que Stan arrivait avec du renfort, suivis de prêt par quelques voiture de police. Les agents s'occupaient de disperser la foule, et Rebecca s'entretenait avec Stan. *

* Au bout de quelques minutes, on le fit rentrer dans une des voitures, et on avait récupéré l'arme de John qui était a présent dans le coffre du véhicule. John se pencha vers les sièges avant et annonca avec un large sourire *

-Je me sens vraiment en sécurité entouré d'hommes armés !

* Les policiers restèrent de marbre... John quand à lui s'effondra sur la banquette en soupirant. Le cordon de voitures du RPD pris la route en direction du commissariat une fois que tout les moyens humains avaient pris place dans leurs véhicules *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 3 Avr 2013 - 11:45

STAN : - C'est le bazar partout entre la tour et cette affaire au parc tout le commissariat est sans dessus-dessous. Comment ça va Reb ?

* Stan avais posé ses deux mains le long des bras de Rebecca et l'observait dans les yeux pour s'assurer que son état n'était pas urgent. L'infirmière tenta de le rassurer. *

- Ca va, je vais bien.

* Autour d'eux, des brigades entières s'activaient à sécuriser la zone, prendre en charge les civils en état de choc, et bien sûr commencer sérieusement l'enquête. Rebecca les regardait aller et venir avec une pointe d'inquiétude. Une telle violence n'était pas normale à Raccoon City. La dernière fois qu'elle c'était vraiment sentie menacée dans le parc remontait à des heures sombres qu'elle voulait refouler. *
* Elle expliqua ensuite à Stan tout ce qu'elle venait de subir depuis son départ, et pourquoi elle n'avait pas pu le recontacter plus tôt. Stan soupira de soulagement. Elle l'observait, il était plus grand qu'elle. Et comme une tension s'installait entre eux, elle décida de changer de sujet. *

- Et pour la tour ?
STAN : - Une équipe est sur place. Je ne suis pas le seule à m'en occuper, mais on a dû rappeler des agents partis en week-end. J'ai le sentiment que tout cela est préparé depuis longtemps Reb. Sois prudente, il t'est déjà arrivé tant de choses...


* C'est vrai qu'ils en avaient déjà vécu des choses tous les deux, professionnellement parlant. Et a chaque fois qu'ils devaient travailler sur un dossier, cela tournait toujours à la catastrophe. *
* Elle sourit et baissa la tête. *

- C'est la vie ! Il faut bien faire notre travail. Mais si tu veux tout savoir, j'ai un drôle de pressentiment concernant ce John Silaas Reed ou qui qu'il soit. Il faut qu'on le garde à l'oeil.

* Stan acquiesça et ils montèrent dans une voiture de police. John avait été dépouillé de son arme et invité à entrer dans une voiture en queue de cortège. Rebecca et Stan montèrent dans la voiture juste devant eux. Et ils partirent en direction du commissariat. *
* Rebecca était perdue dans ses pensées tandis que le paysage défilait de part et d'autre du véhicule. Son reflet affichait un air maussade, contrarié. Elle soupira. Stan paraissait si calme en comparaison. *
* Soudain, un véhicule noir déboula d'une grande artère, toutes sirènes hurlantes, et fonça droit sur eux. *
* Stan fit une embardée pour tenter de l'esquiver, mais le bolide dévia sa trajectoire en conséquence. *
* Rebecca poussa un cri et Stan se crispait sur le volant *

- On va mourir !!

* L'impact était imminent si le véhicule le changeait pas de trajectoire. *

hj : Va-t-il nous percuter ou pas ? Very Happy Je te laisse le choix. XD

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 3 Avr 2013 - 12:21

hj : Sté mon idée, rhoooo :p

* John jouait avec ses doigts à l'arrière de la voiture, il n'était pas menotté mais l'ennui était profond. De plus cet harassement était crevant. Cela avait il un rapport avec cet étrange souvenir ? Ce n'était donc pas un rêve ? On lui aurait donc réellement ouvert le crâne pour lui enfoncer une puce ? *

* John frissonnait de terreur en imaginant la scène, lui, allongé sur une table d'opération, le cerveau à l'air.... Il craqua ses articulations nerveusement. A l'avant les deux policiers s'agitaient. Rebecca et Stan qui étaient dans la voiture de devant firent un écart brusque, mais John eut juste le temps d'apercevoir ce nouveau véhicule sombre. Le même que tout à l'heure ? Pas si sur... *

Policier au volant : Putain il va les percuter !

* Le 4x4 sportif noir ne bougea pas d'un cran, l'objectif était simple : Interrompre le cortège.. Autrement dit, c'était une embuscade. Il était aisé de deviner les renforts en acier ajoutés un peu partout sous la carlingue de l'assaillant, créé pour pour résister à des impacts féroces... Ce qui n'était pas forcément le cas des frêles voitures policières de patrouille... *

* Le crash inévitable eut lieu, Stan n'était pas parvenu à esquiver le véhicule, le choc quasi-frontal firent partir les deux véhicules en tonneau ! La voiture de John quand à elle s'arrêta, et les deux policiers sortirent brusquement pour aller aider leurs collègues *

* L'évacuation des blessés du véhicule défoncé était donc en court, mais John n'arrivait pas à bien voir de la ou il était. Mais son instinct lui hurlait de déguerpir au plus vite. Il ne se fit pas prier, et tenta d'ouvrir une des portières... Qui était bien évidemment fermée. Il essaya celle d'en face ? Fermée également. Les grilles anti agression l'empêchait de casser les vitres ou de rejoindre les sièges avant... John était coincé à l'arrière de la voiture de police. *

* Il aperçus Rebecca se relever avec un peu d'aide, suivit de Stan, qui était visiblement KO, le choc aillant eut lieu du côté conducteur. Mais quelque chose ne tournait pas rond. Son instinct ne s'était absolument pas calmé. Il retourna de l'autre côté du véhicule, et regarda un peu aux alentours... Et son coeur arrêta de battre *

* De l'autre côté de la rue se trouvait une moto noire, elle venait visiblement de s'arrêter.. Mais ce qui faisait paniquer John, c'était le lance roquette que tenait le passager. Lance roquette pointée vers la voiture dans laquelle se trouvait le futur cadavre qu'il était. *

* A l'extérieur l'instant présent devait être d'une autre réalité... Une voiture de police tanguait toute seule avec un pauvre type à l'arrière entrain de cogner partout et d'hurler par la fenêtre entre ouverte *

- Ouvre cette bagnole !!! LANCE ROQUETTE !!

* Les policiers a qui appartenait la voiture ne réagissaient pas.. En fait ils n'avaient pas assisté aux évènements précédents, donc cette menace devait leur paraitre... Imaginaire. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Mer 3 Avr 2013 - 14:10

hj : Absurde inside hein, au cas où quelqu'un nous lirait. C'est le parti que nous avons pris.

dj :

* Stan ne parvint pas à empêcher le véhicule de leur foncer dessus. La collision fut brève, les deux véhicules furent aussitôt stoppés. Rebecca fut projetée contre la vitre du côté passager et elle se mordit la joue sous le choc. Elle sentit rapidement son sang métallique couler dans sa bouche le long de ses dents et de sa lange. *
* Par chance, les airbags du véhicule s'étaient déclenchés et elle ne s'était pas fracassé e crâne contre la paroi de plexiglas formant la vitre. *
* Elle resta de longues secondes dans cette position, les yeux fermé et la bouche brulante de quelques plaies sans gravité. Ils venaient une fois de plus d'avoir de la chance. *
* Des collègues sur places vinrent ouvrir les portières pour extraire les deux malheureux. Stan aussi avait eu de la chance et pouvait encore tenir debout. A ce rythme, la jeune femme se demanda s'ils arriveraient tous à passer la journée. *
* Son regard fut subitement attiré par la voiture qui les suivait quelques instants plus tôt. Elle se secouait bizarrement. En fronçant les sourcils, elle vit John, coincé à l'intérieur, qui se débattait en hurlant des mots qu'elle n'entendait pas. *
* Mais alors qu'elle avançait vers lui pour lui ouvrir la porte, elle remarqua la moto et la roquette. Elle n'eut que le temps de reculer et de hurler à tous de se mettre à couvert car le projectile partit en direction de la voiture. *
* Il y eu un coup de feu et Rebecca vit la roquette dévier de sa trajectoire et filer vers le ciel. *
Bon sang c'est pas vrai, c'est quoi ce truc... !!
* L'engin fusa sur quelques mètres durant lesquels il perdait clairement de la vitesse. Tout le monde avait le nez en l'air en attendant d'assister à l'incroyable dénouement. *
* Soudain, il y eut un petit "Bim" et la roquette explosa. Mais au lieu de détruire ou d'envoyer un souffle meurtrier, l'engin laissa tomber des bonbons qui heurtèrent le sol à la surprise générale. *
* Pendant ce temps, le tireur redémarra la moto et ne se fit pas prier pour déguerpir, visiblement déçu du résultat de sa mise en scène. Rebecca n'eut que le temps de lire derrière son blouson "Why so serious" ? " car un des agents du RPD présent sur place l'avait pris pour cible et visa la moto. Cette denrière explosa sous l'effet d'une balle dans le réservoir. Des jurons se firent entendre de part et d'autre et des hommes reprirent leur course dans tous les sens, comme une fourmilière en panique.*
* Rebecca se détourna de la scène.*
* tandis qu'elle se redressa pour aller ouvrir la portière et libérer John, un petit papier tombé de la roquette factice se posa à ses pieds. Elle le ramassa. Il n'y avait qu'un mot griffonné dessus à la hâte : *

Bouh

- Heu....

* Elle se tourna vers ses collègues, abasourdie. *

- Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qui vient de se passer là ?

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Jeu 4 Avr 2013 - 6:48

* Lorsque la roquette s'envola vers sa direction, John se vit mort, enterré, et re-mort.. Mais l'impensable se réalisa ! La roquette dévia de sa course suite à un coup de feu; elle s'était mise à monter en flèche... Pour exploser avec un bruit extrêmement décevant comparé à l'explosion attendue... La chute de bonbon quand à elle acheva les nerfs de John lorsque certain tombèrent sur le toit de la voiture. L'homme était en train de "fondre" sur les fauteuils arrière du véhicule.. *

En fait je suis mort, et il y a de la censure...

* La moto démarra en trombe pour tenter une fuite, John eut à peine le temps d'apercevoir le bouson " Why So Serious ? " qu'il se redressa, comprenant alors que toute cette tension avait été inutile. La sanction en revanche, avait un goût amer.. Un des agents du RPD n'avait visiblement pas apprécié la blague, et tira dans la direction de la moto.. Qui explosa suite à un impact dans le réservoir... John soupira et sortis du véhicule après que Rebecca ait enfin ouvert la porte. Dehors la panique était dominante, mais l'amnésique concentra son attention sur Rebecca *

Rebecca : - Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ce qui vient de se passer là ?

* John s'approcha et vit le mot... Bouh ... Qu'en tirer ? Absolument rien... En fait, cela n'avait probablement rien a voir avec les évènements qui ont secoués John et Rebecca quelques minutes auparavant. John fut extrêmement content de ne pas faire partit du RPD à ce moment précis... La tonne de paperasse qui attendait les policier ne devait pas être réjouissante ! *

- Ces pauvres types étaient là au mauvais moment... Par contre ce 4x4, lui, ce n'était pas une blague...

* John s'approcha du véhicule noir qui était sur le toit suite à l'impact. A sa grande surprise, la porte côté conducteur, qui n'était pas visible du rassemblement de policier, était grande ouverte, laissant présager que le conducteur avait fui. Du coup il s'attarda à fouiller le véhicule. Aucune trace d'armes, s'il y en avait, le pilote est parti avec. Il pendouillait devant John, un téléphone portable relié par son cordon de charge par allume cigare. L'homme récupéra le portable et tenta de le déverrouiller. Malheureusement, le téléphone de réagissait a aucune sollicitation de la part de John... C'est déçu qu'il sortit du véhicule accidenté, pour rejoindre Rebecca *

- Il n'y a rien d'extraordinaire dans le véhicule, mais aucune trace du chauffeur, il à juste laissé ce téléphone qui ne fonctionne plus... Même les clefs du véhicules ne sont pas là...

* John s'était interrompu car cette fois ci, le véhicule avait une plaque d'immatriculation, mais une plaque personnalisée sur laquelle apparaissait trois lettres. *

- I . C . U . Le message est clair. Ceci est une traque et nous sommes le gibier...

* Provoquer l'accident uniquement pour transmettre un message ? Les chasseurs devaient être sur d'eux pour prendre de tels risques... En admettant qu'ils aient pris un risque à un moment. John trotta vers le coffre de la voiture de police dans laquelle il se trouvait plus tôt pour récupérer son arme après avoir rangé le téléphone dans sa poche. *

- La solution la plus judicieuse serait de continuer notre route vers un endroit sécurisé, ici nous sommes des cibles ambulante.... Mais en empruntant uniquement des ruelles, je pense qu'on éviterais pas mal de risque de se faire renverser ou de se faire tirer dessus par des snipers... Du moins en admettant que nous, voir JE, soyons réellement traqués... Mais ça ferait beaucoup trop de coïncidences pour une seule heure...

* Le téléphone qui était dans la poche de John se mis à sonner, suite à la réception d'un message. L'homme le sorti rapidement de sa poche pendant que la troupe de RPD s'approchait. L'écran s'alluma et le logo d'Umbrella apparu. La photo de John s'afficha ensuite sur l'écran avec pour indication : Vivant depuis 16 heures. Prime : 440 000$. La flèche verte à coté de la somme laissait penser que plus John vivait, plus la somme augmentait ... L'écran de l'appareil changea à nouveau, cette fois ci pour afficher un GPS, indiquant leur position actuelle, avec un petit compte à rebours de 10 secondes. *

- Si je me rends, j'obtiens la prime ?

* Le compte a rebours étant fini, l'écran du téléphone redevins noir, et impossible de le déverrouiller à nouveau. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Jeu 4 Avr 2013 - 18:02

* Le RPD allait se charger d'éclaircir l'affaire. Rebecca, John et Stan se rassemblèrent au milieu de la scène de crime. John se rendit près du 4x4 abandonné en croyant avoir trouvé quelque chose, mais le terminal mobile qu'il découvrit n'était pas décidé à livrer des indices. Il n'en tira rien d'autre qu'un inquiétant compte à rebours. Aucun doute, John avait une cible dans le dos. *

JOHN : - La solution la plus judicieuse serait de continuer notre route vers un endroit sécurisé, ici nous sommes des cibles ambulante.... Mais en empruntant uniquement des ruelles, je pense qu'on éviterais pas mal de risque de se faire renverser ou de se faire tirer dessus par des snipers... Du moins en admettant que nous, voir JE, soyons réellement traqués... Mais ça ferait beaucoup trop de coïncidences pour une seule heure...

* Rebecca avait les bras croisés et l'observait attentivement. Stan avait aussi le visage fermé. Rebecca sentait bien qu'il était tracassé par toute cette histoire. Le jeune capitaine n'avait pas pour habitude d'être autant sollicité, et encore moins pour tant de drames. *
* Alors elle décida de prendre les choses en main. Parce qu'elle sentait au fond d'elle qu'il était grand temps d'intervenir. Elle pris une brève inspiration, soupira, puis répondit. *

- Vous n'avez qu'à venir chez moi. C'est sécurisé, du moins plus que le commissariat. Si ces types ont tout prévu comme je le pense, ils doivent se dire que le commissariat est la prochaine destination. Il faut donc tout faire pour sécuriser le bâtiment. Pendant ce temps là, on va chez moi, on se soigne et on regarde ce qu'on peut faire.

* Et sans laisser le temps ni à l'un ni à l'autre, elle leur passa devant et se dirigea vers sa voiture. Très vite, tous se mirent à courir. *

hj : On continue ici où on va chez moi ?

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Ven 5 Avr 2013 - 7:02

Rebecca : - Vous n'avez qu'à venir chez moi. C'est sécurisé, du moins plus que le commissariat. Si ces types ont tout prévu comme je le pense, ils doivent se dire que le commissariat est la prochaine destination. Il faut donc tout faire pour sécuriser le bâtiment. Pendant ce temps là, on va chez moi, on se soigne et on regarde ce qu'on peut faire.

* Tous ensemble ils se dirigèrent vers la voiture de Rebecca situé à quelques dizaines de mètres de là, et prirent la route vers la maison de Rebecca. Cette dernière conduisait vite, surement afin d'éviter toute nouvelle embuscade, mais heureusement le chemin du retour se passa sans encombres. *

* Une fois garés dans le parking et entré dans l'habitation de l'agent du RPD, John se sentit nerveux. Il ne voulait pas y croire, mais il semblerait que son "rêve" soit bel et bien la cause de cette chasse à l'homme. Il allait devoir l'annoncer dans quelques instant, mais Rebecca l'invita à s'assoir... John se laissa tomber dans le canapé le plus proche, affalé comme un marshmallow. *

- Il y a quelques heures, un étrange souvenir m'est revenu... Je me souviens, et j'espère que c'était qu'une hallucination, qu'on me perçait le crâne pour y glisser un implant...

* John frissonna rien qu'a se souvenir du bruit strident que la perceuse produisait dans sa tête. Mais il regarda sa montre, si la position GPS était mise à jour toute les heures, il ne leur restait qu'une 30 aine de minutes avant que les assassins ne sachent avec précision l'emplacement actuel... *

- Et si ma théorie est exact, tout les assassins du pays en herbe qui veulent ma prime reçoivent ce téléphone... Je pense que le GPS est mis à jour toutes les heures. Il ne faut donc pas s'attarder trop longtemps à un endroit... J'espère que nous avons pas été suivit par contre...

* John s'ébouriffa les cheveux, hors de question de penser à ça pour le moment. Son regard se posa sur le F2000 qui trônait à l'entrée, appuyé sur le mur... Cette arme allait devenir son partenaire pour un bon moment a priori... *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Ven 5 Avr 2013 - 7:44

* Ils arrvèrent tous les trois dans le petit appartement que Rebecca habitait résidence Washington. Après avoir introduit les deux hommes dans son salon, Rebecca pris place dans un fauteuil de manière à leur faire face. En temps normal elle aurait proposé des boissons et quelques biscuits apéritifs, mais l'heure n'était pas à la détente, bien au contraire. *
* John rompit le silence en premier et Rebecca l'en remercia intérieurement. Il semblait plus à même d'expliquer la situation que n'importe qui dans la pièce. Après tout, tout tournait autour de lui. *

JOHN : - Il y a quelques heures, un étrange souvenir m'est revenu... Je me souviens, et j'espère que c'était qu'une hallucination, qu'on me perçait le crâne pour y glisser un implant...

* Le sérieux de sa voix ne donnait pas envie à Rebecca de douter de son propos. Elle lança un regard à Stan qui fit instinctivement de même. Inutile de se parler pour se comprendre. Rebecca avait déjà été victime de ce genre de procédé, heureusement sans gravité pour elle, et savait qu'il était monnaie courante au sein de la firme. Une manière de s'approprier les êtres et d'exercer sur eux une surveillance poussée. *
* Elle croisa les bras et les jambes en signe de repli et de contrariété. Puis elle laissa l'homme continuer. *

JOHN : - Et si ma théorie est exact, tout les assassins du pays en herbe qui veulent ma prime reçoivent ce téléphone... Je pense que le GPS est mis à jour toutes les heures. Il ne faut donc pas s'attarder trop longtemps à un endroit... J'espère que nous avons pas été suivit par contre...

* Les épaules de la jeune femme s'affaissèrent. Une fois de plus, la situation était compliquée, voire dramatique. Elle se leva et s'avança vers John qui ne bougea pas. *

- Bien. On a donc peu de temps pour agir. Je vais déjà voir si je peux vérifier la présence d'un tel implant dans ton crâne.

* Pour commencer, elle passa la main dans les cheveux de l'homme à la recherche d'une cicatrice. Plusieurs passages furent nécessaires pour sentir une légère boursouflure sur le haut du crâne, sur la gauche. *

- Je crois que j'ai trouvé quelque chose, mais je ne peux rien affirmer pour l'instant. Est-ce que tu as déjà subi une intervention chirurgicale sur le crâne ? Des points de suture ou autre ?

* Rebecca avait besoin de cette réponse cruciale pour savoir si elle devait poursuivre ses investigation. Auquel cas s'il s'avérait que l'homme n'avait aucune raison de posséder cette cicatrice, il faudrait peut-être se dépêcher d'analyser la chose avant d'intervenir plus en profondeur. Un scanner permettrait sans doute de connaitre la vérité mais il allait falloir se rendre à l’hôpital où obtenir un tel rendez-vous prenait des mois. *
* Et du temps, c'est justement ce qu'ils n'avaient pas. *
* La tâche s'annonçait de plus en plus délicate. *
Qui es-tu vraiment John Silas...

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
John Psycho

avatar

Modérateur

Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 23/10/2010
Age : 28
Localisation : Seine et Marne

Dossier du personnage
Age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   Ven 5 Avr 2013 - 8:17

* Rebecca examina le crâne de John, à la recherche de trace d'opérations... Il eut à peine le temps de trouver la recherche dans le cuir chevelu agréable que la jeune femme s'attarda sur un point de la tête de John *

Rebecca : - Je crois que j'ai trouvé quelque chose, mais je ne peux rien affirmer pour l'instant. Est-ce que tu as déjà subi une intervention chirurgicale sur le crâne ? Des points de suture ou autre ?
- Je vais répondre non, mais étant totalement confus au niveau de mes souvenirs, je pourrais très bien me tromper.


* John soupira, il voulait bien faire, mais impossible de remonter plus loin que son éveil dans le parc. Afin d'être sur il faudrait aller à l'hôpital, mais la route et le scanner prendraient un temps infini.. Le risque de se faire chopper était infiniment trop grand. *

* L'homme regarda vers la cuisine et se leva brusquement pour s'y précipiter *

- Excusez moi !

* Avait il a peine eut le temps de lâcher avant de s'engouffrer dans la salle d'a côté. John se mit a chercher dans les tiroir de la cuisine, et trouva son bonheur : de l'aluminium en rouleau. Il commença à se faire un casque autour du crâne !

* Il entendit Rebecca et Stan arriver derrière mais n'y prêta pas attention, il venait de terminer d'enrouler l'aluminium autour de sa tête, comme s'il portait un casque de moto... Il pris un des torchons, l'humidifia et l''enroula autour de sa sculpture... Enfin il se tourna vers l'audience *

- Ca vaut le coup d'essayer... Si ça peux nous filer du temps...

* John était partis du principe que l'aluminium allait ralentir, voir arrêter les ondes émises par l'implant dans sa tête... Est ce que ça allait marcher ? Seul le post le 4e post suivant de Rebecca le dira ! *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les morts sont sensés le rester [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les morts sont sensés le rester [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» -La nuit des morts vivants-(Pv Naoki Raidon et Libre)
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» Les hommages rendus aux morts sont la parure des vivants [Jonas Cooper & Abigaïl Faust]
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» Ils sont tous pareils... -Libre~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: Le Parc Et Ses Collines-