AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 The Dark Angel (Pv : Benjamin Mornant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Illyne Galvin

avatar



Messages : 108
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 24

Dossier du personnage
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: The Dark Angel (Pv : Benjamin Mornant)   Lun 17 Sep 2012 - 17:14

[ Lieu et heures inconnues … ]


* Illyne Galvin reprenait péniblement ses esprits , un épais voile composé en partie de ses cheveux , de la poussière placés sur ses yeux, et surtout et de l'obscurité ambiante l'empêchaient de percevoir quelque chose. Dans une situation pareille, elle se serait saisie de sa lampe-torche ou de son briquet afin d'y voir plus clair, mais c'était impossible. Ne semblant pas posséder l'un et étant trop groggy pour chercher à attraper l'autre. Elle avait mal au crâne et éprouvait de vives douleurs au dos et à sa mâchoire. Son ouïe et son odorat étaient donc les seuls sens qui étaient particulièrement en activité. L'endroit où elle se trouvait sentait une odeur étrange, de chair calcinée, et de...Difficile de déterminer ce qu'elle sentait réellement en fait. Elle ne bougeait pas, et pourtant, elle était déplacée, d'une manière ou d'une autre. Vraisemblablement portée sur l'épaule d'un homme. Plusieurs bruits de pas se faisaient entendre, il n'était pas seul. Ils marchaient pourtant en silence, d'un pas non pressé. Le tintement de l'ampoule d'une lampe à moitié grillée lui faisait mal aux oreilles. L'agent du S.T.A.R.S. , se sentait dans un état inhabituel , prises de vertiges qui lui donnaient la nausée à chaque changement de direction dans les couloirs entamé par la personne qui la transportait. L'homme s'arrêta net, et l'instant d'après, la jeune femme fut lâchée de l'emprise de son ravisseur et s'écrasa lourdement au sol... *


[ Flash-back : Forêt de Raccoon City , 21 heures ]

* Au volant de sa voiture de service, elle se trouvait à une distance assez éloignée du centre de Raccoon City , près de la forêt qui surplombait la ville. Elle jeta son mégot et absorba la dernière gorgée de café dont elle disposait pour ensuite se garer et couper le moteur avant de sortir de son véhicule. Illyne fut directement saisie par la différence de température, pour un début d'automne et étrangement comparé aux vagues de chaleur de l'été qui l'a précédé, il faisait plutôt froid. Un courant d'air secouait les arbres, l'un après l'autre, donnant une ambiance assez pesante à l'endroit. La jeune femme enfonça ses mains dans les poches de son imperméable, clignant frénétiquement des yeux à cause du vent. Elle hésita plusieurs fois à sortir son téléphone portable pour y consulter le plan des lieux qu'elle avait pris en photo au préalable pour éviter de devoir l'imprimer. Par chance, elle était au bon endroit. Elle s'enfonça un peu plus dans la forêt, se saisissant de sa lampe-torche qu'elle coupla avec son pistolet. *

* Elle avançait avec précautions, se rappelant avec un indicible sentiment de colère et d'incompréhension les circonstances dans lesquelles elle avait été amenée à travailler sur cette affaire... De ce qu'on lui avait dit, une employée de l’hôpital psychiatrique de Raccoon s'était enfuie avec l'un des patients , et on lui avait prétexté , en plus de l'éternel manque d'effectifs, qu'elle était la plus « habileté » à traiter ce dossier... Pourquoi ? Parce qu'elle avait passé trois ans en psychothérapie ? Et au nom de quoi cela la rendait mieux placée qu'un autre agent à s'occuper de ce cas-ci ? Surtout seule ? La jeune femme avait préférée ne pas entendre les arguments de ses supérieurs, et garder sa rancœur pour elle. La dernière fois que l'on aperçut Elza Harris , puisque c'est ainsi que cette employée s'appelait et Billy Vattic, le patient, ils comptaient quitter Raccoon City. Mais des balises ont très vite été placée près des sorties de la ville et ils n'ont vraisemblablement pas pu la quitter. Les traces s'arrêtaient près de la forêt ou Illyne venait de s'engouffrer... *


* Au fur et à mesure qu'elle avançait, elle entendait les croassements caractéristiques des corbeaux. Au détour d'un sentier, sa lampe-torche révéla au sol ces chers volatiles, en train de se repaître du corps d'une personne de sexe féminin... Elle s'abaissa à proximité du cadavre et put remarquer son badge « Elza Harris » , et c'était donc ce que le destin avait décidé de lui réserver suite à sa fuite de l'hôpital psychiatrique... Mais où était Billy Vatic ? Elle ne vit aucune douille, ou impacts de balles sur le corps de la victime, mais plusieurs bleus... On avait du la frapper suffisamment fort jusqu'à la tuer...Elle n'eut pas l'occasion de se poser plus de questions que quelqu'un se tenant dans son dos la poussa violemment au sol, la faisant lâcher sa lampe-torche. Illyne roula sur le côté en se saisissant de son arme de service afin de faire face à son agresseur. Il devait faire presque 2 mètres de haut et était tout de noir vêtu avec une capuche de la même couleur , ses yeux étaient d'un bleu perçant, presque effrayant. L'agent du S.T.A.R.S. , le pointa avec son Glock 26, enlevant le cran de sûreté. *

- Restez où vous êtes !

* Tout en se relevant, elle garda son arme pointée sur lui, mais l'homme sembla pris d'une colère noire et s'avança vers pour l'attaquer. Illyne tira deux balles dans son bras gauche avant qu'il n'arrive à sa hauteur. Elle lui administra ensuite un bon coup de poing mais celui-ci semblait insensible à ses ripostes. Il attrapa le bras de la jeune femme et avec son autre main, lui flanqua à son tour une gifle. Il n'eut pas besoin d'en faire plus, vu sa carrure et sa force, un coup de poing de sa part aurait presque pu lui briser la nuque. Elle eut du mal à accuser le coup, portant sa main à sa mâchoire endolorie, juste assez de temps pour que l'homme la saisisse par les bras et que deux autres surgissent de l'ombre, l'un d'eux sortit une seringue et injecta quelque chose dans son cou , malgré tout ce qu'elle mit en œuvre pour se débattre, usant de ses pieds et hurlant jurons sur jurons pour sortir de leur étreinte. Le sédatif qu'on venait de lui injecter était assez puissant , puisque bientôt l'angoisse, la peur, la douleur ressentie par la gifle, tous ses sentiments se dissipèrent pour laisser place à une certaine tranquillité. Quelques secondes plus tard, elle perdit connaissance... *


[ Retour au présent … ]

Pourquoi faut toujours que ce genre de choses m'arrive à moi...

* La jeune femme s'assit à même le sol suite au départ de ceux qui l'avaient transporté dans ce qui semblait être une cellule. Elle passa une main dans ses cheveux afin de les écarter de son visage , enlevant par la même occasion de la saleté sur sa joue et récoltant sur sa main du sang. Certainement un hématome suite aux mauvais traitements qu'elle avait subi... Quelques heures , plus tôt ? Elle n'avait plus aucune notion du temps … Par chance, bizarrement, elle ne portait pas la montre de son père aujourd'hui, et c'était tant mieux... Puisqu'elle aurait certainement été cassée, et elle s'en serait encore plus voulue que de s'être fait avoir comme une bleue par ces trois types cagoulés... Inutile de préciser qu'elle était totalement désarmée et que son téléphone portable lui avait été enlevé. Combien de temps s'était-t-il donc écoulé depuis... Son enlèvement ? Est-ce qu'on pouvait bien le qualifier en tant que tel ? Illyne mit un certain temps à s'habituer à l'obscurité, elle observa sa cellule, assez petite, contenant un lit et un robinet ainsi qu'une cuvette de WC...C'était bien beau sur le papier si on ne comptait pas sur l'aspect de la cellule, l'odeur qui s'en échappait était nauséabonde, du sang recouvrait par endroit les murs en céramiques jaunis par le temps et la rouille... Agacée par l'ampoule à moitié grillée qui la plongeait par intermittence dans une obscurité quasi absolue, elle fouilla dans sa poche pour trouver son briquet afin de faire un peu de lumière et procéder à trouver une manière ou une autre de s'échapper... Mais c'est alors qu'elle entendit des bruits de pas en sa direction. Illyne s'allongea alors au sol, et histoire de ne pas éveiller les soupçons, simula être toujours inconsciente... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin Mornant

avatar



Messages : 398
Date d'inscription : 22/10/2010
Age : 34
Localisation : Rockfort Island

Dossier du personnage
Age du personnage: 33 ans

MessageSujet: Re: The Dark Angel (Pv : Benjamin Mornant)   Mar 25 Sep 2012 - 14:56

[Route – Raccoon Forest, 09 PM]

*Le Land Cruiser à la peinture noire métallisée roulait à une allure tranquille, silencieusement lancé sur la route serpentant entre les grands arbres de la forêt de Raccoon, ses larges pneus rencontrant dans un roulis soyeux le bitume foncé et ne troublant en rien le silence nocturne. Le paysage forestier défilait sous le regard neutre du paramilitaire, les feux de croisement de son véhicule transperçant les fines nappes de brumes qui, s’écoulant entre les larges troncs, tentaient peu à peu d’engloutir la chaussée. N’importe quelle personne ne connaissant aucunement le triste passé de Raccoon City, ni les « faits divers » ayant défrayé la chronique qui se déroulèrent dans ce cadre sylvestre, serait immanquablement tombée sous le charme de ce décor digne d’un livre de contes pour enfants.
L’USS n’en faisait cependant pas partie et n’était que trop bien informé de la nature des horreurs qui pouvaient arpenter ces sous-bois, rescapées des évènements survenus en 1998 ou apparues dans un passé bien plus récent, un nombre incalculable de fichiers photographiques ou autres rapports lui revenant en mémoire. Cette nuit pourtant, il n’était nullement question de faire la chasse à l’une de ces BOWs orphelines, de recueillir des données de combat sur il ne savait quelle nouvelle création génétique ou encore condamner l’accès d’une installation compromise… Non, cette nuit il n’arpenterait aucunement d’un pas précautionneux les sentiers de la Raccoon Forest, le faisceau laser de son fusil à la recherche du prochain cauchemar ambulant tapi dans les taillis qui tenterait de lui faire la peau.*
????? - Dans deux kilomètres, tournez à droite. *Articula l’irritante voix féminine du GPS de bord, lui indiquant par là-même la fin prochaine de son périple.*

[Tour d’Umbrella Corporation – Raccoon City, 08 PM]

*Lucinda Finch était venue le trouver alors qu’il arpentait les couloirs d’aluminium et de plexiglas du niveau -3 de la tour de la Corporation en compagnie d’Alexei Barkov, le gargantuesque coéquipier d’Hunk Death. Benjamin, à l’instar de certains autres agents du Service de Sécurité, s’était toujours montré méfiant vis-à-vis de cette jeune femme, et ce dès leur première rencontre, mais la position de choix que cette dernière tenait auprès de Christine Henri ne lui donnait pas forcément le choix. Les deux USS observaient attentivement une équipe de généticiens remettre précautionneusement dans une cuve de liquide nutritif verdâtre quelque chose de semblable à une grosse limace surmontée d’un œil bulbeux. Blast remarqua le premier la nouvelle venue qui se dirigeait vers eux, portant un ensemble tailleur dont la jupe des plus moulantes fut saluée par le colosse d’un sifflet approbateur.*
Lucinda – Oui, bonsoir à vous également sergent-major… *Répondit-elle en lui adressant un rapide regard, un sourire aux lèvres, avant de porter son attention sur le deuxième paramilitaire qui faisait mine de ne pas l’avoir remarqué.* Lieutenant Raven ?

Raven – Mademoiselle Finch…
*Articula-t-il sur un ton neutre sans se détourner de la baie vitrée derrière laquelle les laborantins s’affairaient, les bras toujours croisés dans le dos.* Je crains que le capitaine Hunk Death ne soit malheureusement pas présent à ce niveau. Vous le trouverez…
Lucinda – C’est vous que je cherchais.
*Le coupa-t-elle d’une voix cristalline, dont le tintement amusé ne laissait aucun doute sur le fait qu’elle se savait évitée par ce dernier dès qu’il en avait l’opportunité. Le Bravo tourna finalement la tête dans sa direction au moment même où, écartant dans un geste expert une fine mèche de cheveux bruns lui retombant sur le front, elle vint en une courte série de pas gracieux se tenir à ses côtés.*
Lucinda – Tenez… *D’une main aux doigts fins, la secrétaire de la Directrice d’Umbrella France lui tendit une chemise plastifiée contenant une demi-douzaine de feuillets dont il se saisit, le regard légèrement plissé. Semblant saisir l’interrogation qui était celle de l’USS, elle esquissa un léger haussement d’épaules, toujours tout sourire avant d’ajouter.* Votre supérieur a reçu une copie sous format numérique via l’intranet. Ces éléments viennent de nous arriver il y a un quart d’heure.

*Les yeux de Raven dardèrent un court instant ceux, en amandes, de son interlocutrice puis, hochant silencieusement du chef, ce dernier se décida finalement à consulter le contenu du dossier qui avait amené la belle Finch à venir à sa rencontre à une heure assez avancée. L’immense Blast se rapprocha de son camarade, s’adossant à l’une des cloisons en matière composite du couloir, et lança de sa voix grave à l’adresse de la bureaucrate. *
Blast – Sinon vous n’êtes toujours pas intéressée par ce que pourrait vous faire découvrir un homme ? Un vrai ? *La jeune femme répondit à la provocation salace par un regard désabusé, avant de se détourner du coéquipier de Hunk pour se diriger vers l’ascenseur à proximité.* Non ? Tant pis… Vous ne savez pas ce que vous ratez !
Lucinda – Vous non plus, agent Blast… Mais je fais confiance à votre imagination…
*Glissa la jolie brune en guise de réponse à l’allusion graveleuse, entrant subtilement dans le jeu du Russe sans pour autant lui laisser le moindre échappatoire. Les portes coulissantes se refermèrent derrière elle, laissant de nouveau les deux USS seuls.*
Blast – On peut dire qu’en plus d’avoir un beau cul, cette garce a du répondant… *Ses yeux revinrent sur Benjamin.* De quoi s’agit-il cette fois-ci ?




[Hôpital psychiatrique de Raccoon City – Raccoon Forest, 09 PM]

*Dans l’ombre des recherches lancées par les autorités civiles, appuyées par une large couverture médiatique de « l’affaire », Umbrella Corporation menait sa propre investigation sur le devenir d’Elsa Harris… Sous le couvert d’une infirmière ordinaire, cette femme travaillait de fait pour la multinationale pharmaceutique et procédait à des injections de souches-tests sur des « patients » mis à l’isolement… De pauvres hères sans famille, laissés à l’abandon derrière ces murs, ou d’autres dont le comportement plus violent impliquait un droit de visite beaucoup plus restreint. La Corp’ payait bien entendu grassement le directeur de l’hôpital psychiatrique en échange de son silence bienveillant. Cependant, les résultats, à l’exception de morts occasionnelles très rapidement maquillées en ruptures d’anévrisme ou en suicides, n’étaient pas au rendez-vous et la plupart des rapports informatiques transmis au département « Recherche et développement » étaient creux.
En interne, quelques doutes commencèrent à pointer une possible falsification des données ainsi que le passage de la laborantine chez une firme concurrente à l’instar de Tricell, et le Service de Sécurité allait être mobilisé sur l’affaire lorsque la disparition de mademoiselle Harris fut signalée…*

????? – Vous êtes arrivé. * Les portes closes donnant accès au parking du « New Hope Hospital », ou l’improbable rencontre architecturale d’un couvent avec une clinique disposant d’une technologie de pointe, se dressaient à la lumière des phares du Land Cruiser. Raven abaissa à peine la vitre fumée de sa portière, le temps que le vieux vigile, sorti de bien mauvais gré de sa guérite à une heure aussi tardive de la nuit, aperçoive son badge d’accréditation et enclenche l’ouverture du portail automatisé.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illyne Galvin

avatar



Messages : 108
Date d'inscription : 29/12/2010
Age : 24

Dossier du personnage
Age du personnage: 25 ans

MessageSujet: Re: The Dark Angel (Pv : Benjamin Mornant)   Mer 13 Mar 2013 - 17:59

Hj : Encore une fois, désolé pour cet énorme retard...

* Allongée à même le sol froid , l'agent Galvin tentait du mieux qu'elle pouvait de ne pas se faire trahir par son propre corps. Contrôlant sa respiration afin de simuler l'inconscience. Les bruits de pas se faisaient de plus en plus rapprochés, son cœur battait à vive allure, elle était seule, blessée, et très inquiète quant à la suite des évènements. Elle se sentait prise au piège et démunie face à ses agresseurs qui avaient clairement montré leurs intentions. Quand elle nota la présence de deux hommes à ses côtés, elle ferma les yeux et resta attentive à la conversation qui se déroula entre eux. *

Homme 1 : - C'est celle qu'on nous a amenés tout à l'heure.

Homme 2 : - Qu'est-ce qu'on en fait ?

Homme 1 : - Bha à ton avis ? Emmène là à la fosse.

Homme 2 : - Dommage, elle est plutôt mignonne...


* La fosse ? La jeune femme avait peur de comprendre le sens de ce mot... Peu de temps après , elle fut soulevée du sol , comme à l'accoutumée et transportée sur l'épaule de l'un des hommes.  Qui la tenait fermement, bien que laissant balader ça et là une main sur ses fesses, elle dut se retenir à plusieurs reprises de ne pas se débattre et lui faire payer ce genre de familiarités... Les multiples couloirs que l'homme traversa et les changements de direction lui donnèrent la nausée. L'homme descendit ensuite un long escalier en bois et ouvrit une lourde porte en métal. La pièce dans laquelle ils arrivaient semblait humide, et à en juger des bruits que faisaient les chaussures de son ravisseur, immergée d'eau. Il la posa ensuite au sol et au contact de celui-ci, elle fut bien évidemment trempée. Après quelques instants, elle l'entendit s'éloigner et refermer la porte derrière lui. *

Qu'est-ce que c'est que cet endroit...

*La jeune femme ouvrit les yeux et se releva, passant une main sur son visage pour l'éponger de l'eau qui y coulait. Elle se trouvait dans une grande pièce quasi-plongée dans l'obscurité. L'eau était boueuse et toute sorte de rongeurs semblaient s'y balader, vu les bruits qu'elle percevait. Un rapide coup d’œil dans la pièce et elle aperçut ça et là des cadavres. Certains semblaient être morts depuis peu, d'autres offraient un état de décomposition plus qu'avancé, histoire de la rassurer davantage... Ses yeux s'habituèrent peu à peu à l'obscurité et elle fit quelques pas afin de soulager ses jambes ankylosées. Bientôt, elle entendit un tintement de métal, et des remous dans l'eau. *

* Un corps était adossé au mur, et portait à ses deux poignets des chaînes rompues, à l'approche de la jeune femme, celui-ci ouvrit les yeux et commença à grogner. Alors qu'elle reculait, prise par surprise par le zombie qui se tenait devant elle, une main se saisit de son pied et la fit trébucher, un autre zombie rampait à ses pieds. *

- Ahh ! Non !

* Alors que celui-ci s'apprêtait à la bloquer au sol, elle le repoussa d'un bon coup de pied et se releva, glissant sur l'eau boueuse. Elle entreprit de courir vers la porte par laquelle elle avait été amenée ici pour l'ouvrir, mais elle était une fois de plus prise au piège... Le zombie qui se trouvait au sol se releva, imitant l'autre, dans un tintement de métal lourd. Ils approchaient désormais de Illyne d'un pas lent mais assuré. *

Dites moi que je rêve...

* L'un des zombies trébucha et s'engouffra dans l'eau, mais l'autre finit par arriver à sa distance, il fallait qu'elle réplique au plus vite si elle ne voulait pas succomber sous ses crocs. Celui-ci l'attrapa par les épaules et elle fut bloquée au mur, le stress était à son comble. Alors qu'il approchait son visage de son cou, elle le repoussa d'un coup de genou puis le poussa violemment. Elle buta sur un bloc de pierre dont elle se saisit sans perdre une seconde. Alors qu'il s'apprêtait à l'attaquer à nouveau, elle lui donna un coup de pied et le frappa avec le bloc de pierre dans le visage. La créature s'écroula au sol. Elle écrasa ensuite le bloc sur son visage... Un de moins pensa-t-elle... Mais à peine eut le temps de se remettre de ses émotions que l'autre zombie lui saisit les deux chevilles et la fit lourdement tomber au sol une deuxième fois. *

* Un hurlement parcourut la salle, Illyne regarda son bas-ventre avec horreur, une barre de fer qui semblait avoir été négligemment abandonnée par ses ravisseurs venait de la perforer de part en part. Presque immobilisée au sol, elle souffrait énormément. Et le zombie profita de ce moment de faiblesse de sa part pour s'approcher d'elle, elle sentit son souffle aigre dans son cou. Elle se saisit rapidement de son visage et lui brisa la nuque. Afin de le repousser de son bras droit. *

- Non non non...

* Des larmes coulèrent rapidement le long de ses joues, plus à cause de la douleur physique que psychologique du choc. Elle se mit à genoux. le sang coulait le long de la barre désormais fichée dans son bas-ventre. Elle devait absolument l'enlever mais ne s'en sentait pas capable... A bout de souffle, elle approcha une main de la barre, se tenant la hanche de l'autre, et elle commença à tirer, sentant la chair de son ventre se déchirer au fur et à mesure de la procédure. Quand elle sentit la barre prête à sortir, elle serra les dents et tira d'un coup sec, hurlant de plus belle. Elle posa la barre de fer et déchira une partie de son pull afin de comprimer la plaie et d'arrêter l'hémorragie. D'un revers de son bras libre, elle essuya les larmes qui avaient coulé le long de ses joues et qui s'étaient mêlés à son maquillage sombre. *

Je peux pas mourir comme ça...

* Elle s'adossa ensuite au mur, le regard vide, cherchant des pensées agréables afin de ne pas penser à la douleur presque omniprésente. C'est sur, elle devait sortir d'ici, mais même si elle avait survécu, il fallait qu'elle s'arme plus que jamais de courage, car personne ne viendrait l'aider. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The Dark Angel (Pv : Benjamin Mornant)   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Dark Angel (Pv : Benjamin Mornant)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Epic Armageddon [GW]
» tuto le petit haldir a la cape verte
» Adieu Deathskullz bonjour les Goffs !
» Darkangel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: La Forêt-