AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum ouvre à nouveau ses portes. Bienvenue à tous dans cette nouvelle aventure pleine de nouveautés.

Partagez | .
 

 Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini   Sam 20 Oct 2012 - 11:10

hj : Mon cerveau est resté bloqué avec Joseph je ne sais pas pourquoi Laughing Je pense pourtant toujours à Forest mais c'est Joseph que mes mains écrivent, va savoir pourquoi Laughing

dj :

Forest - Nous ne somme plus très loin ! Une fois passer l'escalier la-bas, un dernier étage de de quelque couloirs nous séparera de la sortie.

* C'est la dernière chose qu'elle entendit avant qu'un voile noir ne lui brouille la vue. Elle avait froid. Stan la tenait pour essayer de la faire marcher depuis qu'ils avaient quitté la salle de contrôle mais elle n'avait plus de force et se sentait très mal. *

STAN : - Merde, non Rebecca reste avec nous !

* Il jeta un regard inquiet à Enrico. *

STAN : - Je ne suis pas médecin mais elle va y rester si on ne lui trouve pas du sang très vite....

* Mais en attendant, ils avaient plus urgent, les horribles bêtes vertes, mi crapaud mi hommes venaient d'arriver près d'eux. Stan déposa délicatement Rebecca en arrière. La jeune femme resta inconsciente tandis qu'il l'allongea dans un coin où en théorie elle ne craindrait rien, puis il arma son fusil mitrailleur et commença à tirer. *
* Pendant ce temps, Rebecca n'avait conscience de rien, mais de vagues bruits lui arrivaient jusqu'à son cerveau. Elle entendit les balles partir, les monstres crier. Elle sentit quelque chose de chaud sur son visage mais son corps, incapable du moindre mouvement, ne bougea pas. Elle était comme plongé dans le noir à des kilomètres de là. Les bruits étaient lointain. Elle entendit Stan crier. *

STAN : - Enrico !

* Mais elle ne savait pas pourquoi. Il y eut un nouveau coup de feu, puis l'agent du RPD lâcha un "merde" inquiet. Les évènements semblaient ne pas se passer aussi bien qu'ils l'auraient dû mais Rebecca n'arrivait pas à ouvrir les yeux pour observer la scène. Elle se sentait fatiguée, et il lui semblait que tout ce grabuge n'avait plus d'importance car elle voulait juste dormir. Plus rien n'avait d'importance. Est-ce que Forest était toujours de leur côté, est-ce qu'ils allaient tous sortir d'ici en vie ? Après tout ce n'était pas très grave si on la laissait ici. Au moins pourrait-elle se reposer. *
* On la secoua, mais ce n'était pas des mains. Elle sentit quelque chose lui frôler le ventre, quelque chose qui cherchait sa peau. Puis un coup de feu lui vrilla les tympans et la sensation disparu. *

?? : - Ho merde, MERDE ! On doit se tirer de là !

* Elle fut soulevée du sol. Ses paupières s'ouvrirent une fraction de seconde alors que sa tête venait reposer contre la clavicule de Stan. Il la portait. Elle vit des tâches sombres par terre, son T-shirt déchiré plein de sang, et Enrico qui faisait une drôle de tête. Tout juste eut-elle le temps de se faire la remarque qu'elle ne voyait plus Forest avant de repartir dans les ténèbres où elle était venu. *
* Et pendant ce temps le compte à rebours continuait d’égrener les secondes. *
* Et tout ne c'était pas passé comme prévu. *
* Stan venait de prendre Rebecca dans ses bras et commençait à courir avec Enrico vers la sortie. Ils n'étaient plus que deux et allaient devoir faire avec la perte de Forest et d'autres Hunter aux trousses. La vérité, c'est qu'il n'avait largement pas eu assez de balles pour tous les abattre et que Forest avait fait le con dans une ultime tentative de rébellion. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini   Sam 20 Oct 2012 - 13:19

Hj : Je frissonne à l'idée d’écrire mon poste, j'aime me retrouver dans se genre de situation à la fin. Plus de balle , l'équipe à moitié décimé et pas sortie d'affaire. Je m y met on va voir ce que ça va donner. Pour Forest j'hésite encore... DJ : HJ2 : Ça y est fini j ai pas pu m’empêcher pour la longueur, "poste interdit au moins de 16 ans pirat" que tu te prépares, lol : bonne lecture. DJ2 :

*Ils étaient quatre monstres, le calcul était vite fait, vu le nombre de leurs munitions, impossible de tous les abattre.*

Enrico - On se fait les deux premiers en unissant nos tirs! Pour les deux autres il faudra fuir !

Stan - Merde, non Rebecca reste avec nous !* Regardant Enrico.*

Enrico occupe toi d'elle ! Envoie moi son flingue ! * Dit il d'un air sec et rapide.*

Stan - Je ne suis pas médecin mais elle va y rester si on ne lui trouve pas du sang très vite....* Lui jetant le pistolet de l’infirmière.*

*L'ambidextre commença alors à arroser, le pistolet dans la main gauche et le fusil à pompe dans la droite, Stan tentait de faire revenir Rebecca qui semblait dans les vapes, elle perdait beaucoup de sangs. Forest quand à lui venait de vider son chargeur complet sur le premier hunter, qui se retrouva sonné au sol. Enrico s'approcha un moment, pour l'achever d'un coup de calibre 12. Cinq balles se logeaient encore à l’intérieur, Stan venait de s'avancer tirant sur le second, l'histoire se répéta et Marini se délesta à nouveau d'une balle déterminante de calibre 12 pour achever le second hunter. Maintenant ils y voyaient plus clair. Forest était prit au piège ! Plus de munition pour lui ni pour Stan, le chevelu au allure de Brad Vickers venait de paniquer sechement, il balança quelques mots incompréhensibles avant de faire demi tour le troisième hunter à ses trousses.

L'imbécile il court vers une mort certaine !

*Forest Speyer venait de s'engouffrer par le couloir d'où le groupe venait, malheureusement pour lui! Du coup leur tâche allait être facilité puisqu'il connaissait la sortie et qu'un seul Hunter se dressait encore devant eux. Perdu un instant dans l'observation du fuyard, Stan interpella Enrico d'un danger proche de Rebecca.*

Stan - Enrico ! * désignant l’infirmière du doigt.*

*Un licker bien silencieux s'était joint à la fête, il était juste devant Rebecca, curieusement il ne semblait pas agressif. Le vicieux avait sorti sa langue arrachant le t-shirt de la jeunette, il glissa son épiderme baveux sur son nombril, visiblement les abdominaux ne semblaient pas son point de chute habituelle, il venait buter sur le ceinture de la jeune femme, tentant de descendre sa langue un peu plus en bas Enrico était abasourdi. À vrai dire le monstre à longue langue possédait un collier à diamant ainsi que des bracelets du même type, au bout de son collier se tenait une laisse d'un maître de long...Le sang de Marini venait de se glacer, l'histoire de Rebecca sur ce que les monstres et les clients faisaient ici, lui bondi dans le cerveau. Le licker visiblement apprivoisé était en train de faire son chaud ! Certain comme McNulty ou autre pervers du moment aurait pu penser " peut être qu'elle va aimer ?" Mais ce n'était pas le cas du vieux Rico, il s'approcha de l'animal songeant un moment.*

Peut être que si j'y vais molo je pourrai le retirer de la en saisissant sa laisse... * pensa t il comme si il vivait dans au autre monde ou tout serait possible.*

*Mais bien sur que non, il s'agissait juste là d'une idée parmi tant tant d'autres...Là seul qu'il s’apprêtait à mettre en oeuvre fut de vider son fusil sur le monstre. La premier balle lui partie en plein de le pif, le licker surprit de l'agression sur sa personne remballa sa langue dans sa bouche et blessa au passage l’abdomen de Reb avec le coté râpeux de sa langue. Son ventre était désormais en sang lui aussi. À vrai dire si Rico n'avait pas tiré celui-ci n'aurait probablement pas blessé la femme. La dernière balle du fusil acheva le licker. Toute cette scène paru sembler une éternité mais en réalité une trentaine de secondes venaient seulement de s’écouler. Le troisième Hunter parti au trousse de Forest venait de revenir dans la grande pièce. Stan était à coté de Rebecca observant son ventre, sa jambe et le nouveau re-venu. Il n y avait plus de temps à perdre.*

Stan - Ho merde, MERDE ! On doit se tirer de là !

*Stan venait d'Embarquer Rebecca, la voix électronique retentit à nouveaux annonçant : 4 minutes. Enrico balança le pompe, selon lui il ne restait plus que quelques balles dans son arme de poing. Le trio détalla devant les hunters à leurs trousses. Enrico tirait par intermittence tentant de freiner les deux hommes crapauds jusqu'au clic fatidique qui annonçait que son arme était vide. Il le rangea à sa ceinture, plus par habitude qu'autre chose. Avant de décoller il n'avait pas oublié de s'emparer de la mystérieuse mallette, mais celle ci commençait franchement à l’encombrer , il songeât un instant à s'en débarrasser. Mais il se ravisa. Il venait de franchir les escaliers se faufilant dans un premier couloir. La carte magnétique leur avait servit et même plusieurs fois à vrai dire. Enrico ramassa au passage un extincteur et lorsque les deux monstres à saut énorme furent assez près il percutât la goupil du projectile de fumé , visant les yeux de ceux-ci. Cela allait les aveugler un moment le temps pour eux de se faire la mâle. Le problème étant que Stan ne pouvait pas courir aussi vite, Reb perdait encore du sang elle semblait partir.... Rico lui tapota une joue dans leur course. *

Enrico - Reste avec nous Rebecca ! On y est presque !

*Enrico ouvrait et refermé les porte derrière chaque passage de Stan, ainsi le trentenaire ne s'arréttait jamais de courir. Les portes avaient au moins l'avantage de retarder considérablement les deux hunters devenu tout blanc.*

2 MINUTES AVANT DESTRUCTION DU BATIMENT

Stan - J'en peux plus * essoufflé et dégoulinant de sueurs.*

*Les deux hommes échangèrent le colis féminin, ils y étaient presque quelques dernières marches, une porte indiquant EXIT. C'était l'histoire de quelques secondes et ils seraient tous les trois dehors.*

60 SECONDES AVANT DESTRUCTION DU BATIMENT

INVENTAIRES : pistolet vide, couteau, lampe torche, clef de casier, clef de la mallette, mallette en aluminium, document de Folding Screen Corporation , autres documents, carte magnétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Chambers

avatar

Admin

Admin

Messages : 1535
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 28
Localisation : France

Dossier du personnage
Age du personnage: 18

MessageSujet: Re: Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini   Dim 28 Oct 2012 - 10:08

* Le tout n'était pas de sortir du bâtiment à temps, encore fallait-il s'en éloigner suffisamment pour ne pas être soufflé pour l'explosion. *
* Stan et Enrico courraient à perdre haleine. La sortie n'était plus qu'à quelques mètres devant eux. Stan fini par donner Rebecca, toujours inconsciente à un Enrico tout aussi essouflé mais désireux de bien faire. *
* De son côté, la jeune femme continuait de se vider de son sang. Le liquide rouge avait imbibé ses vêtements devenus poisseux, et une tache rouge ornait maintenant le pantalon du capitaine du RPD. *
* Plus que quelques mètres. *
* Le bruit de leurs souffles mêlé à celui de leurs pas ne parvenait pas à couvrir la voix robotique de la destruction automatique. *
* Finalement, ils revinrent à l'air libre et continuèrent de courir, slalomant entre les arbres. Stan se rendit compte que de discrets haut-parleurs diffusaient l'information au-dehors. Ainsi ne restait-il plus que 10 secondes.*
* Ils continuèrent leur course à travers les arbres. *
9
* Stan vit Enrico en arrière, ralenti par son bagage. *
8
* Il prit le capitaine par le bras pour l'aider à avancer en se frayant un chemin dans la végétation. *
7
* Ils n'allaient pas assez vite. *
6
* Une branche craqua sous la semelle de Stan qui perdit l'équilibre. *
5
* Stan sentit son genou se dérober sous lui alors qu'Enrico poursuivait sa route devant lui. *
4
* Le capitaine du RPD s'affala dans la terre et ferma les yeux, priant pour être assez loin. *
3
* Il ramena ses bras sur sa tête pour se protéger. *
2
* Une pensée étrange le traversa : il n'avait pas bouclé tous ses dossiers au bureau. Merde. *
1
* Il appuya ses mains sur sa tête et se roula en boule. *
0
* La détonation ne se fit pas attendre et une gerbe de feu s'éleva vers le ciel, projetant des débris dans toute la forêt. Une pluie de cendres, de béton et d'objets divers s’abattit sur les trois agents qui tentèrent tant bien que mal de se protéger. *
* Un morceau brûlant tomba sur le bras de Stan qui se félicita d'avoir protégé sa tête. Sans cela ses cheveux auraient certainement pris feu. Un temps interminable passa dans le bruit et la fureur du carnage. *
* Rebecca, des profondeurs de sa conscience, entendit un bruit mais ne se formalisa pas. Elle avait ressenti une secousse, rien de plus. Est-ce que tout cela allait finir ? Qu'allait-il se passer maintenant ? *
* Quelques minutes plus tard, Stan se releva, ses vêtements légèrement brûlés mais sans gravité, et se précipita vers ses deux collègues. La journée n'était pas finie. *

______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.limaginaria.wordpress.com
Enrico Marini

avatar



Messages : 1818
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34
Localisation : Andalousie

Dossier du personnage
Age du personnage: 53

MessageSujet: Re: Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini   Ven 9 Nov 2012 - 13:06

* Les dernières secondes de ce qui restaient des ruines venaient de ce terminer, les trois agents étaient au sol, Enrico avait prit quelques pas d'avances, laissant Stan s'écrouler trois mètres derrière lui. L'explosion fut assourdissante et les débris de béton volaient de toute part. Le couple n'était plus qu'à quelques mètres de la foret, Enrico préféra se relever avec sa collègue dans les bras et venir s’abriter derrière le premier arbre. Un cri parcourant le champ de pluie de béton se fit entendre, c'était Stan il venait de se prendre un projectile. Rebecca venait d’être installé contre dos contre un arbre.*

Trop dangereux pour y retourner, il faudra qu'il croise les doigts.

*Si par malheur Enrico venait à ce blesser lui aussi autant dire qu'il aurait un mal fou à prévenir les secours et à s'en tirer, mieux valait qu'un des trois reste parfaitement conscient. L'apocalypse était fini, Stan se releva, visiblement il était brûlé au bras et arriverait encore à marcher. Le capitaine aperçu le corps sans vie des deux SDF un peu plus loin, leurs têtes avaient été séparer de leurs corps criblés de balles, visiblement White n'avait pas voulu laisser de témoins. Enrico composa le 911 et expliqua la situation prestement, du fait que le chemin était impraticable en véhicule jusqu’ici il donna les coordonnés de l'emplacement de la voiture avec la quelle ils étaient venu. Ambulances et agents du RPD allaient rappliquer. Cette aventure était terminé ? Encore fallait il qu'ils arrivent à retourner à la voiture sans encombre et en un seul morceau. Et White, où était-il ? Loin probablement, allait-il recroiser leurs routes ? Qu'était exactement la  : Folding Screen Corporation, une filiale d'Umbrella, en court de développement ! Certes, mais visiblement celle-ci venait de sombré avec les anciens murs de ce qui restait du manoir... Enrico griffonna quelques notes dans son AGENDA au sujet de Stan et de White. Les trois hommes reprirent le petit sentier qui menait à la voiture.*

Enrico - Merci de ton aide. Sans toi on y serait pas arrivé. ert ta brulure ca va ? *fit t-il à son homologue avec sincérité et reconnaissance. L'homme clignât de la tête, ils étaient à mi chemin.*

Enrico - Rebecca va mettre un temps avant de se retaper. En espérant qu'elle s'en sorte... On travaillera à trois sur ce dossier, l'agent McNulty nous donnera un coup de mains, enfin... Si cette histoire t'intéresse. Tu en déjà fait suffisamment sur cette affaire.

*Ils venaient d'arriver à la voiture les secours était déjà là, le dos du capitaine était tout autant trempé par sa sueur que par le sang de sa collègue, elle fut immédiatement pris en charge. Des poches de sang avaient été prévu dans le message de Marini. À présent elle était entre de bonne main, l’ambulance n'attendit pas une minute de plus pour s’évaporer. Les types qu'avaient rendu prisonniers Blake un peu plus tôt avaient été embarqués par la police.*

Au moins on pourra les interroger ceux-là.

*Stan et Rico montèrent à leurs tours dans la seconde ambulance, apres avoir donné quelque directives aux policiers qui resterait fouiller la zone. La pression venait de redescendre, leur journée était terminé. Enfin il restait la mallette en aluminium. Qui n'avait pas envie de savoir ce qui se trouvait à l’intérieur ? Apres tout, les deux cadavres des SDF, les deux types arrêtés, les documents de la "FSC" et la fameuse mallette étaient les seuls preuves qu'il restaient entre leurs mains. L'histoire et le complot aberrant dont il avait été victime en 1998, n'allaient pas se reproduire. Il inséra la clef dans la serrure, celle -ci coïncidait parfaitement. Il pivotât la serrure de la mallette positionnée sur ses genoux. Il ouvrit le contenant gris, Stan était assis en face de lui. Il observa le contenu avec froideur avant de relever la tête vers le policier qui le fixait tout aussi désireux d'en savoir plus. Enfin abasourdit par sa découverte il s'exprima enfin:*

Enrico - Bor...del de merde...

INVENTAIRES : pistolet vide, couteau, lampe torche, clef de casier, clef de la mallette, mallette en aluminium, document de Folding Screen Corporation , autres documents, carte magnétique.


FIN


HJ : Petites statistiques et impressions : 101 messages au total étalé sur les 3 topics, étalés sur 164 jours.(pour une cadence de moyenne de : 2 postes tout les 3 jours, donc 1 poste chacun tout les 3 jours, excellent  Very Happy ). Comme quoi on c'est comment commence un topic coup de feu mais on ne sait pas comment il s’arrête  Very Happy ... Content d'avoir pu te connaitre en RP sous différente forme, vu qu'a la fin il n y avait plus de "coup de feux"...Et...hein quoi...le contenu de la mallette...On verra ça plus tard...  Laughing

Suite du topic : La crique de Caliban Cove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que cache les ruines du Manoir Spencer ? PV Chambers et Marini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Sur les ruines du manoir
» L'AGENDA CACHE DE PREVAL !KOK DEMANDE L'ARRESTATION DES ASSASSINS COMPLICES !
» Le Manoir Oublié
» Cartons plumes et ruines
» on nous cache tout...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil RPG :: Raccoon City :: La Forêt-